Vercors: risque d'avalanche Pré Peyret - col du Pison

Bonjour,
Je prépare 2 ou 3 jours de ballade dans les environs de la cabane de Pré Peyret cet hiver, et je me posais la question du risque d'avalanche sur le tronçon entre la cabane du Pré Peyret et le col du Pison. Sur les cartes en tout cas ça a l'air quand même pentu en dessous de la montagne de Peyre Rouge et la Tête du Pison. Je compte pas prendre  le matos avalanche (Arva etc) pour l'équipe.
Quelqu'un connait le coin? est-ce que ça part de temps en temps dans ce coin?
Merci d'avance pour vos réponses.
Bonjour Nicovl,
Très bonne interrogation d'un montagnard qui regarde une carte et qui constate que les courbes de niveau sont resserrées à cet endroit. 
Au niveau du Col du Pison, il n'y a pas de risques. Il y a des pentes mais parsemés d'arbres et rien au-dessus, donc à mon avis tout est stabilisé.
A lire (ou relire) L'itinéraire de la Grande Traversée du Vercors qui évoque le passage du Pison (entre Chaumailloux et Pré Peyret.





Question identique pour le Col du Creuson (Sous la Montagnette)
Il y a quelques années, je m'étais déjà posé la question concernant les risques au niveau du Col du Creuson (En venant de la vallée de Combeau). Je m'étais renseigné à ce sujet. Je n'ai jamais entendu de retour en ce sens. Dans le secteur, le risque le plus important se situe sous la Montagnette.
Pour-être passé des dizaines de fois (et +) l'hiver (au Col du Creuson), je n'ai jamais été inquiété par l'endroit qui est certes pentu. Il y a si besoin possibilité de le contourner. A mon avis, il faudrait vraiment que ce soit hyper chargé pour que ce soit dangereux.
A cet endroit, tu as possibilité de passer soit à gauche soit à droite d'un monticule central (en direction du nord). A droite, l'exposition (Est) fait que la neige fond vite dès qu'il y a du soleil. 






Le plus grand danger dans le Vercors, c'est de se perdre lorsqu'il fait mauvais ou pire encore de tellement aimer le secteur, de ne plus avoir envie de partir ou pire encore, d'en parler à des copains qui risquent eu aussi d'être envoûtés…. Responsable mais pas coupable !
Praticien du Ski Sauvage.
Modifié il y a 4 ans
Merci Régis pour ta réponse! Donc à priori c'est pas craignos entre le col du Pison et la cabane de Pré Peyret.
Allez encore une petite question… je connais pas bien les us et coutumes dans les cabanes du Vercors: c'est ok de passer 2 nuits d'affilée dans la même cabane? On ferait bien 3 jours en étoile autour de Pré Peyret, en laissant notre matos dans la cabane.
Merci
Bonjour nicovl
Je te conseille de regarder ton itinéraire sur www.skitrack.fr en cochant la case Pentes > 30.

Sachant que les avalanches (hors coulée de fonte) se déclenchent toujours dans des pentes à plus de 30 degrés, ce site te permet de savoir si tu traverses des zones à risques soit directement (rare quand même en SRN) ou si ton itinéraire est dominé par de telles pentes ou une avalanche pourrait se déclencher, soit à distance par votre passage, soit par une autre cause.
Ex: un raquetteur a été emporté sur la route du col Agnel par une avalanche déclenchée naturellement plusieurs centaines de mètres plus haut. Le BRA était Risque 3 avec déclenchement spontané possible.
JMC
nicovl
je connais pas bien les us et coutumes dans les cabanes du Vercors: c'est ok de passer 2 nuits d'affilée dans la même cabane? On ferait bien 3 jours en étoile autour de Pré Peyret, en laissant notre matos dans la cabane.
Bonjour,
Il me semble bien qu'en principe tu es censé bouger (même si les règles du parc font état des règles du bivouac plus que des cabanes).
Mon avis de toute façon sur les cabanes du Vercors, c'est qu'il vaut mieux prévoir de pouvoir bivouaquer (je me rappelle de ma première virée en SRN où j'ai vu arriver 3 groupes d'environ 10 personnes à la cabane de l'Essaure, où on doit pouvoir tenir à 10 en se serrant déjà pas mal)…
4981875N - 0698785E - 1761m
http://cedricleclercq.wordpress.com/
Merci jmc63 pour le lien skitrack, c'est très intéressant…
Pour répondre à nicovl, on se rend donc compte que le col du Pison est en dehors du secteur à risques.
nicovl
Allez encore une petite question… je connais pas bien les us et coutumes dans les cabanes du Vercors: c'est ok de passer 2 nuits d'affilée dans la même cabane? On ferait bien 3 jours en étoile autour de Pré Peyret, en laissant notre matos dans la cabane.
Merci

Concernant les cabanes : ce sont des abris sommaires prévus pour abriter temporairement les randonneurs. Ce ne sont pas des refuges ou des hôtels conçus pour accueillir des voyageurs sur plusieurs jours. Donc, vous devez prévoir une nuitée et pas plus dans le même refuge.
Il faut envisager son immersion sur les Hauts Plateaux du Vercors, comme une itinérance, pas comme un stationnement… C'est d'autant plus important de respecter cela, que les randonneurs cherchant un abri sont nombreux et qu'il est nécessaire de laisser sa place aux suivants….
Je vous encourage à prendre votre tente pour être plus autonome. La capacité des refuges est limité et si chaque groupe de 2 personnes ou plus se dit la même chose, les refuges seront bondés, ce qui est maintenant malheureusement le cas. Prenez une pulka et vous pourrez laisser une partie de votre matériel à l'intérieur, ce qui vous permettra d'explorer les environs en restant léger !
Praticien du Ski Sauvage.
Modifié il y a 4 ans
Salut,
- l'outil carto de Camptocamp est plus performant que skitrack: les calculs de pente sont faits sur des dalles de 30 m de côté et non de 75 comme sur skitrack. ça permet un découpage beaucoup plus fin et surtout plus proche de la réalité. Par exemple pour le secteur du Pison: 
http://www.camptocamp.org/map?map_x=609470.64494704&map_y=5592653.7158202&map_zoom=15&tree_layers=slopes&baselayer_ref=ign_maps
Par rapport à l'image postée plus haut, on voit bien que le lissage est beaucoup moins important. Et que des zones supérieures à 30° apparaissent. 

Régis Cahn
Pour répondre à nicovl, on se rend donc compte que le col du Pison est en dehors du secteur à risques.
Attention, tous ces outils ont tendance (du fait de leur résolution) à minimiser les micro-reliefs présents sur le terrain (notamment les ruptures de pente, les talus, etc) et donc à être optimistes. 
Ils doivent donc être simplement une aide et surtout ne pas remplacer la réflexion, une bonne préparation et l'analyse sur le terrain. 
 
A+
Arluk
Modifié il y a 4 ans
Bonjour arluk,
Merci pour l'info, je ne connaissais pas (encore) cette nouvelle fonctionnalité de c2c qui est arrivée en mai.
Il y a une discussion intéressante sur skitour colorisation sur carte des zones >30° qui détaille les bases de données IGN ou autres permettant de calculer les pentes et qui explique pourquoi skitrack a choisi IGN 75.
Je ne trouve pas  la signification des codes couleurs sur le site, aurais-tu la réponse ?
JMC
Bonjour à tous,
Merci pour vos réponses. Donc les cabanes sont sensée être utilisées juste pour passer une nuit, et encore si il y a de la place. Je me rendais pas compte qu'il y avait tellement de monde…
Concernant le risque d'avalanche, je me méfierais franchement des outils cartographiques pour décider si il y a risque ou pas. L'année passée j'ai fait une ballade dans le coin (à la journée depuis le col du Rousset) et j'ai trouvé pentu donc risqué les petits vallons que le GR91 traverse juste au sud de la cabane de Pré Peyret. Toute cette zone est considérée comme < 30° par C2C et skitrack. J'avais finalement choisi à l'époque de remonter la pleine de la Queyrie, sans danger. 
D'où ma question initiale demandant l'avis de personnes connaissant bien le coin.