Tous les messages créés par Marc

Anecdote amusante:

Une cabane du club alpin à 2000m, on y passe une semaine avec un bébé de moins d'un an qu'on promène dans son landau placé dans une pulka. Et au refuge on se retrouve avec… une sortie de collèques neurologues à ski de rando!

Je vous passe les discussions basses dans notre dos à propos du syndrome du bébé secoué. Que je suis loin de prendre à la légère, d'ailleurs, dussé-je me le faire rappeler par ma femme infirmière-sage-femme…
Marc
Papa pulkeur depuis 2005
Webmaster et communication pour Nordic Spot
Illustrations pour Ski Randonnée Nordique
Modifié il y a 9 ans
Ce qu'ils ont fait te parait pas etre une bonne idée? Trop compliqué? Trop risqué? ou c'est les refuges qui posent problème?

Je trouve juste génial la traversée qu'ils ont faite en famille.

Mais un bébé dans un refuge de montagne c'est assez particulier, t'imagines bien la surprise. Alors s'il pleure la nuit et empêche les autres de dormir, va-et-vient-biberons-langes dans le dortoir de 30 personnes, moi ça me retient beaucoup, je pense aux montagnards qui sont montés en refuge pour se changer les idées, se reposer, se ressourcer dans un havre de paix et de silence…
Marc
Papa pulkeur depuis 2005
Webmaster et communication pour Nordic Spot
Illustrations pour Ski Randonnée Nordique
Modifié il y a 9 ans
On veut des noms!
Des topos en France, si possible.
C'est bon, c'est bon, j'arrive. Le problème avec des sujets passionnant c'est que je dois m'efforcer de ne pas faire trop long pour rester clair et utile. Là on est dans le chapitre refuges intéressants en famille, inaccessibles en véhicule, c'est pas tellement des vrais topos à ski:

- La perle que je décris ci-dessus est le refuge Saoseo aux Grisons, Suisse.

- Mais peut-être que le refuge du CAF au lac des Bouillouses dans les Pyrénées correspond aux critères aussi. J'y étais une fois l'hiver, mais sans bébé, l'accès se fait sur la route enneigée, sans problème, les environs sont praticables à pulka, mais c'est moins sauvage, il y a des pistes nordiques. Par contre voir des traîneaux à chiens peut être un "plus" avec des enfants.

- La journée du SRN le mois passé m'a rappelé que j'avais regardé de très près le Refuge de Buffère près de Névache, il y a juste une montée en forêt qui me semblait en pente soutenue un moment. A l'époque j'avais deux petits qui ne marchaient pas encore très bien. donc dans la pulka ho hisse. Là ils marchent bien, je pourrais relancer l'idée… Quelqu'un connaît le tracé en question? Avant de sortir de la forêt et déboucher sur le plateau?

- En Vanoise Le roc de la Pêche est aussi dans mes bons papiers, il a l'air praticable, confortable, piste faite pour le ravitaillement. Et un coin SPA!

- Le refuge Agnel dans le Queyras me fait bien envie aussi, posé dans la neige, bien dégagé pour jouer autour, accès damé et balisé il me semble. 3 bonnes heures à ski en famille je pense, il est à 2600m avec plus de 500m de dénivelé.

- J'avais noté aussi "Plateau de Beille" et "Wallon-Marcadau" mais je ne me rappelle plus ce qui avait attiré mon attention pour que je les note dans ma liste "à tester un jour en famille"… et la famille grandit vite, ça change la donne d'un hiver à l'autre.
Marc
Papa pulkeur depuis 2005
Webmaster et communication pour Nordic Spot
Illustrations pour Ski Randonnée Nordique
Modifié il y a 9 ans
La Haute Trace des Escartons ouais je m'en souviens, trop bien cette histoire, ils l'ont fait en Février de l'année dernière. D'ailleurs j'ai rappelé le lien sur la page Facebook de Nordic-Spot pas plus tard qu'hier…

Les dérangements d'un bébé en plein dortoir?

Les pleurs de bébé (dents, altitude, environnement inconnu, etc.) dans le dortoir plein de montagnards-alpinistes qui se couchent tôt, dorment pas trop profondément en altitude et doivent partir à 4h pour leur sommet… la hantise des parents, eux-mêmes anciens sommiteurs de l'aube.

Heureusement on ne l'a pas vécu. J'imagine mal tout embarquer et rentrer à la maison en pleine nuit sous l'oeil désapprobateur et les sourcils froncés des guides. Ils ont de gros sourcils, les vieux guides, ça fait peur aux parents aussi…

La Haute Trace des Escartons: "J’en profite au passage pour demander pardon pour le dérangement à toutes les personnes qui ont profité des vocalises nocturnes de notre trace ; sincèrement désolés."

Chacun à sa place, on va dire. Les sorties ou les vacances à pulka-baby en montagne se préparent soigneusement. Spécialement au niveau du refuge, son accès et ses environs. Je peux vous donner ma méthodologie à l'occasion. La plupart du temps on se posait une semaine à un refuge bien placé avec moult possibilités de rayonner depuis là dans des vallons pas trop raides, profiter de la neige et du beau temps, construire des igloos qu'on retrouve le lendemain. On n'a jamais fait de traversée avec des bébés.

Eviter les refuges du CAF, alors?

La première expérience avec pulka baby (bébé d'1 an, même pas) était dans un refuge du club alpin, si, si, qui était plein de randonneurs alpins lève-tôt (fin mars). Oui mais:
- c'était le seul à moins de 2000m dans la région qu'on voulait visiter (1985m)
- la piste d'accès était sûre: faite à moto-neige pour le ravitaillement de deux refuges-buvettes.
- on a pu avoir une chambre séparée (2x2 lits superposés) plutôt que d'être avec tout le monde en dortoir.
- L'ambiance était superbe, le bébé a bien profité de l'animation générale et les montagnard(e)s se sont bien amusés avec lui aussi.
- L'endroit partait en étoile dans 3 vallons praticables à explorer, amplement suffisant pour des vacances d'une semaine avec un bébé.

Ces perles doivent être rares, mais tout cela peut être préparé à l'avance, étude du terrain, lecture des topos de randos (le net est une mine d'infos, en plus en temps réel, avec les conditions du jour.) et surtout discussion avec le gardien qui est souvent aussi guide. Vous verrez bien au téléphone s'il est disposé à accueillir des familles avec bébé ou pas…

Ici on ne parle pas de refuges "non gardés". Il faut encore mieux les connaître avant d'y aller avec un bébé. Eviter d'arriver le soir et qu'il soit déjà occupé, plein à craquer. Et qu'il n'y ait plus de bois pour le feu… (Les bivouacs sous tente avec bébé c'est un autre chapitre. Pour ce dernier je n'ai pas d'expérience, et je ne suis pas prêt à en avoir, lire l'Enfant des Neiges de Nicolas Vanier pour se rendre compte du matos et de la préparation du terrain et du bivouac.)

Marc
Papa pulkeur depuis 2005
Webmaster et communication pour Nordic Spot
Illustrations pour Ski Randonnée Nordique
Modifié il y a 9 ans
Le premier message de cette discussion invitait à partager des topos et idées de sorties avec les enfants.

Je me permets de mentionner la page des bons plans de sortie pour les familles de Nordic-Spot.com. Entre deux logos SRN ;-) vous y touverez nos coups de coeur avec des enfants, essentiellement en Suisse.

Je risque de revenir ici m'étendre davantage sur les joies de l'hiver avec des petits, à skis, raquettes, pulka baby et autres. Je suis en plein dedans et c'est mon dada.

Pour les moins de 5 ans

J'ai le bonheur d'avoir trois enfants de 1 à 5 ans. J'ai passé du porte-bébé "sous la veste" à la pulka simple, puis à la pulka double, et cet hiver nos sorties ressemblent à un convoi pulka double + un "bob à volant" accroché derrière. On voit des paires de raquettes enfant dépasser par-ci par-là et des galopins qui courent partout.

Ingrédients:
- sortie pas trop longue
- refuge/buvette sur le parcours ou comme objectif
- arrêts fréquents, du temps pour jouer
- pelles à avalanche (ça les occupe des heures)
- bout de corde (aiment bien aider à tirer)
- leurs mini-raquettes (la maman nous les a ramené un jour, je les leur ai mises et j'ai regardé: ils ont couru dans la neige lourde mieux que je pensais, bluffant)
- marche à la montée, sieste dans la pulka à la descente (ou assis sur le bob attaché derrière la pulka). On peut aller plus loin si à la fin on peut embarquer tout le monde et se laisser glisser à la descente.
- pour l'instant les petits skis sont pour les "jardins d'hiver" avec téléski - tapis roulant. Ils jouent avec en attendant d'être à l'aise, ils apprennent, mais ça vient vite paraît-il. Le hic: faut que les parents soient intéressés à aller se fourrer avec tout le monde dans une station quand il fait grand beau et que la neige étincelle sur les crêtes sauvages…

Je rejoins Cyrille sur ces points:
- choix du terrain crucial
- objectif sympa
- possibilités de jeux en cours de route
- le talon libre et les peaux pour plus tard…


Photo postée il y a 2 ans dans l'album SRN.
Marc
Papa pulkeur depuis 2005
Webmaster et communication pour Nordic Spot
Illustrations pour Ski Randonnée Nordique
Modifié il y a 9 ans
Je confirme que la Charriot Carriers est une belle invention. Tout escamotable et remodulable en un clin d'oeil. Hyper-pratique. De plus, on a chaque fois réussi à la faire passer comme "poussette" dans les aéroports, c'est pratique jusqu'à l'avion au lieu d'avoir les deux petits dans les bras plus les valises dans les pieds. Ou l'inverse… On avait la version XL, elle est spécialement grosse, parfois c'était limite qu'on ne nous la renvoie pas avec les bagages, surtout quand elle ne passait pas les portiques de sécurité.

Ce n'était pas la mienne, empruntée à mon frère pour certaines spéciales, comme le défi de partir en vacances en Sardaigne avec deux tout petits, à pied et en transports publics (trains, avion, bus), tente de camping, couches-culottes… Ou le tour du Léman à vélo-carriole avec trois enfants, toujours en camping, là on avait deux carrioles différentes, mais la Charriot est incomparable.

Je m'excuse de parler d'autre chose que du ski, alors revenons à nos moutons: sur ce forum il y a un compte-rendu de la fois où une pulka baby Fjellpulken deux places a passé une semaine à la neige avec la Charriot Carrier XL deux places, l'occasion de comparer. La Charriot m'a étonné par sa stabilité dans les virages en descente. Par contre la coque de la pulka reste la plus adaptée à toutes les conditions hivernales surprises: neige profonde/froid.

C'était ici: Comparatif pulka baby - charriot sur skis
Marc
Papa pulkeur depuis 2005
Webmaster et communication pour Nordic Spot
Illustrations pour Ski Randonnée Nordique
Modifié il y a 9 ans
Les pistes damées pour d'autres activités ne manquent pas
Les circuits raquettes et autres ? C’est autorisé de se déplacer en ski (rando nordique ou alpine) là-dessus ?
J'espère bien qu'on ne doit pas commencer à se poser des question "Est-ce que je peux emprunter une trace de raquettes à ski ou dois-je faire une trace à côté pour ne pas abîmer leur circuit?"
Ceci dit les circuits raquettes ont des montées/descentes qui ne passent pas avec une pulka, je ne me baserais pas aveuglément sur de tels itinéraires, cependant ils empruntent souvent des chemins ou routes d'été, donc ça m'arrive de me retrouver à les suivre un moment sur un tour familial avec enfants. (Anecdote: suivant la neige et la tranchée faite par les raquettes, la pulka baby avec les stabilisateurs latéraux "coinçait" dans la trace…smile

Je pensais surtout aux sentiers aménagés pour la randonnée hivernale à pied, il y en a de plus en plus, certaines stations éditent des cartes hiver avec trois couleurs de circuits différents: ski de fond, raquettes, randonnée à pied. Ca arrive même qu'il y ait les trois pistes côte à côte sur un itinéraire balcon particulier! Et en plus il y a souvent des buvettes sur ces itinéraires "à pied", c'est toujours un plus avec les enfants.

Exemples de pistes de randos d'hiver: Les randos d'hiver sur Tourenguide.ch
Marc
Papa pulkeur depuis 2005
Webmaster et communication pour Nordic Spot
Illustrations pour Ski Randonnée Nordique
Modifié il y a 9 ans
Tiens un topic où je pense pouvoir apporter quelque chose de mon expérience! Tout comme Arluk je vais peut-être parler un peu en marge du ski de randonnée nordique pur (SRN). Et peut-être aussi en marge du ski de fond pur. Je viens aussi du ski de rando alpin.

1) Oui, La pulka baby ça vient vite, pas forcément besoin de physique hors norme. C'est une activité plus familiale que sportive, très répandue en Norvège. Faut juste pas commencer par des pistes réputées pour leur montées/descentes, ni de grandes boucles qui prendront des heures dans le froid.

Pour une première expérience sur piste de fond

2) Pour commencer j'essaierai en classique plutôt qu'en skating, et sur du plat (un tour sur un lac?)

Inconvénients du skating:
- la trajectoire en zig-zag de la pulka pendant la sieste. En classique c'est plus doux et la pulka suit les rails, elle est faite pour ça (malgré cela certains domaines la voient d'un mauvais oeil, par méconnaissance)
- les montées quand on est débutant. Déjà sans pulka c'est pas évident ni de tout repos. (Mais bon, j'ai dit commencer au plat…smile

Le skating a un avantage: les carres pour le freinage à la descente. Avec des enfants il faut pouvoir s'arrêter n'importe quand, n'importe où, en simple chasse-neige.

Voir deux vidéos en classique et skating avec pulka baby

Pour des expériences plus avancées avec des enfants

Deux éléments clé à mon avis:
le chasse-neige à la descente et les peaux à la montée.

- Pour moi des skis à carres et bonne tenue de pied sont essentiels pour des raisons de sécurité: le fameux chasse-neige à la descente, incontournable pour assurer chaque minute en douceur. On quitte le ski de fond pur pour un bon SRN et une bonne assurance en SRN talon libre. Ou ski de rando alpin (mes excuses pour les puristes du forum). Je pratique de moins en moins sur pistes de fond, on a pris plus de plaisir et de liberté à côté. Les pistes damées pour d'autres activités ne manquent pas, avec cabane chauffée + chocolat chaud à la clé. On peut aller à notre rythme et quand les petits grandissent ils peuvent marcher ou "raquetter" à côté sans massacrer la belle piste de fond ni gêner les autres fondeurs.

- Pour tracter une pulka baby, surtout une deux places, je suis pour l'utilisation des peaux, c'est incontournable aussi, mais là on sort de nouveau du domaine du ski de fond. Peut-être que je fais trop de montées aussi, mais si la montagne n'est pas plate par chez nous, j'y peux rien. J'ai essayé de monter avec des écailles dans des traces de fond, j'ai dit plus jamais. Mais d'autres sont revenus de Norvège ayant loué sur place des skis de fond classiques à écailles pour un raid avec pulka et tout le bivouac. J'ai dit: et ça a été? Ils m'ont répondu: ben oui, nickel! Hein? Quoi? Comment? Ils ont quoi comme neige là-haut?
Marc
Papa pulkeur depuis 2005
Webmaster et communication pour Nordic Spot
Illustrations pour Ski Randonnée Nordique
Modifié il y a 9 ans
Une ronde sur la Montagne de Loex?
Sinon montée au col de Cou (si à l'aise dans les descentes)?
(Ce sont des idées à froid, sans avoir trop creusé.)
Marc
Papa pulkeur depuis 2005
Webmaster et communication pour Nordic Spot
Illustrations pour Ski Randonnée Nordique
Modifié il y a 9 ans
2 nouvelles choses par rapport à la boutique des dessins SRN:

1) frais de port offerts du 1 au 14 nov 2010 pour vos cadeaux de Noël.

2) j'ai mis 4 motifs sur le "marketplace" c'est-à-dire que vous pouvez personnaliser votre propre produit: choisir votre habit autre que ceux que je propose dans la "boutique nordique", y coller les dessins ailleurs que ce que je propose (sur les manches, plus grand, plus petit, avec le texte de votre choix) Pour cela il faut sortir de la boutique, aller sur http://www.spreadshirt.fr/, cliquer sur "personnaliser" et rechercher les motifs d'après le mot-clé "pulka". Si cela rencontre de l'intérêt, je peux y ajouter par la suite les autres motifs.
Marc
Papa pulkeur depuis 2005
Webmaster et communication pour Nordic Spot
Illustrations pour Ski Randonnée Nordique
Modifié il y a 9 ans