Conditions de neige massif du Forez

Il parait que le reportage de France 3 Auvergne est passé dans l'édition nationale hier !
Rien à ajouter au CR de Forez, au départ des Supeyres, sinon que j'ai fait plus ample connaissance avec ses anciens skis Salomon de rando auxquels je m'adapte de mieux en mieux par rapport à mes Fischer (2m) à bords parallèles.
Je vais d'ailleurs remplacer ces derniers par des 180cm (également parallèles) plus faciles à diriger dans les portions boisées, tout en tentant d'acquérir votre technique de guidage de ces skis courts et à plus large surface portante, très adaptés à la neige que nous avions hier.
Modifié il y a 3 ans
Je confirme, le reportage est passé au journal National !!!
Vu de chez moi (Chanat la Mouteyre, entre Volvic et le Puy de Dome) le Forez a l'air bien enneigé.
A l'ouest, seul le massif du Sancy est encore bien blanc. Plus au nord, le secteur Guery / Aiguiller est en mode printemps :

Photo prise en montant au col de l'Ouire hier après-midi. Il a fallu chercher pour trouver un chemin de descente entre les plaques d'herbe.
Bonne neige malgré tout.
JMC
jmc63
Je confirme, le reportage est passé au journal National !!!
l'an prochain, avec mon fourgon rempli de matos de location, je vais faire le jackpot smile
jmc63
le Forez a l'air bien enneigé.
je confirme ! hier j'ai vraiment été surpris par la quantité qu'il reste ! smile
forez63
j'ai fait plus ample connaissance avec ses anciens skis Salomon de rando auxquels je m'adapte de mieux en mieux
tu te prépares pour la face nord du Détruit smile
Modifié il y a 3 ans
forez
Vu l’heure tardive au col, nous n’avons pas eu le temps d’aller boire un chocolat au chalet.
moi j'aurais commandé un vin chaud ! hummmm, j'en ai encore l'odeur de cannelle qui enivre mes papilles olfactives smile
Encore une super après midi à partir du col des Supeyres.
Je suis parti avec Forez63 qui allait virer la Roche Gourgon.
Bonne neige, facile à skier, bizarrement pas trop soupe; un fond assez ferme. Navigation sympa entre les plaques de neige.
Le vent s'est un peu levé. J'ai levé une voile et c’était parti pour 3h de kite.
Forez63 est repassé me voir en fin d'AM sur le plateau des Egaux.
Il m'a donné de l'assurance pour faire mes 1ers essais de pulka tirée par le kite.
Après quelques minutes, je ne la sentais plus. Les brancards souples a base de cannes de ramonage se comportent a merveille. Bien rassuré car j'avais mon équipement de SRN dans la pulka au cas où le vent m'abandonne , je suis remonté au vent jusqu'au suc de Pegrol, A mi chemin des antennes c’était tentant de monter jusqu'en haut, ça sera pour l'an prochain.
Maintenant je sais que l'on peut associer SRN, bivouac, kite et pulka sur le Crêtes du Forez.
Puis retour à la voiture en kite, 4 km de vent AR.
Peu de monde, Météo de rêve.
Après s’être dit à l'année prochaine avec Forez et mes potes de kite, je range le matos.
J'aime bien rester sur de bonnes impressions :
Le WE du Caf, l'Aventure Nordique, cette sortie de kite et une petite virée avec Forez63.
Quelle saison ! Quel bonheur !
J'ai vraiment de la chance d'avoir ce domaine pas trop loin de la maison et des compagnons de route vraiment sympas..
Jacou


Modifié il y a 3 ans
que dire à ces amis de la Loire sinon que le plaisir est réciproque et les échanges de toutes sortes, conditions de ski, matériel, parcours etc.. sont enrichissants pour tous.
J'ai donc fait ma petite sortie sur Roche Gourgon avec les "Salomon" à Forez bien adaptés à cette neige. Par contre, ne possédant pas encore la technique de franchissement des clôtures de certains d'entre vous, j'ai un peu galéré car il y en a un certain nombre quand on veut, comme moi faire la "directissime"(raison horaire)..Par dessus, par dessous même, et parfois un passage ouvert, il me fallut en passer une dizaine pour arriver au ruisseau de Chorsin dont l'essai de traversée par erreur trop bas, pas loin de la jasserie de Gourgon, provoqua un petit bain de pied droit, le "pont" de neige ayant rompu. Je me suis aperçu après coup, au retour, que mon passage habituel était plus haut.
Ceci dit, les apparences lointaines n'étaient pas trompeuses et la dernière montée sur la roche Gourgon était complètement déneigée..
Au retour, Jacou et sa voile et un au revoir des plus amicaux.
Il reste encore de la neige dans certaines vallées comme les Reblats ou le Fossat, malgré le printemps qui est pour demain..
forez63
Il reste encore de la neige dans certaines vallées comme les Reblats ou le Fossat, malgré le printemps qui est pour demain..
Je confirme ! smile
J'ai passé 8h30 sur les planches hier en partant du Béal.
Direction la Cx du Fossat en longeant la lisière qui est encore gavée de neige. J'ai eu très envie de descendre sous la ligne électrique, mais dans les bois la neige n'avait pas encore ramollie, et le passage étant quand même restreint en largeur et bien bosselé, j'ai préféré rester en haut. Et quelle quantité de neige aurais-je trouvé en bas ?

Au passage coup de gueule envers les connards qui laissent leur capsules de bière et les peaux d'orange devant les jasseries.
J'ai la grosse nostalgie de l'époque où la route de Supeyres-plage n'était pas déneigée. Depuis, l'ambiance montagne a complètement déserté nos plateaux, et c'est une faune évadée des stations de ski, drainée par la société de consommation, qui a colonisé le coin smile. On assiste déjà des BBQ-party au milieu de la pampa, d'ci peu on va avoir droit aux haut-parleurs alimentés par des mini groupes électrogènes ! (ce qui se pratique déjà hors hiver !)

Grimpée au sommet du K2 pour le plaisir de la descente qui n'en fût pas un car ça ne glissait plus du tout. smile
Puis la vallée du paradis, en prenant le half-pipe par son côté sud, en lisière de forêt, où c'est le plus pentu.
Passage du saut encore enneigé. Et de là, en rive gauche, j'ai gagné la cave qui renferme le trésor . Il a simplement fallu légèrement forcer un court passage dans la forêt qui jouxte la rive.
Traversée sur le pont, ravitaillement en eau (avec mes sincères remerciements smile), et grimpée sur la pampa dans les traces de Forez. Puis le tour complet de la montagne en longeant la forêt pour me retrouver au pied du K2 . smile
Court déchaussage pour passer les Nerses, et retour en passant sous P/H.
De belles séances de génuflexion dès qu'une pente me faisait de l'œil, mais pas top côté glisse à partir du début d'après-midi. Résultat , bien atomisé ! smile
Ah oui, j'oubliais, j'ai vu deux renards ! smile vraiment dommage qu'ils soient aussi sauvages, j'irais bien discuté le coup avec eux smile
Modifié il y a 3 ans
Atomisé sans doute, ça fait une bonne vingtaine de KM. je pense..
La ligne électrique (dite de Pierre sur haute) je la connais bien (à pieds en skis et même une fois en VTT). A propos de ce dernier, j'y ai pris une belle gamelle en descente pour avoir trop serré mon frein avant.
Si tu avais descendu cette ligne, assez pentue, tu aurais abouti sur une route forestière, en général bien enneigée ( entre 1200et 1300m d'altitude) à prendre à droite (ancienne piste de liaison ski de fond entre le lieu dit "chez Lire",  passant au pied du col de la Chamboite jusqu'à la route du col du Béal sur laquelle tu arrivais (à 1km env. au dessous de ce dernier) route dont tu pouvais couper 500m en prenant à droite le dernier chemin avant celle ci.
Au "pied de la Chamboite, tu pouvais aussi remonter sur la route de P-S-H et revenir au col du Béal. mais, tu connais peut-être?.
Dans ce cas tu aurais zappé les Reblats et ça aurait été dommage..
Modifié il y a 3 ans
forez63
Dans ce cas tu aurais zappé les Reblats et ça aurait été dommage..
…et également toute la partie jusqu'au Bechou, et le retour en surplomb de la piste forestière Billeyre / Meyrand jusqu'aux pentes infernales du sud du K2 (dixit Damien63 que je salue au passage) !smile

Mais sais-tu ce que cette ligne alimente ? P/H probablement, cela m'étonnerait que ce soit la jasserie qui se trouve tout près !

Sinon, aucune idée de la distance parcourue ! et il faudrait également que je prenne en compte mes multiples aller-retours à descendre voir si l'herbe était plus grasse au fond des prés….heuuuu, à descendre au fond des prés pour le plaisir de plier les genoux smile 
De plus, la glisse fût archi nulle une grande partie de la journée smile
Modifié il y a 3 ans
 
S'inscrire ou se connecter pour créer ou poster une réponse.