Tous les messages créés par Schlitte

ABO MINABLE HOM DES NEIGES
Retour au parking ou j'ai fait la connaissance de Schlitte.
ou N_75 dans une autre vie pour ceux qui n'auraient pas suivi smile
Et oui, j'ai rencontré l'Abominable Homme des Neiges, ce n'est donc pas une légende smile. Une personne de plus du forum dont je fais la connaissance…à croire que notre petit coin se prête au SRN ! smile

Un peu lassé de la bruyère à brasser au nord dès qu'on sort d'un chemin ou d'un bois car la couche de neige ne porte pas, j'ai décidé de monter aux col des Supeyres, le sud m'ayant paru un poil plus enneigé lors de mon passage dimanche avec lynx18.
Balade pas vraiment sauvage car les pistes de fond ne sont jamais bien loin, mais tranquillement et avec pas mal de détours, la lisière pour fil directeur,  je suis arrivé au pied du Suc de Monchaud ou j'ai fait demi-tour.
Pas mal de traces de skis de toutes largeurs hors des pistes, la rando nordique me semble avoir plus de succès côté 63 que côté 42.
Couleur du ciel allant du gris…au gris, comme c'est devenu une constante depuis plusieurs semaine, à se demander si on ne nous a pas kidnappé le soleil smile. Quelqu'un aurait-il eu vent d'une rançon…smile


J'ai cru l'apercevoir sur le Monthiallier,

mais ce n'était qu'une illusion.
Du coup, à défaut de me réchauffer le coeur…je me réchauffe les entrailles smile.  Précédemment, j'ai écrit "tranquillement"…


Au final j'ai trouvé plus de zones où la neige portait que hier au départ du col du Béal., ce qui m'avait d'ailleurs valu un somptueux planté de groin à la Stofdefou smile (…coucou à vous gens du Jura smile). Par contre hier le ciel était vraiment bouché, excepté au départ,

mais fausse joie, du coup je suis rentré dans les bois,

pour n'en ressortir qu'au gré de quelques clairières.


Voili, voilou smile
Modifié il y a 1 jour
Aujourd’hui, toujours avec lynx18, changement de décor au nord avec une lumière un peu irréelle…la magie de la Petite Laponie smile

mise en bouche en cours de matinée


puis changement d'ambiance en s'éloignant de la forêt




Malgré tout, encore pas mal de bruyère à brasser suivant les secteurs, les bras se fatiguent plus que les cuisses smile
Modifié il y a 4 jours
Bonjour Nordic63 smile
Peut-être là une solution ? https://www.skirandonneenordique.com/forums/c/materiel-rando-nordique-outdoor/materiel-equipement-vos-retours-dexperience-avis/skis-sans-ecailles-et-bandes-fart-de-retenue-start-grip/?page=1#post-3814
trouvé une petite video, l'anglais et le chinois c'est kif kif pareil pour moi, mais les images sont parlantes
Vincent dit que ça n'aime pas la neige fraîche, mais dans nos secteurs la neige fraîche, c'est après les piquets de parcs qu'elle se colle, et nous n'en avons pas souvent sous les spatules smile
Modifié il y a 4 jours
Benbois
Normalement j'ai de belle images, avec du soleil, des plumes sous les spatules, des québab géant, les nuages qui dansent sur Monthialer et la richarde
Rien de tout ça pour lynx18 et moi, pas de soleil, que du gris et du blanc, mais néanmoins une belle ambiance entre prairies et forêts au sud du sud, un secteur que forez père et fils parcourent parfois, et où nous avons d'ailleurs croisé une trace de skis, ainsi que de nombreuses traces d'animaux.




Benbois
bivouac le week suivant.
pat42
Un bivouac par ce temps, je ne suis pas prêt… surtout pour un premier bivouac d'hiver.
Par contre si le temps s'assèche, ça me dirait bien !
Benbois
Hé bien ca dort sérieux sur le Forez,
Ben ouais, ça dort…smile

Moi aussi j’ai ça dans un coin de ma tête…et d'autres aussi je crois…smile
A ce propos, après  son séjour aux Pradeaux, lynx18 passe quelques jours à la maison. Il y a quelques années nous avions projeté une traversée à ski et en bivouac de la Margeride qui nous avait fait rêver chacun de notre côté depuis plusieurs décennies, mais jamais effectuée pour cause de conditions pas toujours simples à réunir.
Et nous piochons  ces jours dans des restes de nourriture déshydratée planquée sur le parcours, et récupérée récemment, dont la date de péremption remonte à…2017…et ça passe très bien smile smile
Bonjour smile
A des fins de protection du biotope de Homo SRNicus, les pistes damées devraient être interdites par la convention de Berne smile ! smile

Plus sérieusement parce que comme beaucoup j’ai aussi pas mal parcouru par le passé les pistes damées, dès que mes spatules de SRN les trouvent sur mon itinéraire, la tenue des  skis est d’autant plus délicate que la neige est dure smile.
Et dans mon esprit me vient dans ces cas l’image d’un liteau ou d’une planche qu’on voudrait placer sur une arête (soit les carres des skis). C’est d’autant plus difficile que le bois est large !
D’où dans ma tête l’analogie avec les skis, facile pour des skis de skate, éprouvant pour les chevilles dans le cas de SRN un peu larges. Et je pense que la taille de guêpe amplifie le problème, de même que probablement la structure du ski joue aussi un rôle.
De là une certaine adéquation indispensable entre le ski et la chaussure pour conserver une homogénéité.
Modifié il y a 6 jours
Benbois
Hé bien ca dort sérieux sur le Forez
On va se réveiller car les gens des Hautes Terres du Sud sont en train de nous en mettre plein la vue smile !
Avec moitié moins de neige par rapport à ce qui est tombé sur le reste du Massif Central,  c'est devenu une constante depuis plusieurs années notre terrain de jeu se réduit à la zone au-dessus de 1200 mètres, malheureusement il nous faut nous adapter.
Benbois
Toujours pas de photo car ca veux pas.
forez
Bon ben désolé pour les photos mais ça veut pas
L'appareil à tout faire sauf le café a fonctionné pour moi, donc en voila quelques unes…

une première sortie solo la semaine dernière, toute en gris et blanc…




suivie d'une deuxième avec Nix et de magnifiques jeux de lumière…






et solo à nouveau cette semaine, avec au départ un magnifique ciel bleu



mais avec malheureusement le brouillard jamais bien loin qui prit le dessus

Nix sur ses SRN m'avait estomaqué la veille dans une pente poudrée avec une godille ski alpin, j'ai à mon tour dérouillé les genoux


le brouillard s'épaississant au fil des jours, je suis resté en forêt le lendemain

je suis toujours sous le charme de ces ruines perdues, et ne peut m'empêcher d'avoir une pensée pour les gens qui les ont construites avec les moyens de l'époque. Chapeau bas ! smile

je l'ai bien dit, l'appareil à tout faire sauf le café ! Faut donc s'adapter pour se réchauffer les entrailles. Là une pensée pour le bûcheron…smile


Et une dernière sortie, encore dans le brouillard qui semble se plaire dans le coin smile

Ici les jas / jasseries ont une couverture en tuiles (toit peu pentu oblige), ne serait-ce pas un peu unique dans les estives ou alpages ? De même que ce sont les femmes qui montaient et les hommes qui restaient en bas ? smile
Modifié il y a 6 jours
Oui merci Régis pour le travail, N_75 ou Schlitte, peu m'importe…
lynx18
une courte vidéo
Ah ouais, balèze pour résoudre les problèmes d'humidité dans les godasses smile. Comme quoi cette antique norme 75 a encore des choses à nous montrer… smile
smile
Et c'est reparti, direction la Petite Laponie que je n'ai qu'effleurée hier smile (faut cliquer sur les carrés pour voir les photos)
J'ai d'abord cru à une farce de ma boussole, ou alors le réchauffement climatique qui aurait déréglé les pôles smile, et m'aurait fait dévier plus à l'Ouest sur les Highlands

mais non, finalement je retrouve ces paysages délaissés depuis la saison dernière lors du bivouac avec Nix (coucou smile )


Les skateurs, habituels abonnés des lieux, réduits au chômage faute de damage smile, je m'enivre de solitude…


…avant de basculer côté Auvergne et retrouver les paysages d'hier…et ma trace, toujours là !


C'est toujours aussi calme et reposant, encore plus que hier, c'est dire smile


Puis retour, et joli point de vue sur le sud du massif


Forez for ever…mais non, ça va pas durer smile , l'humain déteste le vide…
Modifié il y a 1 mois
talonlibre
Ravi de te lire à nouveau cher Schlitte du Forez ou N75…
Ce sont les vieux trucs qui me font tourner la tête, les traineaux en bois, les becs de canard en cuir ou le Telemark du XIXième  smile  ! A vélo je suis revenu aux cadres en acier, bientôt la voiture au Gazogènesmile
Probablement du psycho là dessous, ma manière à moi de refuser d'avancer dans ce monde…smile
Modifié il y a 1 mois