Tous les messages créés par N_75

Enlever la dragonne pour les descentes limite bien le problème.
Talon libre et mains libres !
Modifié il y a 5 ans
( HS @Geoff
Tu dis que le skating ça travaille, mais c'est peut-être bien parce que tu ne t'y es mis que depuis 15 jours.
Pour en avoir pas mal fait quand j'étais plus jeune, je ne trouvais pas ça plus dur que du vélo ou VTT que je pratiquais également à l'époque, avec la possibilité en plat ou faux plat montant de jouer uniquement sur la glisse.
Après, pour viser un marathon en 2 heures (ce qui n'est pas ton cas je suppose), bien sûr ça travaille ! )

Mais pour en revenir à nos genoux cassés suite à la pratique de libérer le talon, la réponse ne pourrait-elle pas se trouver du côté du "Telemark pur".
Je ne suis plus au courant de ce qui s'y fait côté matos de nos jours, mais il y a au moins une demie génération qui a dévalé les pentes aux côtés des skieurs alpins et des "snowboardeurs", avec des coques rigides et des fixations sans sécurité.
Et le pourcentage de flinguages de genoux était-il supérieur chez les Talons Libres ?
Désolé de ne pas avoir la réponse !
Modifié il y a 5 ans
Merci beaucoup pour ce retour Forez, par les temps qui courent c'est fort utile.

Dimanche il m'en est arrivé une, une première en plus de 35 ans à sillonner notre beau massif : je traversais un ruisseau entièrement recouvert d'un pont de neige, et sous le passage d'un ski, il a cédé (pas le ski, le pont !). Heureusement que je suis tombé côté rive, un ski dans le trou, l'autre qui gesticulait en l'air, le buste côté bruyère, les bras avec heureusement, et qui m'ont été bien utile pour me sortir de ce merdier !
Sinon, en haut, c'était glace au nord (les baguettes auraient encore été bien utiles !) et croûte ramollie au sud.
C'est pour bientôt, les skis à géométrie variable, m'sieurs dames les fabricants ?

Pas de Fata Morgana, mais toujours des sommets à profil alpin autour de 70°.
Modifié il y a 5 ans
Quand j'ai vu la photo tout à l'heure, j'aurais dit au-dessus du lac de Guéry.
Mais Praentiton s'avance encore plus, je laisse les Auvergnats s'expliquer…

J'ai récupéré un sac de couchage…- 40°C, et pas trop volumineux, enfin moins que je craignais.
Trop chaud en ce moment, fait c***r !
Modifié il y a 5 ans
Salut Sancho
As-tu pensé à monter chercher la tronçonneuse qui est restée sur le toit ?
Sinon la patronne risque de gueuler pour de bon !

Modifié il y a 5 ans
Ouais ! c'est quand je travaillais comme ça que je me suis fait renvoyer par mon patron !
Modifié il y a 5 ans
De mémoire, il y avait encore des montagnes au relief alpin un peu plus au nord (sur la gauche de la photo).
On avait même pensé à Sancho qui nous jouait une farce de son Jura
Et un deuxième qui se couchera moins con !
Merci pour la découverte !
Modifié il y a 5 ans
Je ne voulais pas te décourager, Ducky !
Avec Leucos on a passé une super bonne journée. Regarde plus haut le retour de Damien, malgré des passages glacés, ils ont quand même trouvé de bonnes conditions en lisière de forêt, où le vent et le soleil sont moins destructeurs.
Le conseil que je formulerais c'est de ne pas prendre de skis larges, le mieux serait des skis à bord parallèles à cause des dévers à négocier, mais bien sûr c'est moins funky !
Modifié il y a 5 ans
Salut Ducky
Content de voir que tu t'intéresses à ce qui se passe à l'Est de l'Auvergne !
Si ça peut te rassurer, la belle neige qui nous est tombée du ciel il y a quelques jours se transforme inexorablement en glace. Il n'y a pas que les volcans qui subissent les méfaits du soleil et du vent.
Hier c'était peut-être moins glacé que du côté de la Croix Morand, mais ça va le devenir sous peu. Il nous est resté un peu de bonne neige, mais elle était posée sur une croûte plus ou moins sympathique…d'où ma réticence à "lâcher du dynamisme"…et sous la croûte la bruyère, aïe, boum ! Et d'autres partie étaient quand même glacées.

Pour te répondre en venant de Clermont : Thiers puis col de la Loge si temps dégeu; au péage tu expliques ta position, l'an dernier je n'ai pas eu de problème contrairement aux années précédentes.
si beau temps col du Béal via Saint Pierre la Bourlhonne, la route qui monte du Brugeron n'est pas ouverte.
au sud du massif tu as le col des Supeyres, mais ça doit te faire un peu plus loin, ou alors le col des Pradeaux tout au sud.
Après je ne sais pas si tu connais le coin, mais les balades sont sur les zones en blanc de la carte (pour faire court).
Pour plus d'infos, on peut passer en message privé + téléphone si tu es intéressé, c'est moins pénible que de taper sur un clavier.

Et pour les sommets suisses, l'horizon passait largement par-dessus le Crêt de la Neige ou le Bugey. De plus ça paraissait très alpin comme relief, donc je veux bien croire à des 4000 ou presque.
Mais pour les 63° et 73°, on a fait chacun des mesures identiques avec Leucos.
Modifié il y a 5 ans
Leucos !
Traître, vendu, enfoiré ! Me voilà démasqué !

Tu aurais pu choisir une séquence où la [d]banquise[/d] neige était moins cassante. On l'entend craquer sous tes skis.
Le prochain coup, avec ceux qui ont snobé les lumières foréziennes pour les lumières de la ville, on va te réserver le pire !
Et la scène de la traversée [d]de la crevasse[/d] du ruisseau, elle était pas photogénique ?

Bah ! vu le délice de tes fromages, je te pardonne.
Entre ceux du Massif Central qui cuisent leur pain au bois, ceux qui font leur fromage, ceux qui produisent du miel, ceux qui distillent la prune, on devrait se faire une rencontre skio-nordico gastronomique.

63° ça passe par dessus le Crêt de la Neige et c'est la direction de Lausanne, Fribourg, Berne. Qu'y a-t-il aux alentours de 3000m dans cette direction ?

73° ce doit être le Valais, ça me paraît haut pour être le Chablais ?

PS: j'ai trouvé un sac de couchage -40°, ça suffit ?…(mais je crains le volume énorme)
Modifié il y a 5 ans