Tous les messages créés par Régis Cahn

Je reprend la question initiale pour ne pas perdre le fil :

"J'ai envie de retourner la question : a votre avis que faut il faire pour que cette activité se démocratise (avec l'esprit qui va bien) ?"

Sancho a évoqué la part des professionnels dans le développement de la randonnée nordique.

J'ai envie de lui dire, que je suis pas du tout sûr que le développement viendra ou puisse venir seulement des professionnels de l'accompagnement. (C'est une vision de pro sur le terrain)

Si on prend l'exemple du trail, du ski de rando ou du vtt, la plupart des pratiquants ne font pas appel aux professionnels. Certain oui, mais c'est pas le cas de la grande majorité.

En SRN, évidement plus il y aura de proposition sur le terrain pour offrir la pratique et plus il y aura de personnes qui vont gouter au SRN. Mais à mon sens ce n'est pas suffisant. Il est clair que l'addition offre d'accompagnement + offre de location = belle contribution au développement.

La piste Grandsteak est aussi un élément de réponse. C'est une histoire de marketing, ceci étant nous sommes dans une situation ou à ce jour l'offre de matériel est relativement large. Malgré quelques imperfections, le matériel est suffisement bien conçu pour permettre un développement de la pratique auprès des débutants et des initiés. Ceci étant, encore faut il trouver le matériel… et puis le marketing ne ferait pas de mal.

La piste Forez…
Et bien je pense que ça ferai du bien d'avoir de vraies belles manifestations… Et pourquoi pas un concours de saut en SRN, une course d'orientation en SRN, un trail en SRN ? Je ne voit pas en quoi ce type d'évènements travestirait notre pratique. C'est sur qu'une montée sèche en SRN tout au Chrono n'a pas de sens…

Mes remarques :
Le VTT (quand c'est du vrai VTT) : c'est dur et c'est technique
Le Trail ou la course de montagne : c'est dur et c'est technique
Le ski de randonnée alpin : c'est dur et c'est technique

Et pourtant ce sont des disciplines qui explosent.

Alors pourquoi pas le SRN ?
Est-il trop lié à l'image du ski de fond ? (qui a sans doute juste besoin de relooking pour se relancer ?)
Est ce que toutes les solutions additionnées et citées plus haut ne contriburaient pas au développement du SRN ? (Offre pro + évènement + matos moderne + marketing)


Le point caisse et le loueur qui pousse à aller sur des pistes payantes :

En quoi cela intéresse le loueur ? le bénéfice de la caisse ne va pas dans la poche du loueur. D'ailleurs, il ne vas dans la poche de quasi personne, puisque ce ne sont que des pertes… et d'ailleurs de faire payer en ski de fond ne fait plus trop ses preuves…

Ce qui intéresse le loueur c'est de louer. Chez certain loueur que je connais bien il y a des renversements de tendances : ils louent plus de SRN que de raquettes ! Pourquoi ? Parce qu'ils osent, parce qu'ils proposent autre choses… Mais en plus de proposer de la location, ils donnent des idées d'itinéraires, des conseils….
Praticien du Ski Sauvage.
Modifié il y a 7 ans
Après le passage de Sancho, l'ensemble de nos messages résument bien la situation qui est je crois toutefois un peu différente suivant les massifs.

J'ai envie de retourner la question : a votre avis que faut il faire pour que cette activité se démocratise (avec l'esprit qui va bien) ?
Praticien du Ski Sauvage.
Modifié il y a 7 ans
Robert a écrit :
Sancho , c'est pas toi qui a écrit V.T.T. à la tondeuse
a gazon sur les pentes du Mont d'Or ? :-D

Pour le tour de France, le VTT et les tondeuses Wolf c'est ici. Robert, tu sais que je t'adore, que j'aime le ton décalé… Alors saches que je ne m'acharne pas sur toi :-)
Praticien du Ski Sauvage.
Modifié il y a 7 ans
Puisque Mtriclin insiste, voici quelques photos du couteau outdoor n°8 d'Opinel qu'un membre du forum m'a offert (non je ne le dénoncerais pas !)
Praticien du Ski Sauvage.
Modifié il y a 7 ans
ToneTroope a écrit :

Bref, pour vivre heureux vivons cachés, ou du moins loin de la dictature consommatrice des grandes marques!

C'est incompatible avec une évolution durable et positive du matériel. Je sais que de nombreux randonneurs nordiques veulent se garder la discipline juste pour eux, mais c'est une des raisons pour laquelle, il est (était) difficile de trouver du matos de SRN, d'être accompagné par de vrais professionnels de la rando nordique et d'avoir du matos répondant à nos besoins.

Pour être plus précis dans mes propos, je ne suis pas dur avec les fabricants. Certains se bougent réellement (Fischer, Crispi, Madhus), d'autres suivent… mais c'est surtout le reste du chaînon professionnel qui bloque le développement :
- par méconnaissance,
- par peur de faire un flop commercial.

Ce qui est important dans notre pratique, c'est de conserver l'esprit du SRN : la gratuité dans les déplacements, la liberté, l'esprit montagnard, le hors traces.

Et là aussi, certains massifs ou institutionnels s'imaginent qu'ils pourront développer l'activité en la rendant payante… Mais j'en reparlerais cet hiver dans une chronique.


N 75 a écrit :
Bonjour à vous
Je voudrais revenir sur ce que Goti a écrit.
Je suis tout à fait d'accord avec la réponse de Robert et je voudrais ajouter qu'un jour j'ai eu une petite discussion avec un moniteur de ski de fond à qui je demandais pourquoi ils n'accompagnaient pas plus souvent des clients hors des traces ou des pistes dammées.
Sa réponse fut que quand les clients viennent prendre des cours, ils ont déjà loué le matériel de ski de fond pour la semaine, et si on leur demande de louer à nouveau un autre matériel, çà coince côté budget.
Mais les loueurs proposent-ils du matériel permettant d'évoluer (facilement) hors des traces (même sans tomber dans l'extrême) ?

Tu parles, c'est surtout que ton moniteur de ski de fond n'a pas proposé à ses clients du SRN (au lieu / En complément du fond)… C'est facile de dire, c'est les clients… Les clients si tu proposes, ils disposent…
C'est un peu le même raisonnement que "on balise des pistes pour les raquetistes autour de la station parce qu'ils veulent de la sécurité et ne pas faire d'efforts"… La solution de facilité pour garder près de la station la clientèle et tenter de refourger un forfait….


grandsteak a écrit :
c'est aussi la réponse d'un moniteur de ski de fond qui n'a pas envie de faire la démarche. ça me fait penser au dicton "lorsque l'on veut tuer son chien, on dit qu'il a la rage".
d'autres moniteurs (très rare, j'en connaît au moins un), fait le pari du srn, et les gens semblent bien mordre à l'ameçon.
soit la mode prend et les moniteurs se mettront de fait au srn, en réponse à la demande des clients, soit elle ne prend pas et ce sont les rares illuminés qui proposeront le srn à leur clients.
ils sont rares, mais ils se multiplient… et ça marche tout l'hiver ! Mais ça demande de la volonté, de l'investissement, mais ça fonctionne !
Praticien du Ski Sauvage.
Modifié il y a 7 ans
N_75 a écrit :
Bonsoir Régis
Quand je parle de "chance pour nous qu'il y ait les utilisateurs américains ou scandinaves", je ne pense pas du tout à Rossignol mais à l'ensemble des fabricants mondiaux qui nous font l'honneur de proposer leur modèles chez les distributeurs français.

On est bien d'accord…
Je suis un peu taquin, mais ce serait tellement bien que ces marques qui normalement ont la connaissance du ski s'investissent un peu plus dans le ski de randonnée nordique.
Tout est lié en fonction de la demande…
skieurs >> Magasins >> distributeur >> fabricants… et actuellement pour certaines marques, la chaîne est cassée…

Et des marques connues en SRN il y en a plein et elles sont quasi invisibles (sans causer des jolis petits fabricants à la Robert) : Atomic, Rossignol, Sporten, Alpina…

En tout cas, on ne lachera pas l'affaire comme ça !
Praticien du Ski Sauvage.
Modifié il y a 7 ans
N_75 a écrit :
L'intérêt de Rossignol pour le SRN n'est pas nouveau !
Il y a plus de 20 ans ils distribuaient déjà en France des skis similaires aux Fisher E99, et il y a quelques années déjà, je me souviens avoir vu sur leur site internet des chaussures en norme 75 (mais qui elles,n'étaient peut-être pas distribuer en France !).
Ah je croyais que c'était des fabricants de vêtements… j'ai du rêver, il s'interessent à la randonnée nordique ?
Ah si tu as raison sur internet… et oui et y'à 20 ans à l'époque de feu le ski de fond. (humour)

Peut-être en ont-ils marre de voir les italiens se tailler devant leur nez la meilleure part du gateau sur les godasses, et veulent réagir !
Une réaction de Rossignol… non y a mieux à faire… Les italiens ? Ils sont inexistants au niveau SRN. Il suffirait que Rossignol ait envie…

En fait, je t'annonce que la randonnée nordique n'intéresse ni les français, ni les italiens, à part toi, vous et moi.
Et c'est pour ça que je tire à boulet rouge sur toutes ces marques comme Rossignol qui ignore la randonnée nordique.

Mais j'aimerais savoir si cette chaussure est née dans leur bureau d'étude ou s'ils se sont contentés de coller leur étiquette sur un modèle existant du marché ou un modèle à apparaître dans les catalogues d'une autre marque dans quelques temps ?
Elle doit avoir la même étiquette que la Fischer, l'Alpina, l'Alfa. Sans doute la même usine à Taiwan.
Je met ma spatule à couper que Rossignol n'a pas usée 1 heure du bureau d'étude pour ce modèle qui est quasi identique à celui de l'année dernière. Circulez y'a pas de nouveauté !


Le marché mondial étant limité à ce qu'il est, les marques sont certainement assez frileuses à engager des études pour développer de nouveaux modèles. Une chance pour nous qu'il y ait les américains et les scandinaves !

Une chance pourquoi, pour qui ? Rossignol vend ses chaussures en amérique du Nord et peu ou quasi pas en France, donc ça sert à rien pour toi. Si aucun magasin en France ne propose à la vente ce modèle, je vois pas l'intérêt pour nous.

Mais je ne peux m'empêcher de penser que les chaussures de skating ont bien fait avancer les choses dans le domaine de la randonnée nordique,en limitant les coûts d'étude.

Tout à fait d'accord, et je pense que le ski de randonnée alpin de compétition sera la nouvelle source de créativité pour la randonnée nordique. A ce jour si le SRN décolle c'est plus grâce à la randonnée alpine que le ski de fond. Et l'amélioration des matériaux viendra des autres diciplines que par un pur développement sur le SRN qui n'a pas d'intérêt pour un fabricant.
Praticien du Ski Sauvage.
Modifié il y a 7 ans
Super, j'attendais la réponse de Cédric qu'il la réellement testé ! qui a je crois aussi testé le Defence 6 ?
Praticien du Ski Sauvage.
Modifié il y a 7 ans
Salut Mikael,

Merci pour l'infos ! Voici le texte de présentation et les caractéristiques fournies par Rossignol :

"Une chaussure pour une pratique sportive du Back Country. Les technologies Rossignol sont réunies pour optimiser le serrage, une excellent maintien, et un grand confort, sans oublier le couvre-lacet. Semelle Norme 75."

Marque : Rossignol
Modèle : BCX12
Référence : RI2WA91
Tailles disponibles : 36,37,38,39,40,41,42,43,44,45,46,47,48
Poids : 2240 g
Talon : External 3D plastic reinforcement bi-injection
Partie supérieure : 3D Injection + Soft Touch protection
Partie inférieure : PVC
Couvre-lacets : Cordura
Garniture : Polyester Thermo Adjustable Fit THINSULATE®
Système de fermeture : Double micrometric system / Gaiter
Sistème de laçage : Speed Lace Lock
Semelle :BC 75

Elle est belle ! Je ne savais pas que rossignol faisait du ski de randonnée nordique :-) C'est nouveau ? :-D
En tout cas, ce qui est sûr c'est qu'elle est belle sur le site internet, dommage que personne puisse l'utiliser en France… Rossignol c'est quand tu veux que tu te mets à vendre du ski de randonnée nordique en France !!

Elle est effectivement dans la même gamme que les Crispi Svartisen, les BCX8 de Ficher ou les Alpina BC575.
Praticien du Ski Sauvage.
Modifié il y a 7 ans
Tests cerf-volant et pulka hiver 2012 au Canada

<center><iframe frameborder="0" width="480" height="270" src="http://www.dailymotion.com/embed/video/xs73q6"></iframe><br /></i></center>

Je vous invite à visiter le site de l'auteur, passionné d'aventure et conférencier professionnel. Le blog d'Olivier Soudieux.

Pour information, j'ai découvert cette vidéo ce jour et par la même occasion son site et son blog.
Praticien du Ski Sauvage.
Modifié il y a 7 ans