N'hésitez pas à fermer ce message à caractère informatif X

Tous les messages créés par forez63

Ce matin, même départ que "forez", de "la grosse font", au dessus de Job, mais en raquettes (heureusement) puis, avant le dernier lacet de la route sous le col de Chansert, (au ruisseau de Paillat) j'ai "piqué" à droite dans le bois et, entre des rochers très apparents, vu le faible enneigement,  débouché en vue de l'air d'envol parapente du Mt Chouvé, (après avoir fait un peu de raquette-bruyère).
  Le retour,  assez bien enneigé, ( en évitant de démolir les traces de ski de Forez) après avoir passé le, "de plus en plus GRAND", mais" de plus en plus BEAU gué" sur le ruisseau, puis pris le petit bout de chemin qui coupe le dernier virage avant Chansert (bien connu de certains par exemple "N75" sauf erreur).
Conclusion:
    Heureux d'avoir déconseillé à Jacou de venir de loin pour faire du ski de rando, car la neige faible, et de plus, gelée, aurait été "galère" (pour moi en tous cas) mais en raquettes, pas trop exigeant, j'ai fait une courte (2h) mais bonne sortie avec un retour (habituel quand la neige est "portante"smile en raquettes-footing (en descente ça se fait bien).
         
Modifié il y a 4 ans
Le titre: SRN n'est-il pas un peu restrictif ? Je fais bien entendu du SKI de rando mais aussi de la raquette, et parfois les deux dans la même sortie..
La raquette à neige étant en plein développement, ne faudrait-il pas saisir cette occasion pour l'inclure dans ce site ?
De plus, la raquette, moins contraignante que le ski, peut aussi être une source de commentaires, des plus intéressante, pour l'animation de celui ci.
La raquette, c'est aussi, n'en déplaise aux "puristes" de cette discipline nordique une possibilité de "retraite" agréable pour les skieurs de rando vieillissants..
Si c'est une suggestion farfelue, ne pas hésiter à me le dire.
En tout cas bravo pour la tenue du site.
Modifié il y a 5 ans
N 75, pour en revenir à ta remarque sur les motos, le parc naturel régional Livradois-Forez a mis en place, avec les communes concernées, un plan d'interdiction aux véhicules "tout terrain" d'accès aux hautes chaumes en tout cas. C'est matérialisé par les panneaux règlementaires qu'on peut apercevoir de ci de là..
Modifié il y a 5 ans
pour faire suite à mon message d'hier, le vent du sud, "la faucheuse d'Ambert" comme le surnomment les habitants du Brugeron, commune la plus septentrionale des "crêtes" du Forez, dont, pour la petite histoire, une enclave allant jusqu'à la Montagnette coupe les pistes de ski du col de la Loge, la faucheuse d'Ambert donc, a soufflé encore toute la nuit. La température + 12° ce matin à Ambert laisse à penser que même les vallées très enneigées comme celle des Reblats ou de "la Pause" sont isolées.
Amis Ligériens vous devrez attendre la prochaine chute pour nous visiter.
Modifié il y a 5 ans
Merci "n75" de tes renseignements que je vois seulement tout de suite (panne d'ordi depuis lundi). étant allé hier à la grosse font, lundi matin, j'ai pu vérifier ceux ci (vus après coup) et bien vrais en tout cas. Je suis parti en raquettes par la route, au dessus du grand virage jusqu'au passage du "ru" des Versades, et suis monté à droite dans le bois, puis, ai traversé le chemin qui part du col et piqué droit dans le bois du dessus en m'éloignant du ruisseau(j'avais descendu celui ci il y a quelques temps). J'ai débouché après une montée raide en vue du Chouvet que j'ai gravi au nord pour redescendre à l'est (cause neige). Après, classique retour par le guè et le chemin où nous nous sommes croisés dimanche 9/3 au matin.
Je n'ai pas déchaussé et sans doute un peu usé les pointes des raquettes mais si on regarde trop le matériel on ne fait rien..
A plus..




Modifié il y a 5 ans
N 75, tiens moi au courant si col de Chansert ouvert au dessus "grosse font". C'est plus facile pour aller sur la Pause et aussi les Reblats où je souhaite refaire un tour (si ça te chante, dis le moi avec ton jour préféré).
Modifié il y a 5 ans
"Les Reblats (suite)
Pour ce qui me concerne, le passage du ruisseau ne fût pas facile non plus.
Les sauts n'étant plus de mon age, je choisis plus bas un lieu que j'avais déjà expérimenté dans le passé à quelques reprises, sauf que cette année il n'était pas si facile, un coté (le mien) débarrassé de toute neige, et l'autre, avec une butte rectiligne environ de ma hauteur (1m67), le "ru" dessous et quelques branchages le traversant.
Décision rapide: tenter le coup à pieds.
Donc balancer les skis de l'autre bord et le plus léger possible passer sur les branches pour atteindre le "mur" avec appui bâtons mini sur ces petites branches.
Ensuite il me resta à creuser 2 marches dans la butte avec la pointe de mes chaussures puis, après avoir planté dans la neige, heureusement molle au dessus de ma tête un bâton (coté dragonne), à me tracter sur celui ci pour planter l'autre. Avec ces 2 appuis, et d'autres marches, se hisser fût une formalité.
Sorti de là je m'étonnais de ne pas voir "Forez" à mon arrivée et remontais les quelques dizaines de mètres qui m'en séparait pour comprendre son problème personnel de passage.
La descente de la vallée comme d'habitude extra.
J'oubliai le travail de "Forez" à la scie sur des branches en travers des passages qu'il faudra parfaire en été..
Excellente sortie pour moi..
Modifié il y a 5 ans
Je suis "Forez 63"(et non Forez), et, pour être allé une douzaine de fois au Québec en hiver, j'ai bien sûr gouté à la poutine mais n'en ai pas gardé un souvenir impérissable. Ceci dit, pour le reste, la convivialité, la neige, le froid, l'accent etc. nos "cousins"sont incontournables et les différents raids à ski ou en raquettes que j'y ai fait, ainsi que les solides amitiés, sont autant de souvenirs ineffaçables.
Modifié il y a 5 ans
forez63 a écrit :
Ce matin, à l' EST, c'est encore bien enneigé. Partis en raquettes avec des amis, pour une petite ballade, nous sommes allés, par la cime de Peyre Mayoux et de Procher, jusqu'au dessus du col de la Chamboite.
Là, par contre , plus rien dans la descente. Il faut rester du bon coté et moyennant ça, on peut encore se faire plaisir.
Nous avons aperçu, au dessous de nous des skieurs de randonnée et des raquettistes, ainsi qu'au loin de nombreux pratiquants de "l'alpin" sur les pistes de Chalmazel proches.
Hélas, la température exceptionnelle fait craindre pour les jours à venir..
Modifié il y a 5 ans
Ce matin, à l' EST, c'est encore bien enneigé. Partis en raquettes avec des amis, pour une petite ballade, nous sommes allés, par la cime de Peyre Mayoux et de Procher, jusqu'au dessus du col de la Chamboite.
Là, par contre , plus rien dans la descente. Il faut rester du bon coté et moyennant ça, on peut encore se faire plaisir.
Nous avons aperçu, au dessous de nous des skieurs de randonnée et des raquettistes, ainsi qu'au loin de nombreux pratiquants de "l'alpin" sur les pistes de Chalmazel proches.
Hélas, la température exceptionnelle fait craindre pour les jours à venir..
Modifié il y a 5 ans