Conditions de neige massif du Forez

Et oui merci N-75 pour la visite, non ça va je suis rentré à temps !  smile
Et autrement j'ai bien apprécié cette crête perchée entre Alpes et Massif Central ! Pour le ski il faut effectivement attendre encore un peu…
4981875N - 0698785E - 1761m
http://cedricleclercq.wordpress.com/
Modifié il y a 4 ans
Première sortie hier jeudi à partir des Pradeaux, mais en raquettes, histoire de tâter le terrain et franchement, bien m’en a pris.smile
J’ai suivi au départ les traces de mon père de mardi, le forez63 (il doit déjà en être à sa cinquième sortiesmile). Il était à ski et m’avait annoncé un peu le topo, mis à part qu’il avait – 3° au départ et 3° au retour sous la bruine.
Hier après-midi, on avait une neige bien mouillée. Celle de dessous tassée par la pluie du mercredi avec 2 à 3 cm par-dessus. Ca collait aux raquettes au début, puis très vite ça allait mieux. Le ciel alternait entre averses de neige très fine, limite pluie et neige plus marquée.
Je suis allé sur le barrage, puis le long pour ensuite traverser le ruisseau et remonter en direction du plat de Fayevie par le bois. Plus haut la neige était meilleure, mais l’eau sort de partout. Un temps pas très froid mais humide, donc il suffit de s’arrêter à peine pour sentir l’humidité vous glacer les os.
J’ai rejoint la piste qui vient du pont de la Fayolle à la fin de la montée, à l’amorce du plat de Fayevie. On peut estimer l’enneigement de 10 à 15 cm, avec guère de différence entre les Pradeaux à 1200 m et là à 1341m, mis à part une neige plus sèche. Il neigeait assez fort, des flocons moyens qui collaient bien aux vêtements.
Je suis redescendu par le grand près de Fayevie puis le long du barrage avant de reprendre le retour des pistes de fond au nez du barrage. Une tentative de damage avait été faite, carrément à la dameuse. Je pense quand même que sur les Supeyres ça doit être damable, mais là …:'(
Puis je suis arrivé aux Pradeaux par le chemin qui tombe tout au départ de la route de la tour, juste avant le péage autoroutier du ski de fond sur piste.
Ca ne neigeait plus mais ça gouttait des arbres. La neige n’avait pas pris sur la route et sur ma voiture il y en avait à peine sur le parebrise mais elle était gorgée d’eau, grisâtre. Heureusement que j’avais mis le couvre sac (malgré que je double toujours l’intérieur de mon sac avec un sac poubelle), car tout était trempé.smile
Sinon, tant que l’on est sur des chemins herbeux, ça va, mais dans l’herbe plus haute c’est vite rédhibitoire, même en raquettes. Belle petite sortie, ça fait du bien, même si ce n’est pas encore ça.
Je pense qu’une partant de plus haut ça doit être pas trop mal à ski. Soit des Supeyres direction Pierre-sur-Haute ou les Allebasses, ou du Béal sur la Loge. Il vaut mieux éviter encore les trop fortes descentes vu l’enneigement. Et surtout rester sur les chemins herbeux ou les pâtures et attention sur les pistes aux caillasses qui ressortent là où ça a soufflé.smile

Le temps a changé avec la lune, espérons pour la suite et qu’au prochain changement on parte sur de l’hivernal. Mais les prévisions météo France sont mitigées avec des limites pluie/neige entre 1300 et 1500, donc de l’humide et de isothermes dépassant allègrement la barre des 2000 m pour samedi puis après s’abaissant un peu … Bref, dans la continuité relativement douce de l’année.
Je ne sais pas si tu as vu, mais il y a un nouvel outil sur le site pour rentrer les compte-rendus des sorties : http://www.skirandonneenordique.com/sorties/recits-de-sorties/?

N'hésite pas à l'utiliser smile
0sâ sôtre de la rài ! / Osez sortir des sentiers battus !
Modifié il y a 4 ans
Je serai plus bref que Forez,
Je rentre de ma 5 eme sortie de la saison,
Ce matin je me suis garé au col des Supeyres.
J'ai skié sans but précis en direction du sommet de la piste d'alpin de Prabouré. Grandiose,
Seul pb, j'ai pas le droit d'utiliser mon nouvel équipement avant Noël.
J’étais en très vieux skis de classique avec vieilles chaussures de skate.
Vu le relief et les bonnes conditions, c’était très bien,

J'ai vu Mikaël mais n'est-ce pas plutôt pour décrire un parcours comme un topo guide, alors que là je parlais d'une sortie sur un jour bien spécifique, sans description réel du parcours et avec des ressenties de "temps" qui varient d'une fois à l'autre. Et c'est un parcours à l'estime, sans préparation préalable.
Par contre des parcours sympas dans le massif du Forez, je peux en décrire quelques-uns qui auraient il le me semble, plus leur place dedans.
Donc je ne sais pas, qu'en pensez-vous ?smile
Pas choqué par le fait de résumer les petites sorties "aléatoires" ici! Par contre bien preneur de quelques idées d'itinéraires dans la rubrique qui va bien parce que j'compte bien aller glisser (ou rouler-bouler smile) au-dessus des landes à myrtilles cet hiver.
En fait, il y a deux outils différents dans la nouvelle version du site pour deux usages différents (en tout cas, c'est comme ça que ça été pensé) :
  • La partie Itinéraires (http://www.skirandonneenordique.com/itineraires/?) pour rentrer des vrais topos de rando précis, avec tous les détails nécessaires sur l'itinéraire, les difficultés, etc. C'est ce qui existait déjà sur l'ancien site.
  • La partie Sorties (http://www.skirandonneenordique.com/sorties/recits-de-sorties/?) pour rentrer les comptes-rendus de sorties (qui peuvent ou non être associés à des itinéraires), avec les ressentis sur le temps, la neige, etc. C'est ce que nous rentrions sur l'ancien site dans les posts "Conditions de neige à XXX" du forum.

0sâ sôtre de la rài ! / Osez sortir des sentiers battus !
Modifié il y a 4 ans
forez
Par contre des parcours sympas dans le massif du Forez, je peux en décrire quelques-uns
ça serait super ça pour enrichir le site, c'est quand tu veux !

d'ailleurs si tu as besoin d'un coup de main pour t'approprier l'interface de soumission des itinéraires, n'hésite pas à m'envoyer un MP smile
0sâ sôtre de la rài ! / Osez sortir des sentiers battus !
Modifié il y a 4 ans
Ce matin  je me gare aux Supeyres.
Je suis vraiment atypique, ski de rando alpine aux pieds et kite dans le dos, je prends mon forfait annuel de ski de fond Massif Central à la cabane des Supeyres .
J'essaye ce matériel de SRA.
Trop de vent rafaleux pour le kite,
Retour à la voiture, puis changement de tenue et un petit tour avec vieux skis de fond à écailles, du coté de l'auberge et des radars. On se sent bien plus léger.
On peut naviguer en SRN, sur ce secteur mais c'est plus comme hier. Beaucoup de noir, assez de blanc pour glisser, mais ça sent la fin provisoire.
On a vraiment de la chance d'avoir ce domaine que je nomme le paradis !
Jacou
On aurait pu se croiser mon bon Jacou …smile

Donc pour moi, 1ère sortie à ski du col des Supeyres cette après-midi dans une ambiance de fonte avec un fort vent du sud, donc des conditions pas très bonnes.

Je suis allé en slalomant sur les plaques et en suivant les sentes où la neige s'était accumulée, sur le plateau des Egaux, puis la croix des 2 bergères au-dessus de la vallée de Reblats, les ruines des jasseries de Pradoux et j'ai rejoint la piste qui était bien garnie en neige pour aller au carrefour de Pradoux.smile

Il y avait des restes de traces de motoneige. Peut-être celles des secours du musher égaré qui a fait la une du journal la Montagne la semaine passée ?? Je me perds, allô maman bobo et la cavalerie vient au secours, le tout au frais du contribuable. C'est peut-être également pour lui que la piste en direction de Pierre-sur-Haute a été déneigée sur un bon kilomètre, jusqu'au carrefour des jasseries de Pégrol.

Sinon, du carrefour de Pradoux, je suis allé en direction des jasseries de Colleigne, jusqu'au nez de la vallée de Chorsin et au ruisseau de Pierre-Brune. Là, de l'autre côté soit dans les grands Chars, j'ai vu 5 chevaux, pas très haut sur pattes, dont 3 noirs et 2 marron avec un chanfrein blanc. C'est nouveau de laisser des bêtes en montagne en hiver …

Le temps se couvrait de plus en plus. Neige mouillée, de fonte, mais dans les pâtures ça allait à peu près ou plutôt comme l'on dit "si ça ne gagne rien ça débarrasse". Ce n'était pas du grand ski mais ça fait prendre l'air.smile

Puis retour sur les Supeyres par la piste du suc de Pégrol, vent dans le nez. Quelques snowkiter tiraient des bords,  mais il fallait vraiment être motivé, déjà qu'en rando c'était moyen.smile

Donc franchement en conclusion, mieux vaut chausser ses chaussures de course et aller courir ou alors pour ceux qui habitent près du massif, mais je conseillerais plutôt la raquette.:'(

Sinon aux Supeyres , le domaine nordique avait tracé une boucle, mais là aussi, dans une neige molle, ça devait être très quelconque.

J'ai bien peur que pour cette année ce soit un peu cuit vu les prévisions. Et tant que les Alpes ne prendront pas de neige pour que l'on ait droit aux bons retours d'est … Les dépressions en Méditerranée arrose le sud du massif Central, jusqu'aux Mézenc, mais je n'y ai jamais vu remonter chez nous.smile


Pour les itinéraires je vais y penser, promis, juré pas craché c'est pas propre …smile
Modifié il y a 4 ans