Le forum a migré sur https://forum.skirandonneenordique.com/ :) ! On se retrouve là bas.

Tous les messages créés par Régis Cahn

Merci Pasco pour ton retour.

Ce mardi 23/01/2024
Il fait beau et nous avons eu un épisode pluvieux, hier lundi. Le temps est doux.
A 1000 mètres d'altitude, la neige n'est plus présente naturellement.
Les hauteurs sont blanches, mais l'enneigement n'est pas important.
Sur les hauts-plateaux, le départ de Col de Rousset (Parking de Beure) est assuré. Quelques passages nécessitent quelques portages en direction du col de Pison et à quelques endroits il faut négocier avec la caillasse. Mais globalement, cela passe bien partout.
A ce jour, envisager une traversée Col-de-Rousset Corrençon n'est pas possible. Pas assez de neige côté Corrençon.
Praticien du Ski Sauvage.
Salut,
En réalité, le système de prend en charge qu'une trace GPX simple dans Sorties et dans Topos.
Par contre, dans Topo-guide, il est possible de rajouter "à la main" des waypoints; mais ce n'est pas possible de les injecter automatiquement.
Exemple dans topo-guide : la possibilité de rajouter des points d'intérêts. Mais ce n'est pas prévu dans sorties.

Praticien du Ski Sauvage.
Pasco
Je viens de voir le bulletin d'enneigement et la mention se renseigner pour la redevance pour l'accès via Herbouilly… Des infos là-dessus,  est ce que la contribution "raquette/ballade " vaut pour l'accès au plateau? (Jusqu'ici ski rando en direction des haut plateaux il y a avais une tolérance mais une petite contribution (ne serai ce que pour le parking) pourrai se comprendre.)
Depuis Herbouilly pour aller sur les Hauts-Plateau via Darbounouse, il y a 3 possibilités :
1. Soit partir du lieu-dit "Vialaret", en dessous du site nordique d'Herbouilly. C'est la solution la plus directe.
2. Soit partir depuis le site nordique d'Herbouilly, en prenant directement à droite du batiment, puis emprunter le sentier des crêtes, via le Col de la Sarna : pas de redevance.
3. Soit emprunter les pistes de fond préparées et damés pour rejoindre Darbounouse : dans ce cas, il faut s'acquitter de la redevance nordique.

Pour information, la nuit dernière, il est tombée 5 cm à Herbouilly.  Pour plus d'informations, vous pouvez contacter l'Espace Nordique d'Herbouilly au 04 75 45 54 76. Vous pourrez faire aussi un stop au chaud et vous prendre une gentille collation à l'auberge de Roybon.
Praticien du Ski Sauvage.
Vendredi 19 janvier 2024

Maintenant le froid fait son retour avec une séquence de pluie, particulièrement ce jeudi qui a lavé les sols. En début de nuit de jeudi à vendredi, un petit saupoudrage a un tout petit peu rebouché la misère faite la veille.

Mais on peut skier, lorsqu'on monte en altitude et sur des zones dégagées.
A 1300 mètres en sous-bois, ce n'est pas possible, mais sur les pistes, les prairies, c'est praticable. L'avantage avec le ski vagabond, c'est qu'on peut et doit s'adapter, c'est le principe même du SRN.

Les hauts plateaux sont largement praticables, mais en terme d'accès, il est préférable de partir depuis La Coche, le Col de Rousset (Beure) ou Herbouilly (en empruntant les pistes nordiques - Se renseigner pour la redevance).  Par contre Corrençon en Vercors, pour le SRN et un accès pour les hauts-plateaux est plus compliqué à cause du faible enneigement.

Mais encore une fois, en cherchant, on trouve largement de quoi se faire plaisir !
Praticien du Ski Sauvage.
Salut FBLC,

Merci pour tes remarques.
Pour ne pas "polluer" le fil de discussion "Conditions d'enneigement du massif du Vercors", j'ai ouvert 2 discussions pour répondre à tes questions :
1. Les différents accès aux Hauts-Plateaux du Vercors
2. Qu'elle neige pour le ski-raquette ? Les conditions optimales pour cette pratique du ski de randonnée nordique avec peaux intégrées.

En esperant avoir répondu à tes interrogations.

Prochainement, le bulletin neige du Vercors, après la pluie…
Praticien du Ski Sauvage.
Le ski-raquette est un formidable outil ludique pour s'amuser dans la neige, glisser, descendre, se balader et s'initier au ski de randonnée nordique.
Nous en parlons ici et il y a un site dédié à la pratique : https://www.skisraquettes.com

Sur un autre fil de discussion FBLC a fait la remarque suivante :
J'ai des skis raquettes qui ne supporte pas les devers. Via Col de Rousset c'est à chaque fois la galère avec la pulka et les skis raquettes.
Je profite de cette constatation, pour approfondir le domaine de compétences des ski-raquettes, que ce soit des skis Altai Hok ou OAC.
Les skis-raquettes ont été inventés pas ALTAI et ensuite développés par le finlandais OAC. Ces 2 entreprises, l'une nord-américaine et l'autre finlandaise sont basées dans des contrées nordiques où la neige, est une neige dite de "cinéma" : neige froide, poudreuse et légère… avec sans doute moins de variations thermiques que sous nos latitudes…

Les ski-raquette s'adaptent super bien à nos massifs de moyenne montagne et aiment jouer dans les vallons, combes et pentes enneigées.
Mais les skis-raquettes sont conçus pour de la neige souple, molle et poudreuse. C'est leur terrain de prédilection.
Il détestent la neige dure, trafollée ou damée (piste de fond ou alpin).

Malgré la largeur des skis (qui est un réel atout en neige molle, souple, de printemps et poudreuse), ces skis sont difficilement contrôlables dans de mauvaises conditions. C'est à dire que la prise de carre peut-être délicate et la tenue en dévers difficile (avec ou sans carres d'ailleurs). Le type de fixation compte aussi beaucoup dans la stabilité et le contrôle directionnel des skis. 

Cela signifie qu'un ski-raquette ne peut pas tout faire et n'a pas la polyvalence d'un ski de randonnée nordique "classique" qui lui est capable de jouer dans tous les types de neige.
En clair, pour faire du ski-raquette, il faut être capable de dégainer les skis dès que les conditions le permettent et savoir renoncer lorsque les conditions ne sont pas idéales.

Dans mon cas, je m'amuse énormément en ski-raquettes, mais pas n'importe quand et souvent je préfère utiliser mes SRN, parce que je sais que la neige ou l'itinéraire ne sera pas favorable.

Et pour aller plus loin, afin de donner mon sentiment à FBLC, maintenant qu'il a l'expérience du ski-raquettes, pourquoi ne pas passer sur des SRN "classiques" pour limiter le problème des dévers ? D'autant que le duo ski-raquettes + pulka, ne me semble pas le plus efficace. C'est faisable, mais effectivement, certaine pistes forestières peuvent-être longues à suivre….
Praticien du Ski Sauvage.
Une petite question aux connaisseurs, quel est le chemin le plus pratique pour arriver sur les hauts plateaux avec une vue dégagée depuis Die.

Pour répondre à FBLC, je vais répondre de manière élargie.
L'hiver, l'accès des hauts-plateaux est limité en ski de randonnée nordique.
- Au Nord du Massif, par Corrençon en Vercors
- Au Nord Ouest, par le secteur d'Herbouilly
- Au Centre Ouest, par la route de la Coche (différent niveau d'ouverture de la route en fonction de l'enneigement). C'est un des accès les plus simples et faciles sans grandes montées, ni dévers.
- Au Sud-Ouest, par le parking de Beure du Col de Rousset.
- Au Sud du massif par le Vallon de Combeau
- A l'Est, les accès sont plus compliqués et nécessitent du portage.

Donc, le chemin le plus court pour un accès au haut plateaux et profiter de la vue sur le Diois, c'est bien le Col de Rousset, ou la Coche, mais la vue sur le Diois, nécessite de skier quelques heures… avant d'atteindre les rebords du plateau.
Praticien du Ski Sauvage.
La 13eme édition de l'Aventure Nordique aura lieu le 16, 17 ,18 février 2024 dans le massif du Vercors.
Il s'agit d'un raid à skis de randonnée nordique + bivouac hivernal (3 jours/2 nuits).
Participez à cette immersion en plein cœur de la réserve des hauts plateaux du Vercors. Le nombre d'inscrits est limité à 12 personnes.

Informations et inscriptions

N'hésitez pas à utiliser ce fil de discussion, si vous avez des questions !

Nordiquement

Régis
Praticien du Ski Sauvage.
Salut Annel,

Je viens de supprimer ton annonce. Effectivement, il y avait un petit problème que nous allons résoudre.
Merci
Praticien du Ski Sauvage.
08 janvier 2024

Bonjour à tous. Voici un petit état des lieux de la situation.
Depuis ce samedi, il a neigé sur le plateau du Vercors, mais pas au niveau de nos attentes et de ce qui était annoncés.
Ceci étant les collines et dolines sont blanches, les sommets sont recouverts et les skis glissent dans les prairies et les pistes forestières.
  • Lans-en-Vercors (1000 m alt) : 5 cm
  • Méaudre (1000 m alt) : plus proche des 10 cm
  • La Molière (1600 m) : environ 30 cm

Ce n'est pas folichon, notamment en sous-bois, mais sur les zones dégagées, à partir de 1200 mètres d'altitude, on peut skier.
Pour répondre à FBLC, oui, sur les hauts plateaux, ça passe, et tu peux envisager un week -end prolongé (au départ du Col de Rousset)
Il neige actuellement. Pour vérifier, par vous-même, vous pouvez consultez toutes les webcams du Vercors.
Praticien du Ski Sauvage.
Modifié il y a 6 mois