Conditions de neige massif du Forez

Au loin sur la photo du bivouac, ce n'est pas dans le trou le bois du col des Supeyres d'abord puis la langue que l'on voit ensuite, le plateau après les jasseries de Malmotte ?

On ne se croirait pas dans le Forez, mis à part les arbres, on penserait banquise.

Alors pour aller sur Pierre Bazanne depuis les Pradeaux c'est possible, je l'ai fait en mars 2010, par contre il y avait plus de neige que ça et actuellement, ce serait trop galère, mieux vaut l'éviter.

Sinon tu pars à l'est du barrage, tu le longes, puis tu vas sur la Tuile, ensuite tu coupes les pistes de fond à 1,6 km du départ de Prabouré. Tu suis la piste de la liaison haute le long du bois, qui passe aux 4 rochers puis au gros rocher.
Quand tu es à la tête des téléskis de prabouré Alpin tu continues tout droit en passant au-dessus des jasseries de Vialevieille et au-dessus du bois Balayoux, un peu comme le chemin d'été qui va de la station aux Supeyres. Il y a deux ruisseaux à franchir. Puis tu piques sur le chemin qui va aux Jassoux, comme en direction des jasseries du Grand Génevrier mais en passant bien au-dessus vers celle qui est isolé presque en bord de route environ à 500 m plus haut. Là tu rejoins et traverses la route, longes de l'autre côté vers la barrière à neige filet qui est posée par la DDE. Tu plonges dessous et en dévers jusqu'au pont. Tu le traverses puis tu remontes sur la jasserie de Braveix et là un peu au filing tu tires sur la Pierre Bazanne.
Au retour, tu peux tirer en descendant direct sous la Pierre jusqu'à Roche Gourgon, par un beau vallon et ensuite au plus court par la jasserie de Gourgon direct sur celles de Pégrol. Il y a quelques barbelés mais si tu vas bien au fond des combes là où la neige s'entasse, elle couvre souvent les barbelés.
Mais bon, actuellement il y en a peu par contre ça a tellement soufflé qu'elle s'est entassée, alors … Mais c'est vrai que les conditions ne sont pas extra ou alors dans les bois.

Samedi j'ai fait la piste qui part dans le dernier virage sous les Supeyres côté Valcivières et qui via les Chaumettes permet de rejoindre la route du col de Chansert. Mais je n'y suis pas arrivé, il y a environ 14 km et la piste est très vallonnée. Je suis allé jusqu'à la plate-forme sous la fond du Blanc. - 15° et on sentait un peu le vent alors que l'orientation est plutôt ouest. Attention aux cailloux à quelques endroits.

Aujourd'hui des Pradeaux à l'est du barrage par les pistes raquettes, extra en ski classique avec du bleu swix (-1 / -5°). J'ai rejoint les pistes de ski et en ai pris des morceaux mais c'était moins bon car le vent avait balayé la neige douce et avait laissé la plus dure et froide, alors moins de glisse, un fartage un peu trop chaud.
Le vent mordait le long de la plantation des Allebasses. Puis descente par la piste d'alpin dans le bois qui rejoint celles de fond et par le même chemin le long du barrage pour rentrer.

Modifié il y a 6 ans
Merci pour toutes ces infos !

ça devrait pouvoir se faire dans la semaine vu la neige prévue. Faudrait pas que le vent soit trop vigoureux…

En 2012, j'avais fait une boucle au départ des supeyres par les égaux, les jasseries du fossat, descente dans la vallée des reblats, les chaumettes et retour aux supeyres pour le vin chaud bien mérité aux gentianes. A l'époque, j'avais des skis classiques que j'avais farté jusque sur les écailles : j'avais donc la marche arrière en côte : éreintant :-o
Modifié il y a 6 ans
Les Reblats c'est superbe à descendre. avec mon père nous avons à l'automne 2010, dégagé des arbres qui étaient en travers dans le raidillon après le ruisseau et juste en dessous aussi.
Tu peux refaire de l'eau à côté d'une cave que nous avons retapée. Tu peux y entrer, il y a une vieille table de camping jaune et un "banc" pour s'asseoir. Elle est près du pont qui traverse le ruisseau, mais assez bas à 1250 m d'altitude au moment où la vallée se resserre un peu plus avant les bois.

Ce matin j'ai enlevé environ 8 à 10 cm de neige à Ambert à 500 m. Ce soir la neige est bien revenu, beaucoup plus lourde, mais en haut ça doit être mieux, même si il n'a pas dû en faire beaucoup plus.

Par contre sur la Pierre Bazanne et Roche Gourgon c'est un endroit qui déneige très vite. Après la neige de décembre et suite au redoux, il n'y en avait plus beaucoup, donc pas de sous-couche, mis à part certainement dans le bois sous la pierre Bazanne qui remonte vers Roche Gourgon.
Modifié il y a 6 ans
Hier sortie rando classique au sud du col des Pradeaux, en direction des hameaux de Molhac et un peu plus loin. Retour par la piste qui vient du siège de la Reine sur le puy de Loir puis le hameau de Chougoirand.
Vent de nord pas très froid, T° de -1 à - 2° au thermomètre, neige pas encore trop lourde.

Il faut en profiter de ce côté car c’est rare que l’on puisse y aller, altitude autour de 1050 à 1200 m. C’est beaucoup moins la montagne sauvage car c’est un peu plus habité ce qui lui donne des allures, toutes proportions gardées, de « jura ».
Modifié il y a 6 ans
Bonjour à vous, Forézien(ne)s de l'Auvergne du granit ou Ligériens.
Cà y est, j'ai enfin commencé ma saison 2011/2012 du blanc (…smile.
En ce moment le boulot est plutôt calme, donc vendredi après-midi, avec un copain on est monté au col de la Loge. J'ai pensé à JWChalopin en passant devant la billeterie, mais personne ne nous a rien demandé.
La neige était au rendez-vous,bien poudreuse et on a bien brassé, par le GR au départ,puis en errant de clairières en clairières,pour ne pas être gêné par le brouillard.On a fait demi-tour aux Deux Boules.
Mais pas une trace d'animaux ! alors là çà m'a surpris !
Et les pistes que nous coupions de temps en temps quasi désertes, et tracées-dammées jusqu'à Camelot d'après un skieur de passage. Cà fait cher le rapport litre de mazout pour la dameuse / nombre de skieurs ! Mais bon,ce n'était que le vendredi après-midi,mais c'est quand même les vacances scolaires et la neige devait être géniale (surtout pour le pas alternatif…smile.
Samedi ! Ho! j'y retourne…l'appétit vient en mangeant. Tout seul…tant pis. Grand bleu côté ciel,vent quasi nul, la veille le Nord Forez,allez aujourd'hui le Sud.
Au choix : les Supeyres,mais, conjuguaison du beau temps,de la neige à gogo,du week-end et des vacances… éliminé ! je m'attend à trouver bientôt là-haut une zone bleue au parking et des ronds-point dans la bruyère. Restent Baracuchet ou les Pradeaux (pour les sites les plus hauts). Allez hop, c'est décidé pour les Pradeaux.
De la neige dès le départ en montant à l'Est du barrage, pas mal de raquettes avaient effectué une belle trace et un peu après un réservoir j'ai bifurqué à droite pour m'engager dans un vallon avec quelques ruines çà et là, et quelques ruisseaux,bosquets,hautes herbes et barbelés plus loin j'ai casse-croûté au point côté 1288,près de deux maisons (Est/Nord Est par rapport au hameau des Pradeaux).
Mais j'en ai c…r, car çà brassait pas mal et la neige était lourde,mouillée par le redoux ; çà bottait pratiquement pas,heureusement . J'était gâté pour la deuxième sortie de l'année,de plus le lendemain de la première!
Ensuite demi-tour un court moment et plein Nord en direction du Rocher Y. Je trouve ce lieu magnifique mais j'éprouve toujours un scrupule de piétiner les plate-bande de quelqu'un (présence d'une cabane,d'une roulotte et d'une caravane).
Puis descente dans le vallon à l'Ouest, et là, l'horreur…les 30cm de neige cédaient sous mon poids, apparaissait la bruyère, et hop, encore 20cm plus bas. Au fond (zéro gamelle,youpi !) j'ai regagné le chemin qui conduit au col, et retour en direct.
P….n, les cuisses et les adducteurs !
J'aurais bien aimé passé la maison de la Tuile,au nord du Rocher Y,et au niveau où la piste de fond fait un demi-tour, descendre à gauche en longeant le ruisseau et gagner le barrage, mais je n'en pouvais plus.
Et une question pour toi Forez,si tu me lis, et sembles connaître le quartier comme ta maison : de là on rejoint le barrage à la "ruine de Barru" (c'est écris en tout petit sur ma carte),mais est-ce que çà passe toujours, car çà fait un moment que je n'y ai pas traîné mes spatules. Le bas est un peu-beaucoup acrobatique, mais je trouve du charme à ce vallon, et longer ensuite le barrage skis aux pieds,c'est le pied quand même.On peut aussi reprendre le barrage en amont,OK !

Retour au bercail , arrêt à Saint Anthème et découverte du "pain à la Fourme" (!). Miam,miam… en accompagnement d'un Whiskey ramené du fin fond de l'Irlande dans une sacoche de ma moto…
Modifié il y a 6 ans
Je suis entré dans la billeterie-location de matériel au col des Pradeaux, et je relance le sujet nommé "SRN et paiement redevance ski de fond"
Modifié il y a 6 ans
Bonnes conditions sur les plateaux du Pilat a partir de Planfoy en direction de St Genest Malifaux vers 1 000m. Ça passe partout
Modifié il y a 6 ans
Bonjour à tous et à toi N 75.

Désolé de répondre si tard mais je reviens d'une semaine dans les alpes à dévaler les pistes.

Oui tu peux prendre ce vallon qui est superbe à descendre lorsque la neige porte (et dans laquelle en mars 2009 un "pisteur" du domaine avait eu la fameuse idée d'y faire une piste raquette à grand coup de motoneige). On virevolte autour des arbres et il rejoint le barrage bien sûr via ce ruisselet qui vient du vallon.
A la sortie du vallon, là où le domaine nordique a installé une petite passerelle pour les raquettes, soit tu longes toujours le ruisselet mais tu passes sous des plantations sur 300 m où l'enneigement n'est pas au top et où il faut se baisser.
Soit tu remontes à gauche après la passerelle puis tu prends le premier à droite qui t'amène toujours sur le barrage mais qui n'est pas marqué sur la carte.
Il arrive là où le barrage fait une petite pointe, en fait il coupe tout droit au lieu de faire l'arrondi que tu vois sur la carte.
L'été aussi en vtt tu peux le prendre il est très bon, alors que celui qui est marqué sur la carte est impraticable en vtt ou alors à côté du vélo.
Modifié il y a 6 ans
Merci pour la réponse,Forez.
Mais j'ai bien peur que ce soit mort pour cette année, à moins d'une chute en mars et de pouvoir être disponible dans les heures qui suivent…
De chez moi j'aperçois nettement Pierre/Haute et le versant Est de la "croupe" qui part en direction de Garnier (en gros) et ce matin des tâches noires apparaissaient. Pas bon,pas bon! Et seulement deux sorties dans l'hiver au palmarès ! Je me console en me disant qu'il y a pire !
Peut-être un tour demain, un petit dernier, comme au bistrot !
Un de ces quatre, j'irais à pied voir cette passerelle dont tu me parles (je n'ai pas dû passé par là depuis qu'ils l'ont installé).
Modifié il y a 6 ans
Sortie ce matin à partir des Pradeaux à l'est du barrage. Dur dur au départ dans les traces de pas et de raquettes, plus haut ça allait.
Sur les pistes c'était encore bon mais sur le bas au retour c'est très délicat sous certains arbres, toujours les mêmes passages bien sûr.

Bilan il faut aller chercher la neige plus haut et en versant nord est ou dans les bois car ailleurs, le vent a tellement soufflé quand il faisait très froid que la neige a été balayée.

Il y a plus de neige à 900 m d'altitude en plein pré qu'à 1400 m.

Le vent était au nord et sans faire froid il faisait frais mais la neige revenait quand même et le gel nocturne avait été très faible.
Modifié il y a 6 ans