Tous les messages créés par N_75

talonlibre
…par contre avec des skis plus nordiques au cambre très marqué la technique est un peu différente et on joue beaucoup plus sur le flex du ski…
…et cela se traduit de quelle manière sur le terrain…cher Maître ? (si cela est facile à décrire avec des mots) smile
stofdefou
la semelle tient bien, il y a bien des Crouic et Crouac à chaque pas, mais pas trouvé si ça vient des 412, des chevilles ou des genoux
Les genoux sont peut-être rouillés pour une reprise et ça grince !
Pour les chaussures qui grincent, j'ai toujours dit que si ça m'arrivait je tenterais soit la graisse au silicone, soit la cire d'abeille sur le chant de la semelle (mais jamais essayé).
De tous les problèmes de godasses du forum, en voila peut-être un de résolu !

talonlibre
Petite sortie de proximité avec Annie qui voulait essayer ses nouveaux skis et chaussures (Madshus Eon, Rottefella Magnum NNBC et Fischer BCX).
drôle de goût la copine de Talon Libre smile
Vous êtes fâchés à ce point qu'elle te fasse supporter ça…smile

problème sur la vidéo (ou c'est moi)
Régis Cahn
Ce soir, j'ai sorti le Fat pour tâter le terrain… et éviter de raper mes écailles en sous-bois et aussi parce que j'adore ma monture orange au goût d'acier.
Régis Cahn
Pour varier,  j'ai sorti les pneus d'hiver…
Une nouvelle marque de vélos grenobloise (zoom !)? Un nouveau distributeur ? Diversification des entreprises existantes ? smile
Une Salamandre…??? smile
En ces temps de disette qui semblent s'installer à l'ouest du Rhône, peut-être une autre façon de profiter de l'ambiance, les centimètres de neige ne parvenant plus à s'accumuler sur les chemins pour sortir les planches, et la raquette ça fait du bruit et ça fait pas de jolies traces…smile
talonlibre
Des skis de skating de chez Vandel tournent bien plus facilement que les Mgv55.
remarqué la même chose par rapport aux E99 sur piste préparée avec mes Rossignol de skating millésime… heuuu… pré-JO d'Albertville.
…suis déçu car je croyais c'est moi qui suis bon…smile smile


talonlibre
Il fait trop beau cet après-midi, je retourne chatouiller ces skis bien nordiques dans une demi heure.
smile…massacreur de moral des troupes !
Modifié il y a 1 mois
Bonjour JC, et même si ce n'est qu'une première sortie, bien heureux de lire ton article technique, moi qui suis skieur genre automobiliste qui ne connait de son véhicule que la fonction des pédales et du volant, et que l'emplacement de la trappe à carburant et du frein à main…

talonlibre
et une jolie longueur de 2 m

je suis immédiatement bluffé par le côté omnidirectionnel de ces skis à la marche et par leur glisse. Ils filent droit, la spatule souple opère un remarquable travail pour ouvrir la trace. Ces outils sont des armes remarquables pour filer droit, en limitant la fatigue ce qui permettra d'avaler de jolies distances.

Cette capacité du ski à rester en ligne, naturellement, sans être tenu est vraiment une agréable découverte.
talonlibre
Je tente un stem et j'ai l'impression de les violer.
talonlibre
Il me paraissait essentiel d'essayer ce style de skis pour compléter ma culture du SRN…
…Cette capacité du ski à rester en ligne, naturellement, sans être tenu est vraiment une agréable découverte.
talonlibre
J'écarte mes pieds (comme la largeur de mes épaule) et j'engage un pas de telemark avec un appui talon marqué sur le ski extérieur tout en exerçant une forte pression sur l'avant de mon pied pour le ski arrière.
talonlibre
2 visions différentes du SRN qui ont chacunes leur place et dépendent souvent du vécu du skieur (nordique ou alpin).
Peut-être à tord, mais je ne peux m'empêcher de faire un parallèle entre ces skis et les E99 de Fischer que je possède. Tous deux sont proposés en longueurs supérieures aux désormais classiques Eon, Epoch, Annum et ceux de la série S-Bound, ce que mes modestes connaissances du marché assimilent à des gênes de ski de fond qui circulent dans leurs âmes, et donc des skis destinés de préférence aux skieurs qui désirent parcourir de longues distances, plutôt que chercher à jouer avec le relief. Ils doivent engendrer une moindre fatigue en fin de journée pour les premiers si le terrain a un relief modeste (ou n'en a pas), et ils doivent frustrer les deuxièmes dans les parties descendantes.
Utilisant depuis la saison dernière des Outback 68 de Fischer aux cotes similaires, avec une norme 75 montée sur des cales de Voilé Traverse, je ne rencontre pas avec cet engagement nécessaire pour virer que tu signales et que je connais avec les E99, ce qui confirme bien ce que tu as souvent écrit, que la ligne de cotes ne fait pas tout.





Modifié il y a 1 mois
talonlibre
Amusant, un centre de loisir est venu faire écailler tout un lot de skis juniors de srn car ils étaient insatisfaits du système de demi-peaux à l'usage.
Ne serait-ce que la gestion des peaux par des enfants / ados, c'est à ce que les moniteurs s'arrachent les poils les cheveux…smile


talonlibre
Loic Vandel m'expliquait que quand il en avait le temps, il taillait des chevilles en bois pour reboucher les trous de fixations.
En théorie cela tient mieux du fait de l'adhérence de la colle sur le bois par rapport au plastique.


talonlibre
Je file tester mes MGV55 montés talon-aiguilles sous la neige qui revient après le redoux de ce matin.
L'attente pour avoir les premiers retours devient insoutenable…smile

Modifié il y a 1 mois
xtofpol
j'ose pour vous mettre l'eau à la bouche, la vidéo (code LNAF) de ma sortie de l'an dernier sur quasiment le même itinéraire.
Bonjour Xtofpol, et merci pour la vidéo qui rappelle de très bons souvenirs, même si je ne bivouaquais pas "là-haut" faute de matériel. Certainement un gros boulot et beaucoup de patience pour faire ça, au détriment d'un peu plus d'errance dans ce magnifique décor !
Et au passage, merci pour tes divers récits tout au long de la saison qui pour beaucoup font également remonter des souvenirs, et que je suis en lecteur silencieux.
Bonjour Fred, et merci pour tes réponses détaillées et très intéressantes sur un matériel quasi inconnu sur le forum  smile

Bonjour Fred
Je rebondis sur ce que tu disais ici où tu causes de terrain vallonné.
Ce qui m'interpelle sur ce genre de skis, c'est qu'ils soient à farter en retenue et que ce n'est pas dans notre culture. Tu utilises donc des demies peaux que tu laisses tout le temps, sauf pour une descente qui vaut la peine de les enlever.
Ces demies peaux procurent-elles une glisse au moins équivalente aux écailles ?

Et comme tu sembles assez axé SRN en terrain alpin, et quitte à utiliser des peaux, pourquoi ne pas prendre des skis de randonnée alpine et monter des fix de SRN ?

Et merci pour la présentation de ton matériel, ça permet de se faire une idée  smile 
Modifié il y a 1 mois
talonlibre
Supprimer les 3 pins, sans Ergots au-dessus… je n'oserais pas
Je n'ai pas de Chili dans mon stock pour comparer, mais la pièce de la 3 pins qu'on rabat et clipse, une fois en place, sa position est-elle bien différente de la traverse de la Chili (et au moins le problème que vous citez serait résolu) ?


talonlibre
Des idées de bricolages pour les fanatiques de l'atelier
Si on n'est pas regardant sur l'esthétique, ce n'est peut-être pas si complexe que ça, car inutile de faire quelque chose aux contours aussi soignés que Voilé ou Rottefella…


lynx18
les (très) anciens câbles des Super Télémark :
Encore plus simple pour toi Arluk (histoire de se justifier qu'on ne part pas encore une fois en HS… smile ), aller manger une fondue dans un resto des Alpes, et pendant que le serveur a le dos tourné, dévisser les fix des skis pendus au mur smile
Modifié il y a 1 mois