Tous les messages créés par snowolf

bien sur quand on a plusieurs sorte de skis et chaussures, l'idéal est de rester en VOILE  3 PINS 75mm, simple pour petits skis et avec ressorts (hardwire) pour skis large.
On peut ainsi moduler a souhait . Passer sur de bons vieux ski de télémark, bien glissants et coupants comme des rasoirs, pour une petite journée "hors piste" en station par exemple
ou pourquoi pas avec des allumettes, a farter de 4cm !! Crust Skate and Telemark June 10 - YouTube
c'est trop bon cette glisse. Allez, festival de neige de printemps   ▶ 乗鞍岳でVIVA! TELEMARK SKI - YouTube



la saison se termine mais il y a encore de belle possibilités dans le sancy en suivant les couloirs , en dechaussant de temps en temps pour passer cailloux et herbe
c'est la recherche de la descente et des beaux virages plutôt que la distance.
telemark hier dans les pentes du sancy au puy de paillaret
neige de printemps molle ,mais pas trop avec fond dur
Chaussé de swartissen 75 ,j'ai fait 2 rando .La premiere avec Voilé Vector bc et l'autre avec Madshus Eon
J'ai bien mieux aimé avec les Eon (a la montée : léger ,rapide, excellente prise de carres en traversée) et a la descente virage coupant et cour 
j'imagine qu'un madshus EPOCH aurait été le must dans cette neige, avec ces godillots. et je croit bien que si il y a une seule combinaison a avoir c'est bien celle la la meilleur.
Les Voilé dans cette configuration sont lourd ,plus difficile a mettre sur le carre en montée et en descente . Ils sollicitent beaucoup le chaussure cuir et la cheville. Les scarpa T4 auraient été idéal et auraient aussi permis d'engager dans des pentes bien plus inclinées.
( les voile sont des skis de poudre, polyvalent tout de même avec t4, mais fatiguant sur neige béton  . Surement moins avec des T1, 4 boucles) 
on peu pas tout avoir, mais avec le minimum, on arrivera bien a télémarker avant la débâcle !!








les chaussures en N75 passent dans les raquettes TUBBS
les ski de la gamme madshus sont bien plus silencieux que les fischer et plus souple aussi

en ski talon libre, il faut craindre la chute avant et on peut être vite déstabilisé en restant les pieds parallèles
la position telemark est très sécurisante pour amortir les mouvements du terrain, pour passer un trou par exemple
Sinon mieux que la sorcière ,il y a la ramasse en telemark (comme les mongols de l'altai) pour faire descendre en traversée, avec les deux batons rassemblés sur le coté, prêt a faire béquille et ancrage
le telemark c'est une gestion fine de son équilibre avant arrière et de sa prise de carre.
Petit chasse neige puis transfert de poids (50%) sur le pied qui va partir vers l’aval, en fléchissant le genou, il va être sollicité sur le gros orteil(donc carre interne) pour que le ski glisse et ne bloque pas. Il y a un travail important au niveau du bassin qui suit le genou pour mettre la pression sur le carre interne Le ski amont, avec le talon relevé, va être en V et avec un appuis sur le petit orteil (carre externe).

allez suivez votre gros orteil , attention c'est addictif !!




hello
ça y est la neige est bien présente sur le massif Sancy Cezallier,  50cm , de la neige de rêve
j'ai enfin pu tester c'est petits bijoux de Voilé vector bc.
(testé sur piste dans de la grosse poudre avec T4 et en randonordique/Swartissen avec et sans pulka)
Dans la poudreuse, c'est magique . Il surf souplement , inspirent stabilité, et permettent d'engager dans la pente raide
Sur piste , les passage glacés, avec T4, se gèrent mieux qu'avec des annum
A la monté c'est très bon ( meilleur que sb112 ou anum) et j'ai pu tracter la pulka sans les peaux (pas sur la glace bien sur)
Les écaille ne sont pas bruyantes, comme les sb 112, et sont de même conception que les annum
Le carre est intégral ,même en spatule et inspire la solidité et la semelle orange a l'air assez dure
bref j'ai craqué un bon billet mais je ne suis pas déçu
c'est un vrai ski freeride d’excellente fabrication, proche de la perfection, pour gouter au pur plaisir du telemark
 





°ok des qu'il ya de la bonne peuf c'est choisir entre la tentation des cimes et des pentes à 45° en T4
ou, aller fleureter la rando vallonnée, avec c'est bonnes pantoufles de swartissen, et, sentir tout, la douce neige du bout des petons, en surfant sur des vector magiques.
on trouvera bien un moment pour tout , ça va être bon

Modifié il y a 7 ans
mes annum aussi avaient morflé sur la spatule interne
entretien: collage et vernissage
c'est le tricotage ou le croisement des pinceaux intempestif du telemarkeur débutant acharné,  qui rabote ce coin la 
je crois qu'en améliorant le geste, ce contact des rockeurs !( en allusion au santiags) devrais s'atténuer
De plus ça fini par faire ressortir la tète du carre qui ravage tout de plus belle; Il faut aussi la biseauter à ce stade, pour ne  pas quelle face comme un petit ciseau à bois! et surtout pour ne pas l'arracher.
a part ça et quelques belles rayures partout, no problèmes.
Je les aimait beaucoup et leur couleur étais chaleureuse, snif


i
y faudrait bien qu on ce face un ptit bivouac dans cette contrée
cool ,merci pour tes explications
en effet, incliner le ski large sur les carres avec des swartissen pour couper la glace, j'ai pas aimé du tout avec les sb112 (même sur le léger devers en montée! ) Mais avec des t4 c'est autre chose , la musculature de la cheville est moins sollicitée et on sort vite du domaine nordique.
ok, donc, repérer la tache de poudre blanche dans le creux des plaques vitrées grisonnantes, et zaii, patinage artistique accélérant pour s' offrir une belle courbe decelerante dans un mouchoir de poches ou un petit vallon bien fourni ou la grosse combe sous le vent remplie à gaver 
Dessiner de belles sinusoïdes sur la face de la montagne, c'est un bonheur extrême en telemark et, ce vector, me semble être un petit bijou pour prolonger notre corps dans cette sensation ultime de surfer dans le paradis blanc.
2cm de neige en Cezallier ! luge partie