Tous les messages créés par N_75

Un rapide passage pour dire merci des nouvelles de ce bout de Lozère toujours aussi magnifique ! smile
J’étais pourtant prévenu que l’inactivité de retraité était très prenante, mais je ne m’imaginais pas à ce point ! Le problème d’avoir autant de temps libre pour skier, c’est qu’on n’a rien le temps de faire à côté smile . Mais heureusement qu’il y a le couvre-feu, au moins on est tenu de déchausser quand arrive l’heure du retour… smile
smile

Donc ce matin départ de bonne heure pour la station de Chalmazel, l’espoir de belles descentes sur la neige toute fraîche en tête.
Petite couche de poudreuse de rêve sur le chemin du départ, mais une fois atteint une piste exposée au vent, il m’a fallu ranger l’espoir dans les poches. Et comme une population hétéroclite était déjà présente, et qu’à mi-pente le brouillard semblait bien installé, j’ai préféré descendre et rejoindre la Sauvagerie.
Un court bout de pistes raquettes, et j’ai mis le clignotant, non sans m’apercevoir à peine plus loin que deux jeunes filles doublées un peu avant prenaient ma trace.
Même si j’ai pu croire un instant que le sex-appeal des becs de canard de mes chaussures avait mis leurs hormones en ébullition, il a bien fallu me rendre à l’évidence qu’elles suivaient bêtement ma trace, alors que je n’avais encore aucun itinéraire en tête…et même que ce fut ainsi tout le reste de la journée, juste l’envie de m’ensauvager.


Une petite pédagogie pour leur expliquer qu’on ne suit pas une trace sans savoir où elle mène, et je les ai remises dans le bon chemin.

[ HS : A force d’asservir les gens à des balisages, on en fait des automates, dont je me demande parfois s’ils ressentent quelque chose de ce qui les entoure. L'étape ultime sera qu'une marque appose son nom sur les panneaux, et ce sera ainsi comme devant la TV smile ]

Ma BA du jour effectuée, je pouvais poursuivre ma quête de solitude, le fil directeur de ce que sera le reste de ma journée.


J’ai ainsi gagné la pampa où m’accueillit un vent de nord-ouest pas bien sympathique.


Autant donc rester en lisière où la neige était bien plus agréable.


J’ai donc erré, tournicoté, divagué, flâné, seulement guidé par la quête de bonne neige pour nourrir mes spatules



un renard vint me saluer (au milieu de la photo)



Puis ce fut l’heure de faire demi-tour, non sans profiter des instants de liberté dont on peut encore jouir ces jours.
bilan, 7h30 sur les planches smile

 


Génuflexions du lundi
Garantie d’une bonne nuit smile




Modifié il y a 11 mois
Ah les ruisseaux, tout un programme !  Mais quelle beauté quand le vent a ciselé la neige sur les rives smile
L'ami Fourinas, à l'image de ce qui se passe dans les Alpes, ne serait-il pas en train de poser les premiers jalons  d'un projet de liaison entre les stations de Chalmazel et de Prabouré, à cheval sur Auvergne et sur Rhône-Alpes, au coeur de cette gigantesque région, une situation unique qui permet d'avoir une vue sur les Alpes et sur l'Auvergne en même temps  ? smile
fourinas
quid du vimont?
Je suis plusieurs fois monté au Vimont…et descendu, mais rien de bien folichon mise à part la balade par elle-même. Sur le haut je me suis souvent heurté à de la végétation haute type fougères, au milieu il faut jongler avec les plantations, et en bas on bute vite sur la route.
Du coup ça se résume plus à des zones si on cherche à s'amuser. De plus l'orientation est plein sud et l'altitude modeste, donc pas souvent génufléchissant.

Ta photo 3 est prise dans la montée du Béal par Saint Pierre si je ne me trompe pas, mais la 2, c'est Pré Daval ?

fourinas
imaginez une petite descente dans ce vallon jusqu'en bas…
Un des deux skieurs en SRN rencontré samedi y filait, et me proposa de l'accompagner…ce que je n'ai pas fait craignant de tomber sur quelqu'un de fort, et de devoir me forcer à le suivre, jusqu'à la mauvaise chute que certaines de mes articulations ne supporteraient plus. Le fait de se rencontrer pile sur une zone de glace vive a aussi inconsciemment joué, même si à cette époque la neige doit y être bonne (…mais hors des trous de raquettes meublant assurément la largeur totale du passage smile).
Modifié il y a 1 an
Heureusement que la veste du jeune homme qui t'accompagne a du rouge, sinon on pourrait croire que tes photos sont en noir et blanc ! smile
Quel contraste en 24 heures avec les photos de Jacou et les deux miennes !
J'ai bien peur que demain de l'eau coule sous les ponts smile
Modifié il y a 1 an
jacou4242
Ce ne sont pas les radars de PSH
Eh non, les v'là ! smile (aujourd'hui)


Mauvaise nouvelle, le cantonnier d'Ambert est en train de décaper la poudreuse et mettre la glace à vif ! smile


Je viens d'empiler 2 journées consécutives de 7heures sur les planches ! smile
Hier j'étais parti pour une balade entre les Supeyres et Garnier, le col fermé à la Patte d'Oie (j'ai aperçu plus tard la fraiseuse en action), je me suis retrouvé à St Anthème pour remonter sur Prabouré (quel rallye smile ) d'où j'ai chaussé pour gagner les jasseries de Pégrol au cours d'une partie bien éprouvante de montagnes russes.
Neige pas agréable car lourde à manoeuvrer.
J'ai croisé une trace qui pourrait être celle d'Epoch qui sortaient d'un ravin…ou y plongeaient, ma mémoire me joue des tours. Si ce sont les tiennes Fourinas, je comprends maintenant pourquoi tu semblais attacher aux coques plastiques et évoquais les peaux de phoque smile .


Aujourd'hui, au-dessus de chez moi, neige bien plus agréable, légère, mais avec des plaques de glace par ci par là qui freinaient les ardeurs à dégoupiller même si le relief…en manque. Malheureusement en début d'après-midi ce foutu cantonnier a embauché…
Le genou me faisant des misères, j'ai suivi les conseils de mon médecin pour combattre l'arthrose, le faire travailler. Génuflexions du mardi vaut thérapie smile


Talon libre, talon heureux smile
Modifié il y a 1 an
forez63
voici la photo de l'auteur
En es-tu certain ? smile
Car je ne vois pas la chemise à carreaux ! smile
forez
J'avais parié sur des vieux Trak à écailles en 2,10 m, je me suis planté, ce sont des 2,05😂. On se moquait des Trak dans les années 80, ne jurant que par le fart☹ le seul tord de Trak à été d'avoir raison beaucoup trop tôt…
Voila plusieurs jours que je voulais t'en causer ! smile
Les skis auxquels tu fais allusion n'étaient-ils pas de couleur coquille d'oeuf ? J'ai possédé une paire avec carres métalliques, largeur déjà conséquente pour l'époque, je dirais 60-70mm  quasi parallèle…et une longueur de 2,10 m (soit + 40 que le bonhomme smile  ) Ouep, idéal pour les forêts enneigées du plateau du Livradois smile  !

En regardant la vidéo dans l'actualité de Régis
https://www.skirandonneenordique.com/actus-outdoor/lhistoire-du-ski-par-rancho-episode-19/
on peut voir que nos skis actuels présentent une forme déjà proposée par Rossignol en 1907


et également en Norvège vers 1860, mais probablement en bien plus longs (@ Talon Libre, l'historien local… ).
Mouais, que d'années perdues à mener un combat pour vouloir faire tourner nos skis… smile


Modifié il y a 1 an
Allez, quelques photos pour montrer qu'il y eut néanmoins du positif smile




Modifié il y a 1 an

fourinas
conditions extra

jacou4242
Conditions extras.
Mauvaise pioche pour moi par contre smile
J'ai voulu profiter du beau temps annoncé pour au moins la matinée en partant de bonne heure du Béal pour gagner les hauteurs, notre K2 à nous dans un coin de la tête si les conditions de neige s'y prêtaient…pour moi aussi smile
https://www.lemonde.fr/sport/article/2021/01/16/des-nepalais-reussissent-la-premiere-ascension-hivernale-du-k2-deuxieme-plus-haut-sommet-du-monde_6066528_3242.html


forez
On voyait les Alpes et le Mezenc de trop près pour que le temps reste bon
Vue superbe sur toute l'Auvergne, et pensé exactement la même chose vers 10 heures, me disant qu'il ne faudrait pas trop traîner sur les hauteurs passé le début d'après-midi


fourinas
Il fallait bien un patin un peu large
A l'approche de P/H des plaques de glaces vives devenaient de plus en plus présentes au milieu de la neige balayée par le vent, et mes patins étaient bien assez larges. L'éternel casse-tête…smile
Du coup je me suis rabattu sur les abords de P/H et de la station où j'ai vraiment été impressionné par le nombre de skieurs en SRA. Je savais que c'était la grande mode depuis quelques années, mais couvre-feu 18 heures oblige, pas aux alentours.
Au final, conditions de neige mitigées sur l'ensemble de la sortie. Le vent de ces jours a fait son oeuvre !


jacou4242
Facile à skier
Neige de rêve, très agreable à skier
J'ai voulu encaper un vallon propice à la génuflexion un peu à l'écart des pistes, à l'abri du vent bien présent depuis le matin, avec aussi l'idée d'y casser la croûte vu que c'était l'heure…mais horreur, mon beau vallon bien sauvage malgré la proximité de la station transformé en piste balisée pour SRA et raquettes smile , une grosse tranchée dans une neige de rêve coupant les rares passages où tourner. Avec la conjugaison du week-end et du covid, je vous laisse imaginer la procession ! smile
Donc encore un coin en plus de Sauvagerie rayé de la carte smile


forez
Toutes les activités sont fermées donc avec la neige ne reste que le nordique
Toutes, non ! Un coin de France résiste,  Chalmazel et le téleski des Granges ouvert smile.
Si on ajoute sur la pampa côté 42 la moto-neige déjà croisée lors d'un dernier hiver enneigé et à nouveau aperçue, et que ce massif présente une "bio"diversité unique qui permet d'observer encore des motos tout terrain au-dessus de 1000 mètres d'altitude, fait unique dans toutes les montagnes que j'ai arpentées, ce territoire est vraiment exceptionnel par sa faculté d'autoriser l'interdiction de l'interdit.
Et dire que le mot nature y est de nos jours conjugué à toutes les sauces ! smile
Si on ajoute le col de la Loge et le melon qui leur monte à la tête avec le covid qui leur remplit les pistes et les promesses de milliers d'euros publics pour s'agrandir qui tombent ces jours, je crains le pire pour la Sauvagerie du Nord smile.


fourinas
Je me lasse pas de prendre catte belle montagne en photo
Ouep, au sud vous avez de la chance ! smile Une station a été démantelée par le passé, les jours fériés le ski de fond fait relâche, ainsi que bizarrement les mardi. Au moins le mot nature n'y est pas galvaudé pour être assaisonné à la sauce balisages tous azimuts.

Donc au final une journée à oublier, mais quand même la seule depuis déjà quelques belles semaines. smile
 

fourinas
Croisé des traces de SRN
Croisé en deux fois des skieurs en SRN et norme 75, plutôt rare par chez nous, même si sur le forum ça doit s'approcher d'une répartition à peu près égale avec Fourinas qui nous a rejoint Benbois et moi.



Modifié il y a 1 an