Tous les messages créés par N_75

Un parapluie qui va harponner le clocher de la cathédrale de Clermont! Les vents ne soufflant jamais d'Est par chez nous,çà m'étonnerait fort.
Par contre un parapluie qui défonce la baie coulissante de ma salle (avec vue sur Pierre/Haute SVP !) et vient se planter dans la cloison de la chambre, alors là je le tiens le coupable.
M'en fous, je te rendrai pas ton parapluie Robert, il me sert maintenant de porte-manteaux !

Jacou, merci pour les photos. Ce week-end j'avais envie d'aller traîner vers la Croix du Fossat, mais quand je vois ce qu'il reste comme neige près des jasseries, j'y renonce.

Sais-tu qu'il existe un chemin dans les bois qui permet en partie d'éviter la piste pour monter à Pierre/Haute. Je te dis çà car, si je n'ai jamais tracter de pulka,et ne sais par où tu es monté, j'imagine que ce ne doit pas être une partie de plaisir pour la tirer jusque là-haut.
Modifié il y a 7 ans
Merci pour ta réponse Régis.
Tu m'avais déjà répondu en tant que professionnel via un courriel, et le deuxième professionnel à qui j'avais posé la question était un loueur (une) du Vercors présent mi-janvier à Méaudre. Mais çà manquait un peu de pente pour essayer ses Epoch équipés en normes 75…
A cette occasion j'avais enfilé les Svartisen taille 44 au pied gauche et j'avais mes Crispi (modèle de base ?) taille 42 à droite,et je ne sentais pas la différence de poids.
Si je n'avais pas découvert ce forum en décembre je serais passé à côté de cette évolution du matériel. J'aurais loupé un train…mais il me faut maintenant acquérir le ticket. Un train pour le paradis ???
Modifié il y a 7 ans
C'est marrant Robert, car mes Fischer E99, millésime 95, je les ai probablement inaugurés tout près de Pierre/Haute. J'espère que tu avais eu beau temps là-haut car par temps clair la vue est fabuleuse (du Crêt de la Neige dans le Jura au Grand Veymont dans le Vercors et même, paraît-il le Grand Paradis + toute l'Auvergne). J'ai débuté le Telemark avec ces skis.
Puis j'ai acquis des vrais Telemark, du même gabarit, longs et fins comme tu écris (je n'ai jamais eu d'alpins) et ensuite des coques plastiques Crispi à 3 crochets.
Et il y a quelques années, retour en arrière pour des Madshus "bidule machin", des skis de fond tout simple de 15 cm de moins que mes antiquités précédentes, ligne de cote 55/49/52, donc "tendance parabolique" en comparaison, et sans carres évidemment vu l'usage qui leur est destiné.
Et bien si je vous raconte ma vie, ce n'est pas pour vous ennuyer, mais pour dire que lorsque je vais me promener sur des reliefs type Réserve du Vercors (hors Veymont ,chute de neige récente ou neige glacées, hein ?) , mes skis préférés sont les Madhus. Ce sont de loin les plus légers,et quand la condition physique n'est plus là,çà compte, mais je trouve surtout que ce sont les plus joueurs (je précise que la vitesse n'est pas ma tasse de thé).
Et autre chose; quand je me trouve en station (c'est assez rare mais de temps en temps, pour l'hygiène !), et dans les parties les plus techniques (type bosses ou neige profonde), avec les Crispi à 3 crochets et les skis de Telemark longs et fins, j'ai l'impression d'avoir des enclumes aux pieds. Là mes Madshus basiques sont bien sûr totalement hors jeu, mais question chaussures j'en arrive à regretter mes Arkos ou Crispi en cuir, modèle de base. Je ne parle pas de vitesse ou de piste verglacées, on s'est bien compris, mais de rechercher du plaisir à passer la difficulté, puis savourer, et je précise que j'ai tendance à soulever le ski qui s'engage pour le poser plus en aval quand il me faut élever le niveau ( çà, je sais pas si c'est bien académique, mais çà me dépanne bien); et pour réussir ma technique "extrême" le matos léger me semble préférable. Et là les nouvelles Crispi Svartisen auxquelles je fais allusion précédemment me semble une arme redoutable.

Donc "skis légers,Telemark et pistes noires", je prends ! Il ne me reste plus qu'à louer ces merveilles du XXIème siècle pour essayer…car vu le prix, il vaut mieux trouver une différence. Mais faut p'tet pas que je dise au loueur que je veux des Epoch pour aller en station, çà pourrait faire désordre pour son image de conseil du professionnel !

Et pour le match Madshus-Fischer, en deux fois j'ai posé la question à des vendeurs…mouais,pas facile de répondre. Moi,j'ai une réponse : les noms poétiques de Madshus sont plus en accord avec notre pratique que les noms de code de Fischer.

Et pour ta réponse au temps de crise Talon Libre, je rajouterais en guise d'hôtel une pulka et du matériel bivouac que tu pourrais planquer la journée près du domaine nordique, où tu es exempté de redevance,çà va de soi !!! …C'est l'évolution d'Homo Sapiens Nordicus qui s'adapte à son milieu.

Modifié il y a 7 ans
Une question pour vous ,les adeptes du SRT (Ski de Randonnée Telemarké) AlpinoJurassique.
Vous me semblez tous être équipé de Madshus Epoch ou Annum. Mais est-ce :
1). parce vous avez tous le même fournisseur et qu'il distribue exclusivement cette marque
2). le hasard
3). parce que Fischer (à matériel de gamme équivalente bien sûr) ne soutient pas la comparaison
Dans mon coin du Massif Central je m'adonne également à cette discipline, mais il faut faire avec les conditions de neige,les conditions d'enneigement,et les conditions de vent…et trouver des pentes pentues !!!
Donc un petit tour dans les Alpes çà fait du bien, et ce serait bien mieux de ne partir qu'avec une seule paire de ski (au lieu de charger dans la bagnole matos Telemark et matos SRN).
J'ai vu et enfiler les nouvelles Crispi Svartisen, et çà me semble un très bon compromis pour ma pratique tranquillette…qui prend fin en haut des pistes noires glacées.
Mais pour les skis: Madshus ou Fischer ? ou c'est kif kif.

"Skis légers,Telemark et pistes noires"…je ne pense pas être HS.
Modifié il y a 7 ans
Merci pour la réponse,Forez.
Mais j'ai bien peur que ce soit mort pour cette année, à moins d'une chute en mars et de pouvoir être disponible dans les heures qui suivent…
De chez moi j'aperçois nettement Pierre/Haute et le versant Est de la "croupe" qui part en direction de Garnier (en gros) et ce matin des tâches noires apparaissaient. Pas bon,pas bon! Et seulement deux sorties dans l'hiver au palmarès ! Je me console en me disant qu'il y a pire !
Peut-être un tour demain, un petit dernier, comme au bistrot !
Un de ces quatre, j'irais à pied voir cette passerelle dont tu me parles (je n'ai pas dû passé par là depuis qu'ils l'ont installé).
Modifié il y a 7 ans
En montrant cette plaquette à un copain, il me fit remarquer la présence du logo "République Française,ministère de la jeunesse,des sports et de la vie associative".
C'est donc tout ce qu'il y a de plus officiel.
Petit bémol,elle est datée de janvier 2007…alors depuis n'y a-t-il pas eu de modifications ?
Modifié il y a 7 ans
Bonjour vite fait…c'est pour dire merci.
Guy :
le Chemin des Crêtes du Jura: j'ai donné un coup d'oeil à la course,et c'est bien ce que je cherchais.
Manu3139 :
la question sur l'eau était un peu prématurée,mais j'imagine que par chez vous, vous ne devez pas être embêter les hivers par des traversées de ruisseaux (le calcaire c'est comme le Gruyère !).Connaissant désormais l'existence d'un itinéraire balisé,et du bouquin qui va avec,je suis persuadé que ce problème est tout à fait gérable.
Merci à vous.
Modifié il y a 7 ans
Je confirme l'entraxe des picots à 16mm (fixations du XXième ou du XXIième siècle)

Changer de fixations : aucun problème à mon avis,mais il faudra peut-être refaire des trous et boucher les anciens (je ne possède pas de fixations HiTech,donc j'insiste sur le peut-être !!!)

Des tous rebouché sur des skis : Décathloche ne sait pas gêné sur les Fisher compétition d'un copain (ensemble skis/fix acheté neuf chez eux !), je sais pas ce qu'ils avaient branlé…peut-être un lundi matin…y'a que ceux qui ne font rien qui ne se trompent pas, mais malgré une ristourne,le copain avait bien les boules.Et les skis ont parcouru par la suite une quantité de kilomètres à 4 chiffres.

Moi même j'ai rebouché dans le passé les trous des guides présents sous les chaussures .

Alors pour débuter…

Modifié il y a 7 ans
Dernièrement, au départ de pistes de ski de fond , j'ai pénétré dans le local billeterie-location de matériel (au col des Pradeaux, domaine nordique des Crêtes du Forez dans le Puy de Dôme).Et sur une table, à destination du public,à côté des petits plans des pistes j'ai découvert une jolie plaquette en couleur sur papier glacé,en double format A4, émanant de Nordique France et traitant de la redevance.
Je tape les passages nous concernant (quelques messages plus haut,Forez,je crois,avait indiqué des liens internet).
(A partir de là je voudrais colorer le texte mais je suis trop bête pour y parvenir.Désolé)



Accès libre et gratuit au milieu naturel: Les pratiquants qui souhaitent accéder au milieu naturel non aménagé doivent conserver cette possibilité gratuitement même s'ils empruntent en partie un circuit payant

Article L2333-81 du Code Général des Collectivités Territoriales
(je passe ce qui ne nous concerne pas)…L'accès libre et gratuit au milieu naturel est maintenu sur tout site nordique comportant des itinéraires de ski de fond ou de loisirs de neige non motorisés soumis à redevance d'accès,dans le respect des droits des propriétaires,des règlements de police en vigueur ainsi que des aménagements et du damage des itinéraires.

Questions/réponses
1.Sur mon territoire,l'accès au domaine aménagé et au milieu naturel se fait par la même piste,comment faire pour respecter la loi ?
Le gestionnaire doit mettre en place la solution la plus rationnelle et claire pour l'utilisateur qui souhaite accéder aux espaces naturels : libre passage sur la bonne foi à priori,délivrance de laissez-passer,simple information verbale indiquant le départ puis laissant le pratiquant autonome…

Nordique France www.nordique-france.com janvier 2007
Modifié il y a 7 ans
Je suis entré dans la billeterie-location de matériel au col des Pradeaux, et je relance le sujet nommé "SRN et paiement redevance ski de fond"
Modifié il y a 7 ans