Ski-pulka en Laponie finlandaise - Parc National Urho Kekkonen
Finlande - Mars 2020

En mars dernier, peu avant le confinement, avec des amis nous sommes partis en Laponie finlandaise dans le Parc National Urho Kekkonen. Nous avons réalisé une boucle de 9 jours à skis de randonnée nordique avec des pulkas, où chaque soir nous rejoignions une hutte. Un raid dans le grand Nord et le grand froid de la Laponie, à la recherche des aurores boréales smile

De l’aéroport d'Ivalo, nous avons pris la navette pour Kiiloppää, l’entrée du parc. Ce parc est très facile d’accès et bien aménagé. En hiver, dès que l’on s’éloigne de la station de Kiiloppää, on ne peut pas dire qu’il y ait foule. Avec l’épidémie qui commençait à arriver, le parc était même désert, nous avons croisé quasiment personne durant, sauf le 1er jour.



Nos étapes
  • J1 : Kiilopää – Suomunruoktu
  • J2 : Suomunruoktu – Tuiskukuru
  • J3 : Tuiskukuru – Luirojärvi
  • J4 : Luirojärvi – Hammaskuru
  • J5 : Hammaskuru – Muorravaarakka
  • J6 : Muorravaarakka – Sarvioja
  • J7 : Sarvioja – Porttikoski
  • J8 : Porttikoski – Lankojärvi
  • J9 : Lankojärvi – Kiilopää

Nous effectuions entre 12 et 20 kilomètres par jour, avec deux étapes plus courtes. La première pour profiter d'un sauna en pleine nature, la deuxième pour effectuer l’ascension d’un petit sommet. Cela a représenté un itinéraire de 130 kilomètres pour un dénivelé de +1750/-1750 mètres.

L'équipement
Les skis de randonnée nordiques avec les bâtons, les chaussures et les pulkas ont été loués à Kiilopää. Nous sommes partis avec une pulka pour deux, que je tractais, et ma compagne avait un sac à dos qui comprenait les bouteilles isothermes, le pique-nique du jour, le matériel photo, ainsi que les vêtements à garder à portée de main (bonnets, cagoules, moufles, doudounes…).
  • Chaussures : Alpina Alaska NNBC
  • Skis : Hagan X-Trace et Sporten Ranger 68
  • Pulka : Savotta Paljakka

Même si nous avions prévu de rejoindre une hutte chaque soir, nous avons emmené avec nous une tente 4 saisons, des sacs de couchage grands froids (> 800 grammes de duvet) et des matelas hivers (R-value > 5), ainsi qu’un réchaud à gaz basse température. Nous étions ainsi en mesure d’installer un bivouac de secours en cas de problème ou de dormir à côté d’une hutte si celle-ci était bondée.

















Vous pouvez découvrir le récit de ce raid travers le Parc National Urho Kekkonen sur mon site, ainsi que les photos et d’autres informations.


Bonne lecture,
Simon
Laisse ton esprit s'évader et tes pieds suivre tes rêves.
Carnets d'aventures : www.dubuis.net
Guide Apacheta : www.apacheta.fr
Modifié il y a 1 mois