Conditions de neige Massif du Forez

Départ des Pradeaux avec l'ami Jacou👍😉 parking blindé il a fallu que j'attende 5 mn pour qu'une place se libère. Toutes les activités sont fermées donc avec la neige ne reste que le nordique. -5° à 13h15 sous le soleil pour enfiler la piste raquettes à côté de la billetterie et filer le long du barrage dans le vallon à Marcel. Très bonne neige, très facile à tracer. Compte tenu que nous n'avons pas pu traverser le ruisseau à l'arbre déraciné à cause d'un feuillu que la neige a ployé à ras de la motte, barrant le petit mètre qui permettait de passer entre elle et le ruisseau, nous avons poursuivi en allant en lisière du bois de plus gros arbre. Et bien nous en a pris car le passage est moins encombré pour gagner la sortie du vallon sous le suc de Montchaud. Puis nous sommes allés sur le plateau et via la Font qui Perce, source principale du ruisseau des Pradeaux alimentant le barrage par le pont de la Fayolle, nous avons traversé la plantation des Allebasses pour ressortir en lisière Est. Le soleil commençait à se cacher et le vent d'Ouest fraîchissait en rameutant d'énormes nuages noirs sur le Sancy. On voyait les Alpes et le Mezenc de trop près pour que le temps reste bon. A l'abri du vent nous avons pris le vallon en direction des jasseries de la Fayolle puis sommes allés chercher celui du bivouac, magique dans cette neige, pour rentrer par le barrage. -3° à 16h45 avec quelques flocons et une chape de froid qui descendait. A 18h15 ça neige bien à 500m.
o
7
Modifié il y a 9 mois
Jolie vue sur le Mézenc & le Pilat/Alpes forez…
Grosse journée & conditions extra sur le massif du Forez ce matin…
Comme à mon habitude départ au sud, côté Hte vallée-St-Anthème, avec un enneigement qui commence a être bon voir même intéressant pour passer les clotures…smile
Croisé des traces de SRN sous le Gd genevrier, peut-être l'un d'entre vous ou tout simplement un local…des traces de sangliers également sur la route de la Hte Vallée…quelques images pour mémoriser l'ambiance….

Les arbres sont bien chargés, la dernière chute a été + que généreuse…(12cm sur prabouré était annoncé, il en est tombé beaucoup +…peut-être 20cm?)







Je me lasse pas de prendre catte belle montagne en photo smile




Les fameuses traces de SRN….




Il fallait bien un patin un peu large pour descendre dans ces prairies cotoneuses…en cours de ramolissement avec le soleil?…


Il reneige depuis 16h, MF annonce une remontée de la LPN à 1350m puis une redescente à des altitudes beaucoup plus basses dans la nuit…pour l'instant c'est encore des flocons…(19h45)…

Bonsoir,
Suite du CR de Forez
Conditions extras.
La mythique combe à Marcel et le non moins mythique spot de bivouac à faire pâlir d’envie Régis.
Facile à skier, beau, et guidé par Forez,
Du grand SRN, Comme certains en rêve,
Jacou

https://photos.app.goo.gl/6mEq3yG5Xn2g8gq6A

Entrée Combe à Marcel





Sortie Combe à Marcel



A gauche, trace de Forez bien régulière
A droite, ma trace, bien moins belle,  faite en suivant Forez
Neige de rêve, très agreable à skier


Retour au barrage, ambiance Canada, en mieux.*
On est chauvin dans le Forez et le Foreze



fourinas
conditions extra

jacou4242
Conditions extras.
Mauvaise pioche pour moi par contre smile
J'ai voulu profiter du beau temps annoncé pour au moins la matinée en partant de bonne heure du Béal pour gagner les hauteurs, notre K2 à nous dans un coin de la tête si les conditions de neige s'y prêtaient…pour moi aussi smile
https://www.lemonde.fr/sport/article/2021/01/16/des-nepalais-reussissent-la-premiere-ascension-hivernale-du-k2-deuxieme-plus-haut-sommet-du-monde_6066528_3242.html


forez
On voyait les Alpes et le Mezenc de trop près pour que le temps reste bon
Vue superbe sur toute l'Auvergne, et pensé exactement la même chose vers 10 heures, me disant qu'il ne faudrait pas trop traîner sur les hauteurs passé le début d'après-midi


fourinas
Il fallait bien un patin un peu large
A l'approche de P/H des plaques de glaces vives devenaient de plus en plus présentes au milieu de la neige balayée par le vent, et mes patins étaient bien assez larges. L'éternel casse-tête…smile
Du coup je me suis rabattu sur les abords de P/H et de la station où j'ai vraiment été impressionné par le nombre de skieurs en SRA. Je savais que c'était la grande mode depuis quelques années, mais couvre-feu 18 heures oblige, pas aux alentours.
Au final, conditions de neige mitigées sur l'ensemble de la sortie. Le vent de ces jours a fait son oeuvre !


jacou4242
Facile à skier
Neige de rêve, très agreable à skier
J'ai voulu encaper un vallon propice à la génuflexion un peu à l'écart des pistes, à l'abri du vent bien présent depuis le matin, avec aussi l'idée d'y casser la croûte vu que c'était l'heure…mais horreur, mon beau vallon bien sauvage malgré la proximité de la station transformé en piste balisée pour SRA et raquettes smile , une grosse tranchée dans une neige de rêve coupant les rares passages où tourner. Avec la conjugaison du week-end et du covid, je vous laisse imaginer la procession ! smile
Donc encore un coin en plus de Sauvagerie rayé de la carte smile


forez
Toutes les activités sont fermées donc avec la neige ne reste que le nordique
Toutes, non ! Un coin de France résiste,  Chalmazel et le téleski des Granges ouvert smile.
Si on ajoute sur la pampa côté 42 la moto-neige déjà croisée lors d'un dernier hiver enneigé et à nouveau aperçue, et que ce massif présente une "bio"diversité unique qui permet d'observer encore des motos tout terrain au-dessus de 1000 mètres d'altitude, fait unique dans toutes les montagnes que j'ai arpentées, ce territoire est vraiment exceptionnel par sa faculté d'autoriser l'interdiction de l'interdit.
Et dire que le mot nature y est de nos jours conjugué à toutes les sauces ! smile
Si on ajoute le col de la Loge et le melon qui leur monte à la tête avec le covid qui leur remplit les pistes et les promesses de milliers d'euros publics pour s'agrandir qui tombent ces jours, je crains le pire pour la Sauvagerie du Nord smile.


fourinas
Je me lasse pas de prendre catte belle montagne en photo
Ouep, au sud vous avez de la chance ! smile Une station a été démantelée par le passé, les jours fériés le ski de fond fait relâche, ainsi que bizarrement les mardi. Au moins le mot nature n'y est pas galvaudé pour être assaisonné à la sauce balisages tous azimuts.

Donc au final une journée à oublier, mais quand même la seule depuis déjà quelques belles semaines. smile
 

fourinas
Croisé des traces de SRN
Croisé en deux fois des skieurs en SRN et norme 75, plutôt rare par chez nous, même si sur le forum ça doit s'approcher d'une répartition à peu près égale avec Fourinas qui nous a rejoint Benbois et moi.



Modifié il y a 9 mois
Allez, quelques photos pour montrer qu'il y eut néanmoins du positif smile




Modifié il y a 9 mois
forez
J'avais parié sur des vieux Trak à écailles en 2,10 m, je me suis planté, ce sont des 2,05😂. On se moquait des Trak dans les années 80, ne jurant que par le fart☹ le seul tord de Trak à été d'avoir raison beaucoup trop tôt…
Voila plusieurs jours que je voulais t'en causer ! smile
Les skis auxquels tu fais allusion n'étaient-ils pas de couleur coquille d'oeuf ? J'ai possédé une paire avec carres métalliques, largeur déjà conséquente pour l'époque, je dirais 60-70mm  quasi parallèle…et une longueur de 2,10 m (soit + 40 que le bonhomme smile  ) Ouep, idéal pour les forêts enneigées du plateau du Livradois smile  !

En regardant la vidéo dans l'actualité de Régis
https://www.skirandonneenordique.com/actus-outdoor/lhistoire-du-ski-par-rancho-episode-19/
on peut voir que nos skis actuels présentent une forme déjà proposée par Rossignol en 1907


et également en Norvège vers 1860, mais probablement en bien plus longs (@ Talon Libre, l'historien local… ).
Mouais, que d'années perdues à mener un combat pour vouloir faire tourner nos skis… smile


Modifié il y a 9 mois



N_75
et également en Norvège vers 1860, mais probablement en bien plus longs (@ Talon Libre, l'historien local… ).
Mouais, que d'années perdues à mener un combat pour vouloir faire tourner nos skis…
Oui j'avais vu la video de rancho sur l'histoire du ski, on attends la seconde…"montée en arrête de poisson" smile
Encore 10/15cm cette nuit, la pluie n'a pas du durée longtemps (peut être un bref passage 5h du mat sur ma position? ) si c'est pas tout tombé en neige (avis aux nivologues, et autre amateur de carottages)…quand on voit le massif du sancy qui c'est pris une pluie verglaçante sur tout le domaine, on s'en sort bien avec nos averses de pizzas…smile

En principe quand la météo sous estime les épisode neigeux c'est qu'il est en train de se passer quelques choses…smile



nos cousins du Pilat: (j'ai essayé de prendre le vercors avec le Gd Veymont mais le rendu était mauvais)



Formations de congères & donc de plaques à vent, heureusement que notre massif n'est pas trop pentu…

Que de beaux CR accompagnés de belles photos 👍👍
Eh oui malgré la neige tombée des plaques de glace ressortent sur le haut, et même sur les Allebasses où pourtant il y a plus de protection au vent.
Toujours des Pradeaux et encore du monde pour un lundi avec la décision d'aller tenter le maximum de sports de descente avec cette belle neige. -3° à 13h15 et me voilà parti dare-dare dans les traces de raquettes, impeccables lorsque l'on veut aller rejoindre un point précis.
1ère descente super dans la poudre du vallon qui part du gîte de la Tuile et va à la route de Prabouré. 1 km de bonheur entre prairies et lisières. Une remontée par les 3 Chalets, puis la piste raquettes afin de gagner le plateau et aller chercher le vallon de la ruine des Brûladis. Magique, le ruisseau est gavé de neige.
Après une remontée sur le plateau, les descentes se méritent, une plongée sur le pont de la Fayolle avec à la clé la seule gamelle,  le télémark dans la cassure plus pentue a laissé le ski intérieur trop planté quand il a fallu bien marquer le virage. Il y a assez de neige pour franchir les barbelés, ça évite bien de remonter de 50m pour les contourner via le bois.
Une petite remontée par la piste de fond et hop, une plongée par la coupe de bois sur ne ruisseau des Pradeaux, pas simple à traverser, le pont pas vraiment formé et une bonne couche de neige.
Et à nouveau une remontée sur la 1ère jasserie de la Fayolle après le pont. Et là que avais-je, forez63 qui avait fait le vallon de Marcel et rentré. Nous avons fait un bout de chemin ensemble en passant sous la ruine du Château. Puis il a filé sur le barrage via la ruine à Barru et moi je suis remonté sur la Tuile puis le Rocher Y.
Super descente, les chevreuils n'ont pas eu le temps de pisser sur les spatules.
Et pour finir les Ronzières et le tertre du Parking exposé plein sud et à faire quand la neige est là. Fourinas tu as raison pour les accumulations, j'ai déclenché une plaque dans la descente en travers bien sûr du tertre 😉
-2° à 17h15 et un bonhomme bien allumé par un bon périple.

Modifié il y a 9 mois
Pour compléter le c.r ci dessus voici la photo de l'auteur au moment de notre rencontre. 
Modifié il y a 9 mois