Conditions de neige Massif du Forez



pat42
je travaille
Pour une sortie commune, il faut impérativement la prévoir un week-end, et choisir un lieu de rendez-vous en fonction de l'enneigement du moment et de la localisation des participants !
A voir pour cet hiver, mais ça s'annonce mal…

jacou4242
pour les reblats
Pas de pot, pas de bagnole aujourd'hui, sinon je partais de Garnier pour les Reblats, une occasion unique et insolite déjà loupée dimanche, n'imaginant pas la route déjà libre de neige, preuve que les hivers ne sont plus tout à fait ce qu'ils ont été.

fourinas
le campement :"hamac+ tarp"…le + léger sans doute…
Tout dépend à quoi on compare !
Par rapport à la tente classique, probablement, mais pas avec les matelas gonflables légers et peu encombrants (…mais  crevables smile  )  sous tarp ou abri mono paroi, voire dans un simple sursac, bien suffisants si les conditions ne sont pas au vent et au déluge.
Mais avec la remontée des températures et un sac de couchage hiver j'ai eu trop chaud smile





Modifié il y a 8 mois
Hier, heureusement par beau temps, j'ai rencontré ce trou, qui m'a rappelé "l'incident jacou" il y a quelques hivers..aux sources de l'ance. Mais le sien,  beaucoup plus traître,  car invisible. 
Modifié il y a 8 mois
forez63
qui m'a rappelé "l'incident jacou" il y a quelques hivers..aux sources de l'ance.
moi ça ma rapelle ça: "l'incident du col dyatlov"…
Une avalanche dans une pente à 23 degrés…?!?

https://www.sciencesetavenir.fr/fondamental/affaire-du-col-de-dyatlov-comment-la-science-a-fini-par-resoudre-l-un-des-faits-divers-les-plus-mysterieux_151509

Et pendant ce temps là aux Etats -Unis, des records de froid de + de 120 ans sont battu! 
Modifié il y a 8 mois
Eh oui je suis dans des pentes plus alpines et plus adaptées au SRA qu'au SRN 😉.
C'est incomparable et je ne choisirai pas entre l'un ou l'autre. Mais enlever ou mettre les peaux une ou deux fois en 1 sortie de +1500 m ça vaut le coup alors que dans notre Forez (ma sortie de cette saison chez nous, 7 fois à mettre ou enlever les peaux pour +1300 m), vive le SRN 👍😉
Très intéressant l'article Fourinas sur cette expédition russe. Une pente à 23° on est quand même à +50% sachant sauf erreur de ma part que 45° c'est 100%. Donc c'est pas rien. J'ai déjà regardé sur Géoportail la carte des pentes, c'est très instructif. Dans les Alpes avec le redoux qu'il y a eu il y a 3 semaines c'est impressionnant toutes les pentes qui se sont purgés.
Pour le sauvetage de Jacou dans la crevasse forrézienne, il faut aller page 121 le 8 mars 2018, il me semblait que ça faisait 3 ans déjà.
Entre autres nombreuses sorties,
Il y a une semaine j'étais avec mon fils et des copains à lui au Cheval Noir entre les Bellevilles et St François Longchamp. Il y a trois jours le mont du Fût, deux jours sur la cime Caron et la descente en poudreuse dans la combe, ça valait le coup… On verra le Forez la semaine prochaine. 



Modifié il y a 8 mois
Bonsoir,
Départ des Supeyres avec le fédérateur de mon club de kite, le MKF de Montbrison.
Il étaient en SRA sans peau !
Une voile chacun dans le sac au cas où.
Puis Pégrol,
Coup de fil à "Forez63" , e téléphone passe mieux cette année. Il est à l'origine du développement du SRN sur les Crêtes du Forez ou du Foreze selon le versant Loire ou puy de Dôme. Il ouvre et il ferme la saison de SRN sur les cretes.

La croix de Fossats.
Montée du K2 forezien.
Mon compagnon en SRA reculait moins que moi, c'est vrai que j'avais  farté abondamment ma semelle et mes écailles et qu'elles sont bien limées.
C'est vrai aussi qu'il a le physique et que ces très vieux skis avaient des nombreuses rayures profondes qui devaient faire écailles. En test de
glisse, comme du temps ou je faisais du classique et du skate, il avaient une meilleures glisse que moi. Comme quopi, il ne faut rien s'interdire sur nos Cretes.
Pas de vent en haut, pas moyen de lever une voile.
Descente du K2, mon compagnon était ravi, il a fait de beaux virages.
Je suis toujours aussi mauvais en descente, bizarrement je suis plus à l'aise en descente avec une voile. Elle doit me faire un appui supplémentaire.

Nous avons bien trouvé le passage dans l'entrée de la vallée des Reblats, bien traversé le ruisseau à l'endroit où "Forez" l'avait jadis sauté en ski.
Par contre je n'ai pas reconnu le parcours idéal pour arriver à la mythique cave, de la mythique vallée des Reblats.
Une seule vieille trace que l'on a perdue, car on a toujours cheminé sur le bord gauche du ruisseau jusqu'au chemin en contrebas de la cave.
Montée droit dans la pente pour atteindre le bas du versant sud de Pégrol.
Toujours pas de vent, donc SRN jusqu'aux Egaux .

Un souffle aux Egaux, retour complet à la voiture à la voile pour Etienne, partiel pour moi,. Ma voile tenait moins en l'air, J'ai fini en SRN voile dans le sac sur une trajectoire plus directe qu'Etienne, par la congère de la zone de captage, puis par un sprint dans le caniveau du chemin de l'auberge encore bien chargé de neige.  Arrivé juste avant Etienne qui avait encore sa voile en l'air.

Passage à l'auberge pour "debriefing".

Bonnes glisses à tous,

Jacou
Photos de téléphone, à apprécier sur écran de PC.
Même si tout n'est pas blanc et même si la bruyère d'hiver n'est pas du tout photogénique, l'essentiel est le plaisir que l'on a eu a faire cette mythique rando.

Conclusion,
Pèlerinage à faire au moins une fois par saison.
Et quelle saison !
Ma première en qualité de retraité. C'est encore mieux que ce qu'en disent les retraités

https://photos.app.goo.gl/orE6oqEoZg6JQRHw8


Modifié il y a 8 mois
forez
Pour le sauvetage de Jacou dans la crevasse forrézienne, il faut aller page 121 le 8 mars 2018

Merci, je n'avais pas retrouvé les photos. Encore un bon moment. Les 2 "Forez" étaient passé sur cette zone lisse. A mon passage ça s'est effondré.
A l’époque nous étions en activité professionnelle et nous avions le temps pour skier ensemble après le travail, presque une fois pas semaine.

A bientôt, Jacou

https://www.skirandonneenordique.com/forums/c/ski-de-randonnee-nordique-srn-backcountry/vos-sorties-conditions-de-neige-enneigement/conditions-de-neige-massif-du-forez/?page=121







Ce jeudi après-midi départ du col des supeyres dans la hetraie en direction des jas des supeyres afin de monter aux sources du ruisseau de malmotte, puis traversée des pistes à 2 reprises et "navigation" dans le bois des allebasses dans une bonne neige agréable. Retour par les bruladis et de grandes portions encore enneigées. Toutefois, le vent de sud a fait beaucoup de dégâts..attendons la suite..
Et me voilà pour le récit de ma première sortie (oui je sais… pô une grande année ) sur la Montagne dimanche dernier avec Eric.
Ambiance kermesse à 11h au col des Supeyres. Direction Pégrol puis Roche Gourgon. Pique nique au milieu des traces de sangliers.
Saute mouton sur et sous les clôtures direction Le Fossat par les vallons abrités du vent. Spectacle d'un renard en cavale sans doute déboussolé par tout ce monde sur son territoire. Retour par les Egaux avec les pattes arrière et avant bien rincées mais l'esprit zenifié !

Neige parfaite avec une couche de blanche fraîche de 3 cm et une sous-couche bien dure tiptop pour virages télémark et colimaçon. smile







Vous avez encore beaucoup plus de neige à l'Est que nous sur les Monts Dore où elle n'est skiable qu'au Sancy smile
Profitez bien !
JMC
Jolies photos Jacou & sauvageon…!
Bon ben il reste plus que les greniers à neige pour le SRN ou le skate…








2°c au Parking à 9h30 & 12°c vers midi (mais en plein soleil sur l'automobile)