N'hésitez pas à fermer ce message à caractère informatif X

Tous les messages créés par arluk

Je prends note que la chariot n'est dans les faits pas plus interdit qu'une pulka proprement dite. C'est vrai que connaissant peu les stations de fond et leurs us et coutumes, je me suis rendu à l'argument commercial des vendeurs de pulkas: "l'écartement des patins est le même que l'écartement des traces: la pulka n'abîme pas les traces!" Du coup, je ne sais qu'en penser.

Par contre, je suis vraiment étonné du comportement "tout terrain" que tu décris pour la chariot. Pour moi, si le terrain n'est pas bien propre, les skis vont se planter, se coincer… Un peu comme ce que décrit plus haut Marc quand il indique que la pulka avec stabilisateur se coince dans les traces de raquettes. Sauf qu'en plus avec la chariot, "tomber" un ski dans un trou de 10 cm va faire un bon choc, alors qu'une pulka, avec son fond lisse, va juste un peu cahoter. Je me trompe? Concrètement, avec une chariot, tu peux prendre, en station, des chemins balisés pour les raquettes (avec donc la "trace" afférente – une tranchée, quoi…) ou faire une ballade "hors-piste" (je précise tout de suite que pour moi cela signifie traverser les champs dans la vallée au dessus quand il y a de la neige et pas faire des "vraies" sorties)? Tu sembles dire que oui, j'avoue que c'est mon tour d'être sceptique :-D

Les peaux pour les profils longuement montant c'est sur que c'est la facilité.

Le recours aux peaux ne serait pas pour moi une solution de facilité, mais simplement une assurance de pouvoir finir ma piste, même si je tombe sur une pente redoutable et non prévue, ou si je suis complétement cuit. Je n'ai vraiment pas un niveau exceptionnel.
Modifié il y a 8 ans
En fait, j'ai une remorque à vélo Chariot, donc adaptable avec un kit ski. La qualité est effectivement impressionnante. Forcément, ma première idée a été d'utiliser celle-là. Ce qui m'intéressait:
- le coût: 250€ "seulement" à rajouter
- un vrai habitacle fermé, qui permet au bambin d'être bien à l'abri et de jouer peinard (ce qui n'ai pas le cas de la Fjellpulken où il est enveloppé – bras compris - dans le duvet).
Mais j'ai laissé tomber cette option pour 3 raisons:
- je voulais aussi une pulka pour des raids, ce que ne fait pas la Chariot
- les 2 skis ne sont pas au même espacement que les traces des pistes de fond: une "bonne" raison pour qu'on t'interdise l'accès au domaine
- et avec le système des 2 skis et la hauteur, pas de promenade possible sur les chemins de raquettes et autres parcours un peu défoncés .

Sinon, les descentes ne font pas spécialement peur: comme je l'ai indiqué plus haut, j'ai un bon niveau d'alpin et après un très court temps d'adaptation (le temps de trouver son équilibre), j'ai fait des petits pas pour changer de direction, des virages, pris de la vitesse (ce que je ne ferai pas avec mon gamin, rassurez-vous!). Bref, je pense être capable de maîtriser ma vitesse en descente et m'arrêter quand il faut.

Vous êtes deux à me suggérer de mettre des peaux. C'est une bonne idée… Mais avant, test en situation réelle: je prends une piste plate, et je vois ce que ça donne en skatant et en traction. Aussi bien, je serai cuit et me trouverai bien présomptueux.
Modifié il y a 8 ans
Merci pour vos réponses ! Je n’ai malheureusement pas eu accès à Internet pendant pas mal de temps…

Je pensais surtout aux sentiers aménagés pour la randonnée hivernale à pied, il y en a de plus en plus, certaines stations éditent des cartes hiver avec trois couleurs de circuits différents: ski de fond, raquettes, randonnée à pied. Ca arrive même qu'il y ait les trois pistes côte à côte sur un itinéraire balcon particulier! Et en plus il y a souvent des buvettes sur ces itinéraires "à pied", c'est toujours un plus avec les enfants.

Exemples de pistes de randos d'hiver: Les randos d'hiver sur Tourenguide.ch

Oui, je pensais bien à ce genre de chemin. Ça permettrait de faire du ski de rando version famille et sécurisée. Et à priori, on peut effectivement aller sur ces chemins avec n’importe quel moyen de déplacement.

Pour Villard de Lans, suite (et fin) de cette bonne blague: les pulkas sont autorisées porte d’Herbouilly (relié à Villard). Du coup, ils font quoi ? Les pisteurs t’arrêtent quand tu changes de domaine ? Quand je retournerai vers là-bas, je suivrai ton conseil :
5) Bref …Tu t'emmerdes pas avec leurs conneries .

Merci pour les liens vers les sites de vente. Je surveille quelques sites. Je pense certainement acheter un modèle d’occase et mettre à contribution les talents de bricoleur de mon père et de couture de ma mère. J’ai maintenant une petite idée de ce à quoi je veux aboutir. Je vous tiendrai au courant.

Pour en revenir à mon interrogation initiale, j’ai pris quelques cours de skating et pratiqué un peu. Bilan : autant sur du plat/légère montée, je me sens tout à fait capable de tracter la pulka, autant sur des montées un peu plus raide, pfff… Le problème est qu’il y a un rythme minimal à maintenir et du coup le cardio monte assez vite (alors en plus avec la pulka, c’est va être difficile). Une amie m’a parlé des skis mixtes classique/skating, qui me permettraient de monter en « classique » et donc de choisir mon rythme dans les cotes un peu trop ardues. Mais je n’en trouve pas à la vente. Je n’ai rien vu au Vieux Campeur ni sur quelques sites internet. Est-ce que vous savez si ça existe toujours ?
Modifié il y a 8 ans
a ce qu'il parait ton contact tel avec altiplano n'a
été ni fructueux , ni…. chaleureux .
Ca me surprend un peu .

Je ne voulais pas donner l’impression de critiquer, j’ai même hésité à écrire ça (c’est trop facile de critiquer sur internet). Ce qui est sûr, c’est que les gens ont tous été très aimables. Mais m’ont donné des renseignements contradictoires.

Pour Villard (mais c’est anecdotique), la personne au service de la station que j’ai eu au téléphone m’a juste dit que c’est interdit, sans savoir vraiment pourquoi. Elle a été sympa en essayant de m’expliquer des ballades hors du domaine. Et j’ai également demandé à un personnel aux caisses qui m’a bien répondu non, parce que si on commence à autoriser ça, il n’y a pas de raison de ne pas autoriser les luges, les chiens… Peut-être que si le gars que tu as vu allait si vite, c’est qu’il était poursuivi par les pisteurs ! :-D

Pour le niveau physique, ok.

Pour l’achat du matos, c’est sûr que je vais essayer de trouver une pulka d’occase. J’ai commencé à faire des recherches pour voir comment faire des modifs pas trop moches. La 2 places est à 900€ tout de même ! Il faut avoir de sacrés talents de négociateur …
Modifié il y a 8 ans
Merci pour vos réponses.
J'ai une certaine expérience de la montagne hivernale dans nos contrées. Donc je pense un peu connaitre les effets du soleil, du vent… Mais vous avez raison de le signaler. Vous le gérez comment, vous, au niveau thermique?

Quand on fait une activité physique, on arrive à bien se maintenir pendant l'effort. En cascade de glace cet hiver, il a fait -10/-20°C toute la semaine, les cascades sont à l'ombre, et bien j'avais à peine le temps de me refroidir au relais, avec juste carline et softshell. Tout ça pour dire que mon interrogation portait surtout le matos à prévoir pour le bivouac, pour ne pas me congeler pendant la nuit. Et que vous semblez tout les deux être d'accord sur ce qu'il est possible de rencontrer en terme de climat: vents très très forts + températures jusqu'à -30°C.
Modifié il y a 8 ans
Robert, merci pour ta réponse.

Je connais Nordic Spot ou Nordic Family, que j’ai déjà contacté, mais j’habite assez loin de la Suisse. Par contre, Altiplano, comment dire… [mode-je-me-plains] Je les ai eu au téléphone, ils n’ont pas su me dire si les pulkas étaient autorisées sur le domaine de Villard ! (le magasin est à Villard). En plus, ils m’ont affirmé pouvoir nous louer un modèle enfant. Sauf qu’en y passant quelques jours plus tard, on nous annonce que cette année, ils ne font plus de location et ont vendu leur parc de loc ! Donc du coup, premier contact peu concluant et moyennement envie de demander conseil. [fin-du-mode-je-me-plains]

On trouve( rarement ) des occasions :
http://www.leboncoin.fr/sports_hobbies/154516898.htm?ca=22_s

J’avais vu cette annonce, mais le problème est que le brancard est un modèle pour chien… Or à ce prix-là, ça m’embête d’avoir à faire le bricolo et d’obtenir une solution un peu bancale. Je dirais presque que même s’il faut mettre 800€ pour éviter de passer un hiver sur mon canapé, je ferai l’investissement.

si tu es bon skieur ça ne te posera pas de problème majeur

Malheureusement non ! Je suis un très bon skieur alpin, mais en ski de fond, je suis presque débutant. Par contre, les rares fois où j’ai pratiqué, j’ai vu que mon bagage d’alpin me servait vraiment : pas de pb en descente, notion d’équilibre…


Merci Marc pour tes multiples conseils. Pour ce qui est des sorties « plus avancées », je vais attendre, voire m’abstenir, parce que je suis du genre prudent et qu’une mauvaise expérience récente en montagne m’a rendu plus conscient des risques.
Par contre, de quoi parles-tu quand tu dis
Les pistes damées pour d'autres activités ne manquent pas

Les circuits raquettes et autres ? C’est autorisé de se déplacer en ski (rando nordique ou alpine) là-dessus ?

Après, ok pour commencer sur du plat ! J’attends bien tes arguments en faveur du classique, c’est ce que je pensais à l’origine faire. Mais quand j’ai essayé, j’ai surtout eu l’impression d’avoir des raquettes de 2m de long et 5cm de large aux pieds. Aucune sensation de glisse ! Alors qu’en skating, j’avais ressenti ça et me suis régalé. Du coup, je ne sais pas trop quoi faire entre :
- classique qui m’attire peu mais qui doit 1/ pouvoir me permettre de ménager mon physique en montée et 2/ permettre de faire des sorties plus rapidement (au pire je mets un ski devant l’autre et en avant !)
- skating que je trouve plus sympa mais qui m’inquiète par l’aspect technique et physique
Merci encore pour vos réponses !
Modifié il y a 8 ans
Le Finnmark est une région splendide et je comprend que tu veuilles la parcourir l'hiver.

Surtout qu'en hiver/au printemps, pas besoin de grillage sur la tête!
Modifié il y a 8 ans
Bonsoir,
Pour pouvoir continuer de glisser en hiver alors que j’ai un bambin en bas âge, je voulais m’acheter une pulka enfant. Le (gros !) problème est que, skieur alpin et randonneur à ski, je n’ai que quelques jours de ski de fond à mon actif ! Je me demande :
1/ est-il réaliste de se dire qu’en m’y mettant sérieusement, je devrais pouvoir faire, « rapidement » quelques ballades en tractant l’engin ? Ou faut-il nécessairement un niveau de compétiteur et un physique de mutant ?
2/ quelle technique choisir ? Skating ou classique ? Si je demande ça, c’est que je veux prendre quelques cours avec un professionnel et il va bien falloir que je choisisse. Le skating m’avait plus plu, mais j’ai peur de pouvoir moins « lever le pied » qu’en classique et donc de m’épuiser.
Je sais que le sujet n’est pas directement du ski de randonnée nordique, mais on est bien sur le site qui parle de pulka, non ? :-)
Merci beaucoup pour vos réponses.
Arluk
Modifié il y a 8 ans
Bonsoir,
Comme expliqué dans ma présentation, j’ai pour ambition d’orienter ma pratique de la « montagne » vers les régions du nord de l’Europe. Je voudrais notamment retourner dans le Finnmark en mars/avril (pas 2011, plus tard). Comme je n’ai pas l’expérience suffisante, je veux d’abord m’entraîner dans nos massifs nationaux. Ce qui me laisse notamment le temps d’acquérir le matériel nécessaire au bivouac et de le tester.
J’en viens à ma question : quelles températures minimales prévoir en Europe du Nord, Islande… au mois de Mars/Avril ? J’ai cherché sur des sites météo, guides de voyage… mais on a que la moyenne des températures minimales. Si je pose cette question, c’est pour pouvoir commencer à chercher d doudoune, duvet … adaptés. Sinon, quels modèles possédez-vous et pour quelle pratique ? J’ai cherché sur le site, j’ai bien trouvé quelques infos, mais qui ne correspondaient pas directement. Désolé si j'ai laissé passer des choses.
Merci beaucoup pour vos réponses.
Arluk
Modifié il y a 8 ans
Bonsoir à tous,
Voici une rapide présentation, ou plutôt les raisons qui m’ont fait connaître le site. Je viens du ski alpin (avec un très bon niveau) et du ski de randonnée alpine. A peu près aucune expérience du ski de fond. Mais :
1/ j’ai traversé à pied une partie du plateau du Finnmark (Laponie Norvégienne) l’été dernier, j’ai été fasciné par ces immenses étendues désertiques, cette platitude à perte de vue, la monotonie, la rudesse du paysage. Depuis je n’ai qu’une seule envie : retourner dans ces contrées en hiver (enfin, quand il y a de la neige). En cherchant le bon moyen de s’y déplacer, je suis naturellement tombé sur le ski de randonnée nordique.
2/ je suis papa depuis peu. J’ai donc cherché un moyen de continuer à sortir en hiver malgré un gamin en bas âge. Et hop, direction la pulka… et ce site !
Mon idée en m’inscrivant est de profiter de votre expérience pour répondre à mes multiples (pas tant que ça) interrogations.
Voilà, je crois que c’est tout.
Arluk
Modifié il y a 8 ans