Tous les messages créés par ced

Je comprends bien tes questions, pour m'en être posées pas mal depuis 2-3 ans aussi ; et au vu de l'investissement il vaut mieux ne pas se planter !
Encore une fois dans mon cas, ce sera essentiellement sur un plateau dégagé en altitude, avec quand même à gérer la montée/descente au dit plateau.




Donc je pense que des SRN plutôt classiques mais rassurants en descente sont ce que recherchais.
Si c'était essentiellement pour de la balade forestière un peu comme celle d'hier, je me serais peut-être plus orienté sur des skis de type Altai.
Dans mon cas je me dis que si vraiment à un moment donné je me dis que ça n'est pas jouable à cause d'une forêt trop dense (mais déjà avec des SRN classiques j'ai trouvé que c'était plutôt pas mal hier), je me contenterai de déchausser comme le dit Robert ! ;-)
4981875N - 0698785E - 1761m
http://cedricleclercq.wordpress.com/
Modifié il y a 5 ans
Alors dans mon cas, les skis étaient en 178cm, et je mesure 1,84m pour 85 kgs environ (et j'avais un sac à dos pas trop petit pour me rapprocher des conditions que je vise - un sac de bivouac pour deux jours).

C'est sans doute plus maniable avec un ski plus court, mais en fait la pratique que je pense faire n'est pas plus que ça en forêt : je compte les utiliser dans le sud des Hauts Plateaux du Vercors où c'est essentiellement des grands espaces dégagés (avec juste la montée / descente sur le plateau à gérer mais je prendrai les pistes forestières assez larges pour ça).
Bref dans mon cas je pense que des skis plus classiques sont effectivement plus adaptés.
Après de toute façon, dans une forêt dense et en pente, à moins d'être un très bon skieur…
4981875N - 0698785E - 1761m
http://cedricleclercq.wordpress.com/
Modifié il y a 5 ans
Allez comme j'ai essayé aujourd'hui je vous fais également un petit retour :
* dans le Jura à La Pesse
* fischer s bound 112
* crispi svartisen
* voilé 3 pin + câble
* neige lourde et humide (15° à Oyonnax en arrivant et 9° à la Pesse au départ)

J'ai craint en arrivant sur Oyonnax en voyant le thermomètre et pas un poil de neige que l'hiver ne soit déjà fini, mais finalement un peu après Sous le Rosay la neige a fait son apparition, et à La Pesse c'était plus que correct.

Comme prévu le magasin avait donc le matériel que je voulais essayer donc c'est parti rapidement (le vendeur m'expliquant que je n'aurais pas besoin de peaux pour cette sortie).

Première constatation : pas si simple de fermer la fixation 3 pins ; il faut pas mal appuyer mais bon j'ai réussi à mettre le 2ème cran (j'appuyais à la main ayant peur de forcer hors des trous de la semelle autrement).
Je me suis rapidement élevé sur la piste à raquettes bien damée au départ, puis sur la neige hors traces et effectivement pas de souci : les écailles accrochaient bien, et les skis portaient sans problème hors trace damée.
Evidemment rapidement j'ai essayé quelques petites descentes et là aussi parfait ; j'ai eu l'impression d'avoir vraiment le meilleur des 2 mondes, les sensations de ski de fond simple et léger pour monter, et la maniabilité de l'alpin pour descendre.
Un seul bémol rapidement : une bonne douleur sur le haut des chaussures mais j'ai réalisé que j'avais tout serré pour monter et que c'était idiot, j'ai donc desserré.
J'ai donc poursuivi le sentier (il s'agissait de monter au Crêt du Nerbier) en suivant l'itinéraire raquettes comme je voulais jouer le jeu.
Je suis arrivé à un premier petit raidillon à l'entrée de la forêt qui m'a posé un petit souci car sur 2-3 mètres plus raides les écailles ne suffisaient plus. Je suis donc parti hors trace d'une manière plus transversale et j'ai réalisé que le demi-tour pour revenir dans l'axe du sentier n'était pas si évident (rien de bien sorcier, mais je me suis retrouvé tout bête quelques secondes en me disant "comment je tourne"smile.
Enfin la montée était rapidement plus tranquille et j'appréciais bien le cadre et la glisse : sur le plat ou en petite descente c'est vraiment génial.
Je n'ai pas tardé à arriver sur la première difficulté : un petit raidillon de 5 mètres maximum de dénivelée mais en descente, avec plein d'arbres partout sauf sur la piste à raquettes, bien damée mais dont le bord était tellement haut que je n'avais pas espoir d'ouvrir un chasse neige.
Tant pis, j'étais là pour tester et pas esquiver les difficultés donc je me suis lancé, un peu en retenue, et je n'ai pas dû faire 2m avant de me retrouver les fesses à terre…
J'avais en revanche passé comme ça le virage donc j'ai pu terminer plus tranquillement.
Ensuite pas grand chose à signaler, peu avant le Nerbier le paysage s'ouvrait et j'ai vu une sorte de piste qui montait directement donc j'ai abandonné avec joie la trace des raquettes.
Il y avait quelques jolies bosses, une belle vue pour ce que les nuages sombres laissaient entrevoir, donc je me suis fait quelques montées descentes pour m'entraîner.
Bilan satisfaisant : les virages passaient plutôt bien et avec le frein des écailles il n'y avait pas de quoi se faire peur : plutôt convaincant ! J'ai essayé en mettant les languettes de la chaussure (celles du haut) mais mon piètre niveau technique de ski ne m'a pas permis de sentir la différence.
J'ai eu ensuite un message de Talonlibre qui pouvait venir donc n'ayant pas envie de rater l'occasion de passer du virtuel au réel, d'autant que je sentais les premières gouttes de pluie, j'ai commencé à redescendre.
Pas grand chose à signaler si ce n'est toujours les passages plus difficiles en forêt sur la piste damée et très étroite : pour un passage j'ai été cherché un passage plus loin dans la neige non damée (plutôt bien passé) et pour un autre (d'autant qu'il commençait à bien pleuvoir et le brouillard s'invitait) : j'ai été au plus vite en prenant un bout de piste de fond : stabilité royale pour le coup !
Enfin voilà, et tout ça s'est terminé autour d'une bière avec Talonlibre pour en apprendre un peu plus et discuter !
Merci à ceux qui donnent de leur temps pour expliquer plein de choses ici ou en direct : c'est certainement une activité que je n'aurais pas osé essayer autrement !
Bref, j'ai trouvé ça plutôt bluffant, même si j'ai bien conscience que les conditions de neige étaient certainement favorables.
4981875N - 0698785E - 1761m
http://cedricleclercq.wordpress.com/
Modifié il y a 5 ans
Très possible, sans fausse modestie j'avoue être parfaitement ignare sur ces sujets !
Bon sur ce je file me coucher car si je suis courageux demain j'irai m'essayer au SRN à La Pesse, en espérant que ce ne soit pas trop la boucherie !
4981875N - 0698785E - 1761m
http://cedricleclercq.wordpress.com/
Modifié il y a 5 ans
Si c'est dans la structure interne du ski c'est peut-être difficile à détecter ?
4981875N - 0698785E - 1761m
http://cedricleclercq.wordpress.com/
Modifié il y a 5 ans
Bon voilà j'ai eu le courage de tout lire. ;-)
Alors bienvenue tout d'abord !
Autrement c'est amusant car je retrouve dans tes propos pas mal de mon parcours aussi, et de mes interrogations (mais finalement je crois que je vais continuer à me contenter des raquettes : autrement investissement trop important pour les quelques week-ends éventuels où je pourrais pratiquer le SRN).
4981875N - 0698785E - 1761m
http://cedricleclercq.wordpress.com/
Modifié il y a 5 ans
Autrement j'ai pu passer chez Altiplano à Villard aujourd'hui et ils m'ont confirmé que pour le moment ils ne font plus de location en norme 75.
4981875N - 0698785E - 1761m
http://cedricleclercq.wordpress.com/
Modifié il y a 5 ans
OK merci !
4981875N - 0698785E - 1761m
http://cedricleclercq.wordpress.com/
Modifié il y a 5 ans
Merci pour l'éclairage Sancho !
4981875N - 0698785E - 1761m
http://cedricleclercq.wordpress.com/
Modifié il y a 5 ans
Merci pour ton avis Robert.

En y repensant (intensément !) ce soir je me suis dit les choses suivantes :
* le SRN étant traditionnellement associé aux pulkas, on considère qu'un virage brusque en parallèle avec l'inertie de la pulka quelques mètres derrière enverrait de toute façon au tapis, donc ça ne sert à rien
* finalement, il n'y a sans doute rien qui empêche de toute façon de monter des fixations de ski de rando alpins sur des planches de SRN donc c'est peut-être faisable

Mais bon sans doute effectivement : faut pratiquer avant de se torturer le cerveau !
4981875N - 0698785E - 1761m
http://cedricleclercq.wordpress.com/
Modifié il y a 5 ans