Conditions de neige massif du Forez

Mercredi soir je pense bivouaquer sur les Crêtes du Forez et faire un tour jeudi. Je partirai, du col des Supeyres si il y a assez de neige, sinon du bas de la station de Chalmazel, en montant par la piste enneigée artificiellement, pour skier sur le haut qui me semble correct d'après les webcam. Avis aux éventuels compagnons de route… Au plaisir de skier avec vous.
Modifié il y a 6 ans
1er bivouac au sommet de Pierre sur Haute, dans des conditions météo extraordinaires pour le lieu,

https://picasaweb.google.com/fayolle.jacques/BivouacPierreSurHauteR?authkey=Gv1sRgCI6L-cedq-yDaQ
Modifié il y a 6 ans
Bien ! Il faisait bon en plus pour ce genre d'exercice. Tu y as pris goût.

Hier, on aurait presque pu se croiser de loin, car je suis parti en raquettes du bûron de la Grosse font (1170 m), là où s'arrête le déneigement de la route du col de Chansert côté Job. C'est très bien enneigé à mi montagne mais plus haut sur les crêtes, ça passe bien encore mais c'est "pelé" comme l'on dit chez nous.

Un tour sur la montagne de Monthiallier et la croix du Fossat, sous la chaleur. Par contre la neige revenait sur 5 cm pas bien plus.

De là-haut j'ai vu les crêtes sur le suc de Pégrol où tu as dû passer en venant des Supeyres et c'était également bien "pelé". Reste-t-il encore un bon enneigement, du moins de quoi passer sur la piste ou encore côté est ?

J'ai vu que la lisière ouest du bois qui vient des Supeyres, est encore bien enneigée tout du long mais c'est beaucoup en dévers.

La lisière de la plantation des Allebasses aussi semblait bien enneigée, et le long des barrières à neige c'était encore bon, mais rien à côté vu de loin bien sûr.

La semaine prochaine la météo annonce plus frais, ça devrait permettre d'en profiter encore un peu, car hier on se serait cru début avril … :-D
Modifié il y a 6 ans
Je ne suis pas monté par le col des Supeyres, je me doutais que ca manquerait de neige. Je suis monté à 18h30 en peaux de phoque sur la piste de Chalmazel. La webcam me faisait dire qu'il y avait assez de neige sur le haut. Après ma nuit paradisiaque au sommet, j'ai tourné en ski sur le haut. En direction du Beal, rien de bon a part la route militaire jusqu'au parking des militaires. Ensuite je suis allé a la Croix de Fossat puis au sommet du Monthiallier. Je suis rentré vers 13h au bas de la station. C’était de la soupe, c'est ce que je voulais. Je n'ai pas eu trop de difficulté pour descendre la piste avec ma luge tiré par 2 sangles. Je l'avais freiné par un bout qui frottait sous la luge. J'avais fait 2 nœuds de 8 pour plus d'efficacité. Ma fille veut venir avec moi avant la fin de la saison. J'ai repéré un coin pour poser la tente a la tombé de la nuit a droite avant le sommet du télécabine dans une clairière plate et abrité du vent. A bientôt sur les skis.
Félicitation a celui qui a bivouaquer en haut le WE où il faisait si froid et avec beaucoup de vent. Je ne suis pas encore au niveau.
Modifié il y a 6 ans
Bravo pour les photos et le bivouac : Ca m'a rappellé un fabuleux souvenir : un bivouac ( d'été ) au mème endroit avec seulement sacs de couchage, sursacs et un immense parapluie …Il a plu toute la nuit et le vent n'a pas faibli une seconde . On s'était planqués contre les rochers( probablement ceux qui sont sur la photo )et j'ai dormi comme un bébé le bras crispé sur le manche du
parapluie …Au réveil une seconde de relachement et le
parapluie ( un truc bien lourd , genre parapluie de golf) s'est envolé d'un seul coup très haut dans le ciel et a du atterir du coté de Clermont dans les minutes qui ont suivi .
C'est le Mont Blanc qu'on voit au loin , je suppose ?
Modifié il y a 6 ans
Un parapluie qui va harponner le clocher de la cathédrale de Clermont! Les vents ne soufflant jamais d'Est par chez nous,çà m'étonnerait fort.
Par contre un parapluie qui défonce la baie coulissante de ma salle (avec vue sur Pierre/Haute SVP !) et vient se planter dans la cloison de la chambre, alors là je le tiens le coupable.
M'en fous, je te rendrai pas ton parapluie Robert, il me sert maintenant de porte-manteaux !

Jacou, merci pour les photos. Ce week-end j'avais envie d'aller traîner vers la Croix du Fossat, mais quand je vois ce qu'il reste comme neige près des jasseries, j'y renonce.

Sais-tu qu'il existe un chemin dans les bois qui permet en partie d'éviter la piste pour monter à Pierre/Haute. Je te dis çà car, si je n'ai jamais tracter de pulka,et ne sais par où tu es monté, j'imagine que ce ne doit pas être une partie de plaisir pour la tirer jusque là-haut.
Modifié il y a 6 ans
Sortie ski cette après-midi toujours de la Grosse Font 1 km sous le col de Chansert côté Job, et très difficilement accessible pour vous les amis ligériens (je veux dire en temps car il faut contourner le massif).
Car attention, côté la Fortiche (2 km sous Saint-Pierre la Bourlhonne qui est à 7 km du col du Béal) la route est enneigée vers le chalet de la Roche et il y a plus de 3 km barbant pour atteindre le col de Chansert. Elle est orientée nord et boisée alors la neige y tient très bien.

Deux endroits déneigés au départ où il faut déchausser, puis montée sur les rochers de la Pause, super descente sur la croix du Fossat et les Supeyres en longeant la lisière ouest des bois au-dessus des Reblats, car la piste sur le suc de Pégrol est totalement déneigée.
Depuis mercredi, il a fait chaud et la neige a ramassé, mais aujourd'hui c'était légèrement plus frais (vent nord ouest). La neige était extra car elle enfonçait sur 2 cm et tenait super bien en descente et dans le dévers, sinon ce parcours serait trop galère.
C'est du cabotage de lisière en franchissant les départs des ruis qui alimentent le Batifol dans les Reblats (le haut de la vallée est bien enneigée). C'est du physique monté/descente sans arrêt bien plus dur que par la piste directe bien sûr. Mais pas moyen de faire autrement même en se tenant à la limite de la neige et de la bruyère afin de minimiser le dévers.
Je suis arrivé aux Supeyres par la Jasserie qui est juste au-dessus de l'auberge et avant l'éolienne.
Puis retour par le même chemin mais j'en avais plein les spatules.
La descente des Rochers de la Pause (1530 m) jusqu'aux 1170 m du départ est un peu hard, surtout dans le chemin au milieu des bois. Mais ça passe en restant dans le premier mur sur le côté droit afin de remonter dans le talus pour se freiner. par contre à déconseiller en ski à farter ou alors à l'aiguille de pin et sapin. Je n'en ai jamais tiré mais à mon avis, à déconseiller également avec une pulka.
Sinon super sortie ! :-D
skieur^^fou
Modifié il y a 6 ans
N_75 a écrit :
Un parapluie qui va harponner le clocher de la cathédrale de Clermont! Les vents ne soufflant jamais d'Est par chez nous,çà m'étonnerait fort.
Par contre un parapluie qui défonce la baie coulissante de ma salle (avec vue sur Pierre/Haute SVP !) et vient se planter dans la cloison de la chambre, alors là je le tiens le coupable.
M'en fous, je te rendrai pas ton parapluie Robert, il me sert maintenant de porte-manteaux !

Un beau parapluie multicole ( les couleurs des drapeaux qui sont suspendus au dessus des boites gay ) et solide en plus… Finalement, t'as fait une bonne affaire !
Modifié il y a 6 ans
Sortie ce matin à partir du col du Béal en partant direction Sainte Catherine et Grande Raie.

Bien moyen et manque de neige vers Grande Raie sur 100 m. Ensuite en longeant la lisière au-dessus du chalet Gauchon ça allait.
Nous avons pris ensuite le sentier qui permet de passer sous Procher et de ressortir au col de la Chamboîte. Il est très enneigé.

Ensuite, la route militaire où leur dameuse est passée (plutôt leur chenillette car elle n'a pas de fraise et peigne derrière, même s'ils ont 2 belles PB 100) jusqu'à Pierre-sur-Haute. J'ai fait le tour. Il y a d'énormes paquets de neige contre les barrières bois sur l'ouest, 3 à 5 m à mon avis.
Je suis redescendu par la rouge de la Chamboîte de Chalmazel puis en recoupant sur la tête du téléski de Couzan 2 et retour au col de la Chamboîte. Encore le sentier sous Procher et enfin la descente par le chemin direct sur le Béal, qui était mieux que le départ sur Grande Raie, qu'il vaut mieux éviter pour ceux qui voudront aller skier là-haut.
Mon père est redescendu par la route et sur le bas, même si elle avait été déneigée, il m'a dit que dans le fossé la neige était largement suffisante pour passer.

Il y avait du monde au ski alpin mais dans les bonnes pentes du haut ça devient dur, la neige était couleur marron sale, ça skie sur 10 cm tout au plus, mais ça devait être bon.

De Pierre-sur-Haute on peut descendre sans problème côté ouest sur les jasseries de la Richarde en passant sous le rocher de la Chaize, là où a bivouaqué Jacquou (il me semble que c'est celui-là sur la photo ?? avant celui vers lequel il y a une sorte de cairn avec une vierge).
Ca passe ensuite encore par le plat de la Richarde pour aller sur la croix du Fossat et une bonne partie de la montagne de Monthiaillier.
Donc on peut encore se faire plaisir.
La neige était gelée mais je dirais sûrement moins que hier car elle craquait déjà par endroit dès le matin et en rentrant vers 11h00, elle enfonçait dans les parties en dehors du chemin, donc où personne à pied, skis ou raquettes étaient passés pour la tasser un peu.

La météo annonce plutôt du froid donc ça pourrait encore faire un peu … :-)
Modifié il y a 6 ans
Sortie raquettes toujours à partir de la Grosse Font sous le col de Chansert.

Vallée du Fossat, croix du Fossat et retour par les rochers de la Pause.

2 à 3 cm de "fraîche".

Temps frais sur le haut et neige bonne car le soleil l'avait transformé, mais dans les bois ça collait dur.

Modifié il y a 6 ans
 
S'inscrire ou se connecter pour créer ou poster une réponse.