Tous les messages créés par N_75

Bonjour Tone Troope smile
J'ai parcouru ton blog, et j'aurais une question STP ! bien vu l'aménagement intérieur smile

Tu parles de l'efficacité de tes moustiquaires ! comment as-tu bricolé le truc ?
J'ai une expérience de moustiques rabattus dans l'habitacle façon chalutier en fermant le hayon de ma camionnette que je n'ai pas envie de renouveler smile
Je songeais à bêtement pincer un carré de voile transparent pour les filtrer !
(si tu préfères répondre en message perso pas de soucis)
Modifié il y a 5 ans

smilesmilesmile


Modifié il y a 5 ans

lu dans le canard ! smile

Avec l'avènement de la future région Auvergne / Rhône-Alpes, le projet de la création d'une route touristique sur la crête des Monts du Forez, donc pile sur la frontière géographique entre les deux pays.smile
Une route, ouverte du mieux même l'hiver, qui relierait le col du Béal aux Supeyres, voir une bretelle qui ferait la jonction avec la route de Garnier, facilant l'accès à partir de la plaine du Forez. smile

Les deux régions actuelles ne faisant plus qu'une, une retenue d'eau est à l'étude du côté des narses de Pégrol afin d'alimenter les canons à neige de Chalmazel, et de créer un plan d'eau pour l'été d'où les gens pourront mirer les sommets emblématiques de cette future méga-région. smile
J'avais écouté que détourner l'eau de son bassin était interdit, mais à politiques rien d'impossible ! smile
Donc un projet symbole afin de sceller l'amitié entre les deux entités ! smile

Bref, nous restera les Reblats…le dernier village Gaulois qui résiste à la société envahissante ! smile  …et la Petite Laponie qui ne semble pas concernée ! smile
Modifié il y a 5 ans
Benbois
Anoumouéveur comme y disent à l'Est du Forez.
Ton patois de Saint Just n'aurait-il pas un accent bretonnant ? smile
J'espère pour toi que ta femme ne va pas tomber jalouse de tes chouettes adorées ! smilesmilesmile
Merci pour vos réponses ! smile
….et merci de m'avoir lu smile (pas facile d'expliquer son besoin quand on n'y connaît rien)

J'ai vu le Garmin Etrex 10 à 90 euros ! alors que la plupart des autres font au moins le double, et sans compter le prix des cartes.
Et s'il me prend l'envie d'aller visiter le bureau de Sancho en Suisse smile, permettra-t-il d'enregistrer la position d'une cabane dont j'aurais relevé les coordonnées sur un site internet, car comme dit précédemment, les cartes Suisse n'utilisent visiblement pas les mêmes "unités de mesure" qu'IGN.
Je cite la Suisse car j'en ai quelques cartes, mais le problème peut se situer dans d'autres pays…à moins qu'il y ait une "unité" internationale, et que soit la France, soit la Suisse fasse bande à part.
Mais l'appareil permet peut-être tout simplement de choisir ce que j'appelle "l'unité de mesure" du pays où on randonne !
Modifié il y a 5 ans
Bonjour à toutes et à tous ! smile
Ne sachant trop où poser ma question, j'ai fait un peu d'archéologie en trouvant ce sujet smile

Je fais appel à vos connaissances au cas où vous connaitriez un GPS archi-simple d'utilisation, avec les fonctions basiques suivantes qui me semblent suffisantes :
> fonctionnant sans cartes à charger
> indiquant le point où on se trouve (latitude et longitude)…mais il existe apparemment plusieurs unités, et là peut se poser un problème de compatibilité entre les cartes de différents pays (je possède des cartes suisses qui n'ont pas le même repérage que les IGN)
> indiquant à l'aide d'une flèche la direction d'un point enregistré préalablement dans l'appareil.

utilisation principalement hivernale pour, par exemple, être certain de trouver la cabane repérée pour passer la nuit, ou estivale pour trouver une source.

concrètement sur le terrain (avec carte IGN + boussole employées en priorité) : à un moment, bug cérébral au niveau orientation, ou alors le brouillard qui se lève, et mise en route du GPS qui va indiquer.
> les coordonnées du lieu, qui seront reportées sur la carte (voir problème éventuel cité précédemment) …mais avec une précison peut-être un peu olé olé, mais toujours mieux que rien (j'ai cru voir qu'il existait des grilles pour faciliter l'opération).
> indiquer la direction de la cabane ou de la source dont les coordonnées ont été entrées lors de la préparation de l'itinéraire.

et cette démarche peut bien évidemment être multipliée lors d'une rando pour indiquer des points de passage repérés lors de la préparation de l'itinéraire. En cas de mémoire réduite à peu de points, pourquoi ne pas en noter sur un papier, qu'on enregistrera au fil du parcours en effaçant ceux atteints.

Voila, il me semble qu'il y a le nécessaire pour être certain de trouver son chemin. A MON sens, tous le reste est superflu, et coûte cher en sesterces (après renseignements, le prix des cartes fait s'envoler le prix initial du GPS), et en matière grise.
Pas besoin de relever la trace pour fantasmer ensuite sur le dénivelé, la moyenne horaire et la distance parcourue, pas besoin de connaître les pulsations, pas besoin de beaucoup de trucs qui plombent le budget d'un GPS et compliquent son utilisation (tout le monde n'est pas un as de l'informatique).

En fait, je pense que l'idée globale est de pouvoir se passer d'ordinateur pour manipuler un GPS. J'ai bien tenté de suivre quelques pages trouvées sur la toile, mais je suis complètement hermétique au vocabulaire employé, et dès que je lis "téléchargement", il se produit un bug chez moi !

Pour infos, j'ai cru trouver mon bonheur ici
http://bushnell.eu/fr/produits/all/gps/backtrack/
http://bushnell.eu/fr/produits/all/gps/backtrack-d-tour/
mais comme son nom l'indique, leur fonctionnement n'est prévu que pour revenir à un point où on est déjà passé, mais pas un point où on veut aller.
Mais ils semblent indiquer la position (mais dans quelle unité compatible ou pas avec les cartes ?) ce qui pourraient néanmoins les rendre intéressants.


Modifié il y a 5 ans
salut Gervais ! smile
Quand cet automne j'étais monté au de Puy de Paillaret, je m'étais dit qu'il devait faire bon plier les genoux dans ses pentes ! smile
La neige est arrivée tard, chez vous comme chez nous, et je me suis contenté de ce que j'ai au-dessus de ma tête smile
Qu'avais-tu comme fixations sur les Eon ?

Quelqu'un (jmc63 je crois) parlait dernièrement du Guéry qui est désormais au terrain, mais y-a-t-il encore beaucoup de neige autour du Sancy pour occuper deux journées ? smile 
forez63
Dans ce cas tu aurais zappé les Reblats et ça aurait été dommage..
…et également toute la partie jusqu'au Bechou, et le retour en surplomb de la piste forestière Billeyre / Meyrand jusqu'aux pentes infernales du sud du K2 (dixit Damien63 que je salue au passage) !smile

Mais sais-tu ce que cette ligne alimente ? P/H probablement, cela m'étonnerait que ce soit la jasserie qui se trouve tout près !

Sinon, aucune idée de la distance parcourue ! et il faudrait également que je prenne en compte mes multiples aller-retours à descendre voir si l'herbe était plus grasse au fond des prés….heuuuu, à descendre au fond des prés pour le plaisir de plier les genoux smile 
De plus, la glisse fût archi nulle une grande partie de la journée smile
Modifié il y a 5 ans
forez63
Il reste encore de la neige dans certaines vallées comme les Reblats ou le Fossat, malgré le printemps qui est pour demain..
Je confirme ! smile
J'ai passé 8h30 sur les planches hier en partant du Béal.
Direction la Cx du Fossat en longeant la lisière qui est encore gavée de neige. J'ai eu très envie de descendre sous la ligne électrique, mais dans les bois la neige n'avait pas encore ramollie, et le passage étant quand même restreint en largeur et bien bosselé, j'ai préféré rester en haut. Et quelle quantité de neige aurais-je trouvé en bas ?

Au passage coup de gueule envers les connards qui laissent leur capsules de bière et les peaux d'orange devant les jasseries.
J'ai la grosse nostalgie de l'époque où la route de Supeyres-plage n'était pas déneigée. Depuis, l'ambiance montagne a complètement déserté nos plateaux, et c'est une faune évadée des stations de ski, drainée par la société de consommation, qui a colonisé le coin smile. On assiste déjà des BBQ-party au milieu de la pampa, d'ci peu on va avoir droit aux haut-parleurs alimentés par des mini groupes électrogènes ! (ce qui se pratique déjà hors hiver !)

Grimpée au sommet du K2 pour le plaisir de la descente qui n'en fût pas un car ça ne glissait plus du tout. smile
Puis la vallée du paradis, en prenant le half-pipe par son côté sud, en lisière de forêt, où c'est le plus pentu.
Passage du saut encore enneigé. Et de là, en rive gauche, j'ai gagné la cave qui renferme le trésor . Il a simplement fallu légèrement forcer un court passage dans la forêt qui jouxte la rive.
Traversée sur le pont, ravitaillement en eau (avec mes sincères remerciements smile), et grimpée sur la pampa dans les traces de Forez. Puis le tour complet de la montagne en longeant la forêt pour me retrouver au pied du K2 . smile
Court déchaussage pour passer les Nerses, et retour en passant sous P/H.
De belles séances de génuflexion dès qu'une pente me faisait de l'œil, mais pas top côté glisse à partir du début d'après-midi. Résultat , bien atomisé ! smile
Ah oui, j'oubliais, j'ai vu deux renards ! smile vraiment dommage qu'ils soient aussi sauvages, j'irais bien discuté le coup avec eux smile
Modifié il y a 5 ans
20 ans dans des Super Telemark, et pas de soucis particuliers !
C'est parfois galère à rechausser, mais si je m'écoutais et mettais un petit outil (genre Opinel usé) dans la poche, pour pouvoir nettoyer plus aisément qu'avec mes doigts, ça me faciliterait probablement la tâche.
Je n'ai que rarement dû déchausser pour enlever de la neige qui me gênait .
Elles vieillissent très bien !
Et comme combine, ceci !
J'en ai sur mes Hardwire, ce serait surprenant que ça ne s'adapte pas sur les Super Telemark, mais ces dernières n'en ayant pas, je me demande si c'est pas un peu gadget. Je viens récemment de recoller un bord qui se décollait (à la néoprène Pattex + cale + serre-joint)

PS: le lien ne s'affichant pas, c'est Voile qui a un film  en "plastique" avec les 3 trous se collant sur l'étrier et empêchant la neige d'adhérer (en vente pas loin)

Modifié il y a 5 ans