Conditions de neige Massif du Forez

Bonsoir amis foréziens

Merci pour ces belles photos de Gd'O, ils y en a que je ne connaissais pas. Pour les pentes du Forez, je rajouterais celles qui entourent le plateau de Pégrol, notamment celles qui dominent le Chorsin et les ruines des jasseries de l'Oule, et de l'autre coté au dessus des Reblats. Ces pentes sont tout à fait nordique, pas trop pentues mais souvent régulières (attention aux grosses congères parfois au dessus de l'Oule).

Bonne continuation à toutes et tous

Damien63
Damien63
Pour les pentes du Forez, je rajouterais celles qui entourent le plateau de Pégrol, notamment celles qui dominent le Chorsin et les ruines des jasseries de l'Oule, et de l'autre coté au dessus des Reblats.
Exacte je l'avais bien repéré celle là, de plus côté Oules, il y a eu une coupe il y a 4/5 ans, du coup on peut casi descendre en dessous du chemin au niveau du ruisseau de pierre brune…ce qui fait une descente correct par chez nous…Ce spot est un peu isolé, faut venir des supeyres ou de chalmazel ou du Chorsin…ça fera l'objectif d'une prochaine sortie…smile Par contre la descente à l'air assez soutenue au début donc bien maitriser le SRN ou venir en SRA…


Il est 16h20 et la neige à repris le dessus sur la pluie, ouf!  il était temps, T: 2.5°c
Modifié il y a 6 mois

Bon en venant de chalmazel, cela pourrait faire 4 belles descentes dans une sortie…
Celle en noire , qui va de l'épaule de PSH jusqu'aux jasseries de colleignes n'a pas beaucoup de pente donc à éviter jour de vent  du sud…
Celle qui part du plat de la richarde jusque dans la trouée (jasserie de l'oule) m'a l'air la plus longue…(la seconde en venant de PSH),
Les 2 autres à tester…
Modifié il y a 6 mois
Ah les pentes, tout un programme. Mais pas besoin de grosse pente lorsque la neige est bonne, qu'il suffit de tortiller des fesses pour godiller sans effort. Et des nouvelles de notre Damien ça fait plaisir 👍👍😉.
Après avoir hésité ce matin, j'ai suivi les prévisions météo sur Prabouré qui annonçait une bascule du vent sur l'ouest est un refroidissement. Pluie en bas, pas mieux à la webcam du conseil du 63 aux Pradeaux, mais neige à celle de Prabouré 60 m plu haut et orienté nord/est.
6° à 500m et 2° aux Pradeaux à 1196m à 13h15, mais quelques traces de neige sur le parebrise au milieu de l'eau. Du coup départ dans les bois à l'abri par la piste raquettes sous la billetterie. Au niveau où l'on quitte la piste de fond pour filer sous le grand pré de Fayevie, ça s'est épaissi. J'ai contourné le barrage pour aller à la ruine de Fayevie et suivre ensuite le sentier qui part de là et surplombe le barrage puis le ruisseau des Pradeaux. Bon au départ le sentier ensuite est plus rétréci et encombré. D'ailleurs on peut se demander vu sa configuration et sa façon de suivre une courbe de niveau si à la base ce n'était pas une sorte de bief. J'ai rejoint le pont de la Fayolle et un peu par la piste puis à travers la plantation des Allebasses sa lisière Est pour vite chercher l'abri du vallon qui descend vers les jasseries de la Fayolle. Je commençais à être bien mouillé avec cette neige humide. Par le bois du Coin puis la Tuile et le chemin du réservoir où la merde à chenilles du domaine était passé pour couper quelques arbres en travers, je suis rentré. -1° à 16h45 et 2° à 500m, le refroidissement est bien là.


Modifié il y a 6 mois
Ah les ruisseaux, tout un programme !  Mais quelle beauté quand le vent a ciselé la neige sur les rives smile
L'ami Fourinas, à l'image de ce qui se passe dans les Alpes, ne serait-il pas en train de poser les premiers jalons  d'un projet de liaison entre les stations de Chalmazel et de Prabouré, à cheval sur Auvergne et sur Rhône-Alpes, au coeur de cette gigantesque région, une situation unique qui permet d'avoir une vue sur les Alpes et sur l'Auvergne en même temps  ? smile
N_75
L'ami Fourinas, à l'image de ce qui se passe dans les Alpes, ne serait-il pas en train de poser les premiers jalons  d'un projet de liaison entre les stations de Chalmazel et de Prabouré,
Tu m'as démasqué! je vais d'ailleurs mettre une cagnotte Leetchi en ligne pour financer ce merveilleux projet! smile
@ forez, sympat les strates de couches de neige au bord du ruisseau…bel effet visuel!

C'est la tempête en ce moment! 


Ce samedi, toujours au plus près (les pradeaux), un petit tour en direction du bois du coin puis à.r vers prabouré, et retour à l'abri du vent le long de la plantation du "château", la petite passerelle, avec ici, la remise dans la direction des pradeaux de promeneurs un peu égarés, puis retour classique. Moins 2 degrés, petite chute de neige, beaucoup de pédestres, 3 skieurs aperçus sur les pistes..des ruisseaux bien garnis et  quelques traces d'animaux. 
Mâtinée à ne pas manquer ce dimanche avec un -5° au Pradeaux et juste 2 campings cars sur le parking. Brouillard et givre sur les arbres pour filer par la route déneigée du barrage mais très bonne avec la fine couche de poudreuse sur la dure. En coupant sur les berges du haut du barrage et sous la ruine de Barru, j'ai rejoint le découvert sous la ruine du Château en traversant le rideau de résineux via une ouverture en lisière que nous avions faite avec forez63. Après avoir traversé la piste de fond je suis allé tâter le terrain juste au-dessus des jasseries de la Fayolle. Mais le vent avait un peu décapé la poudre laissant ressortir des plaques glacées. Du coup j'ai choisi en travers et sous le soleil qui craquait la brume, d'aller chercher la lisière de la plantation à ras de la 1ère jasserie de la Fayolle en venant du pont. Et la descente était correcte dans un peu de poudre mais ça accrochait un peu en virage, ça ne coulait pas. J'ai retraversé la piste de fond pour finir jusqu'au ruisseau. De là, direction le pont de la Fayolle puis direct dans la pente pour aller chercher le suc de Montchaud. Descente très bonne et retour sur le plateau pour replonger sur le pont de la Fayolle mais à travers le bois. Un peu plus délicat, fine couche de poudre sur des blocs et trous glacés. Et retour aux jasseries de la Fayolle pour couper dessous et via la Tuile, chercher le rocher Y. Orientation sud, poudre peut-être un peu plus humide et du coup descente excellente, virages coulés sans ce ressenti d'accroche jusqu'aux jasseries des Mortes en suivant le vallon. Puis les Ronzières pour terminer par là aussi une super descente. -2° à 12h00 mais les nuages arrivaient avec la foule, encore très nombreuse.



Modifié il y a 5 mois
Jolie photo du versant auvergnat forez, prise du Montchaud sans doute…. (bon en ce moment c'est plus le Montfroid avec un -8°c ce matin sur ma position)…On devine de belles accumulations sur le Monthiallier (K2)..
Pour ma part toujours  en fond de vallée abritée du vent tant que l'enneigement le permet, après on ira voir + haut & + loin quand les cols seront bien dégagés….




Le chasse neige a poussé jusqu'aux Jassoux, j'ai été obligé de déchausser sur 50 M…





Bon pour la technique en descente, le bon vieux virage alpin marche très bien surtout avec cette neige pour peu que l'on ne se penche pas trop vers l'avant…
Modifié il y a 5 mois
Bonsoir les amis et bon ski sauvage à vous,
hé bien nous on y étais la haut, à la recherche de la pente. Il y à bien quelques belles descentes au nord qui sont pas mal aussi pour faire références aux différents post sur le Fossat avec de belles cartes anciennes et les pentes du Forez.
Partis vers 10h00 du béal par la route militaire non déneigée et congèrées. Nous avons mis les peaux à la Chamboite, ça commençais à bien verglacer.

Cette année les militaires on t ressortis le passage à l'Est pour descendre.
Montée rapide pour rejoindre les pentes de l'Est de PSH au dessus des gorges de Chioloup (magnifique forêt à gros blocs dont un abris sous roche d'un fana d'histoire glaciaire, un type très sympa par ailleurs et qui connait très bien le massif à force de regarder les blocs ératiques, moraines et autres tas de cailloux), un vallon magnifique avec de belles pentes et on peux descendre jusque Colleigne, une sacré belle descente dans la neige de ce dimanche, avec le supplément gratuit vue sur les Alpes.


Il y a de la pente pour les amateurs, courte mais belles.

Pique nique chaud au soleil.

Cette zone est un des secteurs les plus haut aussi pentu qui descend vers les "Les rochers luisants" est aussi la zones à congères tardive très intéressante pour de nombreuses espèces végétales et un super spot bien tranquille.


Du coup nos sommes rentrée par le versant est en rejoignant la station par la lisières supérieure (sans les peaux) avec juste ce qu'il faut de poudreuse pour bien glisser, traversés de la station direction la grande congère.


Hé oui on l'avais un peu oubliè cette belle congère de la Chamboite qui à fait l'objet de suivis scientifique durant bien des années.
Puis passage sous Puy gros toujours à l'Est en lisière, pour rejoindre chalet Gauchon.

Retrouver la tempête et rentrer au Béal pour 15h30, belle sortie.


Modifié il y a 5 mois