Tous les messages créés par Régis Cahn

stef a écrit:
Pour moi c'est :

skis Morotto B.C. Tour + fix SNS B.C.
Ce sont des vieux skis ça ! Je crois que j'ai les mêmes dans mon grenier avec des fix NNBC !
skis Movement freeheel + fix Crispi 7tm télémark
skis Salomon XAdventure (Raid Blade + Access Blade + 8smile + fix SNS XA
Tu aurais une photo de ton ski Xadventure ?
skis Fischer Sbound + fix Rottefela n. 75
Sbound OK mais snowbound, Outtabounds, Boundless ?
Chaussures Scarpa T1 + Salomon XA + Alpina B.C. 2050

Bâtons téléscopiques Leki B.C. (2 brins) + Kolha Alpen (3 brins)

Peaux Coll-Tex 60 et 70 mm

Équipement qui me va très bien pour une pratique souple qui va de la sortie famille à l'itinérance sur plusieurs jours avec pulka ; la dénivellation en moyenne ou haute montagne ; en passant par des sorties journée d'endurance ou de rapidité… Je trouve qu'il me permet également une bonne adaptation à une grande variétés de conditions de terrain (qualité et quantité de neige, inter-saison, itinéraires de pente, crête, combe, forestier…smile.

Je suis en passe de compléter le tout par une paire de T4 que je pense être le chaînon manquant entre mes Alpina 2050 et mes T1.

Bon ski libre à toutes et à tous.

Je sens qu'il y a du raid nordique dans l'air….avec la pulka
Malgré la question un peu basic du "qui à quoi" on s'apperçoit qu'il y a pas mal de matos différents…et que les pratiquants sont "opérationnel" sur différents types de terrain !
Merci pour ta réponse.
Régis
Praticien du Ski Sauvage.
Modifié il y a 10 ans
Je n'aime pas découper le ski en petites cases bien étanches entre elles.
Lorsque je croise des skieurs de rando traditionnels, "alpins" donc, avec mes "skis de rando" ou mes "skis de rando nordiques" aux pieds, on m'adresse souvent des remarques ou des questions…
Ma réponse, souvent "ce n'est jamais que du ski"

Merci pour ta réponse Mni.
Je pose cette question ouverte car ce ski qui est encore mal connu porte a confusion. "Ce n'est jamais que du ski", je suis tout a fait d'accord…mais les philosophies ne sont pas vraiment les mêmes, ni les pratiques et les pratiquants…
J'entends d'ailleurs ça et là que des raquettistes ayant gouttés à la rando sauvage se mettent à la rando nordique.
Je n'aime pas les étiquettes, mais je crois qu'il est bon pour une pratique (mal connue) d'avoir une identité.
C'est d'autant plus vrai que le nordique a de l'avenir…je ne suis pas sur que les fabricants le savent eux-même :-)

Concernant ton matériel, tu as l'air de faire une distinction entre ski de randonnée et ski de randonnée alpin, Je me trompe ?
Praticien du Ski Sauvage.
Modifié il y a 10 ans
On organisera une future sortie pour les absents….
Robert grand père…il a déjà du lui confectionner des petits skis :-)
Praticien du Ski Sauvage.
Modifié il y a 10 ans
Le nordique, c'est fantastique !
Nouvelle vidéo en rubrique du même nom !

SI vous aussi, vous avez des vidéos que vous souhaitez partager, contactez moi.
Régis
Praticien du Ski Sauvage.
Modifié il y a 10 ans
Demain soir, il fait beau !
J'envoi aux participants mon numéro de portable.
On attend la confirmation définitive de la venue de Robert.

Je propose qu'on démarre vers 7H30 heures depuis le Col de Porte.
Si on débute trop tôt la lune ne sera pas là.

Si d'autres veulent se joindre, n'hésitez pas.

Seront présent :
- Mni
- Christophe,
- Robert et sa femme ??
- Régis et Sophie

@+

Régis
Praticien du Ski Sauvage.
Modifié il y a 10 ans
2 jeunes retraités cherchent un deuxième véhicule pour aller au col du rousset depuis corrençon. Les deux groupes peuvent rester indépendant les premiers arrivés à Corrençon iront chercher la deuxième voiture. Nous projetons cette balade que nous réalisons régulièrement depuis 30 ans (on peut servir de guide) à partir du 24 février 2008. On peut aussi imaginer qu'un groupe fasse la traversée dans l'autre sens c'est pas interdit et moins contraignant pour récupérer la voiture au col du rousset.
Contacter Bolcho 0476053258
Praticien du Ski Sauvage.
Modifié il y a 10 ans
c'est clair qu'en Back country…on aurait un peu plus de mal…mais il a du mérite a passer là où il est passé !
Praticien du Ski Sauvage.
Modifié il y a 10 ans
MNi a écrit:
Je répondrai au questions savantes plus tard.

Pour commencer je réponds à la devinette implicite : Névache, refuge des Drayères et Seuil des Rochilles.
Trop fort !
Précisement Le camp des Rochilles…d'ailleurs la piste à partir du Camp jusqu'au Motet était damée par une chenillette de l'armée…Ce qui me laisse penser que on pourrais aller jusqu'à Plan Lachat - Valloire sans trop de risques.
La veille, je suis allé au lac des Muandes…j'aurais pu aller jusqu'au col du même nom.
Et j'avoue ne pas trop savoir si on peut qualifier cet itinéraire de nordique ? Le pic St Michel c'est du nordique….parce qu'il est nordicable…

Régis
Praticien du Ski Sauvage.
Modifié il y a 10 ans
J'ai changé les codes de Sécurité…mais attention à ne pas confondre les 1 et les 7.
Merci à Mtriclin pour son aide précieuse.
Régis
Praticien du Ski Sauvage.
Modifié il y a 10 ans
Difficile de qualifier notre pratique !

Ski de randonnée ? ski de fond hors traces, ski de randonnée nordique, ski back-country, ski de fond de rando, ski nordique, ski nordic, ski de déplacement, ski de traversée, ski de moyenne montagne, ski d’aventure, le ski de "fondo escursionismo, back country skiing ?

Et vous comment l’appelez-vous ?

Depuis que www.skirandonnenordique.com est « on-line »…on s’aperçoit aux détours de nombreux échanges sur le forum, sur des sites amis…que cette pratique a plusieurs dénominations !
Je suis très intéressé pour s’avoir comment vous, vous nommez cette pratique.
De manière clair…Imaginez que vous racontez votre pratique à un non initié…comment lui présentez vous votre passion ?


Une deuxième question savante :

Pour vous, c’est quoi un itinéraire de ski de randonnée nordique ?

Vous pratiquez le ski de randonnée nordique (ou autre nom…)… A partir de quel moment considérez-vous être sur un terrain de ski de randonnée nordique ?
En dehors du terrain de prédilection qu’est le vallon, les combes et monts arrondis quels sont les autres terrains de ski de rando hors traces ?

Que penser de cet itinéraire ?
Départ 1600 mètres : 12 Km de piste de fond dans un cadre magnifique (avec possibilité de sortir de la trace) + 2 Km de hors traces. On arrive vers un refuge situé à 2100 mètres. A droite du refuge, itinéraire possible jusqu’à l’altitude de 2580 mètres (terrain montant très vallonné).
Autre possibilité : A gauche du refuge, terrain encore plus montant. La descente peut poser de réelles difficultés. (Dévers – risques avalancheux si mauvaises conditions). Ces terrains sont très pratiqués par les skieurs de randonnées en montagne. (Peaux de phoque de tout de façon obligatoire). J’ai réalisé cet itinéraire ce week-end sans trop de difficultés.

La question que je pose (est multiple) : Est-ce que j’aurais pu faire cet itinéraire à ski de randonnée nordique avec des « tailles classiques - style europa 99 » ?

Pour vous dans ce ski, y a-t-il plusieurs pratiques ?

A partir de quand commence un itinéraire de ski de rando nordique ? (Lorsque l’on sort des pistes de fond ? – pas forcément) Et un itinéraire de ski de montagne ? Les limites sont très compréhensibles, mais suivant le type de ski, les compétences techniques du skieur, j’ai l’impression que les frontières sont très minces entre ces différentes pratiques…

Qu’en pensez-vous ? Quelle est votre pratique ?


Régis, skieur libre !
Praticien du Ski Sauvage.
Modifié il y a 10 ans