N'hésitez pas à fermer ce message à caractère informatif X

Tous les messages créés par Régis Cahn

Nicolas Masson a écrit:

Moi, cet hiver, j'aimerais bien skier avec Régis autrement que sous la pluie ou de nuit !

Si tu veux je t'accompagne sur les Hauts de Chartreuse.

Sur le Glandasse, je t'accompagne aussi : nous serons en terrain connu, ma première traversée des Hauts Plateaux du Vercors s'était conclue par le Glandasse et la descente à pieds sur Châtillon terminée à la nuit et sous la pluie.

Sinon, le ski nordique n'étant qu'une part minoritaire de ma pratique, mes principaux projets ne concernent pas ce site.

Merci Vincent et Nicolas d'aborder la question des projets sur le partage d'aventures enneigées.

Moi cet hiver :
- je serais à la journée du Ski de Randonnée Nordique, le 17 janvier 2010. Une occasion de vous rencontrer !
- je serais aux coté de Mtriclin lors de son projet dans le Vercors, la semaine d'après.

- je suis partant pour traverser la Chartreuse en 1 ou 2 journée avec Mni!
- Le glandasse avec Mni !

Et pour finir parce que j'adore : la traversée du Vercors à la pleine lune. Des partants ?

- puis toutes ces belles journées de ski liberté et de découverte près de chez moi.
Praticien du Ski Sauvage.
Modifié il y a 9 ans
Où, quand, qui, comment, pourquoi ?

Bonjour à tous,

Je propose d'exposer ici vos projets d'hiver 2009/10!

Découvrez les projets des membres de la communauté SRN !

Un projet d'intention ou définitif est un raid en France à l'étranger, une sortie inédite à la journée, etc…

Ex :
- Je projette de rallier le pôle nord depuis Brussels. :-?
- Je vais découvrir les Vosges, c'est mon objectif.

———————————————–
A ce sujet, n'hésitez pas à me faire signe, afin de publier vos sorties-raids-expéditions en page récits ! (Cela fait rêver, ça donne des idées….)
—————————————————



Puisque je vous sollicite, je commence :

Projets :

- 2/3 semaines en Scandinavie : de préférence à la frontière norvégo-suédo-finlandaise. En clair cette année j'ai envie de faire du découpage. Ex : 7 jours en Suède-Norvège (Narvikfjell) et 7 jours en Finlande vers le Halti ou non loin de Hetta-Pallas. Géographiquement ce n'est pas loin. Camp de base : Kiruna, Tromso ? Tout reste à définir.

- des objectifs de proximité qui me démangent : skier sur le Glandasse (Vercors), découvrir le Massif Central et poursuivre mon exploration nordique dans les Bauges, le Beaufortain, la Matheysine, les Hautes-Alpes…. (Bon ok, c'est le projet de toute une vie !)

Mais sérieusement, la Traversée des Hauts de Chartreuse…

Et vous ?
Praticien du Ski Sauvage.
Modifié il y a 9 ans
N'hésites pas à venir nous en parler avec quelques photos…
ça peut servir à d'autres !

Bonnes randos
Praticien du Ski Sauvage.
Modifié il y a 9 ans
Salut Mickael !

Très bonne initiative !
Très prochainement, on va publier une petite info sur : "où trouver une pulka à louer en France ?"

Bonne saison !
Régis
Praticien du Ski Sauvage.
Modifié il y a 9 ans
Lynx18 à raison… j'ai tendance à croire qu'avec le froid, il faut faire simple.

Ceci étant,
- au mois d'Avril, le -20°c c'est possible mais pas tout le temps,
- j'utilise un Prolite 3 et je n'ai pas rencontré de problème…

En ce qui concerne la couverture de survie c'est une bonne idée. Le mieux serait de la placer entre la toile de tente et la neige mais c'est délicat en cas de vent.
Praticien du Ski Sauvage.
Modifié il y a 9 ans
- Le topo de l'itinéraire est ici

Pour information, le numéro de février 2010 de la revue Trekmag consacrera un article sur cette fabuleuse traversée québécoise.

Concernant les hébergements, il y a :
- des refuges libres d'accès,
- des cabanes plus aménagées avec ouverture avec une clé.

Toutes les infos sur le site de la Traversée de Charlevoix : http://www.traverseedecharlevoix.qc.ca/

C'est un itinéraire sauvage au cœur du forêt préservée. Cet itinéraire est exigeant et les épaisseurs de neige peuvent compliquer la progression même pour des candidats entraînés !
A la mi-mars, le tracé aura déjà été emprunter ce qui facilitera la progression.

<iframe frameborder="0" width="480" height="360" src="http://www.dailymotion.com/dgredg"></iframe><br /><a href="http://www.dailymotion.com/video/x8zh0m_la-traversee-de-charlevoix_sport" target="_blank">La traversée de Charlevoix</a> <i>par <a href="http://www.dailymotion.com/dgredg" target="_blank">dgredg</a></i>
Praticien du Ski Sauvage.
Modifié il y a 9 ans
chrisb a écrit:
Bonsoir,

Merci beaucoup pour vos réponses très instructives!
Je suis un peu lent à la réaction car imaginais recevoir un mail lorsqu'une réponse est postée.
C'est donc une agréable surprise de voir toutes vos réponses!
C'est le vrai problème de ce forum, il ne renvoi pas d'email… donc il faut toujours revenir vérifier s'il y a une réponse !

L'itinéraire envisagé est:
Nikkaluokta-Abisko sur le Kungsleden comme première "étape"
Puis de partir pour une dizaine de jours au Nord d'Abisko sur le Nordskalottenleden jusqu'au Rostadalen ou Signaldalen pour se rendre ensuite sur Troms.
Ce ne sera donc pas de l'autonomie complète (Abisko + qq caanes en chemin)

L'un d'entre vous connait-il les possibilités de transport sur Troms du Rostadalen ou du Signaldalen?

Pour atteindre Signaldalen tu vas passer au refuge DNT (non gardé et sans nourriture)de Gappohytta. Descente facile dans la Vallée Signaldallen. Mais après il faudra pendre un taxi pour Stordfjord puis le bus pour Tromso. C'est pas trop compliqué. Mais si j'étais toi j'irais jusqu'en Finlande (1 ou 2 étapes) pour atteindre Kilpisjärvi (ligne Tromso - Rovaniemi). A vérifier si cette ligne fonctionne l'hiver.
D'Abisko à Kilpisjärvi, je suis quasiment sûr qu'il n'y a pas de balisage mais sans doute des traces de motoneige.
Pour plus d'info contacte directement le caf norvégien de Tromso le Troms Turlag : www.turistforeningen.no/troms/

Concernant le rangement dans la pulka, j'ai vu des photos avec duvets à l'air sur la pulka.
Les compacter les duvets dans leurs housse chaque jours n'est il pas conseillé?
C'était sans doute pour le faire sécher pour enlever le givre ou l'humidité. Mais après séchage un duvet n'a rien à faire dehors. Ta pulka peut se renverser hors ton duvet c'est ta survie.

Actuellement, je penche vers une 154 voir 168cm, mais bon tout est encore ouvert. Une 118 pour mon épouse et une 144 pour moi serait peut être l'idéal. (Par contre le budget devient conséquent!) qu'en pensez-vous?

Entre 154 et 144 il y a que 10 cm. 10 cm c'est plus relax pour entreposer du matos… 168 c'est je pense pas nécessaire. Si tu as les finances et suivants tes prochains projets, tu peux prendre une 154 + une 118….

Lundi, consultes le site, il y aura un avis sur la pulka britannique Snowsled qui s'avère être un très bon compromis qualité/prix par rapport à Fjellpulken…

@++
Régis
Praticien du Ski Sauvage.
Modifié il y a 9 ans
lynx18 a écrit:
puisqu'il est question du rangement dans la pulka, pourrait-on lister le contenu de la trousse (ou du petit sac) "réparations" pour la rando avec pulka ?
Tu entends quoi par trousse de réparation ?
Pour la réparation de la pulka et tout le reste ?
Praticien du Ski Sauvage.
Modifié il y a 9 ans
Posez ici toutes vos questions concernant la journée dédiée au Ski de Randonnée Nordique !

Au programme :

présentation et tests de matériel de randonnée nordique et de pulkas,
échanges entre professionnels de l’activité, néophytes et pratiquants,
parcours jalonnés et encadrés,
atelier : recherche ARVA, orientation et sensibilisation à l’environnement.

3 destinations pour découvrir le Ski de Randonnée Nordique :

Alpes du Sud (Névache),
Jura (La Pesse),
Vercors (Herbouilly).

La journée de Ski de Randonnée Nordique est organisée par HASF (Hautes-Alpes Ski de Fond), la GTJ (Grande Traversée du Jura), l’ANCEF (Association Nationale des Centres Et Foyers de ski de fond), la GTV (Grande Traversée du Vercors) et www.skirandonnenordique.com (Association SRN).

(Merci de n'utiliser ce sujet que pour évoquer la journée du Ski de Randonnée Nordique)
Praticien du Ski Sauvage.
Modifié il y a 9 ans
sagger a écrit:

après ma traversée en solitaire du mois de mars dernier, je reviens dans le Vercors avec mon frère et un ami, mais ce sera entre noël et la saint-sylvestre, calendrier oblige…
On attend la neige….


J'avais pensé, pour venir (de Paris) prendre un TGV jusque Valence, puis TER jusqu'à Die, et là… ? Mystère! Comment est ce que je fais pour monter sur les hauts plateaux?

4 solutions :
- De Die, prendre un taxi direction le Vallon de Combeau.
- De Die, prendre un taxi direction Chatillon en Diois : sachant qu'il y a 1000 mètres de dénivelé mais l'intérêt c'est que tu va traverser le magnifique et sauvage Glandasse (impossible de monter avec une pulka).
- De Die, prendre un taxi pour le Col de Rousset (des bus en plein hiver pour rejoindre le station du col ?)
- Écrire à www.vercors-gtv.com pour leur faire part des difficultés d'accès. Ils sont sensibles à ce genre de remarques.


Pour le retour, depuis Corrençon, il y a des bus qui descendent des stations de ski nordique vers la ville, de là jusqu'à Villard de Lans, de là grenoble et puis TGV… mais il y a peut-être mieux, et plus rapide?
Non il n'y a pas mieux : Corrençon - Grenoble : environ 50 minutes, qui dit mieux ?


mtriclin, ce sera aussi ton itinéraire?

On va s'occuper de son cas ! :-D
Praticien du Ski Sauvage.
Modifié il y a 9 ans