Conditions de neige massif du Forez

Heureusement qu'il y a les journalistes auvergnats pour causer de ce qui se passe sur les crêtes !
De ce côté de la montagne, ils ne savent même pas où est le col du Béal (ni même le col de la Loge d'ailleurs) ! pour eux, la Loire s'arrête à Chalmazel et à 11 gars habillés en vert qui tapent dans un ballon du côté de St E.
J'ai hésité à monter cet après-midi, mais c'est la grisaille épaisse qui régnait en bas qui m'a freiné. Apparemment, c'était plutôt mieux en haut …tant pis pour moi !
@Forez63 … tu vas prendre combien dorénavant pour nous serrer la main ! smile
Salut à vous Auvergnat et Fourinas
Content de voir que vous pouvez rechausser les skis à l'est du Massif Central. Ces perturbations qui remontent du sud épargnent pour l'instant l'Aubrac et le Cantal, mais les cm s'accumulent dans la région du Mont Lozère et en montagne ardéchoise, donc à l'est du nouveau…
Juste pour apporter un début de réponse à Forez, et pour éviter qu'il ne tombe dans une crise mystique lors de ces nombreux et futurs pèlerinages en Haut Forez, Le phénomène optique observé au dessus de Pégrol n'a rien de divin, mais serait dû à un phénomène dénommé "gloire" ou "lumière de Boudha" en Chine. Pour plus d'infos voir Wikipédia, car c'est un peu compliqué à expliquer comme phénomène.
Allez bon courage à tous
Damien63
N75 Tu "charrie" mais je t'aime bien. Ceci dit, je suis étonné par les interpellations à ce sujet (ce matin encore au marché d'Ambert)
Je suis assez souvent de ce coté (Béal) qui gagne à être connu pour la rando skis ou raquettes. Mais bien sûr il n'est pas seul..
Son avantage, col à 1390m et une variété de relief intéressante, soit en direction du col de la loge, soit de pierre sur haute(1634m) que tu connais sûrement.. De plus, pour le ski dit "de piste" un relief assez doux au départ, sans trop de difficultés jusqu'au col de la loge ,convenant à Mr tout le monde un peu entraîné, (avec "coupure" possible), par contre, au retour quelques petites bosses dont le contournement et la montée de Puy gros (pour les bêtes du skat) que les "clampins" peuvent éviter en conservant la ligne droite à un carrefour. Mais tu as dû déjà crapahuter par là ?
A signaler, depuis cette saison, une liaison raquettes, bien balisée et très variée qui permet de joindre les 2 cols (8km5 entre les deux) avec restauration de part et d'autre..
En ce qui concerne les conditions (enneigement ou autres) on peut prendre contact avec l'auberge ( location skis-raquettes, repas).
A bientôt sur neige..

forez63
Ceci dit, je suis étonné par les interpellations à ce sujet (ce matin encore au marché d'Ambert)
…et combien d'autographes as-tu signé ? smile
Maintenant que tu es passé à la notoriété, tu devrais en profiter pour écrire tes mémoires de skieur………tu as certainement plein de trucs croustillants à narrer ! smile
N75: J'ai peur qu'en écrivant mes mémoires je ne mette fin prématurément au présent aussi j'ai bien le temps d'y penser, plus tard quand je serai vieux(je n'aime pas ce mot) et que veut-il vraiment dire?
Plus sérieusement vas voir mon CR de ce matin sur "état des pistes" et à plus..
Petite ballade en raquettes cette après-midi avec une copine qui voulait tester la raquette pour son anniversaire en plus. Test probant ! smile
Nous sommes partis des Pradeaux sous la neige tout le temps, un peu plus fin en rentrant. Neige humide au départ, beaucoup plus sèche vers 1250/1300. Vent de nord/ouest.
Nous avons pris le vallon derrière l'auberge, le bois, puis sur 200 m le retour des pistes avant de longer le barrage et de remonter en direction du plat de Fayevie (24 cm mesurés vers 1300 m dans une petite clairière entourée d'arbres, donc assez juste).
Puis nous avons plongé sur le ruisseau de la Fayolle, pour le traverser et ensuite rentrer par le côté de la maison du barrage. 
Pour avoir vu les pistes damées le long du barrage, c'est très juste sous les arbres, plus haut ça doit pas être trop mauvais. C'est tombé, mais ça reste des chutes faibles, il faudrait qu'ils s'activent un peu là-haut en étant moins avares dans la cristallisation …smile
Demain après-midi, sauf imprévu, je remonte en ski aux Pradeaux, ça passera en choisissant son parcours au mieux, en évitant les pistes trop caillouteuse à la descente et l'intérieur des bois. Sinon la route était enneigée jusqu'à Ambert, c'était juste à l'entrée où la neige y tenait moins bien, on distinguait le goudron.
Modifié il y a 3 ans
Ben alors ! Personne n'est sorti ?????smile
Un petit tour des Pradeaux cette après-midi, pour voir que globalement, l'enneigement a atteint celui de la semaine du nouvel An, c'est à dire pas folichon mais mieux que rien pour la saison que l'on connaît.smile Vent au nord et soleil qui n'allait pas tarder à percer. La route avait quelques plaques de neige fondante, pratiquement plus rien au retour.
Départ derrière l'auberge par le barrage puis la petite passerelle et enfin le pré qui remonte sur le bois du Coin, enfin en passant un peu dans le bois, car le pré s'enneige toujours aussi bien, aussi à la montée ça brasse dur. Puis le début du vallon, excellent, et le tertre sous la ruine du bois du Coin. J'ai arrêté avant les arbres de la plantation. Et je suis remonté sur la gauche, par un bout de chemin qui rejoint une piste raquette de Prabouré. Comme ce chemin m'a semblé intéressant, je n'ai pas hésité à jouer de la scie à élaguer pour de futurs passages, histoire de couper les tentacules d'un bouleau qui ployait sa peine en plein travers.
Puis une montée, descente et remontée des 4 Rochers où c'était très bon et enfin une descente à nouveau et la remontée par le retour des pistes raquettes de Prabouré, dans le bois. C'est un peu hard, 1 gros mètre de largeur, mais dans cette neige c'était super bon, même si c'était juste, juste. Il y a 3 virages à négocier, légèrement relevés, que du bonheur.smile
Puis une fois remonté, je suis redescendu encore une fois des 4 Rochers et je suis allé tester le bout de chemin que j'avais dégagé. Là, dans une bonne neige c'est rapide et il ne faut pas oublier de bien se baisser sous le bouleau …smile et il n'y a aucune échappatoire possible avec un gros mètre de large. Donc franchement, à éviter en neige dure et mieux vaut s'en servir de passage montant …smile
Enfin la Tuile et le rocher Y. Le manque de neige et surtout de sous-couche, oblige à redescendre par le chemin, la pente sous le rocher étant exposée sud avec une bruyère conquérante et bien haute. Après, je suis allé sur les jasseries des Mortes et j'ai été voir sur la droite, le hors piste qui remonte vers le chemin montant du réservoir à la Tuile. Il semblait intéressant en descente, mais une quadruple rangée de barbelés digne d'un camp militaire, rend le passage impossible. Il a fallu que je remonte dans un bois qui ne pourrait pas être pris à la descente.
Au carrefour qui part à gauche sur les Ronzières, à droite sur le barrage, j'ai décidé vu le faible enneigement et le chemin du réservoir farci aux cailloux, de piquer à droite direct. Et là, j'ai été agréablement surpris. En effet, il y a comme des "fossés" smile parallèles et bien enneigés. Il y a juste à la fin où il faut trouver le passage dans la rangée d'arbres et arbustes qui bordent la piste menant au barrage. Je ne l'avais encore jamais testé, mais c'est à noter.
Maintenant reste à voir l'évolution du temps. Quelques faibles chutes sont annoncées. Croisons les doigts.smile
Modifié il y a 3 ans
forez
Ben alors ! Personne n'est sorti ?????
Mais si, mais si ! smile
3 sorties VSD, toujours au départ de la Loge pour éviter le temps ultra bouché, ou le vent du nord.
VS, la piste ouest n'était pas damée, mais nickel-chrome en SRN
D, ils devaient avoir du gas-oïl à gaspiller, donc ils ont damé, et là c'était quand même gaffe aux cailloux, mais bon en faisant gaffe c'était bon !
Ensuite on (SD avec un copain) a navigué entre le col et Puy Gros.
Passé les deux boules, la couche est correcte, mais comme pour le début d'année, dessous rien n'est écrasé, donc parfois on voit les ski disparaitrent dans la bruyère.

Juste à noter, que samedi quelqu'un nous a demandé notre forfait, comme d'hab j'ai commencé à grogner tel un chien avant d'aboyer, mais en stipulant que nous randonnions, le jeune dame nous a fait un charmant sourire et souhaité un bon après-midi. En plus, comme la partie ouest n'était pas ouverte, nous avions la montagne pour nous.
Et l'an dernier, j'avais été contrôlé une fois, et idem.
Je pense, et ose penser qu'ils ont intégré que des gens préfèrent randonner à ski hors des pistes.

Et pour les remercier, on s'est enquillé deux vins chauds au chalet…excellents, car ils nous attendaient dans la carafe en inox, les fruits ayant macéré dans le vin une partie de l'après-midi ! smile
Modifié il y a 3 ans
Sortie famille de 3 générations cette après-midi à partir des Pradeaux. Essai positif du ski de randonnée nordique pour mon fils, bon skieur alpin et bon fondeur classique ou patineur, mais ça fait 6 ans qu'il n'était plus monté sur des skis nordiques.
Nous sommes partis par le barrage, dans un léger brouillard et -1°. Mais la chute de lundi a encore été bien faiblarde, pour voir que en bas, c'est tombé en neige/pluie toute la journée. J'ai revu mes traces de dimanche à peine recouvertes.smile
Le soleil a tenté une percé au-dessus du barrage avec un peu de ciel bleu, puis il s'est ravisé …
A la Tuile, 25 cm de neige mesurés. Mais en dehors des bois la neige était cartonnée, avec une petite croûte de 2 cm qui cassait. Nous avons décidé d'aller faire la descente du vallon qui atterrit à la route de Prabouré, pensant que là, la neige serait peut-être meilleure vu l'orientation nord. Mais non, toujours le carton, rapide mais qui casse et retient au niveau des chaussures si on prend des virages trop accentués … smile du pilotage en douceur, presque du jardinage … Ca cassait par plaques plus ou moins grandes. Le résultat sans doute d'une bruine givrante égarée sur le Forez.smile
Ensuite nous sommes remontés dans les favilloux et les genets, du hard ski un peu pour dérangés de la cervelle …smile Et nous avons rejoint le chemin qui est sous la piste de fond venant de Prabouré, où une motoneige était passée … Sans doute pour tasser les pistes raquettes …. smile On avait déjà trouvé des traces à la Tuile venant des Pradeaux par le chemin du Réservoir. Un aller/retour bucolique pour le pilote …smile
Puis nous sommes remontés par le retour raquettes de Prabouré, dans le bois pour se faire la descente des 4 Rochers, remonter à la Tuile et prendre le petit vallon qui atterrit au petit pont juste au-dessus du barrage. Ensuite retour par le sentier raquettes sous la route montant au barrage, où là également, le quad chenillé du domaine est venu "trafiquer", marche avant, marche arrière ??? smile et que je te tourne et reparte et revienne … Et le retour aux Pradeaux.
Sinon toujours faire attention aux cailloux qui pointent, même si l'humidité a un peu tassé et compacté la neige.
La météo continue à annoncer de la neige sur le Forez, mais ils doivent la vendre trop chère là-haut, et notre moitié Ligérienne n'arrive pas à compenser celle Auvergnate qui rechigne à la dépense. smile
Modifié il y a 3 ans
Je vous donne enfin quelques nouvelles des dernières sorties.
Mercredi dernier j'ai bien croisé 2 génération de Forez au Nord du Béal.
Le jeudi sortie raquette pique autour du feu du coté des 2 boules avec des lycéens de Thiers, génial.
Le samedi sortie en famille avec ma compagne et notre fille, un peu sur les pistes de fond de la loge et passage en petite Laponie.
Et Puis cet aprèm bonne sortie depuis la Domas, montée au chansert, puis mont chouvé belle neige bien glissante j'étais à couvert des zones ventées, ensuite je coupe à travers pour descendre vers la jacine, neige souflée avec croute et en plus on s'enfonce, du coup je ne profite pas de la descente. Arrivée à la jacine je mets les peaux tellement c'est crouté et gelé pour tracer to dré sur le sommet puis je rejoint la piste qui descend au nord, j’enlève les peaux et je farfouille un peu dans la forêt puis belle descente sur le Chansert pour remonter un peu sur le sommet du bois de la grange et redescente à la Domas pour 17h50,.
Belle balade, avec entre 25 et 40cm de bonne neige sauf dans les zones ou ça souffle.
Il y avait aussi une voiture à la Domas et quelqu’un en ski de fond classique qui est descendu ver le fossat.
Bientôt j'essaye de mettre quelques images.
Et vendredi raquette à prabouré avec les collégiens de St Anthème.
Et ce week de grosses sorties en perspectives.
 
S'inscrire ou se connecter pour créer ou poster une réponse.