Tous les messages créés par N_75

Alors Robert, tu fais la gueule ! :lol:
T'aurais quand même pu pointer le bout de ton groin quand on s'inquiétait


Plus personne qui cause d'antiquités, de skis bois, de chaussures en cuir, y'a même plus plus de hors sujets !
Reviens, on se fait chier sans toi ! S^i

Allez, pour te faire saliver…

http://www.skirandonnenordique.com/home/www-apache/skirando/xoops_data/caches/xoops_cache/1128_5466059e448e7.jpg
http://www.skirandonnenordique.com/home/www-apache/skirando/xoops_data/caches/xoops_cache/1128_546605dda18ae.jpg

…tu feras bien l'effort de tourner la tête pour voir la deuxième photo
PS: et puis, si tu reviens, j'en ai d'autres de comme ça… 8-)

Modifié il y a 4 ans
http://www.skirandonnenordique.com/home/www-apache/skirando/xoops_data/caches/xoops_cache/1128_5463ba92aa626.jpg
Modifié il y a 4 ans
Un truc pas mal aussi pour toi qui a la chance d'habiter en montagne, et si tes finances te le permettent, serait de vendre tes skis alpins (en plus ça va être le début de saison), et d'aller en stations avec tes SRN.
Tu vas redécouvrir tout un tas de muscles que tu avais oubliés à cause des fixations rigides et des chaussures montant jusqu'au genoux, et tu vas progresser en descente talon libre.
Si tu as un bon niveau de ski alpin, il serait surprenant que tu pâtisses pour t'en sortir !

:lol: :lol: :lol:
Modifié il y a 4 ans
Bonjour Patoune !

Question matériel, il est évident que si tu vis dans les Hautes Pyrénées, tu as certainement intérêt à plutôt choisir des skis typés "descente", donc courts, larges et en norme 75mm à câbles.
Avec ça, tu passeras partout ! Mais ce sera plus encombrant, plus lourdingue pour des terrains pas trop pentus et des longues lignes rectilignes.
C'est un peu comme en bagnole si tu compares un gros 4x4 et un break. Le 4x4 pourra rouler sur l'autoroute, mais le break ne pourra pas aller en tout-terrain mais sera plus confortable sur l'autoroute et consommera moins.

Par contre, de mon point de vue, sur une neige dure voir gelée, les skis larges ne sont pas trop à la noce par rapport aux skis fins. Je l'attribue au fait que, en prenant des carres, la forme parabolique procure un appui plus franc en spatule et en talon mais moins au patin. De plus, c'est plus difficile (pour comparer) de mettre un liteau sur chant qu'une planche. (heuuuu, t'as compris ?). D'où l'importance de prendre de bonnes chaussures.
Ce n'est pas grave, on s'en sort, mais faut le savoir !

L'Ardèche n'est pas un coin que je fréquente beaucoup l'hiver, mais je connais pas mal le reste de l'année.
Les coins pour le SRN : du côté des Estables (en Haute-Loire, le plus haut village du Massif Central) et le Mont Mézenc, ou de Sainte Eulalie et le Mont Gerbier de Jonc.
En gros le long d'une colonne vertébrale constitué par le GR7 qui suit la ligne de partage des eaux entre l'Atlantique et la Méditerranée, donc située en hauteur.
Mais si tu y va uniquement pour le ski, renseigne toi sur les conditions. C'est un coin bien exposé au influence méditerranéene, qui peut voir des villages coupés du monde par les congères pendant 3 jours, et inversement voir la couche de neige fondre en une nuit.
C'est un peu vrai aussi pour le reste du Massif Central.
Autrement, pour les Grands Espaces, fais des recherches sur le site avec les entités Aubrac, Forez, Auvergne. Et cette dernière possède des sous-entités du nom de Cantal, Cézallier ou Guéry. Il y a aussi la Margeride située en Lozère, mais c'est peut-être plus bas que le reste, et mieux en forêt, mais c'est sauvage (c'est le pays de la bête du Gévaudan).

J'espère ne pas avoir raconter de conneries ! :-D
Et désolé, je ne peux te répondre pour la location ! :-(

J'ajoute un truc : dans les Pyrénées, on m'a souvent parlé du Capcir comme coin à SRN. Je ne connais pas, mais c'est à l'Est .
Modifié il y a 4 ans
talonlibre a écrit :
… parfois infâme croutée tout juste bonne à se latter le groin profondément…

Et tout ça avec des chaussures plutôt souples…

Et pourtant on en redemande :-D

SRM asochiste ! S^i
Modifié il y a 4 ans
Bonsoir beaba !

Une amie avait fait la traversée plateau de Beurre - Corrençon dans la journée, sur des skis de fond à écailles tous basiques.
Habitant le plateau, elle skiait régulièrement, mais en mode loisir, rien d'une sportive.
Ce fût long, mais faisable.

L'intérêt de prévoir du temps, c'est de pouvoir aller vagabonder au gré de la météo, de la neige et des envies du moment. Et dans ce coin, il y a vraiment de quoi vagabonder S^i




























Modifié il y a 4 ans
talonlibre a écrit :
Evite le Maître devant mon surnom, cela fait Notaire, je suis déjà assez ventru comme ça :-D

Mais comment ne pas m'incliner devant ta science de la glisse que tu ne manques pas de partager !

Il va falloir que l'on plie le genou ensembles, surtout depuis ton pelerinage en terre sainte et nordique, chez notre Père et Maître à tous 8-)


Il serait surprenant que m'être incliné devant la statue de notre Père et Maître m'ait subitement doté de genoux de folie, mais ce serait avec plaisir que j'irais goûter les neiges jurassiennes. S^i
Va falloir que j'ouvre une page pour raconter ma journée en Terre Sainte ! :lol: :lol: :lol:
Modifié il y a 4 ans
Bonjour Patoune, et bienvenu sur le forum !

Ma vison de la fixation (vu de mon trou du Massif Central) est que les gens qui proviennent du ski de fond voient dans les normes Salomon ou Fisher une passerelle leur permettant de ne pas se couper de ce qu'ils connaissent déjà, et peut-être (je n'ai jamais essayé !) de retrouver un peu mieux la gestuelle du ski de fond par rapport aux normes 75.

Mais à mon avis, hormis pour quelqu'un ayant une bonne maitrise sur ses skis lui permettant d'aligner des kilomètres en terrain légèrement vallonné et de pouvoir en même temps se faire plaisir en jouant avec le terrain, on ne sera jamais déçu par une norme 75.
J'en ai moi même fait monter avec bonheur il y a une dizaine d'années sur des skis de 50mm au patin (…malgré les yeux hagards du vendeur, parce que mon idée n'était pas dans une case préétablie !)
Et à noter, qu'il y a encore peu, la norme 75 était celle du Telemark (peut-être encore, mais j'habite trop loin des stations pour savoir)
Je crois que son seul défaut est d'être présente depuis de très/trop nombreuses décennies, et de là faire fuir les accrocs du high-tech ! :-o
Et son gros point fort, extrêmement important à mes yeux, est d'être compatible avec toutes les chaussures du marché en 75mm 8-)

Quant aux fixations compatibles avec les chaussures de marche, c'est à mon avis un peu trop nouveau pour en avoir des retours pertinents (ça doit être intéressant pour un usage mixte raquettes et ski, ou marche et ski).

Et je rejoins évidemment maître Talon Libre sur ce qu'il écrit. :lol:
Modifié il y a 4 ans
jacou4242 a écrit :
Je sais à qui sont ces traces …

…et comme t'es pas une balance, tu diras rien ? :lol:

Vu d'en bas ce matin, à 1300m, rien ! :-(
Par contre je suis surpris de l'épaisseur de neige sur tes photos. Mais il est vrai, qu'après chaque "épisode cévenol" (comme ils disent !), vous ramassez bien les restes de l'Ardèche.

Tu laisses donc entendre que tu vas bientôt laisser tomber le fond, toi aussi ?
De mon côté, ça commence à faire quelques années déjà.
Tant que tu as envie et le temps de faire les deux, ça va. Puis chemine l'idée de laisser tomber le fond, peut-être parce qu'inconsciemment tu n'as plus trop envie de tourner en rond comme un écureuil dans sa roue, même si la glisse du fond est jouissive.
Et là commence une véritable prise de tête à t'en ronger les neurones, car tu as conscience que d'ici peu, tu vas conjuguer le fond à l'imparfait. A mon avis, tu en es là !
Une fois passé ce cap, tu verras, c'est une délivrance de ne plus avoir à choisir ! 8-)

Forez n'est toujours pas sortie de son hibernation estivale ? :-o
Modifié il y a 4 ans
Avec les raquettes j'avais l'impression d'être un randonneur pouvant évoluer quand même dans la neige sans trop la subir, avec le SRN j'ai l'impression d'être un randonneur qui peut en tirer parti.
c'est beau comme tu écris ! :-)

… aux itinéraires adaptés (idéalement pas trop pentus et boisés).

Je vois que tu habites près de la capitale des Gaules. Si c'est au sud ou à l'est, on comprend ton attachement pour le Vercors, mais si c'est au nord ou à l'ouest, viens faire un tour par ici
On se boit un café quand tu passes, et on retrouve les autres qui viennent de derrière la montagne, ou on y va tous les deux ! 8-)
Modifié il y a 4 ans