Tous les messages créés par jacou4242

Départ en solitaire du col des Supeyres lundi après midi avec la pulka chargée pour 2 nuits.

Pause kite entre la croix de Pilaou et la Jasserie des Supeyres à la cote 1396.
Endroit parfait pour kiter dans de bonnes conditions. Malgré mon statut de grand débutant, j'ai tirer des bords sans soucis jusqu’à la tombée du jour, J'ai progressé très vite sur 2 à 3 séances. Bien conscient que ca peut très mal finir en étant seul, le portable ne passe pas.
C’était pas le moment de trainer pour me poser.
j'ai choisi la facilité, bien a l’abri du vent le long de la plantation et en bordure des pistes de fond. Le vent avait monté, le brouillard tombait, et il neigeait..

Mardi, météo épouvantable, brouillard, vent et neige. Vent dans le dos, je suis allé a découvert vers le haut des pistes d'alpin de Prabouré. Pause repas a l’abri d'une Jasserie (La Fayolle) J'ai fait le retour dans la foret puis par la vallée du ruisseau des Pradeaux. Montée très raide avec le peaux dans la profonde. Ambiance "Canada". Retour a mon emplacement du 1er bivouac a travers la foret, pour poser ma tente au même endroit.

Le vent a tourné dans la nuit, puis monté en force.
Entrainement rangement de bivouac dans le mauvais temps.
Retour très nordique à la voiture.
Petit tour sans la pulka de l'autre coté de la route. La neige était facile a skier.
Retour a la maison, bien cuit.

Un puriste dirait que ce n'est pas du SNR, car je me suis promené dans un domaine de ski de fond .
Mais dans quelles conditions ? Y avait personne, la neige était en congères sur les pistes, une météo épouvantable. A quoi bon se risquer en direction des radars ?

Enfin, de bonnes expériences et comme déjà dit sur de précédents messages, y a de quoi faire sur les Crêtes du Forez ! Et on a la sensation d’être au bout du monde en étant a coté de chez nous.



Modifié il y a 7 ans
sauvageon a écrit :
S'il y a des candidats pour un viron depuis les Supeyres en début de semaine prochaine,

Un départ depuis les Supeyres me va.
J'y serai dans la matinée de lundi. Je peux y être a partir de 9h.

Je bivouaque lundi soir, quelque soit les conditions..
Modifié il y a 7 ans
Tu bivouaques ou Jacquou?

Je serai sur les Crêtes du Forez lundi et mardi. Je peux me garer de préférence au col des Supyeres, sinon au col des Pradeaux ou au col du Beal.
J'avais prévu d'y aller en solo, sans impératif, autour des incontournables et en altitudes pour avoir de la neige.
Je n'ai pas de parcours précis.
On peut donc se retrouver là haut.
Ca sera avec plaisir …
Modifié il y a 7 ans
Je me présente :
Je commence a envisager d'associer kite et SRN.
Je faisais du dériveur et je fais de la planche a voile depuis que ça existe et sans discontinuité.
La planche d'aujourd'hui demande des vents forts et rares.
J'en avais assez d'attendre le vent sur ma plage de vacances estivale à Oléron donc je me suis mis au kite sur l'eau cet été. Je débute, je sors de l'eau, je fais quelques mètres et ça coule.
Je pensais que pour moi sur la neige ça ne serai pas possible, car je suis un fondeur et pas un alpin, je ne sais pas skier en descente et je n'ai pas de matériel en alpin.

Par hasard,
j'ai fais un jour un essai avec mes SRN sur une neige facile a skier et avec un petit temps.
J'ai vu que c’était possible.
A cette occasion, j'ai aussi vu que l'on pouvait utiliser un harnais d’escalade par dessus nos vêtements d'hiver. Ce genre de harnais est bien moins encombrant que les harnais prévus pour l'eau. Je ne vois pas l’intérêt de prendre autre chose pour un usage en SRN. Les efforts seront faibles. Rien a voir avec les efforts en planche a voile. Un harnais d'escalade gene bien moins qu'un harnais de kite .

La grande différence avec sur l'eau c'est que sur l'eau il faut de la vitesse pour ne pas couler. Sur SRN il suffit d'avancer pour se faire plaisir et on peux même rester a l’arrêt si le vent n'est pas assez fort, C'est bien plus facile sur la neige molle qui porte que sur l'eau. Sur la croute glacée ou soufflée ça doit être une autre histoire.

Les voiles terrestres m'ont l'ai bien plus faciles a piloter que les voiles marines qui sont plus vives et plus puissantes.

J'ai fait mon dernier essais avec une très grande voile de 15m pas du tout adaptée et dans un tout petit temps.

Après avoir pris conseil, ce vendredi je récupère la voile que j'ai achetée, une 8m de Rapace, modèle Condor.
Nous sommes très favorisé sur les Crêtes du Forez, Il y a de l'espace, pas de clôture, pas d'arbre, c'est venté, le relief est doux et sur un dôme, un peu comme a la Dole pour les Jurassiens. A part que chez nous c'est plus sauvage et plus nordique dans le relief.

La voile est pas trop encombrante et surtout légère. Elle va trouver sa place dans ma pulka bleue vendue par Regis. Je pense qu'il faut pas chercher a kiter a tous prix en SRN, mais si les conditions sont extra, ça doit être le super pieds. Par contre faut prévoir un casque.

Regis, sur ce post nous sommes peut être un peu hors sujet ?

A suivre ..
Modifié il y a 7 ans
Je pense faire au moins 1 bivouac, voir 2, sur les Crêtes du Forez entre dimanche soir et mardi soir.
Serai je seul ?
Des volontaires ?

J'ai essayé le kite avec des SRN, ça se fait et c'est extra.
Modifié il y a 7 ans
Les Crêtes du Forez étaient donc très fréquentées aujourd'hui, mais j'ai vu personne.
Départ des Supeyres par la piste de raquette puis les Chaumettes,
Cap sur la "cave" et remontée du trop fameux vallon des Reblats.
Pause repas aux Jasseries de la croix du Fossat. Contournement du Monthiallier par le sud.
Retour classique par Plat de la Richarde et plateau de Pegrol.
Neige poudreuse, légèrement soufflée à découvert.

Encore une super rando sur la journée, en compagnie des traces de "Forez", des traces physiques ou sur le GPS.
Modifié il y a 7 ans
Merci Forez pour tes infos précieuses.
Je pense me faire un petit plaisir sur le milieu de journée.

Je pense me garer au col des Supeyes après un arrêt à la boulangerie de St Antheme.
J'irai faire un pèlerinage en direction des radars puis a la croix de Fossat et retour par la cave paternelle.
Je n'y suis pas encore aller de la saison
Modifié il y a 7 ans
Des volontaires pour rando sur les Crêtes du Forez ce dimanche ?

En altitude ?
Au départ du Béal ?
Au départ du col des Supeyres ? A éviter pour se garer facilement car je crois qu'il y a un championnat de France de kite, mais ça peut être beau à voir si on part du Béal
http://www.kitenews.fr/event/championnat-de-france-de-snowkite-2014/


Météo pas pire …
Je ne suis pas dispo dans la semaine suivante.

PS on a du se croiser Damien, car mercredi a midi, je suis aller remplir mon camel au foyer et je suis tombé sur des bretons …
Modifié il y a 7 ans
Nous étions plus bas et plus au sud avec "Forez", sur la partie sud des Pradeaux.
C’était extra, comme vous avec une neige facile à skier, mais pas de vent.
Une journée à ne pas rater, car la météo n'est pas très favorable pour les jours à venir.
Grosse sortie de près de 4h, merci à mon guide.
Modifié il y a 7 ans
Je me suis accordé une journée de SRN a partir de la station alpine de Prabouré.
1ere montée avec mes peaux de phoque "maison". Je les enlève, une rafale et un ski qui part dans la pente, comme avec Régis l'an passé. Mais là le domaine est bien plus petit. En redescendant, un skieur alpin m'indique où est mon ski. C'est de bonne heure, peu de monde sur la piste mais une bonne leçon sur ce qui faut vraiment éviter.
Puis direction le col des Supeyres,
Toute la journée : Neige croutée, glacée, difficile à skier sans peaux de phoque, des rares flaques de poudreuse reposantes et beaucoup de vent assez froid, des traces de ski mais j'ai vu personne, sauf un renard au loin à découvert .
Passage aux Jasseries du Grand Genévrier, traversée de la route St Antheme-col des Supeyres.
Je descends le long de la route jusqu'au pont. Montée agreable sur la face sud qui mène aux Jasseries de Champclose.
Puis la ruine de Goutte Noire.
Jasseries de Pegrol où j'ai repéré un abri pour bivouaquer sans tente ou manger, mais je me pose la question de la solidité du toit dont la charpente est faite de troncs de sapin assemblés par des tiges filetées. Qu'en pense les connaisseurs de lieux ?
Joli coin pour se retrouver avec ceux qui n'ont pas de tente.l
Puis direction col des Supeyres. Peu de kites malgré de bonnes conditions.
Le long de la plantation, retour au calme a l'abri du vent et de la bonne neige facile à skier. Cap sur le haut du site alpin via la cote 1409, puis sur la voiture.
Météo favorable en milieu de semaine …
Modifié il y a 7 ans