Conditions de neige massif du Forez

forez a écrit :
Ca neige encore, de quoi assurer l’immédiat à partir des Pradeaux et notre fin de saison plus haut. :-D

C'est blanc a Sainté, je pars skis aux pieds de la maison.
Quel hiver !!!
Modifié il y a 5 ans
vu les condition je ne suis pas allé à monthiallier, j'y vais demain matin.
Bonne sortie mercredi a partir de de la cabane des militaires sous le béal montée aux jasseries du Béal pas de la crois et béal retour à peux près par le même itinéraire dans le brouillard et le vent. mais bonne poudreuse, Bonne obs d'un chevreuil sur chemin forestier avec approche silencieuse dans la poudreuse, superbe.
Hier matin montée au béal pour récupérer 25 paires de raquette pour une sortie avec des lycéen de Thiers, et remontée jusque St Pierre laborieuse hier soir, mais beau paquet de neige.
Demain ça promet.
Modifié il y a 5 ans
Hou ! :-o bon courage pour le Thiallier ! Je viens de voir ton message. Si tu l'as fait ça ne devait pas être de la tarte …

J'ai fait plus simple en restant à mi-montagne.

Comme partout de la neige à profusion et même trop pour la rando ! Ca brasse … La petite couche de la semaine dernière qui effleurait juste le coup de pied il faut l'oublier … maintenant c'est sous le genoux en moyenne que ça s'enfonce. :-?

Neige poudreuse humide un peu plus consistante jusqu'à 1100 m environ puis plus sèche et légère ensuite.

Ce post est plutôt réservé à Damien63 ou un autre qui peut partir juste au-dessus d'Ambert tant que les traces y sont. :-)

Samedi un tour de raquettes à deux, sans aller bien loin.
Départ de Saint-Martin sur la route des Pradeaux à 840 m d'altitude, par le cimetière, puis une bonne grimpette jusqu'au pré de la Marion à 1250 m, 600 m après le départ des pistes de fond des Pradeaux et retour par le même chemin avec une petite variante par la piste de la Ligne. Ca fait tout drôle car c'est le chemin que j'emprunte en VTT pour grimper sur les Pradeaux.
Dur dur car on a brassé de la neige.

Et aujourd'hui en ski, départ au croisement de Morel de Bas à 820 m juste au-dessus de la Combe, puis par la Platelle (vu 2 culs blanc de chevreuil à 20 m), le Furodin, j'ai rejoint les pistes de fond à la clairière à 1309 m (environ 2,5 km des Pradeaux) puis 1 km de piste et la barre à gauche pour finir et grimper sur le suc de Montchaud à 1366 m …

… et là enfin ! :-D

Après avoir brassé de la neige (un face à face avec soi-même très intéressant mais à ne pas renouveler souvent, limite masochiste :lol: ), surtout sur le bas dans des chemins creux ou d'ordinaire il y a des caillasses grosses comme des sacs à dos, avoir tombé la neige de branches trop basses pour passer à la descente, retour …

… presque 550 m de dénivelé à redescendre … :-D S^i S^i S^i

Le départ par la cabane Bernard n'est pas assez pentu alors il fallait faire du classique avec de la neige en moyenne entre le haut du mollet et le dessous du genoux.
Mais alors sous la cabane à donf ! Merveilleux ! Les skis flottaient, je poussais un tas de neige devant mes tibias … skieur^^fou S^i S^i S^i S^i S^i S^i S^i S^i S^i S^i S^i S^i S^i S^i S^i S^i S^i

Il faut vraiment saisir les occasions de faire des trucs pareils ! La dernière fois j'étais passé en raquettes en 99. En 2005 ça aurait été possible aussi mais je n'avais pas de skis de rando assez larges.
Ce chemin pourri je l'ai fait En VTT (en poussant le vélo et c'est plus à faire), en courant/marchant, en raquettes et maintenant à skis, la boucle est bouclée ! o^k

Faut que j'en calcule une autre tant que ça peut faire. Par contre, se faire monter en voiture serait pas très classe mais plus confortable, car là, une transpirée phénoménale. J'ai regretté de ne pas avoir de peaux, alors j'ai enroulé de la ficelle pour accrocher un peu plus.
Ce qui est sûr c'est que comme disent les Québécois : "j'ai mon voyage" et pour reprendre un terme d'ancien français : "ce soir mon sommeil va vite me dormir" :roll:


Modifié il y a 5 ans
Hé bé non avec l'état des routes je ne suis pas monté sur monthiallier, samedi matin j'étais le premier à partir du col de la Loge en suivant le GR, effectivement grosse poudreuse mais très légère superbe balade, très phisique mais on n'as souvent l'occas de voir des paquets de fraîches alors faut en profiter.
mercredi je repart dans l'aprèm pour un bivouac peut-être, soit en foret pour écouter la petite chouette de montagne, soit sur un point dégagé pour le lever du soleil jeudi matin, à voir.
Et un de ces jour on essaie de se croiser.
Modifié il y a 5 ans
Benbois a écrit :
Et un de ces jour on essaie de se croiser.

Avec Forez, nous avons un projet de 3 jours et 2 nuits sur les Crêtes du Forez entre le 23 février et le 1er mars.
C'est Forez qui choisi les dates, en fonction de la météo et de son boulot.
Tu serais le bienvenu.

J'ai reçu ma pulka bleue , je pourrai vous aider au transport du matos.
Modifié il y a 5 ans
Aujourd'hui, j'ai tenté en hivernale, la face nord de la Roche Gourgon ! Et bé, c'était bien aéré là-haut, çà craignait pas de sentir les pieds !
Belles couleurs du ciel à la descente.

Mercredi après-midi, je pense monter quelque part…on a le choix, en ce moment et je veux en profiter !
S'il y a des candidats…mais le soir je redescends (pas équipé l'animal !)


Modifié il y a 5 ans
Mercredi matin depuis Prabouré, montée aux jasseries de Viallevielle et direction le rocher du Gay au dessus des Jassoux, et érrance sur le plateau des Hallebasses. Une neige de rêve, légèrement tassée par le vent en surface, ciel bleu et soleil dominant et un petit vent frais histoire de compléter le tableau. Des journées comme celles-ci il n'y en a pas beaucoup dans une saison, et si les conditions se tiennent il faut absolument sortir cette fin de semaine. Alors bonnes traces à vous
Modifié il y a 5 ans
Comme l'a écrit Damien63, il n'y en a pas beaucoup dans une saison, et comme je le dis, c'est pas quand je serai dans la caisse, qu'il faudra y penser !
Donc, cette après-midi, objectif le Vimont, le sommet du Jura Forézien !
Grand ciel bleu côté plaine du Forez, mais des nuages qui barrent la crête. Même si le Vimont est dans la Loire, l'air y est Auvergnat, et sur le coup je fût bien déçu; pensez, voir ENFIN le soleil après tous ces mois de grisaille !

Après une montée en peaux de phoque par la piste j'ai atteins le sommet et de là-haut une couronne de nuages bouchait même la Crête du Forez, mais bizarrement seuls les deux villages en-dessous et les prés des alentours étaient visibles. Au-dessus de ma tête grand bleu !
Puis descente plein sud par la lande, mais sans vraiment en profiter par manque de confiance / manque de pratique depuis toutes ces années. Bref, quelques virages et deux baignoires plus bas, j'ai rejoins la piste que j'ai suivi en direction du Reculon en forêt. Je suis même allé brouter un genévrier, faut ben être inhiber des fois quand même !!!
Avant la dernière plongée, 180° gauche et retour en lisière jusqu'à retrouver ma trace.
Et là, replongée par les prés ,un bref repeautage pour franchir un talus et gagner un pré pleine pente qui me descendrait à la route.
Là, les réglages s'étaient calés, bien en arrière sur les skis et vive le nordique !
Puis par prés et barbelés j'ai rejoins la voiture.
Mais chez Jean-Lou étant tristement fermé, un retour du Vimont sans vin chaud…et ben y manque quelque chose.

Et si samedi ou dimanche je déposais le Monthiallier dans la boîte à souvenirs, çà me ferais un beau trytique avec la sortie de lundi !
…des candidats …?
Modifié il y a 5 ans
N_75 a écrit :
Comme l'a écrit Damien63, il n'y en a pas beaucoup dans une saison, et comme je le dis, c'est pas quand je serai dans la caisse, qu'il faudra y penser !
Donc,

Je me gave : 7 jours de suite a la neige autour de la maison . de jour, ou de nuit ou pendant la pause de midi.
Mon soucis : choisir entre skate, classique ou rando ….
C'est bon partout, à moins de 30 minutes du centre ville de Sainté.
Poudreuse à gogo, voir trop.
Modifié il y a 5 ans
Sortie pour les gars du coin et en particulier Sauvageon et Praentiton, si vous voulez profiter de traces toutes fraîches.

Belle sortie hier sur les bois Noirs avec mon père, toujours en partant du croisement de Roche-Savine.

Quelques cailloux au départ dans la forte montée pour aller sur le relais, malgré un très bon enneigement, mais bon, ils sont gros par là.

Donc en descente au retour il faut faire attention. Je suis d’ailleurs descendu par le bois puis j’ai rejoint le chemin au niveau du tertre, car le bois est plus dense ensuite avec des favilloux et des ronciers.

Trace de tracteur en rejoignant la route forestière de Virennes, puis route entre Virennes et Notre-Dame-de-Mons puis 500 m après Virennes, tout à droite pour rejoindre un peu au-dessus de Tirevache, puis remonter vers le maximum à 1218m et enfin rebasculer au-dessus de Chanteloube et rentrer en retrouvant ensuite nos traces au carrefour des routes forestières Virennes/Chanteloube.

-4° là-haut, soleil/nuages car on était à la limite, 100 m plus haut ça devait être grand soleil.
Modifié il y a 5 ans
 
S'inscrire ou se connecter pour créer ou poster une réponse.