Conditions de neige massif du Forez

Excuse-moi Forez d'avoir déplacé ta maison de 3 minutes dans le bon sens !
Ce que je voulais dire, c'est que personnellement j'ai toujours préféré le côté sud du Forez, mais pas de bol j'habite du mauvais côté; "jadis", le meilleur site de ski de fond du massif était les Pradeaux, et Baracuchet est un endroit génial pour la randonnée, mais dont on ne cause guère sur le forum.
Je ne sais pas si çà te fait cet effet , mais j'ai l'impression que depuis pas mal d'années maintenant, l'enneigement existe mais se limite à une zone au-dessus de 1200/1300m d'altitude, et des coins comme Baracuchet que je citais sont constamment en limite; en gros la neige est présente une grande partie de l'hiver au-dessus de 1300m, mais en-dessous c'est le yoyo !
Désormais tous les départs se font d'un col, en-dessous ce n'est plus guère possible (ou alors être disponible quasi à l'heure près).
Cette année la santé a l'air de gazer (je touche du bois pour l'instant)…donc ce week-end…sur les skiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiis ! (mais c'est encore loin)
Modifié il y a 5 ans
Depuis bien longtemps lors des fontes, la neige tient bien entre les Supeyres et Pierre-sur-Haute essentiellement et la plantation des Allebasses aux Supeyres en partant sur les Pradeaux.

Barracuchet, Pierre Bazanne, la croix de Barras ont souvent été délicats en enneigement, mais au-delà de l'altitude c'est surtout que l'on est sur un immense plateau très venté, sans rien ou presque pour arrêter la poudre. :-?

Bon hier je suis allé encore plus près de la maison :-) avec mon ancien , à 10', au col des Fourches (972 m) sur la route d'Issoire, la continuité de la D996 qui passe aux Pradeaux côté Forez et traverse Ambert.

Donc côté monts du Livradois. C'est un peu trop loin pour vous les amis foréziens, mais pour ceux qui balancent entre Sancy et Livradois, c'est possible. Attention ce n'est pas immense. :-(

Il y a un bon départ à 500 m du col, direction Saint-Germain et Fournols, sur la gauche vers l'embranchement qui va à Roche-Savine et aux Escures. Juste à la patte d'oie qui sépare les deux, on se gare sur la droite et on part derrière sur 20 m puis à gauche toute en grimpant en direction du relais de Roche-Savine où sont les vestiges (une butte et des pierres à 1067m) du château éponyme.

De là en raquettes sur les bois Noirs qui culminent à 1218m, donc quand la neige est là faut en profiter. C'est entre les Hameaux de Virennes (1094), Tirevache (1124) et Garnisson (1110). Mais ces deux derniers sont au sud/ouest donc l'enneigement est plus limité, alors que le premier est dans une clairière orientée nord/nord/est.

L'orientation y est pas facile car c'est très boisé (du beau résineux et de la plantation moins esthétique) et même en connaissant assez bien les lieux hors neige. Tel chemin que l'on croit est juste une trouée dans les arbres, une piste de débardage…

J'aime beaucoup Virennes sous la neige, c'est très nordique et les bois Noirs ont un côté "intimiste" que l'on ne retrouve pas côté Forez. :-D .

Je vais essayer de mettre une photo (j'espère que ça va fonctionner) vers Virennes et une autre où l'on voit le Forez au loin, au 3ème plan, juste sur la droite de ma tête.
C'est la trouée dans le haut de la lisière du bois des jasseries des Supeyres et de Malmotte, e, gros à 16 km à vol d'oiseau, mesurés sur openrunner.

Sinon, 15 à 25 cm de neige poudreuse roulé en surface mais extra en raquettes, ni trop ni pas assez. En ski, le départ sous les arbres bien drus, où là on tombe à 5 cm aurait été très délicat.



Pour le bivouac de Paul-André, je ne pourrais pas cette semaine, plutôt la prochaine (la météo va plutôt au réchauffement :-( . Nous verrons).

Sinon, PAUL-ANDRE dis toujours où tu penses être samedi après-midi, des fois que l'idée me viennent d'aller te saluer de visu ! :-D
Modifié il y a 5 ans
Salut,

c'est très chouette le Livradois, une alternance de bois et de petits points de vue. Malheureusement l'espace compris au dessus de 1100 mètres est pas bien grand. Quand il y a de l'épaisseur à 900m il y a des supers parcours à faire en ski (forêt de Bois Grand, Saint germain L'herm, le Vernet la Varenne…smile

Mais je suis jamais allé là où tu dis, j'irai faire un tour à l'occasion.

Pour rappel aux Foréziens Puydomois (aux autres aussi si ils veulent évidemment), nous organisons un bivouac dans le Sancy samedi soir. RDV au parking de Chambon des neiges à 16h, et on dort dans le tipi de Gervais.
Modifié il y a 5 ans
Salut aux foreziens !

Je ne sais pas pour l'instant où je serai samedi mais on peut s'organiser une virée soit chez moi soit sur les crêtes. Demain, j'ai prévu une boucle de 25 km en partant de chez moi à échandelys, tôt le matin. Je donnerai les impressions demain soir surtout si je ne suis pas grippé…ça couve et tout le monde se grippe autour de moi :-o

Le réchauffement annoncé la semaine prochaine n'a pas l'air de grande ampleur et des fenêtres ensoleillées sont même prévues avec de nouvelles chutes de neige !

Pour faire simple mon portable : 06 76 32 33 96.
Modifié il y a 5 ans
Avec un peu de retard, un compte rendu rapide de ma sortie hier vendredi 18/01/2013.

J'ai chaussé les ski à 200 m de chez moi à Echandelys. De là je suis parti en direction de Fiosson, j'ai poursuivi sur le plateau du bois de Mauchet puis vers "deux frères" (point de vue époustouflant sur tous les volcans jusqu'au cantal). Puis direction la maison forestière de boisgrand. A la sortie de la forêt cap sur les étangs de la colombière (picnic) puis direction l'étang du fangonet sur la route de saint-germain l'herm. Descente puis remonté vers Aix la fayette et vers Echandelys par les bois (portion à "revoir"smile. Globalement, le manteau neigeux était suffisant. Seules deux portions en forêt étaient un peu craignos à cause d'engins forestiers qui ont défoncé le chemin. Je suis parti à 8h30 pour finir à 17h avec 3 pauses picnic (1 h en tout) : l'équivalent d'une journée de travail !

Au départ, il devait faire bien froid (on avait eu -10 la veille au soir). Peu après mon arrivée, la pluie tombait avec un 0° pointé.

Ce matin, la couche avait bien fondu et le même circuit aurait été impossible.

Si la météo s'arrange et que la neige retombe, vous êtes les bienvenus et mon invitation pour la traversée des hautes chaumes est reportée mais maintenue !
Modifié il y a 5 ans
Aujourd'hui…encore le col de la Loge ! Ben ouais, y fé jamais bo quand je sors les skis, et dans les bois je suis bien mieux à l'abris que sur la pampa.

Toujours pas de contrôleur, et je suis parti en direction des Besses, en naviguant d'une clairière à l'autre.
L'épaisseur de neige est plus que correcte malgré un sacré redoux.

En descendant sur la chapelle, j'ai à un moment perdu le chemin que je suivais. Pas grave ! j'ai activé la fonction sanglier et enclanché le PPS (positionnement par pif sensible). Et j'ai soudain vu passé une silhouette ! j'ai stoppé ma descente et observé…et j'ai aperçu un sanglier. Malgré plus de 3 décennies de randonnées dans le coin, c'était une première. J'ai donc suivi ses va et viens qui l'ont conduit dans ma direction. Et je l'ai vu pointé son groin et dodelinant de la tête avec ses petits yeux ! Sympa le mec, à vouloir l'imiter, il vient faire causette, me suis-je dis. Et ben non, à un moment il a pris idée de remonter. Tu parles d'un ours celui-là !
Après j'ai réfléchi (des fois çà m'arrive) et j'ai pensé qu'en voyant mes chaussures en cuir et en sentant les peaux de phoque dans mon sac, il a dû pensé que j'aimais pas les bêtes ! Ou alors il a eu peur que je lui taille une bande de couenne pour faire anti-recul sous les skis.
Ensuite je suis tombé pile sur la chapelle et là j'ai trouvé une trace de randonneurs à skis (2 je pense) qui m'a bien aidé pour remonter et retrouver des clairières où le vent soufflait assez fort avec un crachin pas bien agréable.

J'ai eu en plusieurs fois des aperçus en direction du massif de Sancy et j'ai pensé aux Auvergnats qui devaient être en train de grimper sur les crêtes, juste en face, de l'autre côté, dans du pas beau en ce moment; purée, ils vont savoir ce qu'il a dans le ventre leur tipi car pour sûr que çà va le branler !
Modifié il y a 5 ans
Je reviens suite à la relecture du message de Sauvageon:
aller skier dans le Livradois, je l'ai encore jamais fait mais sur une journée pas trop dégeu çà pourrait se faire (j'habite à 1 heure d'Ambert, aux pieds des Monts du Forez, mais versant Rhône-Alpes, snif !).
Mais pour les Hautes-Chaumes, je ne suis pas du tout un guerrier du bivouac car ni pulka, ni tente, mais si çà pouvait tomber un jour de beau temps (si çà existe encore !), pourquoi ne pas skier la journée ensemble, et pour moi en tout cas retour à la bagnole quand vous vous installez et je vous retrouve le lendemain. Mais il ne faut pas un bivouac trop éloigné sur la pampa.
Modifié il y a 5 ans
Désolé mais mon ordi est HS alors je squatte ailleurs … :-(

Hier sortie aux Pradeaux par le barrage puis un vallon qui remonte jusqu’au suc de Montchaud (1366). De là, bascule sur la pente ouest, juste au-dessus de la cabane Bernard et vue sur la vallée du Livradois et Ambert.

Malgré le fait que le sac soit doublé à l’intérieur avec un sac poubelle, il a fallu mettre la housse à l’extérieur, car ça pissait dru sous les arbres, la neige fondait. Il ne faisait pas froid. :-(

Neige humide et flaques grisâtre par endroit mais sinon cette neige n'était pas mauvaise en hors piste. Sur piste par contre, les skateurs en bavaient car pas de glisse.

Retour ensuite sur le barrage pour rentrer. Mais toujours autant d’eau … Je ne sais pas si c’est le réchauffement climatique mais cette saison et la dernière, je n’avais jamais fait une telle constatation ! C’est gorgé ! :-o :-(

Ce matin idem les Pradeaux, mais après le barrage, j’ai bifurqué à l’est pour plonger sur la route de Prabouré à partir du bois du coin, puis une remontée sur la Tuile et un retour par le rocher Y.
Il neigeait par moment, une neige lourde et très humide, une T° positive.

Les deux sorties faites avec les skis de rando nordique, très adaptés à ce type de neige. Extra les descentes, fallait juste penser à rester sur l'arrière pour soulager les spatules, sinon elles plongeaient et là … le bonhomme avec :-) (3 gamelles) :-? :lol:

Le Puy-de-Dôme était en vigilance orange mais pas la Loire et la Haute-Loire et comme le massif du Forez est une enclave entre les deux, je crois que l’on prendra moins de neige que le Sancy.

A Ambert ça neige par moment …

Mardi dernier nous avons pris plus de neige que le Sancy. Le Forez prend bien par les retours d’est.
Nous verrons, il y a de la neige, c’est mieux qu’il y a deux ans, alors faut positiver ! :-D

Suivant le temps (ce week-end le bivouac aurait été hard avec cette humidité, j’espère que celui de nos amis du Sancy se sera bien passé) je devrais aller chercher le sommeil là-haut …

N75 faut squatter une tente, sinon je t'offre un abri sous la bâche … :lol:

Paul-Henri, belle ballade que tu as faite, je connais un peu mais en VTT, car c’est vrai que côté Livradois faut y aller quand c’est le moment sans attendre. Mais c’est superbe ! En VTT en tous cas ! :-D
Modifié il y a 5 ans
Vers 11 heures le soleil a pointé son museau . Youpi, je vais monter au Béal !
Mais à 13 heures, en partant le ciel c'est encore machuré, et je suis une nouvelle fois monté au col de la Loge.
Décidément, çà veut plus le faire ! Moi j'ai vraiment l'impression que depuis quelques années, tant que mars n'est pas là il faut choisir entre un vent glacial ou la grisaille.
Idem qu'hier samedi, pas mal de bagnoles, pas mal de gens sur les pistes et bizarrement très peu de patineurs !
Des petits groupes équipés de tenues de ski alpin et ski de location (reconnaissables aux n° inscrits sur la spatule), des couples de 50/60 ans en style classique tendance ballade, des familles; bref j'ai le sentiment qu'il faut que la neige arrive en plaine pour déclencher le truc dans la tête des gens.
Et (pour une fois !!!) je suis bien d'accord avec tout ce qu'écrit Sancho !
Quand je voyais ces "skieurs" (attention aux guillemets !) en tenue de ski alpin, les skis dans tous les sens même en plats montants, montés sur leur baguettes , pour sûr que les locations n'assurent pas un rôle de découverte. Et dans les plats descendants, là y'en avait de partout ! Certains, écoeurés avaient même déchaussé. Putain, c'est pas normal quand même, même si la neige n'était pas facile ! Et je n'oublie pas ceux qui tentaient des imitations de style sportif dans un mélange de skating alterné ou d'alternatif patinant, un mélange de je sais pas trop quoi en fait…
Pour sûr que c'est encore une clientèle qui va échapper au ski nordique !

Bref, pour moi ce fût un bout de piste et clignotant à droite; hé, des fois que je retrouve mon pote le sanglier !
Après la Montagnette j'ai entrepris une descente vers un vallon qui "naguère" était bien ouvert et servait de pâturages , mais qui s'est bien fermé avec la mode des plantations des années 80/90. Une belle descente pour rejoindre ce vallon, mais malheureusement la neige qui hier était pas mal à skier, s'est durcit et là j'aurais bien aimé une comparaison avec les skis de 10 cm de large. Mais je suis quand même bien arrivé en bas et suis remonté, toujours en fonction sanglier vers la clairière du Jas de Bitou; les étroites peaux de phoque furent bien utile.

@Forez: merci bien pour l'invitation sous ta bâche !
mais par manque de temps je n'ai pas encore testé l'imbrication de 2 sacs de couchage l'un dans l'autre, et de plus ,même si çà fonctionne, un pulka sera nécessaire pour les emmener car (pour mes rhumatismes !) trop de poids et j'ai peur de volume; la santé va pas mal cet hiver, et je ne veux pas tenter le diable en faisant le mulet. Depuis…j'ai acquis un sursac, j'ai la bâche depuis longtemps, manque plus que le temps pour l'essayage avant la validation, voir une pulka version bricole; je ne pense pas que pour circuler sur notre pampa on ai besoin d'un truc qui coûte un bras.
J'espère bien aller prochainement skier aux Pradeaux que j'adore et je ferais signe (à la journée car 45mn de route !).
Modifié il y a 5 ans
Avec Forez, on se retrouve demain mercredi a 14h au col des Pradeaux.
Les prévisions météo pour samedi sont correctes, pour dimanche, pas top. On envisage un bivouac sur les Crêtes du Forez ce WE.
Nous en reparlons demain sur le terrain.

On vous tiendra au courant en fonction de ce que l'on aura vu demain et en fonction de l’évolution de la météo.
Modifié il y a 5 ans