Préparation d'une première "sortie"

Bonjour, je suis nouveau sur le forum et je prépare actuellement une virée en Savoie sur plusieurs jours.
J'aurai donc quelques questions, je précise que je suis assez sportif et endurant, j'ai 22 ans et es amateur en photographies.
Mes questions sont les suivantes:
1.Est-il indispensable d'avoir des skis pour se déplacer en milieu enneigé, si oui pour quels raisons?
2.Quel type de tente emporté?
3.Quel équipement emporté? (vêtements, chaussures, matos cuisines, pelles etc)
4.Quel sac prendre? (sachant qu'il m'est impossible de me séparer de mon appareil photo)

Bon je suis sur d'en oublier, sans doute des très importante dans le lot, c'est pour cela que tout autres conseils avisés sera pris avec grande considération.

En attente de vos conseils, merci d'avance.

Fabien.
Modifié il y a 11 ans
Bonjour Fabien,

Je vais répondre dans l'ordre:

1/ Non pas du tout, cela va dépendre de ton objectif et de la "qualité" de la neige, et du profil de l'itinéraire.
Pour résumé:
Si ca monte énormément pour redescendre fortement, ca peut etre raquette, ski de rando, crampons..
Si c'est bien vallonné: ski de fond, rando nordique, raquette…
LA neige est changeante. Tu peux rancontrer de la glace, de la grosse poudreuse etc etc. De simples chaussures de rando peuvent suffire.
Le ski permet de progresser sans trop se fatiguer: on glisse au lieu de marcher en soulevant les pieds. On s'enfonce tres peu sauf poudreuse bien fraiche.
Il a ses inconvénients: plus onéreux que d'autres matériels, entretien, formation éventuel.

2/ La tente n'est pas forcément obligatoire. Elle va t'apporter un confort certain, mais elle peut etre remplacé: abri neige ( long a faire), refuge, tarp. Une tente hivernale est lourde.
Il faut avant tout savoir s'en servir et savoir ou la poser et comment la fixer.

3/ REgardes la page sur ma rando hivernale dans les vosges.
Rando vosges

J'ai changé 2/3 trucs au final. ( tarp au lieu de tente et viré qq trucs superflu).
On peut y ajouter des crampons pour les zones glacée. ( il faut aussi savoir s'en servir

4/ Un sac qui correspond a ton dos! et au volume de ton équipement. A tester.
Pour la photo, ca rajoute rapidement du poid. ( 3/4 kilos facile selon ton matos, ( GA, télé, trépied etc etc )
Cela ne sert a rien de s'emcombrer inutilement. Tu seras plus a l'aise avec un sac léger.
Suivant ton matos et tes connaissances, tu peux avoir un sac de 10/12 kgs ( eau et matos photo compris) comme un sac de 20/25kgs…. Et avec ce poids, je peux te dire que tu peux vite galérer dans la neige. Sans compter le plaisir d'aller prendre des photos… Tu as plus envie de continuer ta route pour finir que d'aller chercher le coin idéal pour LA photo.

Il serait interéssant dans savoir plus sur ton itinéraire, la Savoie c'est grand;
Autonomie complete? seul? altitude? durée

Prévois un WE de test pour le matos. C'est vraiment pas un luxe.





Alex
Modifié il y a 11 ans
J'ai été voir ton briefing sur les Vosges, pour le matos va falloir que j'aille faire les courses :-D (quelques magasins/sites a me conseiller?).
A part sa je n'ai encore aucune connaissance du terrain, état de la neige, dénivelé, vallon etc, je fais quelques choses que vous déconseilleriez sans doute, "partir a l'arrache", arrivée sur place j'achèterai des cartes et demanderais des conseils a l'office de tourisme ou autre.
En fait j'aimerai partir seul, être en altitude, ne pas dormir en auberge ou autre, partir une semaine environ. Donc de ce que j'ai compris, si on veut grimper vaut mieux évitez les skis, n'étant pas habitué à faire du ski de rando, étant sportif pour étant, j'ai peur de me fatiguer et d'avoir des courbatures monstres le lendemain.
Modifié il y a 11 ans
PAs forcément besoin de faire craquer ton portefeuille. Le matos ne fait pas tout. Mais si a la base tu n'as rien, bin là…. smile

Partir a l'arrache oui, j'aime ca aussi. Mais y a arrache préparée, et arrache plan galère si on ne sait pas évoluer dans des milieux inconnus.
Partir c'est bien, mais tu emmènes combien de litres de fuel, combien de bouffe , température du sac de couchage etc etc etc ?????
CE n'est pas forcément a nous de te dire ca, mais a toi de le savoir ou de l'estimer.

A la vue de tes questions, j'ai l'impression que tu souhaites découvrir pas mal de chose sans avoir trop d'expérience. T'inquiètes, ca s'apprend et c'est plaisant.
Partir a l'arrache, c'est top mais en gros tu connais a la dernière minute ton itinéraire et ses milieux. Ce qui peut etre dangereux.
Pour partir seul en montagne ( ou ailleurs), il faut deja bien se connaître soi même, son matériel et les possibilités qui s'ouvrent a toi a chaque pas que tu fais.
Tout doit etre automatisme mais avec une certaine réflexion !!
Tu serais un expert en rando, je dirais, vas y fait toi plaisir, tu sais ce que tu risques, mais aussi ce que tu vas gagner. Mais ici ce n'est pas le cas.

Mon conseil: prépares bien ton trip en avance, ca t'éviteras certains questionnement le jour J et éventuellement de transporter du matos qui ne te servira pas.
Modifié il y a 11 ans
Je vais me préparer au mieux, je vais me créer un itinéraire adapter à mon expérience, c'est à dire un truc pas trop hard, voir pour le matos, j'aurai sûrement d'autrs question d'ici-là ^^.

En vous remerciant pour votre temps et a bientôt.

Fab.

P.S: quel est le titre de la première musique de votre vidéo dans les Vosges s'il vous plaîs?
Modifié il y a 11 ans
Fabien,

Le contenu de tes messages laisse deviner une complète inexpérience de la montagne et du terrain enneigé. Je me trompe peut-être ?
Dans ces conditions ton idée de partir seul plusieurs jours en autonomie n'est peut-être pas très bonne.

Tu es jeune et endurant. Bravo. Quel est ton niveau à skis ?
Si tu es débutant, oublie les skis de rando (tant alpins que nordiques), prends des raquettes.

La Savoie, c'est grand et varié. Dans quel massif vas-tu ?
Modifié il y a 11 ans
Fabien a écrit :
4.Quel sac prendre? (sachant qu'il m'est impossible de me séparer de mon appareil photo)
Là, déjà faut savoir ce que tu emmènes comme matériel.
Il y a une différence assez notable de taille et de poids entre un bridge de 300 grammes qui tient dans la main et un truc du style Nikon D3 ou Canon 1D avec un 500mm F:4 dessus qui tournera autour des 6Kg avec un encombrement largement supérieur. ;-)
Modifié il y a 11 ans
Nicolas tu à tout a fais raison, je n'ai aucune expérience à ski et de la montagne, raquette j'y avais pensé… Hier je me suis procuré une carte "Michelin" de la région Rhône-Alpes et un bouqun pour prévoir mon itinéraire.
C'est vrai que dans ma réponse à topolino je me suis peut-être emballé en disant que je partirais une semaine, en fin de compte pour une première je pense faire sur 3 ou 4 jours.
Comment vous organisez-vous pour prévoir et planifié tous sa vous???
Pour mon appareil je n'ai qu'un D60 avec un 18-55, j'hésite a m'acheter un 10-24 pour l'occasion mais je pense changer pour un appareil plus performant d'ici peu mais c'est un autre problème :lol:
Modifié il y a 11 ans
Fabien a écrit :
Nicolas tu à tout a fais raison, je n'ai aucune expérience à ski et de la montagne, raquette j'y avais pensé… Hier je me suis procuré une carte "Michelin" de la région Rhône-Alpes et un bouquin pour prévoir mon itinéraire.

Nous disons donc :
- Aucune expérience,
- Randonnée solitaire en autonomie de plusieurs jours préparée sur une carte routière à petite échelle,

Tu nous fais marcher ? Tu bluffes ?
Modifié il y a 11 ans
Fabien, c'est pas du tout raisonnable et c'est pas une carte Michelin qu'il faut mais une IGN du secteur où tu veux aller.

Pour commencer, essaye une demi-journée et en raquettes en prenant surtout des bâtons à la hauteur de ceux d'alpin. Ca te donneras déjà une idée.

Même si tu veux y aller à pied, prend quand même des bâtons, ça soulage les genoux avec le poids du sac à dos et ça peut t'éviter des glissades.

Puis pars une journée et essaye après sur 2 jours en couchant dans une auberge ou gîte.

Sur plusieurs jours, fais-le l'été, là où la nature est un peu plus "hospitalière".

Sinon, pour bien démarrer en étant débutant, vois avec un accompagnateur, t'as Sancho du Jura qui est inscrit sur le site, il saura t'initier à la rando nordique. Y'en a sûrement d'autres également.

Mais fais bien attention, même si ce n'est pas de la haute montagne, les conditions hivernales peuvent vite devenir terribles et si tu n'as pas l'équipement nécessaire, le vécu et le mental, ça peut tourner très très mal.

Chez moi dans le Forez, ça culmine qu'à 1635 m et pourtant il y a une dizaine d'années un type est mort de froid en étant parti à pied, car il y avait peu de neige et son fils a été amputé au niveau des doigts. Ils avaient passé "juste" une nuit en montagne.
Modifié il y a 11 ans