recherche info sur itinéraire Vercors en pulka

Bonjour,
Je projette d'initier un groupe à la rando avec pulka (+bivouac sous tente). J'ai repéré comme itinéraire : col du Rousset-Pré Neyret-Aiguillette-Gde Cab.
L'idée est d'aller poser la tente sur la créte au dessus de la cab de l'aiguillette. Savez vous si on aura une vue sur le mont aiguille?
Régis dans son topo signale que la montée au pas des Bachasson peut être difficile : puis je avoir plus de précisions? le dénivelé ne semble pas énorme ?
Je suis preneur de toute autre info sur cet itinéraire !
merci !
Bonsoir,
La montée aux Bachassons ne présente pas un dénivelé énorme effectivement. Mais il y a un petit goulot à pas avec une pente déversante avant qui peut nécessiter d'être à deux pour contrôler la pulka afin qu'elle ne verse pas. Si la neige est dure, cela peu prendre un bon moment et une partie de plaisir. Mais en bonne condition, ça passe. Attention par contre, l'endroit est exposé aux versants du grand Veymont même si je n'ai jamais vu de trace de coulée ? Quelqu'un a des infos à ce sujet ? Sinon l'alternative est de monter par la pleine de la Quierie. C'est magnifique aussi. De la crête au dessus de la cabane, voici la vue :
Bonjour,
J'ai un petit doute sur le topo dont tu parles (et que je n'ai pas en tête) : à priori je ne vois pas trop de difficultés à monter au pas des Bachassons en venant de la montagne de Beure et Pré Peyret (je pense que le passage le plus raide sur l'itinéraire reste le pas des Econdus).
Mais peut-être que le topo présente une montée côté Trièves ? Ce serait une toute autre histoire…
Passé le pas des Bachassons il y a une descente déversante un peu pénible vers la cabane des Aiguillettes, il vaut peut-être mieux descendre directement dans le fond du vallon.
Ensuite de la crête qui domine directement la cabane on ne voit pas bien le Mont Aiguille (caché par Peyre Rouge).
Il faut poursuivre un peu en direction du Petit Veymont pour bien le voir :
https://cedricleclercq.files.wordpress.com/2017/11/dsc_2396-20171026-155940-c1.jpg
Si cela peut t'aider aussi, un récit que j'avais fait d'une balade dans le coin en hiver (mais en raquettes - pulka) :
http://cedricleclercq2.free.fr/accueil_lesrandonnees_vercorshiver20122013.htm
4981875N - 0698785E - 1761m
http://cedricleclercq.wordpress.com/
Modifié il y a 1 an
Oups, autant pour moi, j'ai confondu le Pas des Bachassons et le Pas des Chatons. 
En montant de la Quyerie, le pas des Bachassons (le petit ravin) s'évite en montant sur la gauche sans problème. Cédric a raison sur la descente déversante qui peut vite être glacée. Mais ça passe en y allant tranquille. En fait je fais la boucle dans l'autre sens en général : je  pars de Pré Peyret vers Grande Cabane, puis monte par le pas des Chatons, pose le bivouac là haut (par temps clair, c'est vraiment le top !) et redescend sur Pré Peyret par la Quyerie (ce qui fait une descente douce mais longue et ludique je trouve).
Juste au col entre les Aiguillettes et le petit Veymont, il faut faire attention aux corniches quand même. 
Ce parcours est vraiment top, la photo que j'ai jointe était justement en mars dernier lors d'un week-end découverte SRN-pulka-bivouac avec des amis.
Régalez-vous bien !
Christophe
Merci Christophe pour toutes ces infos.
J'avais fait un bivouac il y a quelques années vers la tete chevalière en montant de Combau et j'avais adoré passer la soirée avec la vue sur le Mont Aiguille. Pour un apprentissage au bivouac c'est magique !
Pour poser le camp, j'ai repéré au dessus de la cabane de l'aiguillette le point 1861 (prés de la créte) ou aussi le point 1923 à l'ouest de la cabane sur un petit monticule. Faire le circuit dans l'autre sens peut etre aussi une solution mais la montée au pas de Chaton n'est elle pas trop raide avec une pulka?
bonne soirée
Pierre-Olivier
Modifié il y a 1 an
Si tu restes trop près de la cabane tu verras moins le Mont Aiguille. Nous avions bivouaqué plutôt sur le plat au dessus du Pas des Chatons entre la cabane et l'Aiguillette au bord de la crête. Sinon le bout de plateau de Peyre Rouge (?) bloque la vue. C'est vrai que nous avions des conditions clémente et en particulier sans vent.
Nous sommes montés par le pas des Chatons avec les pulkas. Le raidillon n'est pas très long. Juste déversant (à deux ça passe sans problème) et peut-être un peu exposé selon les conditions nivologique. Mais à chaque fois que j'y suis passé (4 ou 5) je n'ai jamais vu de trace de coulée. La sortie du pas des Châtons avec la vue qui suit est un grand spectacle.
Bonne soirée
Christophe