Tous les messages créés par N_75

Hé Robert, si tu veux encore profiter de la neige, va falloir recharger les accus !
J'ai écris "toit en bâche mais sans poêle" pour ton sauna et "sans vrai toit mais avec un poêle" pour le mien qui est dans la maison, donc un plafond suffit.

Et n'as-tu pas songé à recouvrir ta bâche de planches par un système qui ne la percerait pas à cause des clous.
Ou comme tu parles de Montbrison, (çà me fait penser aux Hautes Chaumes juste au-dessus),de chaume qui recouvrait les jasseries du Forez et les chaumières en général.
Il suffit que çà résiste au vent et si j'ai bien compris tu n'as pas de cheminée, donc pas de risque de feu ? Mais ou en trouve-t-on ? …et puis là n'est peut-être pas ton problème ! Et les genêts ?
Mais ta bâche résistera-t-elle à la grêle ?
M'enfin,si tu connais des problèmes d'étanchéité un jour, fais moi signe par message privé et je te rendrais ton parapluie !
On dérive complètement; çà devient forum bricole. Faut ouvrir un nouveau sujet d'urgence !!! Au départ je voulais juste te reprendre !
Modifié il y a 8 ans
Tout doucement on dérive du sujet initial. Au départ on était sous une tente avec un poêle ultra-léger, puis dans une cabane en bois avec un toit en bâche mais sans poêle et maintenant une cabane sans vrai toit mais avec un poêle.
La saison se termine, heureusement !
Modifié il y a 8 ans
En parcourant ce sujet, me vient à l'esprit que je vais avoir un sauna en double emploi dans quelque temps.
Pour moi çà fait partie de la rando nordique au même titre que la neige et le vent !!!
Et ben l'idée c'est qu'en le vendant çà m'aiderait (peut-être ?) à investir l'an prochain dans le matos SRN qui va si bien…
Vite fait: il mesure 166 X 150 intérieur (moi je fait 1,71m et çà va bien); 6 cm de laine de verre (peut se remplacer par plus naturel…et plus cher !); fabrication maison…donc super costaud (ma main sur les pierres brûlantes s'il ne détend pas encore plusieurs générations de randonneurs nordiques).
S'il y a des intéressé(e)s,on peut ouvrir un sujet, et je me pencherais sur le prix que çà peut valoir (je ne sais même plus à combien il m'était revenu il y a une dizaine d'années) et donnerais plus d'infos. Par contre je garde le poêle.
Modifié il y a 8 ans
Dès que j'ai récupéré (mes deux compagnons comprendront !) je remonte dans la vallée des Reblats pour prendre de l'eau à la source près de la jasserie et préparer une banique avec; çà va multiplier les effets du dopage.
Et Jacou qui est dopé aux barres de céréales confectionnées avec amour par sa femme, ben je comprends maintenant le pourquoi de mon mal aux jambes.
Merci à vous deux pour cette belle journée…ainsi qu'au site.
Modifié il y a 8 ans
Samedi 8h30 au col du Béal. Cà roule…oh pardon çà glisse !
Modifié il y a 8 ans
Les invitations étant lancées, je me proposerais bien pour être de la misère samedi ou dimanche,…si l'allure est en mode contemplatif comme on dit, car je n'ai que deux sorties dans les jambes. Mais les jours sont longs désormais… A voir avec la météo ?
Modifié il y a 8 ans
A voté
dossard 72
Modifié il y a 8 ans
Un parapluie qui va harponner le clocher de la cathédrale de Clermont! Les vents ne soufflant jamais d'Est par chez nous,çà m'étonnerait fort.
Par contre un parapluie qui défonce la baie coulissante de ma salle (avec vue sur Pierre/Haute SVP !) et vient se planter dans la cloison de la chambre, alors là je le tiens le coupable.
M'en fous, je te rendrai pas ton parapluie Robert, il me sert maintenant de porte-manteaux !

Jacou, merci pour les photos. Ce week-end j'avais envie d'aller traîner vers la Croix du Fossat, mais quand je vois ce qu'il reste comme neige près des jasseries, j'y renonce.

Sais-tu qu'il existe un chemin dans les bois qui permet en partie d'éviter la piste pour monter à Pierre/Haute. Je te dis çà car, si je n'ai jamais tracter de pulka,et ne sais par où tu es monté, j'imagine que ce ne doit pas être une partie de plaisir pour la tirer jusque là-haut.
Modifié il y a 8 ans
Merci pour ta réponse Régis.
Tu m'avais déjà répondu en tant que professionnel via un courriel, et le deuxième professionnel à qui j'avais posé la question était un loueur (une) du Vercors présent mi-janvier à Méaudre. Mais çà manquait un peu de pente pour essayer ses Epoch équipés en normes 75…
A cette occasion j'avais enfilé les Svartisen taille 44 au pied gauche et j'avais mes Crispi (modèle de base ?) taille 42 à droite,et je ne sentais pas la différence de poids.
Si je n'avais pas découvert ce forum en décembre je serais passé à côté de cette évolution du matériel. J'aurais loupé un train…mais il me faut maintenant acquérir le ticket. Un train pour le paradis ???
Modifié il y a 8 ans
C'est marrant Robert, car mes Fischer E99, millésime 95, je les ai probablement inaugurés tout près de Pierre/Haute. J'espère que tu avais eu beau temps là-haut car par temps clair la vue est fabuleuse (du Crêt de la Neige dans le Jura au Grand Veymont dans le Vercors et même, paraît-il le Grand Paradis + toute l'Auvergne). J'ai débuté le Telemark avec ces skis.
Puis j'ai acquis des vrais Telemark, du même gabarit, longs et fins comme tu écris (je n'ai jamais eu d'alpins) et ensuite des coques plastiques Crispi à 3 crochets.
Et il y a quelques années, retour en arrière pour des Madshus "bidule machin", des skis de fond tout simple de 15 cm de moins que mes antiquités précédentes, ligne de cote 55/49/52, donc "tendance parabolique" en comparaison, et sans carres évidemment vu l'usage qui leur est destiné.
Et bien si je vous raconte ma vie, ce n'est pas pour vous ennuyer, mais pour dire que lorsque je vais me promener sur des reliefs type Réserve du Vercors (hors Veymont ,chute de neige récente ou neige glacées, hein ?) , mes skis préférés sont les Madhus. Ce sont de loin les plus légers,et quand la condition physique n'est plus là,çà compte, mais je trouve surtout que ce sont les plus joueurs (je précise que la vitesse n'est pas ma tasse de thé).
Et autre chose; quand je me trouve en station (c'est assez rare mais de temps en temps, pour l'hygiène !), et dans les parties les plus techniques (type bosses ou neige profonde), avec les Crispi à 3 crochets et les skis de Telemark longs et fins, j'ai l'impression d'avoir des enclumes aux pieds. Là mes Madshus basiques sont bien sûr totalement hors jeu, mais question chaussures j'en arrive à regretter mes Arkos ou Crispi en cuir, modèle de base. Je ne parle pas de vitesse ou de piste verglacées, on s'est bien compris, mais de rechercher du plaisir à passer la difficulté, puis savourer, et je précise que j'ai tendance à soulever le ski qui s'engage pour le poser plus en aval quand il me faut élever le niveau ( çà, je sais pas si c'est bien académique, mais çà me dépanne bien); et pour réussir ma technique "extrême" le matos léger me semble préférable. Et là les nouvelles Crispi Svartisen auxquelles je fais allusion précédemment me semble une arme redoutable.

Donc "skis légers,Telemark et pistes noires", je prends ! Il ne me reste plus qu'à louer ces merveilles du XXIème siècle pour essayer…car vu le prix, il vaut mieux trouver une différence. Mais faut p'tet pas que je dise au loueur que je veux des Epoch pour aller en station, çà pourrait faire désordre pour son image de conseil du professionnel !

Et pour le match Madshus-Fischer, en deux fois j'ai posé la question à des vendeurs…mouais,pas facile de répondre. Moi,j'ai une réponse : les noms poétiques de Madshus sont plus en accord avec notre pratique que les noms de code de Fischer.

Et pour ta réponse au temps de crise Talon Libre, je rajouterais en guise d'hôtel une pulka et du matériel bivouac que tu pourrais planquer la journée près du domaine nordique, où tu es exempté de redevance,çà va de soi !!! …C'est l'évolution d'Homo Sapiens Nordicus qui s'adapte à son milieu.

Modifié il y a 8 ans