N'hésitez pas à fermer ce message à caractère informatif X

Tous les messages créés par Régis Cahn

Hey, les copains du Forez, c'est maintenant ou jamais qu'il faut farter les skis ! La neige arrive, nous aussi… Alors, c'est le moment de participer au week-end Ski de Randonnée Nordique, le 19 et 20 janvier 2019. Toutes les informations ici : https://www.skirandonneenordique.com/actus-outdoor/week-end-srn-forez-1920-janvier-2019/
Praticien du Ski Sauvage.
Bravo pour ce retour ! J'espère que vous retrouverez la dynamique d’antan autour de l'activité Ski de Randonnée Nordique. Ce fut une tradition chez vous ! Tenez-nous au informé !
Praticien du Ski Sauvage.
La rando alpi-nordique, ont en a déjà parlé ici : la rando alpi-nordique ?
Praticien du Ski Sauvage.
tve1964
(télécharge la trace et regarde sur un site avec fond de carte IGN pour voir où ça se trouve
Tu peux consulter le topo complet de la traversée du Vercors avec la trace GPS - Possibilité de zoomer sur le fond de carte pour repérer les lieux-dits dont le fameux Canyon des Erges qui est une des difficultés du parcours…
tve1964
PS2: Quand tu parles de Romeyer, que veux-tu dire? La traversée se fait en général avec départ du Col de Rousset.
Effectivement, le Col de Romeyer est plus au nord, dans le secteur des 4 montagnes.
La traditionnelle traversée Sud- Nord (ou inversement), c'est :

Tu peux évidement prolonger l'aventure plus au nord, mais le secteur est beaucoup plus habité (+ traversées de routes / Corrençon-Villard-de-Lans) et tu sors de la zone dite des "Hauts-Plateaux".
Praticien du Ski Sauvage.
Modifié il y a 7 mois
Bienvenue Dunette !
Dunette
Je n'ai jamais fait de ski de randonnée nordique, mais j'aimerais m'y essayer.
C'est donc la première chose à faire avant d'entrevoir une traversée du Vercors avec ce type de ski. Le SRN est l'outil le plus adapté à cette traversée et ce type d'itinérance, mais il est préférable de découvrir les joies du talon libre avant de s'élancer sur un terrain technique. 
Dunette
- Le trajet envisagé est-il complètement inadapté pour un débutant ? Autrement dit, est-il ensisageable pour un débutant (en bonne forme physique) de réaliser 15-20 km par jour, ou alors la technique de SRN ne s'aquiert pas facilement et il faudrait d'abord s'entraîner sur des balades à la journée ?
Pour répondre à ta question : dans ton cas, avec ton profil, essayes une journée le SRN, pour t' approprier l'outil et ensuite, vraisemblablement, tu pourras t'élancer à la découverte des hauts-plateaux !
Dunette
- Le SRN est-il compatible avec le portage d'un sac de 15 kg, ou alors la pulka est très vivement conseillée ?
Oui, le SRN est un ski d'itinérance. C'est un ski de trek (comme le trekking d'été, mais en version hivernale), donc il n'y a pas de problème pour porter un sac de 15kg. Avec une pulka au lieu de porter le chargement, tu le tire, ce qui est beaucoup plus facile sur la neige. L'effort est moins difficile. Un sac sur le dos, peut-être "pesant" et déséquilibrant. A partir de 2 jours, la pulka est une arme redoutable… 
Dunette
- Où louer du matériel ? (question posée dans un autre fil plus adapté)
Voir la liste des loueurs de pulkas
Voir la liste des loueurs de skis de randonnée nordique
Dunette
- Plus généralement, auriez-vous des conseils à m'apporter ?
Pour conclure, c'est d'essayer plusieurs fois le ski de randonnée nordique. C'est aussi de comprendre l'intérêt du talon libre, c'est à dire de progresser sur un terrain vallonné, sans faire de manipulation. Ensuite c'est d'étudier ton itinéraire, par exemple, celui-ci et surtout de ne pas oublier les peaux de phoque - Le principe, c'est de s'en servir le moins possible, mais c'est aussi de toujours avoir une paire dans le sac au cas où ! 
Bons préparatifs !


Praticien du Ski Sauvage.
Lundi 31/12/2018

La dernière sortie de l'année ne pouvait se dérouler que dans le beau Vercors…. Avec toujours de la neige sur les Hauts-Plateaux. A lire dans ce compte-rendu de sortie.
Praticien du Ski Sauvage.
bgregoire
Croyez-vous qu'il serait possible de convaincre les braves d'Aventure Nordique
Salut bgregoire !
Bienvenu sur le forum francophone….
C'est toujours possible de convaincre Aventure Nordique… C'est pour cette raison, que pour la première fois cette année, nous travaillons avec Andrew et que nous proposons le modèle Rifugio.
C'est parce que nous avions eu des discussions sur ce forum que nous avions référencé les Alico Double.

Alico et Andrew sont des petits fabricants italiens. Ils n'ont pas de stock. Nous devons commander notre stock plus de 6 mois à l'avance pour lancer une production. En clair, ce sont des productions ajustée au besoin de notre magasin. Donc comme pour l'Alico Double, si vous êtes plusieurs à souhaiter un modèle particulier, il faut le dire longtemps à l'avance et être plusieurs à vouloir le même modèle. Maintenant, c'est éventuellement possible pour la saison prochaine (2019-2020). En attendant entre les références Alico et celle d'Andrew, il semble qu'il y a déjà du choix en chaussures cuir.
Bonne glisse.
Praticien du Ski Sauvage.
saxifrage
OAC  147
Salut Saxifrage,
Ah ce talon fixe…. Bon les copains t'ont répondu sur la liberté des mouvements…
Et je te répond sur la dernière partie de ton interrogation, à savoir installer des fixations de randonnée alpine sur des skis OAC 147. Très clairement, il y a un moment donné, il faut faire un choix, parce que la ligne médiane n'existe pas (encore). Soit tu optes pour le ski de randonnée alpin, soit le nordique, soit tu fais les 2 mais avec du matériel différent. Ce n'est pas la même approche, la même philosophie et les mêmes terrains. 
Les OAC sont dédiés au ski de randonnée nordique, de préférence à équiper avec des normes 75 mm ou des fixations universelles. Bloquer le talon sur ce type de ski n'a pas de sens. Ils sont prévus pour monter, descendre, avancer, monter, descendre, sans manipulation. Le talon libre c'est le pied. Certes c'est un jeu d'équilibre, mais c'est toute la force de ce ski. L'OAC est un ski pour se balader, pour jouer, pour descendre… dans de la neige poudreuse ou molle. Ce n'est pas un ski pour neige dure, damée, donc pas besoin de figer la fixation.

Après, si tu veux faire de la randonnée nordique sur des terrains alpins, il est intéressant de t'équiper avec des skis larges, des fixations à câbles et des bottes en coque plastique. Tu obtiendras un bon maintien/contrôle tout en conservant le talon libre. Par exemple, dans les Hautes-Alpes, il y a beaucoup de randonneurs équipés comme cela.
Praticien du Ski Sauvage.
Modifié il y a 7 mois
Au nom de  Skirandonneenordique.com, je vous souhaite à tous, une belle année de glisse, de découverte, d'immersion en pleine nature. Pliez les genoux, faites votre trace… Que vous souhaitez de plus ? Une poignée de neige ?!! Merci à tous pour vos collaborations, vos échanges et partages sur SRN !
Bien nordiquement.
Régis

Praticien du Ski Sauvage.
Salut Dunette,
En cherchant bien dans l'annuaire des Pros, tu trouveras les bonnes adresses de loueurs. Il y en a par exemple plusieurs sur le Vercors (Plus difficile de trouver sur Grenoble et encore moins sur Lyon) Il suffit de cocher la case "Spécialiste SRN" et chercher par secteur… Mais il n'y a pas des loueurs de SRN partout en France… Par contre, nous n'indiquons pas les modèles en location ou les tarifs, car ce sont des données variables soumises à changement. Allez hop, c'est par ici : https://www.skirandonneenordique.com/srn/professionnels/
Praticien du Ski Sauvage.