Tous les messages créés par forez63

C'est nous les renards des neiges. On fait pas de bruit mais on est bien là. Ceci dit on voit beaucoup de traces (en même temps que celles du lièvre )mais rarement l'animal. Dommage 😏..
Modifié il y a 6 mois

Ce vendredi 27/3 au petit matin direction le col de Chansert (raquettes dans le coffre).
Jusqu'au col pas trop de problème pour passer en voiture. Ensuite, je tentais la petite route en direction de la barrière de "la Pause"  pour me garer dans le premier virage avant la raide montée finale trop enneigée.
Parti raquettes dans le sac en raison de parties déneigée que je supposais plus haut, je suis, après ma petite "virée", revenu jusqu'à la voiture raquettes aux pieds malgré de grandes portions sans neige mais herbées…
 Après la traversée du bois, pas mal de neige tout au long de la lisière de celui ci, mais aussi un spectacle assez exceptionnel (et gratuit), celui d'une famille de sangliers: 8 en tout, parents et petits à la queue leu leu passant tranquillement en contrebas.
passé le rocher principal descente sur la croix du Fossat où je regrettais de ne pas avoir chaussé les skis tant la neige "portante" et pas glacée devait être agréable.
De la croix, petite incursion en haut de la "goulotte" d'entrée de la vallée des Reblats et retour en  direction du Monthialler tant que la neige le permettait, puis, retour
sur "la Pause" et descente à la voiture.
Beau temps, bonne neige, vent de nord assez froid.
Modifié il y a 6 mois
Combe de "font noire"
Chemin de la  chamboite
Clap de fin??
Ce dimanche matin départ en skis de rando du col du Béal direction Est.
 A pieds quelques dizaines de mètres, puis à skis par une partie du chemin encaissé et bien enneigé, dit "de la Chamboite".
Comme avant hier, à droite en direction de Peyre Mayoux, et du  "Procher" (1544m) qui domine le col de Chamboite où là je déchaussais faute de neige (exposition S.O) dans toute la descente sur "Chamboite".
Par contre la lisière du bois de Chapouilloux est "gavée" de bonne neige et, par un sentier  connu des habitués, qui serpente en bordure, j'arrivais au fond de "Procher".
J'écartai, peut-être à tort, craignant des manques par là bas, la solution de suivre cette lisière jusqu'à "chalet Gauchon", et remontais en direction de mes traces aller.
Descente du chemin dit "de Chamboite" très bonne et, pour le plaisir, direction Est sur le haut de la combe du "ru" de Font noire.
Cette dernière que j'avais remonté il y a 2 jours est parfaitement enneigée jusqu'au chemin de Ste Catherine que je pris à gauche pour arriver difficilement faute de neige à mon point de départ.
Ho oui stofdefou, je partage bien ton point de vue. J'essaie de convaincre mes copains du foyer du col du Béal que le temps du balisage et damage de pistes à notre altitude(1400m) est révolu à plus ou moins long terme et que les déficits permanents seront de moins en moins comblés par des fonds publics..
Enfin, cet hiver, à été fait l'achat de 10 équipements de " rando". C'est un bon début car ils ont "tourné" semble-il. Autre col de la chaîne, celui des Supeyres en a fait autant..
On est sur la bonne voie..

Modifié il y a 6 mois
Vendredi 22 mars.
Bonjour les copains du SRN.
On skie encore un peu sur les crêtes du Forez. Ce vendredi matin au col du Béal j'étais parti comme d'habitude avec tout le matériel dans la voiture (skis et raquettes). J'ai d'abord chaussé ces dernières (une centaine de mètres) pour revenir prendre mes skis de rando et partir à l'Est sur le chemin de Ste Catherine. J'en sortis au niveau de la combe très bien enneigée du ruisseau de "Font noire", où passait anciennement une piste de ski de fond, combe que je remontais au plus près du "ru" jusqu'à sa source.
A cet endroit je continuais en cherchant les plus grandes "plaques" de neige pour allonger le parcours au maximum.
La neige est très bonne, 3 à 4 m/m dégelés en surface (température +7° et vent nul).
Je passai sous "Procher" (1540m) à la limite du bois et le contournai pour arriver sur le  sommet et prendre le chemin qui redescend au col du Béal. Très bien enneigé et sans difficulté, un régal de glisse.
Avant le col, je remontai, entre les petits hêtres, pour le plaisir en direction de "Peyre Mayoux" puis redescendis sur la combe de "Font noire" pour revenir à mon point de départ.
Une courte mais agréable sortie sur une bonne neige.