Tous les messages créés par N_75

Et une Robertade de plus ! Une !

Et je te repose la question, Robert ! Où vas-tu chercher tous ces trucs insolites ? OK, c'est sur la toile, mais elle est tellement immense cette toile !
Dans la video, le matériel fait rêver, mais dommage, j'ai rien compris à ce qu'ils ont raconté !

Des nouvelles de ta cabane ?
Modifié il y a 7 ans
Bonjour
La p'tite paraît bien déçue de ne pas voir sa maman descendre en Telemark …!
En tout cas merci pour ces images des pistes des Saisies; çà me ramène pendant quelques minutes plusieurs années en arrière.
Et une question (toute con !): en cas de tonneaux, y a-t-il un harnais et un arceau de sécurité de prévu pour la pulka ?
Modifié il y a 7 ans
C'est donc pas une légende qu'en libérant le talon on libère l'esprit !
Modifié il y a 7 ans
Sacré Robert !
Mais où vas-tu chercher tous ces trucs que tu déniches au fil des discussions ?
Moi, çà j'en verrais bien un camping-car…euh pardon, un camping-bike 4 saisons. Il ne suffit de pas grand chose pour transformer les bancs latéraux en lit, le chauffage est intégré ainsi que la cuisinière, voir même le chauffe-eau.
On pourrais même aller faire des pizzas dans les centre-villes piétonniers…
Et même envisager le type de toile qui recouvre ta cabane pour envelopper une ossature à mi-chemin entre celle d'une charrette et d'une charpente de marine !
Et là pas besoin de passer aux mines.
Et un grand merci au passage à Cro Magon d'avoir découvert le feu…
Modifié il y a 7 ans
Et en plus tu peux avoir l'info en français <a href="http://www.pyrene-bushcraft.com/tent-flashing-kit-camping-solutions,fr,4,CAM-002-FS.cfm">ici</a>
Modifié il y a 7 ans
Moi je ne peux m'empêcher de faire le rapprochement entre motos-neige et motos tout-terrain /quads autrement dénommés loisirs verts motorisés. Bien évidemment ces derniers sortent du "cadre" de la randonnée nordique, mais une fois la neige disparue ils parcoureront les mêmes itinéraires, hors parcs nationaux, réserves naturelles et zones trop montagneuses. Mais ailleurs et même à l'intérieur de parcs régionaux le débat est exactement le même que celui que l'on peut lire dans le lien que donne Régis à la fin de son message. Et pour avoir vu des hordes défiler devant les panneaux d'interdiction, je peux être certain que toute réglementation est vaine.
En ayant lu pas mal d'articles de défenseurs des loisirs verts motorisés (c'est ainsi qu'ils se nomment !),l'éternel discours d'une économie qui vient au secours des zones rurales défavorisées m'a toujours fait vomir. Comme si le pognon donnait le droit de détruire des sentiers (je peux en témoigner !) et le silence qui règne sur les hauteurs de nos massifs (tout au moins le Massif Central auquel je pense en écrivant ces lignes). Car comme elle se nomme elle-même cette activité ne reste que du loisir !

Mais pour revenir "à nos moutons", il ne faut peut-être pas cibler uniquement les scandinaves, donc les autochtones, pour déplorer cette dérive, car il suffit de parcourir les offres des voyagistes français en direction de la Scandinavie l'hiver, pour s'apercevoir que la moto-neige est une activité qui séduit certainement beaucoup les européens "du sud".
Modifié il y a 7 ans
Comme quoi les skis longs et fins peuvent encore servir !
Modifié il y a 7 ans
Salut Forez
Pour la saison prochaine,fais les provisions de Salers et Génépy, je me charge du marc des Vallons de Corbine !
çà va génufléchir dur dans Banban . Tu seras des nôtres Robert, des fois qu'on retrouve ton parapluie perché dans un sapin ?
Modifié il y a 7 ans
Je reviens avec des idées en vrac qui trottent dans ma tête.
Tes réflexions ,Robert, de comparer le vélo et le ski m'interrogent. Je n'ai que relu tous les messages en vitesse mais il me semble qu'à un moment tu comparais aussi marche et ski.
On est évidemment tenté de comparer car dans tous les cas il s'agit de déplacer un corps articulé dans un espace soumis à la gravité (mordiou, cà fait pas intelligent ce que j'écris).
Là je reviens au Telemark et je sais qu'à un moment j'avais comparé l'enchaînement des virages avec le pas alternatif du ski de fond; les sensations me paraissaient similaires. Je l'expliquais par le cisaillement effectué par les jambes et le mouvement vertical du buste qu'engendre la génuflexion du Tlk et le pas alterné du Sdf (l'instant où les pieds se croisent et où ils sont éloignés au maximum). Toujours des histoires d'appuis. Des moniteurs ? toutes mes excuses si j'en ai sorti une grosse !
Pour la comparaison des 4 roues et l'alpin face au 2 roues et au Tlk, je dirais qu'en alpin on ski bien plus groupé et que le centre de gravité du corps est proche des pieds. Alors qu'en Tlk, y'en a de partout, et le pauvre centre de gravité il est jamais à la même place et pire jamais sur les pieds ! D'où l'intérêt quand çà se passe mal de se baisser encore un peu (…même si les cuisses jettent l'éponge : c'est la tête qui commande, non ?) et de skier le plus groupé possible; et j'en rajoute une couche en écrivant que même si la génuflexion est bonne, la position et le mouvement des bras à également une importance énorme pour une bonne conduite des skis.
Comme d'ailleurs un génépy, ou une Salers pour les Auvergnats,…et moi qui suis entre les deux,je prends les deux,suivant les heures ; rien de tel pour, dixit Sancho "vaincre ses inhibitions face à la pente" (mais Sancho ne faisait pas référence au génépy). Là j'espère ne pas avoir d'ennuis avec les institutions de santé, ou en causer aux "maîtres" du forum. Pour bien virer, skiez bourré !
Modifié il y a 7 ans
Merci Cyrille pour cette réponse on ne peut plus claire
Modifié il y a 7 ans