Conditions de neige Massif du Forez

fourinas
C'est sur du 600m/h ça commence à faire…perso j'ai arrêté la Pierre Menta, pas assez de temps pour observer la nature…
Eh oui et en plus sur 70 km… Moi j'arrive si la piste est damée à grimper comme ça entre 500/600 mais une fois en haut je redescends et c'est fini pour la journéesmile 
Pour te donner un ordre d'idée, en partant de Val Thorens, du Parking 4 le premier en arrivant sous la station à 2090 m, il grimpe à la cime Caron à 3195 m par la rouge du col de l'Auzun damée pour le SRA actuellement et c'est raide, une très belle rouge. Je remonte en SRN Prabouré, là, même avec les randos alpine, il y a des passages où je n'accrochais pas assez (mercredi dernier) et j'étais en canard ou en travers. La piste était damée. 
Donc de 2090 sur piste damée il est monté à 3195, il a enlevé ses peaux sans quitter les skis, les a pliées sous sa veste et il est redescendu par la combe de Caron en poudreuse à 2090 m. Le tout en 1h13 minutes… J'en suis fatigué rien qu'à l'écrire smilesmilesmile . Mais bon il vit entre 1400 et 3500 et à un âge pour ça smile. Barbotine le connaît ils ont travaillé ensemble un été. Et puis il a du matériel très léger. 
Mais si tu as fait la Pierra Menta, c'est fort quand même, c'est pas de la rigolade.  Je n'ai que 3 ans de recul de pratique de SRA mais assez pour m'être aperçu que c'est le sport le plus dur que j'ai pratiqué. 
forez
Mais si tu as fait la Pierra Menta
En fait c'était une boutade…. mais mon humour ne transparait pas à travers l'écriture malgré les Emoticones…smilesmile
Je ne suis pas un adepte du ski alpinisme & des " collants-pipette", les fous du dénivelé à tout prix mais je ne critique pas ceux qui en font, à chaques age ces plaisirs, ton fils est jeune et j'aurai sans doute fais comme lui surtout qu'il y a gros effet de mode avec le trail en ce moment…Je suis plus dans une démarque ski de randonné classique, free rando comme disent les jeunes, l'objectifs étant d'aller chercher de belles pentes vierges…et puis je m'y suis mis à l'age de 34 ans en bricolant une paire d'alpin avec des diamirs…Mais il faut quand même une condition physique pour ne pas flinguer sa technique en descente & garder de la lucidité pour convertir dans les montées…bien faire une conversion, on l'apprends dans le pentu, on croit savoir faire une conversion dans du 30° en passant en force puis dans du 40° on bloque car on a pas compris le point d'équilibre, d'appuis & le pivotement autour de l'autre jambe….(ce qui ressemble beaucoup a un demi-tour en ski de fond…smileJe n'ai pas un gros cardio , du coup ma zone de confort est autour de 800/1200m par sortie. Et puis ça reste un sport avec du danger objectif d'ou l'intéret de se former dans un club alpin….bon dans le massif central ça passe encore, dans les alpes il faut savoir lire la neige, le meilleur tracé sécurisé, les signes avant coureur & même avec ça….
forez
il y a des passages où je n'accrochais pas assez (mercredi dernier) et j'étais en canard ou en travers.

Tu n'avais pas de couteaux? on les oublient souvent…
fourinas
Tu n'avais pas de couteaux? on les oublient souvent…
Si je les avais mais je savais que ça pouvait passer en "force" 💪ou plutôt dans mon cas au forceps 🤭😂🤣🤣.
Mon fils fait de la rando avec ses copains. La semaine dernière ils ont fait les aiguilles de Péclet au-dessus de Val Thorens et du glacier de Gebroulaz à 3600 et le lendemain la Grande Casse, sommet de la Vanoise à 3850, au dessus de Pralognan. Donc c'est un randonneur mais à son rythme… 🤪😜, comme quand il vient à Ambert il va faire son jogging comme il dit mais à plus de 15 km/h😂
C'est vrai qu'il y a une dimension autre que chez nous, essentiellement par le risque dû aux conditions et surtout bien sûr les avalanches. J'ai la pelle, sonde et le DVA, en l'occurence un Arva. Ca ne fait pas tout il faut bien sûr lire le BRA, la météo et observer.
Le SRN chez nous c'est plus cool.
Pour les conversions le problème maintenant c'est la souplesse 🤭🤣. Dire qu'il y a 35 ans j'arrivais bien lancé sur le plat, à lever mon ski droit, passer le talon devant mon Tibia gauche, donc j'étais sur une jambe en conversion et je sautais sur ce ski droit en ramenant le gauche dans le même sens, donc je faisais une conversion en marche ou un demi-tour 😉 et ceci avec des skis de fond de classique en 210 cm… 😂🤣
Modifié il y a 7 mois
Chamboite63
Bonsoir à toutes et tous, pour répondre à "Fourinas" : Le Chasseur de la Nuit" a été honoré par le 1er prix du CIDALC (Comité International pour la Diffusion des Arts et Lettres au Cinéma). Il a été diffusé la première fois sur Arte le 9 septembre 1994.
Il reste à mes yeux la meilleure fiction mettant en scène les Hautes Chaumes du Forez et la vie en jasserie au début du siècle dernier. Il a également le mérite d'avoir été tourné avec peu de moyens et en impliquant fortement la population locale. A part "Gaspard des Montagnes", c'et sans doute la seule oeuvre cinématographique issue d'un roman d'Henri Pourrat qui ait vu le jour.
Pour les copies ; je peux prêter ; même si elles sont d'une qualité moyenne.
Je confond peut-être avec un autre film qui a été tourné dans la vallée de l'Ance (les sagnards, un truc dans ce genre, ça remonte à 25 ans)
Bon je me rend compte que je n'ai jamais vu ces 2 films de H pourrats, je suis passé à côté….smile mais on ne doit plus les trouver même sur internet….le premier doit être en noire & blanc vu la date & les clichés de forez…A l'époque , le massif était médiatisé….remarque beaucoup d'auvergnats se sont exilés sur Paris…ceci explique peut-être cela… je veux bien des copies à l'occasion…
forez
La semaine dernière ils ont fait les aiguilles de Péclet au-dessus de Val Thorens et du glacier de Gebroulaz à 3600
J'y suis allé en 2019…pratiquement 3000m en 3 jours…
levé vers 4h30 au refuge, & petit dej avec les gardiens sur de la musique tibétaine & bougies (en hiver les gardiens économise le groupe électrogène pour le repas de midi & du soir)
http://www.skitour.fr/sorties/dome-de-polset,91603.html

Quand on reste longtemps sur nos montagnes à vaches..ils faut se réhabituer à la verticalité & au gaz….quand on va dans les Alpes…C'est la dualité nordique vs Alpin….mais ça fait du bien aussi de poser le cerveau sur nos hautes chaumes & de ne plus cogiter aux risques & à l'appréhension qu'on peut trouvé quand on est en haute-montagne…quand on y est tout le temps c'est différent…
Pour info, le film dont parle Fourinas s'intitule "Les Sagards", Film de Dominique LADOGE, produit par Cinétévé, Arte et France 2. Les acteurs principaux : Jean Roger MILO, Samir Jama, Jacques BONNOT et Florence THOMASSIN. L'action se déroule entre Paris, Noirétable, Thiers, Ambert et son SIVOM et …la Tuile de Saint-Anthème (renommée "la Sagarde"smile. Cette fiction met (à mes yeux) trop peu en scène les paysages de notre Forez…En fait, les "Sagards" était le nom que l'on donnait aux bucherons vosgiens. La directrice de production , Fabienne SERVAN-SCHREIBER était la même que pour "Le Chasseur de la Nuit" et la région lui avait plu. Nous avions gardé de bons contacts.
Les films vraiment "foréziens" sont assez rares…..malheureusement !
forez
Encore du ski cet après-midi à partir des Supeyres, première fois de l'hiver que j'y montais. 16° à 13h40 et encore 11° au retour à 16h45. Vent de sud toujours
Bonsoir,

Quel trafic sur le forum.
Je suis toujours aussi enchanté de lire vos CR et de voir vos photos, dont celle de la mythique cave.
Jeudi j’étais aux Supeyres, de 11h à 14h30.
"Forez" vu la description de ton parcours, on a du se croiser.
N'aurai tu point aperçu une voile sur le dôme des Allebasses ?
J’étais en buggy kite. J'ai initié Fabien l'aubergiste, jusqu’à 12h30.
Entre 13 et 14h, ça soufflait fort, j’avais une voile jaune et noire.

J'ai pu discuter avec le paysan et entretenir nos bonnes relations.
Il venait voir ses terres pour envisager l’épandage de fumier.

Pour la neige, l'hiver n'est pas fini. Mais il ne faudra pas rater la prochaine chute.
Demain encore du vent, du nord cette fois. J'y retourne demain samedi après midi, sur 3 roues tirées à la voile,  avec le club de kite de Montbrison.

A bientôt,
Jacou
Modifié il y a 7 mois
"Chamboite 63" est incontournable pour ce qui est des films "tournés" dans notre "coin", n'a t il pas tenu un petit rôle dans l'un de ceux ceux-ci…? (Sauf erreur de ma part..)en tout cas jacou, bonne sortie aujourd'hui..
Modifié il y a 7 mois
Ce matin ça a regrisé sur le toit du bâtiment de Prabouré…
Jacou, je n'ai vu qu'une voile rouge et noire sur le sommet à gauche de la croix du Pialoux lorsque j'étais dans la combe de la Font qui Perce.
Fourinas, on peut encore trouver sur internet Gaspard des Montagnes en DVD 
Barbotine
Quel panneau? Celui là ? 

un panneau de piste avec le numéro 3 avec la pub "Denis Sport" qui était à Saint Etienne et qui les avait payés
Oui celui là, je pensai que cela pouvait correspondre au nom de la piste bleue…mais c'est donc un magasin de sport d'il y a longtemps…