Tous les messages créés par gatesquiro

merci du retour. Je réactiverais le post en mai… En ce qui concerne la difficulté, à la vue de la carte (je ne connais pas du tout) cela me parait bien. Je passe à peu près partout avec des T4 et Madshus Annum si cela n'est pas trop gelé
amistats
Ronan
Bonjour,
je vais aller dans le cadre d'un déplacement professionnel dans le massif du Carlit début juin. Venant de l'Ouest de la chaîne, je pensais prendre mes ski et arrivé avant pour en profiter, mais je ne connais pas l'enneigement du côté Est. Chez nous on est quasi assuré d'avoir de la neige au dessus de 2200 m en versant Nord. Qu'en pensez-vous ? Le Carlit de baix me parait sympa…
merci
Ronan
Modifié il y a 7 mois
Bonjour j'ai fait une copie d'une réponse d'il y a quelques jours :

au niveau du matériel, le choix commence à être important.
Juste quelques remarques tirées de mon expérience liée à une pratique assez similaire à la votre :
- pour les skis des cotes moyennes me paraissent le mieux. Les skis trop larges sont plus difficiles à utiliser en toute neige (Madshus epoch, Fisher sbound 98…, Rossignol BC 90). Au niveau de la longueur du ski vu les largeurs des skis actuels qui assurent un bonne portance (je compare avec mes skis des années 90 de 70 mm de large), on peut facilement prendre 15 à 20 cm en dessous de sa taille. Toujours pareil, on y gagne en légèreté sans perdre grand chose en portance. Pour ma pratique (je vais dans de bonnes pentes quasi alpines) et les conditions de neige souvent glacées de mon coin (le 65), je ne suis pas convaincu par les skis raquettes qui semblent assez typés pour la poudreuse et les pentes faibles ; mais c'est peut-être un à priori car je ne les ai pas essayé.
- Pour les fix je privilégie la norme 75 plus efficace dès que l'on veut vraiment aller partout (dans les limites de pente liées à son niveau…. A mon avis choisir la légèreté  : avec des voilé basiques ou des super telemark on passe déjà partout (si le ski n'est pas trop lourd)
- pour les chaussures il faut commencer avec des cuirs genre crispi Svartissen ou Alpina alaska… Il faut absolument essayer car en fonction des morphologies de pieds il faut adapter la chaussure! Prévoir un achat ultérieur (ou concomitant si on est assez riche) pour des Scarpa T4 ou Scott escursion pour les rando plus engagées ou avec une neige plus dure.
Voila mon analyse tout à fait personnelle mais qui pourra te donner matière à réfléchir.
Pour les lieux de rando, il y a de quoi faire dans tous les massifs (voir dans le site).
Bona pasejada
Ronan
Bonsoir,
le modèle du bas (en noir) a l'air pas mal solide. Je ne connais pas cette fixation.
Bonjour,
voici quelques photos. J'ai trouvé une solution en remplaçant la pièce cassée par une boucle en fer. Je ne suis pas persuadé se la durabilité de la réparation, donc si vous avez de meilleures idées…
Pour l'anecdote, j'ai bricolé également des cales de rehausse à l'aide de vieux matériel (pour l'arrière avec une fix de rando sylvetra).On va tester cela dimanche, mais j'ai peur que le drôle finisse à pied !
Bonjour,
j'ai récupéré de vieilles fix rotefella pour mon fils. Malheureusement, le plastique qui sert à bloquer la chaussure a cassé.
Avez vous une idée de réparation ? Pour le moment j'ai mis une boucle, mais je ne suis pas sur du résultat…
Bonjour,
au niveau du matériel, le choix commence à être important.
Juste quelques remarques tirées de mon expérience liée à une pratique assez similaire à la votre :
- pour les skis des cotes moyennes me paraissent le mieux. Les skis trop larges sont plus difficiles à utiliser en toute neige (Madshus epoch, Fisher sbound 98…, Rossignol BC 90). Au niveau de la longueur du ski vu les largeurs des skis actuels qui assurent un bonne portance (je compare avec mes skis des années 90 de 70 mm de large), on peut facilement prendre 15 à 20 cm en dessous de sa taille. Toujours pareil, on y gagne en légèreté sans perdre grand chose en portance. Pour ma pratique (je vais dans de bonnes pentes quasi alpines) et les conditions de neige souvent glacées de mon coin (le 65), je ne suis pas convaincu par les skis raquettes qui semblent assez typés pour la poudreuse et les pentes faibles ; mais c'est peut-être un à priori car je ne les ai pas essayé.
- Pour les fix je privilégie la norme 75 plus efficace dès que l'on veut vraiment aller partout (dans les limites de pente liées à son niveau…smile. A mon avis choisir la légèreté  : avec des voilé basiques ou des super telemark on passe déjà partout (si le ski n'est pas trop lourd)
- pour les chaussures il faut commencer avec des cuirs genre crispi Svartissen ou Alpina alaska… Il faut absolument essayer car en fonction des morphologies de pieds il faut adapter la chaussure! Prévoir un achat ultérieur (ou concomitant si on est assez riche) pour des Scarpa T4 ou Scott escursion pour les rando plus engagées ou avec une neige plus dure.
Voila mon analyse tout à fait personnelle mais qui pourra te donner matière à réfléchir.
Pour les lieux de rando, il y a de quoi faire dans tous les massifs (voir dans le site).
Bona pasejada
Ronan
Modifié il y a 7 mois
Bonjour,
Ton idée me parait tout à fait adaptée mais je ne sais pas comment on fait pour insérer des vidéos.
amistats
Ronan
Bonjour,
plusieurs sujets mettent en lien des vidéos. Il serait intéressant de regrouper ces dernières quelque part sur le site. Je me propose pour les chercher et les regrouper pour soulager notre cher webmaster si mes maigres compétences informatiques le permettent. Je peux ouvrir un sujet dédié et coller les liens ?
qu'en pensez-vous ?
Ronan
Bonjour,
je comprends tout à fait ta réaction. Il m'est déjà arrivé de fuir les endroits trop fréquentés comme cela. Il faut venir dans les Pyrénées ! Il ya des sites très fréquentés, mais après i/2 de marche c'est beaucoup plus calme. Et puis en dehors de sites connus les Pyrénées restent très sauvages. Pour illustrer cela quelques photos d'une rando effectuée vendredi matin au départ du Bénou (que je surnomme Benou plage pour vous dire) qui est à moins de 30 min de Pau. Une fois sur la crête, mon regard à 360 ° ne voyait aucune trace de ski ou raquette. Ciel grand bleu et neige exceptionnelle, j'étais pas loin du paradis.
Amistats
Ronan