Conditions de neige Massif du Vercors

Mercredi 09 du mois de décembre 2020

La neige dans la nature n'attend pas les képi pour tomber. Et pour cause dans la nuit du dimanche à lundi, nous avons eu la chance d'accueillir 10 cm de neige supplémentaire a 1000 m. Ensuite dans la nuit de mardi à mercredi 09 décembre, il est venu tomber du ciel 5 cm. Comme vous le savez, la neige s'accumule, mais se tasse, se transforme, se modifie et donc je dirais qu'a vu d'œil de Lynx (pas sûr sur le Vercors), qu'on obtient à la louche, une belle 20 de centimètres. Pour le moment, le froid conserve ce précieux… Et nous ne sommes pas pressés d'accueillir une éventuelle douceur. Affaire à suivre… mais si vous le pouvez, c'est le moment d'aller plier les genoux ou pas.
Praticien du Ski Sauvage.
Bonjour,

J'envisageais une itinérance sur les hauts plateaux, mais avec ce redoux, un isotherme 0 annoncé à 2300m  et la pluie en basse & moyenne altitude je commence sérieusement à douter.  la webcam de col de Col de Rousset montre encore de la neige mais j'ai peur que ca ne soit plus qu'une petite sous couche bien humide. 
Afin de rester sur les hauteurs j'envisage de partir de col de rousset et rejoindre pre-peyret et glandasse avec un départ dimanche fin de journée pour profiter des belles journées annoncées entre lundi et mercredi. 
A votre avis c'est encore faisable ? ou il va falloir attendre les prochaines chutes? 
Etant sur le secteur nord du Vercors, je peux témoigner en ce samedi 19/12/2020. Le week-end dernier nous avons accueilli une dernière chute de neige assez lourde, mais apportant encore une 10n de centimètres. Ca, c'était avant les différents épisodes de pluie qui ont ravagé certain secteur. Ce qui est assez étonnant, mais finalement caractéristique, c'est que la dépression provenant du Sud a endommagé la plaine de Villard-de-Lans / Lans-en-Vercors qui est quasi verte… tandis que l'ultime et merveilleuse plaine reliant Autrans à Méaudre reste enneigée avec une 10n de centimètre et quelques touffes d'herbe ci et là. Tout cela pour dire que la situation est très hétérogène… Dans les secteurs plus élevés, il y a de la neige encore en quantité et je pense que c'est le cas sur les hauts-plateaux. Après reste à vérifier les accès, effectivement moins protégé de type Corrençon ou Col de Rousset. En regardant la webcam du col de Rousset, je pense que c'est encore possible d'atteindre Pré Peyret en ski. 
Praticien du Ski Sauvage.
Samedi 19 décembre 2020

Bon, ben, finalement je suis allé voir ce qui se passait au Col de Rousset et alentours. Cela se passe ICI et cela répondra sans doute aux interrogations de llaurent qui veut partir en itinérance sur l'un des plus beau spot mondial de randonnée nordique. Si, si j'insiste. Bonne glisse à bientôt ici ou sur les hauts plateaux, mais pas trop nombreux. De Grâce….
Praticien du Ski Sauvage.
Dimanche 20 décembre 2020

Pour les conditions de neige, la météo et la sortie du jour, c'est dans cette direction !
Praticien du Ski Sauvage.
Régis Cahn
Samedi 19 décembre 2020

Bon, ben, finalement je suis allé voir ce qui se passait au Col de Rousset et alentours. Cela se passe ICI et cela répondra sans doute aux interrogations de llaurent qui veut partir en itinérance sur l'un des plus beau spot mondial de randonnée nordique. Si, si j'insiste. Bonne glisse à bientôt ici ou sur les hauts plateaux, mais pas trop nombreux. De Grâce….
Un immense merci Régis pour ton post. Au vu des webcam de col de rousset j'avais vidé le sac et rangé les affaires. Je n'ai vu ton post que samedi soir très tard, du coup motivé pour partir. Sac bouclé à 1h30 du matin et départ dimanche matin tôt de Paris avec ma fille.
Un grand moment de doute une fois arrivé au parking de Beure, sous une bonne pluie à 15h30…. finalement après 30 min d'hésitation on décide de partir. 20 minutes après en sortant de la forêt on a eu le droit a un magnifique coucher de soleil sur les crêtes sud du vercors.
 
On a pu faire une très belle sortie de 3j jusque mercredi midi, en passant par pre-peyret, col du pison, dôme de glandasse,  bergerie du jas neuf, jasse de peyre rouge et retour sur col de rousset. On a eu une journée magnifique sur glandasse le mardi . Je rentre la sortie un peu plus tard aujourd'hui ou demain. 

En ce qui concerne les conditions rencontrées:
il a énormément plu très haut en altitude (>2000m)  de 17h à 23h au pied du dôme de glandasse dans la nuit de lundi à mardi. Du coup neige verglacée le matin, et les pentes orientées sud ont été très vite en neige ramollie du fait des températures douces.
Néanmoins il y a une bonne épaisseur sur Glandasse. 
L'itinéraire direct entre la bergerie du Jas neuf et la jasse de peyre rouge passe (mercredi) sans déchausser, avec un peu de slalom toutefois entre les rochers. Mais l'itinéraire global reste bien blanc. 
En revanche le pas des écondus est dorénavant en herbe (déchausse obligatoire sur 50m env).
Quant au retour sur col de rousset, lorsque s'achève la montée après le pas des écondus, il n'y a plus beaucoup de neige. il faut rester sur les hauteurs pour suivre une petite langue de neige à flanc de coteau et rejoindre les teleskis. Une déchausse d'environ 100/200m pour réjoindre la piste du teleski qui est encore bien blanche et permet ensuite de redescendre au parking de Beure sans déchausser. En revanche neige très difficilement skiable car ravagée par les averses de pluie. J'espère que ceux que nous avons dépassé avant le col des écondus et qui étaient avec une pulka on réussi à trouver leur chemin au mieux sur la neige jusqu'au col de rousset. Pour notre part nous étions en mode sac à dos.  
Les prochaines chutes annoncées devraient consolider la couche existante.
Bonnes fêtes à tous.
Samedi 25 décembre 2020

Pour fêter Noël et vous souhaiter par la même occasion, un beau jour de fête, la neige s'est à nouveau invitée dans le Vercors. A partir du début de nuit du réveillon, la neige a débuté sa descente sur le massif accompagné d'un bon vent du nord. Ces deux la, ce sont invités toute la journée de ce samedi en apportant un lot de poudreuse, mais aussi de congères. Ambiance grand nord sur nos 4 montagnes. Ce qui au passage permet d'atteindre a 1000 mètres d'altitude une bonne dizaine de centimètres. Cependant la couche est inégalement disposée, car le vent a fait des tas et chassé la neige à d'autres endroits. 



A la mi-journée, je suis allé inspecter le niveau du manteau neigeux avec ma bicyclette orange aux roues surdimensionnés. J'ai fait un tour du côté de la Croix Servagnet, un itinéraire se déroulant en sous-bois. J'ai bien fait d'opter pour la version FAT, car en ski à écailles, cela n'aurait pas pu passer (pas de sous-couche en forêt), hormis sur la route forestière reliant "Croix Perrin - Chabaud" qui est goudronnée.



Ensuite en milieu d'aprem, je suis allé testé le talon libre dans quelques champs du Vercors pour améliorer ma génuflexion de début de saison. Une neige fraiche et légère qui n'entrave pas le pliage du genou. Le vent pousse, surtout la neige dans les creux et les combes. A découvert, le sol verdâtre n'est pas loin…. Mais n'oublions pas, nous ne sommes qu'a 1000 mètres d'altitude, ce qui laisse envisager plus de poudre à glisser sur les hauteurs d'ici et d'ailleurs dans le Vercors…

Praticien du Ski Sauvage.
Petite sortie depuis combeau ce week-end,  on avait les skis dans les voiture mais ils y sont restés.
La couche permettait difficilement d'emporter les pulkas, on a laissé quelques copeaux bleus…
Même pas besoin de raquettes tellement ça a été soufflé.
Espérons de nouvelles chutes prochainement.



Modifié il y a 3 mois
Un rapide retour sur ma sortie d'hier : Richardière - Pas de l'Aiguille - petite virée autour de la plaine du Jas Neuf et retour…

- Richardière : pistes de ski de fond fermée, mais c'est tout blanc et la dameuse est passée jusqu'aux Fourchaux. Quelques centimètres de fraˆîche, assez pour passer mais on fera gaffe aux cailloux qui affleurent par endroit (surtout au retour ! J'avais gardé mes peaux mais elles ont pris chères en protégeant les semelles des skis)
- Montée au Pas de l'Aiguille : je me demandais jusqu'où ça allait passer sans déchausser, finalement ça passe presque jusqu'en haut, à la 2ème croix, au prix de quelques acrobaties dans les conversions entre la 1ère et 2ème croix (c'est là que je vois que les conversions dans le "raide" sont moins évidentes en SRN qu'en alpin, la tête a tendance à retomber plutôt qu'à remonter, à moins d'avoir les câbles). Après la 2ème croix, il reste à peine 100m de cailloux dégarnis par le vent avant d'arrivée sur le plateau et de rechausser.
- Sur le plateau, belle neige, très agréable à tracer et à descendre. Quantité variable (en moyenne 10-20 cm poudreuse ?) suivant que c'est exposé au vent ou non (le pire étant au niveau du Jas Neuf, voir photos). Ca passe un peu où on veut, mais on fera gaffe par endroit aux rochers affleurents.

Niveau fréquentation, j'ai croisé un peu de monde en raquettes ou ski, et au niveau des cabanes (Chamailloux et la bergerie à côté). Bref c'est tracé et à mon avis on peut se faire plaisir pour une traversée dans ces conditions.

Tête des Baumiers


Vue direction Glandasse-Plautret


Le Jas Neuf, où les cailloux sont plus apparents et avec un vent bieeeeen glacial :


Pas de l'Aiguille, dans les 50-100m dégarnis par le vent (jusqu'à la croix qu'on voit en bas à droite)
Modifié il y a 3 mois
Dimanche 17 janvier 2021

Il a neigé une partie de la journée sur le Vercors. On a un bel enneigement a 1000 mètres d'altitude qui permet de passer partout. Les couches successives de ces dernières semaines ont constituées un beau manteau neigeux. Un vrai bon 30 cm tassé qui permet de randonner sans frotter le goudron. C'est bon, c'est poudreux, mais c'était venté ce soir. A vos spatules, parce que ce n'est pas tout les jours noël et surtout ce n'est pas toutes les années ainsi. L'hiver 2020/21 sera pour plusieurs raisons, dont celle-ci, l'année du Ski de Randonnée Nordique. Il n'y plus aucune excuse pour ne pas faire du ski sauvage, en liberté et surtout hors des traces. Sortez vos lattes et allez vous détendre le talon, il ne nous reste (presque), plus que cela à faire…. Ici, un paysage sauvage et blanc volé ce jour au niveau de La Sure, au-dessus de l'éternelle commune nordique d'Autrans-Méaudre-en-Vercors. Pas besoin, d'aller loin pour aller en poudrerie… 





Praticien du Ski Sauvage.