Tous les messages créés par N_75

Loup
Je me le demande pour la largeur… vous en pensez quoi ? D'après mes recherches, plus on élargit, plus ça coûte cher
cher en quoi smile ? en sueur à faire la trace dans la poudre, je pense plutôt l'inverse smile
Modifié il y a 6 mois
eria
Si ça ce n'est pas de la radicalisation …

Content de te revoir, ô grand ayatollah
…et voila,  j'entends déjà les sirènes des voitures bleues qui viennent me cueillir…smilesmile
Egalement ravi de te lire à nouveau au sortir de l'hibernation estivale smile
Loup
J'aimerais par contre qu'il puisse m'amener ou je veux, dans la grosse neige, dans la forêt au terrain vierge, mais aussi sur sentier battu, chemin forestier et de motoneige.
Voici ce sur quoi je me suis arrêtée entre autre dernièrement : Rossignol BC 65 pour ma conjointe et BC 80 pour moi, ou les 2 avec le BC 80 ou les 2 avec le 65
Bonjour Loup
Je ne connais du Québec sauvage que l'image d'Epinal du trappeur qui s'enfonce dans la forêt avec ses longues raquettes aux pieds et sur un manteau neigeux qui représente désormais plusieurs années de cumul par chez moi, aussi ces skis ne seraient-ils pas trop étroits ?
Modifié il y a 6 mois
eria
Mes futurs skis et chaussures seront interchangeables, et éventuellement plus faciles à prêter.
Quelque soit la norme de fixation choisie, je trouve un "confort intellectuel" à uniformiser son matériel. On peut se faire plaisir à changer de chaussures, sans être obligé de ressortir la CB pour remplacer les skis, ou inversement. Et pi ça fuck la société de consommation smile smile
eria
Quand on en voit certains monter de larges 75mm sur des tiges de 55, on est rassuré !
pffff…des petits joueurs ! smile
des 75mm sur des patins de 49mm, ça le fait à merveille…smile  smile
N75 urbi et orbi smile
Modifié il y a 6 mois
Salut Vincent, ravi de te revoir, toujours aussi élégant sur les skis…smile
Par curiosité quelle est cette fixation ? Je crois savoir que l'évolution du Telemark a donné lieu à des innovations côté fixations, mais mes connaissances culturelles se limitent à la norme 75 smile.
Je croyais d'ailleurs que ce matériel était lourd et donc destiné à de la station, mais je découvre qu'il y en a visiblement d'adapté à la randonnée.

talonlibre
les lignes de cotes ne font pas tout
C'est bien là toute la difficulté à choisir une paire de skis pour des gens comme moi, même en les ayant dans les mains. D'ailleurs en ligne de cotes similaires aux Outback 68, j'ai de vieux E99 de la même marque, mais 15cm plus longs, et un semi-remorque sur une route de montagne s'il s'agit de jouer sur la neige. Par contre un régal pour filer droit devant !

talonlibre
Je suis impatient de les tester, je les récupère la semaine prochaine.
prends bien du plaisir avec…
T'auvergnatiserais-tu…smile

Depuis la saison dernière je possède des Fischer Outback 68 en 179cm (68-59-64 en ligne de cotes), utilisés avec exactement le même matériel fix-chaussures.
Cela le fait dans les rails, limite mais ça passe, et d'autant plus facilement s'il y a eu de la fréquentation pour les élargir un poil.
J'apprécie la légèreté de ce matériel, et je pense j'ai envie de penser…smile que les fixations et les chaussures compensent l'étroitesse du ski pour trouver du plaisir à descendre avec, en comparaison de matériel plus large. Mais vu la saison dernière assez morne, c'est un peu tôt pour avoir un avis définitif, et de plus par chez moi où les pentes sont assez douces et plutôt courtes. Les jours de grosse couche tu auras les Annum, et je pense que je les apprécierai sur les neiges dures.
En venant du ski de fond et du SRN sur des aiguilles à tricoter smile, je n'ai pas été dépaysé du tout, d'autant plus que je conjugue également le SRN avec le plat (pas le choix par chez moi).
Par contre, de mémoire la cale de talon de la Voilé Traverse déborde, et je n'ai pas installé la première cale qui fait quelques millimètres d'épaisseur, qui est un peu plus large que la cale proprement dite, et qui sert à je sais pas quoi.
Modifié il y a 6 mois
annef70
acheter sans essayer les chaussures c’est un peu risqué
Un vendeur qui connait les produits qu'il vend est à même de renseigner les éventuels acquéreurs  avec l'expérience des ventes précédentes. Je n'ai acheté qu'une paire de chaussures par correspondance et cela c'était passé ainsi, mais au pire je me dis que si cela avait à se reproduire et que j'hésite entre 2 pointures, comme de toutes manières j'habite au milieu de rien, je commanderais les 2 paires, et je renverrai celle qui ne convient pas. Cela me coûtera une dizaine d'euros, mais toujours nettement moins cher qu'un déplacement, sans même compter le temps perdu.
Modifié il y a 6 mois
talonlibre
Un superbe souvenir de cette époque est cette jolie vidéo déjà postée sur le forum : The telemark movie
Merci à vous, Grand Maître du talon libre, pour ce rappel…smile
Des allures vestimentaires qui rappellent de déjà vieux souvenirs, à l'époque où du mauvais côté du Rhône et de la Saône j'arpentais sur des aiguilles à tricoter mes montagnes rabotées à tous les vents , j'étais bien loin d'imaginer ce que les américains étaient en train de dépoussiérer.

got
je suis un habitué du ski bûcheronnage tendance goret
smile
Modifié il y a 6 mois