Conditions de neige Massif du Forez

A Ambert, un petit -9,4° ce matin à 6h20 (relevé sur station Bresser) . Il faut dire que la rivière Dore est à 200m à vol d'oiseau. La poudrée de neige d'hier a disparu plus vite sur Monthiallier que dans la vallée. Pat 42 a raison, rien ne presse pour enlever les pneus neige et ranger les skis et raquettes…
hier, lundi après-midi au col des supeyres, pas assez de neige pour le ski, (neige du coucou selon chamboite 63?) A l'entrée du "grand goulet ", elle est encore bien présente. alors, à pieds, boucle au Nord, avec vent fort dans la figure, puis, boucle au sud du col..et, sur le plateau des égaux, une voile levée par deux pratiquants, mais à pieds…où est jacou ?..
Modifié il y a 7 mois
forez63
où est jacou ?..
Bonsoir,
Il a rangé les skis, après la dernière bonne neige, avant le "confinement".
Puis 2 jours de buggy kite sur les steppes du Forez le WE de Pâques.
Depuis, je fais le mâcon et le charpentier, puis le reste, chez ma fille.
Jacou
Bonsoir

De passage dans la famille sur le Forez, et bien m'a pris de mettre les skis dans le coffre. Premières traces dans les prés au dessus de valcivières dans des conditions hivernales assez musclées ! Il neige depuis hier soir 1 h du matin, et depuis il neige sans discontinuer. Au dessus de 1000 m sur ce versant ouest du Forez on arrive à 50  cm de neige, avec des conditions de circulation compliquées. Coté ski la neige est encore difficile à skier, plutôt lourde à remuer, ça botte pas mal et glisse pas terrible, mais la température devrait se refroidir et faciliter la progression. Débuter la saison avec une telle ambiance est plutôt inattendue. Du coup demain j'espère pouvoir faire une sortie plus conséquente du coté des Pradeaux peut être.
En tout cas espérons que cela soit de bon augure pour cette saison

damien63
Bonjour,
Petit tour pour moi aussi hier, un peu tard et du coup retour à la frontale ! 
Débuts prometteurs … gardons espoir pour la suite ! smile
Content d'avoir de tes nouvelles, Barbotine ! Cette (presque) première neige forézienne était assez lourde dans la vallée, mais ne collait pas. Si un retour d'est n'arrive pas trop vite ; cela pourrait faire une bonne sous-couche en haut pour cet hiver. A vos planches ! et raquettes…
Ci
Bonjour à toutes et tous

Au vu de la météo hivernale d'hier sur le bassin d'Ambert, les conditions semblaient idéale pour démarrer la saison en fanfare. Les accès aux Col étant compliqués, le Col des Pradeaux semble le meilleur compromis pour aborder le haut Forez. Cela fait longtemps en plus que je n'ai pas arpenté ce secteur. Route bien dégagée, même si quelques irréductibles sans équipements essayaient de monter la pente en pure perte ! A 9h30 les abords du Col étaient entièrement dégagés par la fraise à neige, comme si le domaine nordique allait ouvrir ses portes ! Bon j'étais tout seul à 9h30, ciel bâché et - 4°C. 
Direction le barrage puis bifurcation à droite par le chemin du château d'eau. Aucune trace. Il est retombé quelques 20 cm depuis hier en fin d'après midi, d'une neige roulée froide sans aucune cohésion. La neige plus humide de la veille commence à se tasser, mais pas suffisamment pour offrir une bonne portance. Résultat un bon 60 centimètres de neige en 24h, mais le vent a occasionné également de bonnes congères. Du coup les chemins creux sont remplis et la progression s'apparente plus à de la marche avec des skis qu'à de la glisse. Arrivé à l'orée des plantations grosse suée, déshabillage de rigueur. C'est toujours étonnant de voir l'évolution de ce secteur en quelques années avec un retour important de la friche.
La progression dans les plantations est plus aisée, même si la glisse reste limitée. La vie animale semble reprendre petit à petit, les mésanges à tête noires et huppées recommencent à piailler. Vu également un pic noir noir et plusieurs chevreuils.

Les plantations sont bien plâtrées, et l'ambiance de la forêt ouatée. Direction la Tuile voir si la glisse est meilleur à découvert. Effectivement le vent du nord commence à bien tasser la neige, et enfin un peu de glisse possible. Par contre grand brouillard et vent rafraichissant. Détour au Bois du coin et vers les jasseries de La Fayolle puis retour vers la Tuile car le plateau est bouchée. Montée au rucher Y, grosse erreur, car ce secteur riche en myrtilles et bruyères n'offre aucune portance. La neige s'enfonce sous les skis jusqu'à mi cuisse et les efforts pour se sortir de ce secteur sont épuisants. Le retour vers les plantations offre un bon répits aux cuisses et au dos. retour tranquille par les trouée dans les plantations des Pradeaux. Pour terminer reprise des traces de l'aller qui permettent de glisser un peu vers le parking.

Et comme une journée aux Pradeaux ne peut être complète sans croiser l'un des deux Forez, bingo en arrivant je tombe sur Forez Fils qui s'en va tester cette neige de début de saison. Toujours agréable de se revoir et de prendre quelques nouvelles, ils vous dira sans doute les conditions de l'après midi.

Vraiment pas les meilleurs conditions de glisse, mais en ce début de saison grand plaisir à revoir le blanc et à s'immerger dans la nature hivernale. Le manteau neigeux devrait se transformer et je l'espère vous offrir de belles sorties. Je rentre en Aubrac demain, mais la neige est sans doute beaucoup moins abondante

Damien63
retour de ce côté de l'Allier…  smile https://www.skirandonneenordique.com/forums/c/ski-de-randonnee-nordique-srn-backcountry/vos-sorties-conditions-de-neige-enneigement/conditions-de-neige-chaines-des-puy-20202021/?page=1#post-26031

Entre les routes fermées à la circulation pour travaux longue durée, et celles non déneigées, il m'a fallu faire simple et au plus près, donc le col de la Loge et ses filets façon parcs à bestiaux (incroyable, jamais vu une telle concentration ailleurs !) . Par chance la couche doit être similaire à ce que décrit Damien pour le sud, et j'ai pu partir m'ensauvager dans les prés en contrebas du col et de là gagner un chemin forestier. Je n'aime pas les peaux de phoque, mais lors d'une telle sortie, ça économiserait un paquet d'énergie dès le premier pourcentage de pente. Moralité de la journée, les laisser dans un coin du véhicule.

Modifié il y a 1 semaine
Bonjour N_75,
Content aussi d'avoir de tes nouvelles. J'étais presque inquiet de ne pas t'avoir vu poster hier alors que le forum "Conditions de neige Massif du Forez" sortait de son sommeil estival. Me voilà rassuré.
Par contre, le lien que tu as mis côté Auvergne m'a envoyé côté Forez en janvier 2021.
Que la saison te soit longue.
Damien a tout bien résumé. Manque de chance je suis arrivé quand il rentrait. Nous n'avons pu que bavarder mais content de l'avoir croisé.
En montant au col j'ai eu jusqu'à-10° au thermomètre de la voiture et-9 en haut à 13h45. Je suis parti sur le barrage car j'avais peur de trop reculer dans les traces à Damien sur le chemin du réservoir. Dur dur, une neige qui enfonce terrible par le talon du ski et du coup aucune adhérence. Épuisant… Moi aussi comme N_75 j'ai regretté les peaux. Le raidillon aux grilles du barrage a été galère en canard et escalier. Puis le long du barrage dans les bois mais rien à faire toujours autant de neige. Puis la ruine à Barru où j'ai sorti la scie à élaguer pour arranger la passerelle. J'ai encore essayé un peu plus loin mais j'ai jeté l'éponge sous le pré de la ruine du Château. Je suis alors revenu dans mes traces pour aller chercher celles de Damien qui m'ont permis de monter jusqu'à la Tuile. De 40cm mesurés au départ on est là-haut à 50 voire 60. Même avec des grosses rondelles le bâton est enfoncé de 40cm comme on le voit sur une photo. Et puis je suis redescendu dans les traces par le carrefour des Mortes et le réservoir, merci Damien😉👍. Toujours-9° vers 16h45 et une route correcte entre goudron et neige. 
Modifié il y a 1 semaine