Tous les messages créés par Christophe

Je t'avouerais que pour l'instant, sous la neige, la tropicalisation de l'appareil et de mon 500 Af-s (presque aussi vieux que ton AIP, j'ai même pas le VR) je n'ai jamais eu besoin de housse. M'enfin l'un comme l'autre ce sont des objectifs qui ont une qualité de construction qui n'a rien à avoir avec le AF-G 70-300 tout plastique.

Elle m'intéresse juste pour l'affut (grand histoire de roupiller dedans) ou certains parcs animaliers ou on peut travailler tranquillement avec le trépied.

—————————————————————————————————
Adepte de la pulka suite à des soucis de dos.
"Ca ne sert à rien de se ruiner le dos à porter des trucs qu'on peut tracter !" (c'est de moi !)
Modifié il y a 9 ans
A noter que le terme "pulka" est enfin utilisé - avant les magasines parlaient de traineau - ainsi que l'explication de cet engin bizarre, je cite : "traineau contenant tout l'équipement : matériel photo, nourriture, ….)" (page 40 pour les curieux).

—————————————————————————————————
Adepte de la pulka suite à des soucis de dos.
"Ca ne sert à rien de se ruiner le dos à porter des trucs qu'on peut tracter !" (c'est de moi !)
Modifié il y a 9 ans
Ca me rappelle l'époque ou les films cassaient même avec une avance manuelle et on le faisant doucement.

Pour les réflex numérique y a pas 50 solutions et ça s'est même vérifié il y a peu dans un parc animalier avec un petit -5°.
Il faut absolument avoir un appareil dit "tropicalisé" et, si possible, des objectifs de la même trempe (la j'en ait qu'un mais ça gère).
Et lors de cette petite sortie au parc, plusieurs Canon, non-tropicalisés se sont éteins les uns à la suite des autres. Fort heureusement, il a suffit d'enlever les batteries et de les faire sécher au chaud, ça aurait pu être bien pire (le courant de la batterie et de la appareil faisant pas bon ménage avec l'eau).
J'utilise des Nikon tropicalisé et je n'ai pas eu ce soucis, c'est vrai qu'on peut prendre peur en voyant la photo du D3s de Vincent MUNIER. Pour info, il utilise ses Nikon à des températures parfois inférieures à -40°C et ça tient. Pas sûr que le D3100 soit capable d'en faire autant.

Il faut aussi éviter les chocs thermiques (sinon buée et humidité vont se faufiler partout dans l'appareil et les lentilles de l'objectif). En rando, si on est toujours dehors, y a pas de soucis. Le problème vient quand on passe une nuit en refuge. L'idéal est d'avoir un sac assez étanche, bourré de sac de silicagel et quand on le rentre au refuge, de le mettre dans l'endroit le plus froid SANS l'ouvrir. La température à l'intérieur du sac remontera doucement et au bout d'une heure ou deux on peut accéder à son matos.
Comme je suis pressé, j'enlève les cartes mémoire au dehors que je mets dans un sac congélation avec un gros sachet de silicagel. Elles reprennent leur température plus vite et je peux faire une copie de sauvegarde sur un ordi (vous avez remarqué comme les ordinateurs démarrent bien plus lentement avec des températures négatives ?).

Et quand on sort, l'idéal est de mettre le sac photo dehors pendant le petit dèj pour que la température intérieure descende doucement. Pour ceux qui veulent pas s'éloigner de plus de 20cm de leur cas photo (j'en fait partie), il suffit de s'abstenir de prendre des photo les deux premières heurs de la journée. Ou alors, vécu aussi, se lever à 4 heures du matin pour que l'appareil soit à température au moment du levé du soleil. C'était un baptême du froid de mon X700 en 1984.

Ne pas oublier de garder les batteries supplémentaires (OBLIGATOIRES) dans son blouson au chaud.
Un exemple du pourquoi ? Sur mon D3, la batterie (EN-EL4 qu'on peut coller aussi dans le grip du D200, D300, D300s et D700) peut prendre environ 2500 photos en pleine charge à température ambiante. Vers 0°C, on tombe à 2000 (pas très grave). A -15°C/-20°C ça descend à 1000 photos et pourtant c'est une grosse batterie.
J'ai vu une En-EL3e (montée sur un D200) passer de 400 photos à moins de 80 en descendant à -17°C.
Parfois, je ne laisse même aucune batterie dans l'appareil si j'ai pas l'intention de faire des photos dans les minutes qui suivent.

Et voilà.

Donc en gros à retenir :
- appareil tropicalisé, ça aide. Non-tropicalisé, ça peut marcher mais on risque d'y laisser des plumes (ou des sous, au choix).
- pas de choc thermique. On met son matériel dans le sac avant de changer de température et on l'ouvre pas de suite pour lui laisser le temps de s'habituer au chaud ou au froid.
- les batteries de secours au chaud dans les poches intérieures du blouson.

Et ça fonctionne bien comme ça depuis longtemps. o^k


A noter, il existe des protection contre le froid (utiles pour éviter l'effet kiss-cool (windchill pour les intimes) et le bruit comme par exemple celle-là :

Qu'(on trouve chez ce vendeur (sérieux) ici : http://www.crookedimaging.co.uk/product_info.php?cPath=51_52&products_id=228
J'en ai commandé une, on verra ce que ça donne.

—————————————————————————————————
Adepte de la pulka suite à des soucis de dos.
"Ca ne sert à rien de se ruiner le dos à porter des trucs qu'on peut tracter !" (c'est de moi !)
Modifié il y a 9 ans
Parmi les amoureux de la nature ici présents, certains s'intéresse aussi à la photo.

Et ce mois ci, Nat'Images No6 (I'am not a number, I am a free man … HA HA HA ! OUPS, je m'égare), la version "nature" de Chasseur d'Images, nous montre une belle pulka sur la couverture. On évitera le quiz, tout le monde a reconnu la Paris Expédition, mais l'intérieur nous révèle plein de reportages sur le Grand Nord avec des photos de Vincent Munier (et d'autres aussi, bien sûr).
Il se trouve que le sieur Munier trimballe ses Nikon en pulka (ça me fait au moins deux point commun avec lui et trois si on ajoute le D3) m'a réconcilié avec la photo "nature", genre qui me branchait pas plus que ça ; mais ses photos différentes m'ont amené à reconsidérer la question.

Encore plein de belle photos ; donc un bon mag ce mois ci avec des pulkas dedans, on en profite (uen jour je ferais la couv' ! :-D ).

—————————————————————————————————
Adepte de la pulka suite à des soucis de dos.
"Ca ne sert à rien de se ruiner le dos à porter des trucs qu'on peut tracter !" (c'est de moi !)
Modifié il y a 9 ans
GdR a écrit :
Et les moufles convertibles en mitaines? Ça fonctionne plutôt bien.
J'utilise des moufles un peu comme celles présentées par Cyrille en mettant des sous-gants en soie (B-Twin chez Décathlon) ; ça permet aux mains de pas geler de suite.
Sinon pour pas cher et toujours sous des moufles convertibles, et toujours chez D4, des gants de golf chaud, fins et qui ont des petits picots antidérapants.

—————————————————————————————————
Adepte de la pulka suite à des soucis de dos.
"Ca ne sert à rien de se ruiner le dos à porter des trucs qu'on peut tracter !" (c'est de moi !)
Modifié il y a 9 ans
Oh, oh !
Va falloir préparer le matériel et les téléobjectifs ! o^k
Une bonne nouvelle que voilà.

—————————————————————————————————
Adepte de la pulka suite à des soucis de dos.
"Ca ne sert à rien de se ruiner le dos à porter des trucs qu'on peut tracter !" (c'est de moi !)
Modifié il y a 9 ans
OK, j'oublie.
Je trouve déjà les BC1550 trop chewing-gum …

—————————————————————————————————
Adepte de la pulka suite à des soucis de dos.
"Ca ne sert à rien de se ruiner le dos à porter des trucs qu'on peut tracter !" (c'est de moi !)
Modifié il y a 9 ans
Je connais pas ces chaussures, mais le prix, même avec le port, est très intéressant.

—————————————————————————————————
Adepte de la pulka suite à des soucis de dos.
"Ca ne sert à rien de se ruiner le dos à porter des trucs qu'on peut tracter !" (c'est de moi !)
Modifié il y a 9 ans
A quand les tirs de prélèvements sur les randonneurs qui peuvent perturber les élevages locaux ? :roll:

—————————————————————————————————
Adepte de la pulka suite à des soucis de dos.
"Ca ne sert à rien de se ruiner le dos à porter des trucs qu'on peut tracter !" (c'est de moi !)
Modifié il y a 9 ans
Hello the foule

Est-ce qu'il existe à un prix raisonnable des skis de rando nordique pour un petit machin qui mesure 1.20 et pèse 20 kg ?
J'ai trouvé des pompes facilement, il a déjà son duvet et sa "pulka" (une luge 2 places D4), manque juste les skis.

On trouve en ski nordique, ça reste une possibilité car on va y aller cool dans les descentes donc peut-être que l'absence de carre ne sera pas gênante, mais bon …

—————————————————————————————————
Adepte de la pulka suite à des soucis de dos.
"Ca ne sert à rien de se ruiner le dos à porter des trucs qu'on peut tracter !" (c'est de moi !)
Modifié il y a 9 ans