Tous les messages créés par N_75

Mikael
Je confirme Grandsteak en a une paire depuis l'hiver dernier qu'il a pu faire glisser dans les Bauges !
Voila donc la raison de son silence ! depuis qu'il a des skis américains, il nous snobe….

(les smileys marchent pô)
Modifié il y a 3 ans
fanny
Après, la seule chose qui parfois me fait sortir avec mes SRA au lieu de mes SRN, c'est quand je sors avec des copains équipés en SRA et que je sais qu'il va y avoir de grands plats descendants et qu'ils vont me fumer à la descente alors que moi je vais devoir pousser avec mes écailles!
S'il y a de longs plats descendants, il y a probablement eu de longs faux-plats montants, et là c'est toi qui les aurais fumé avec tes SRN !
Des groupes avec du matériel hétéroclite, c'est toujours le bazar, mais ces innovations de Fischer ou Voilé
http://www.skirandonneenordique.com/forums/c/materiel-rando-nordique-outdoor/materiel-equipement-vos-retours-dexperience-avis/des-skis-de-rando-alpine-avec-des-ecailles-voici-le-voile-v6-bc/?page=1#post-19723  
vont peut-être finir par mettre tout le monde d'accord smile



fanny
mais pour moi l'avantage indéniable du SRN est la liberté de pouvoir avancer sans se préoccuper de mettre ou d'enlever des peaux. Et les écailles font déjà du bon boulot dans de belles pentes.
Monte une agence de communication,  je crois qu'il y a du monde à convaincre que les écailles c'est même efficace quand ça monte…smile 


merci Talon Libre pour l'info ! smile
Modifié il y a 3 ans
Régis Cahn
Que pensez-vous de ce système ? Pensez-vous qu'il serait bien qu'il soit adapté à la randonnée nordique ? Pour des skis sans écailles ?
La première question qui me vient à l'esprit est de savoir s'il existe désormais du fart de retenue universel !
Si quelqu'un connaît, ça m'intéresserait pour dépoussiérer mes skis de fond à farter smile

Pour moi, l'intérêt de ce système en SRN repose sur l'intérêt de skis à farter !
Hormis pour du SRN sous hautes latitudes où (je suppose) il y a moins de changements de températures qu'en France, je ne vois pas trop l'intérêt de SRN à farter pour un public comme moi qui ne maîtrise pas trop cette chimie…et n'a pas trop envie de s'embêter avec !
Ensuite, pourquoi pas pour des terrains avec longues montées pas trop pentues (j'imagine que la limite d'accroche intervient avant celles des peaux) et longues descentes…le genre de terrain à cheval entre le SRN et le SRA.
Sinon, pourquoi pas pour palier un mauvais fartage de retenue…à condition de pouvoir coller cette bande d'écailles sur le fart (klister rouge ? …smile )
Sinon, pour coller sur des écailles existantes, même questionnement que Tone Trooper…
Au moins, les peaux ça passe partout !
Modifié il y a 3 ans
sancho
Je ne crois pas que ce soit les lignes de côtes d'un ski qui définissent le terrain de jeu, mais bien le bagage technique du skieur en fonction de son matériel.
Tout à fait d'accord !smile
Mais j'étais volontairement revenu dans le travers d'un monde qui cherche à tout mettre en cases au risque de fermer des portes, pour dire à stef42 et d'autres novices, que même si à un moment on pourrait avoir un meilleur matériel, il y a toujours du plaisir à trouver quelque part dans le talon libre, pour peu qu'on s'engage dans une randonnée correspondant à son niveau technique et sa forme physique.
Merci Sancho pour l'explication de la "bio-mécanique" du pas alternatif smile
Modifié il y a 3 ans
Une cale de réhausse n'aura que du positif hormis le poids et le prix en plus, mais pour avoir pas mal skié sur des skis étroits (Fischer E99, mais à l'époque c'était large !) ), je n'ai jamais été gêné par un frottement de la fixation, ou alors c'est passé inaperçu…et j'ai enfin trouvé un responsable à mes gamelles smile
Du peu que j'en ai vu en magasins et que j'ai pu en discuter, les Scandinaves me semblent plus attirés par la norme NN, de même que ceux qui veulent conserver des sensations de fondeur.

Je rajoute au message que le risque de frottement avec des BC70 est minimisé par le fait que le terrain de jeu n'est pas le même que pour un ski de 10 cm de large. Pour le Pilat ou la Haute-Loire, ça passe sans soucis…

Modifié il y a 3 ans
Merci Goti pour ton passage dans le quartier !  c'est vraiment sympa smile
Je n'ai pas réutilisé mon GPS depuis mon dernier message, mais je sais désormais qu'il ne faudra pas attendre que le sac soit fait pour charger un circuit dans le GPS…smile (ce qui m'est malheureusement réellement arrivé)
Ton message est rassurant sur l'état de connexion de mes neurones smile
…et j'aurais appris ce qu'étaient les plugin (https://fr.wikipedia.org/wiki/Plugin)
Modifié il y a 3 ans
J'ai monté il y a longtemps des Rottefella Super Telemark sur des skis encore plus étroits que les tiens (de mémoire 55mm en spatule) et que du bonheur !
Les chaussures ad-hoc ont une semelle Vibram qui permettent sans problème la marche sur plusieurs kilomètres s'il le faut.
20 ans plus tard, on trouve toujours les chaussures qui vont avec les fixations smile
A lire SRN.com peut-être plus performant en descente (mais je ne connais pas les normes NN pour comparer),
Mais c'est certainement plus éloigné du ski de fond, ou alors ça rappelle le ski de fond des années 70…
Pour faire bref, je dirais que mon système n'est pas académique mais très rustique ! en fait tout dépend de ce que tu recherches.
Côté chaussures, j'ai deux paires de godillots genre Crispi Antarctic, et depuis l'an dernier une paire de Svartisen. Dans cette dernière on change de monde question maintien de pied…mais c'est moins rustique smile
Tes propos sont quelque part rassurants pour les utilisateurs lambda smile
J'en étais venu à me demander si le processus de chargement des fichiers GPX dans cet Etrex 10 n'était pas indexé sur les divers quartiers de la lune smile
ToneTrooper
et pour ne pas changer nos habitudes de petits hors sujets
oh ben c'est trop bon smile
Modifié il y a 3 ans
Et voila comment grâce à SRN.com j'ai retrouvé le sourire ! smile
Grâce à l'ami Tone Trooper que je remercie une nouvelle fois au passage, j'ai appris qu'il faut copier les fichiers GPX route, track ou waypoint du dossier "Téléchargements" du PC, dans le sous-dossier "GPX" du dossier "Garmin" du GPS.
Alors qu'en début d'été il suffisait "d'envoyer vers" le GPS branché comme périphérique.
Mais alors pourquoi, mais pourquoi donc, le cheminement a-t-il changé ? la canicule de 2015, ce doit être la raison, certainement ! smile
Purée, mais mon marteau, même s'il reste 3 mois sur l'établi, il servira toujours de la même façon ! pourquoi avec l'informatique c'est pas le cas ? smile
Bonjour Tone Trooper, et merci pour ton passage dans le coin smile
J'utilise bien GPX track ou GPX route pour exporter de Openrunner vers l'ordi, et donc ensuite de l'ordi vers l'Etrex 10. Je n'ai rien changé à la méthode, et même si je ne fais pas encore la distinction entre track et route (en fait pas cherché), ça m'a convenu à merveille jusqu'à présent.
Ci-joint la capture du disque dur du GPS prise sur le PC. Mais rien n'apparait à l'écran du GPS.
Et un itinéraire construit à la volée avec BaseCamp, ou pioché dans BaseCamp apparaitrait, prêt à être suivi sur le terrain.
J'ai également fait un test avec http://www.visugpx.com/editgpx/, et le résultat est identique.
En fait, c'est comme si Garmin avait verrouillé le système pendant l'été pour qu'on soit obligé d'acheter leur cartes. Mais comme l'Etrex10 ne peut pas afficher de cartes, je ne veux pas en acheter. je veux juste suivre un trait noir sur un fond gris, ou voir si j'en suis loin…ce qui suffit à mon bonheur !


Modifié il y a 3 ans