Tous les messages créés par N_75

Merci Sancho d'avoir ainsi fait don de ton temps et de ta sueur à la science.  smile
sancho
Je serais franchement curieux de tester des plaques de 30; 40 voir même 50mm. Curieux de savoir à quoi ressemblerait un hok ou un oac sur neige béton avec 50mm de réhausse?
Recevant les skis tout montés, et donc ne sachant pas trop comment c'est foutu sous les fixations, même si j'ai ma petite idée,  je vais peut-être écrire une ânerie de plus…
Ce doit bien être possible d'insérer des cales en bois ou en contreplaqué entre le ski et la plaque de réhausse…et il me surprendrait fort que dans le Jura il soit difficile de trouver quelqu'un possédant les outils pour les fabriquer ! Il faudrait par contre être prudent sur le risque d'arrachement, et à mon avis,  plutôt y aller par tranche de cales minces (genre 10-15mm) plutôt qu'une seule épaisse, et visser une plaque sur celle du dessous, plutôt qu'une grande vis directement dans le ski. Chais si j' chuis clair ?
Si des monteurs de fixations passaient pas là, qu'en pensent-ils ? smile
De l'eau va inévitablement rester, mais sans importance le temps de valider ou pas la chose et de chercher ensuite des solutions vers le plastique. Il est également possible de faire quelques fines rainures permettant à une partie de l'eau de s'évacuer.
Ce pourrait être chouette si cela pouvait apporter de la polyvalence à un ski large, et probablement sans manger de pain par ailleurs smile
Et par ailleurs également, bien dommage pour la mousse…smile



talonlibre
J'aime bien montrer le potentiel de séduction de belles et sympathiques montagnes, avec leurs courbes et rondeurs, qui appellent au plaisir du ski de découverte.
…et tu le réussis parfaitement. Merci pour le partage ! smile
J'apprécie à la même valeur des séances de génuflexion à mon modeste niveau, que parcourir ces espaces enivrants que tu captes et qui sont un véritable appel à chausser les planches, et à parcourir jusqu'à ce que le corps soit repu.
Modifié il y a 3 ans
Bienvenue à toi Felix.G, smile
un peu de sang neuf fera du bien !
On dirait la table d'orientation au-dessus du col ! cela devait être bien aéré ce matin là-haut, rien qu'à voir les dragonnes de tes bâtons. Je possède d'ailleurs exactement les mêmes.
A mon avis tu vas faire un déçu, car forez63 ne sera cette fois pas le premier de la saison à avoir glisser sur notre cher massif. A croire qu'il vieillit… smilesmilesmile
En espérant se croiser le plus rapidement possible…smile
  
Dans mon coin reculé du Massif Central, à l'écart des standards touristiques, j'ai su après leur disparition que des anciens fabriquaient leurs propres skis et que d'autres en faisaient un modeste commerce à l'échelle locale. Et dire que de chez moi je vois ce qui était leur atelier, de quoi nourrir des regrets de ne pas les avoir connus ou de l'avoir su trop tard…
Merci pour la vidéo…de quoi patienter en attendant de monter sur les planches nous aussi. Par contre je ne trouve pas la tente orange en matériaux high-tech du meilleur goût !smile
talonlibre
La chute en telemark à la fin du film est aussi très traditionnelle… Bienvenue dans le monde du talon libre et des mangeurs de poudre
smilesmilesmile
Bien aguicheuse votre photo, Maître Talon Libre smile
Merci pour ton message Fanch75.
Cela passe bien en SRN la GTJ raquettes ?
Fanch75
pour qui ne pratique pas le bivouac.
Justement, pour ceux qui pratiquent !
En sac à dos, avec seulement le matériel ça peut passer, mais à mon âge charger en plus la bouffe et le carburant pour plusieurs jours, ça va grincer dans le bas du dos. Et comment gérez-vous la pulka pour les adeptes avec les villages à traverser, et un enneigement de plus en plus haut ?
Bonjour smile
Jon
La laponie finlandaise n'a peut être pas le grandiose des paysages norvégiens ou suédois mais une immense quiétude se dégage des forêts de pins d'où émergent les tunturis battus par les vents
Pour avoir passé  il y a deux ans plusieurs semaines en Scandinavie mais en mode touriste durant l'été, c'est tout à fait ce que j'ai eu du mal à expliquer aux gens à mon retour.
Et j'ai également eu du mal à m'expliquer comment font les autochtones pour vivre avec les moustiques smilesmile…parce que, même pour le mec que je suis, pisser était un combat, alors que je ne m'éloignais du goudron que pour trouver un coin pour passer la nuit (façon de parler vu qu'elle n'était guère présente à cette époque). Et paraît-il que j'ai eu de la chance, car cette année là il y en avait peu smile…peut-être une manière de rassurer les gens de passage ???
Merci jmc pour la traduction ! smile
J'en profite pour livrer ma petite réflexion du matin, libérer son talon pour skier, c'est comme poser sa voiture et rouler en moto smilesmile.

jmc63
Mais c'est fou ce qu'ils font sur des allumettes
HA-LLU-CI-NANT smile

jmc63
A si, la définition au debut : ski de fond (matériel) + pentes alpines = telemark
On pourrait peut-être penser qu'ils faisaient simplement avec ce qui était disponible en magasins ? En tout cas, ils le faisaient bien !
Modifié il y a 3 ans
Dommage que du haut de Pierre sur Haute on ne voyait pas ce qui se passait de l'autre côté de l'Atlantique à l'époque smile (enfin j'imagine que les images proviennent des USA et de part les tenue vestimentaires on été tournées au début des années 80)… Ils ont vraiment l'air de s'éclater ! smile
Ceux qui connaissent l'anglais ont-ils relevé des passages intéressants dans les commentaires ?
Merci pour le lien !
Arnaud.D
J'ai cru lire qu'il y a des zones de quiétudes l'hiver
Voila ce que j'ai vu, mais le mieux serait l'intervention de ceux qui savent…
pour le côté Suisse, en gros entre Bois d'Amont et le col de la Givrine, j'ai pris une photo
 https://www.skirandonneenordique.com/forums/c/ski-de-randonnee-nordique-srn-backcountry/environnement-securite/itineraires-obligatoires-et-zones-interdites-jura-dff-du-noirmont/?page=1#post-21641
pour le côté français, j'avais vu une réserve pour la partie se trouvant dans l'Ain, où la circulation était réglementée durant l'hiver ET le printemps
 https://www.rnn-hautechainedujura.fr/reglementation/zones-de-quietude-de-la-faune-sauvage/
sur place il y avait des panneaux d'information carte à l'appui, mais si on détaillait il y avait des enclaves blanches…qui se trouvaient être les stations de ski smile