N'hésitez pas à fermer ce message à caractère informatif X

Tous les messages créés par jacou4242


Bonsoir,

Petite sortie de proximité, en soirée et après le travail pour sortir les chiens :
Secteur la Jasserie - Le Crêt de la Perdrix - l'altisurface

Beau temps ciel bleu, pétole,  température juste négatives,
La neige recouvre presque la bruyère ou les myrtilles.
Neige légèrement croutée, très glissante, cristaux de givre,
Ça reculait en montée et difficile à skier en descente.


Plein sud, en arrière plan le Crêt de la Perdrix, point culminant du Pilat.
Manche à air de l'altisurface




Plein Est , L'antenne de l'Oeillon et la tour des militaires.
Les Alpes de Regis (Les plus hautes, Mont Blanc et autres … ) au dessus de la mer de nuages sur la vallée du Rhône.




Vue plein Ouest, l'altisuface, la vallée du Gier
De gauche à droite : St Chmond - Rives de Gier - Givors - et Lyon au large. 
Droit devant, les monts du Forez en arrière plan.






Table d'orientation du Crêt de la Perdrix.
C'est "chez moi", je fais parti des donateurs qui ont contribué à la réfection de cet édifice suite à du vandalisme.
Vu sur le Mezenc, sur le Gerbier de Jonc



Fin du 360° à la nuit.

J'aime bien ce coin et c'est pas loin de la maison …
D'ordinaire y a pas mal de "prend l'air" (Des Stéphanois qui viennent prendre l'air), mais ce soir, j’étais seul.

Jacou

Photos de tel.
Modifié il y a 1 an
Bonjour,

Ca m'arrive de conduire sur des petits trajets avec mes Crispi Svartissen NNBC.
Autres commentaires sur post Surchaussures
Jacou
Bonjour,

Tu décris bien les même conditions que j'avais vendredi AM aux Egaux.
Ici a St Étienne, c'est un temps à faire autres choses … CAP, VTT, jardin,

Je crois que ça sens la fin.
J'ai fait de trop bonnes sorties, dont les dernières avec vous les 2 Forez.

Jacou
Bonjour,

Je ne fais pas de pub, mais mon expérience pas banale, va te monter que les Cripi Svartisen NNBC me conviennent très bien.

Il y a 15 jours j’étais chez ma fille qui travaille à Montréal.
J'ai kité en ville sur le réservoir d'eau potable de Montréal, à 80m de chez ma fille, en SRN avec mes Svatissen dans ces conditions :
J'ai kité sur une surface plane et inondée de 3 cm d'eau de pluie sur fond dur . Ca glissait bien, les skis faisaient une vague d’étrave sans trop d’éclaboussures.J'avais le pantalon guêtre d'escalade connu de tous . La guêtre du pantalon tient très bien grâce a l'arceau plastique rapporté derrière la chaussure en talon.
Pour voir le vent, je faisais comme en kitesurf, je regardais les risées sur l'eau.
Pour dire comme c'était humide. 

Je suis rentré avec les 2 pieds secs.

Par contre, lors de l'effondrement de la crevasse Forezienne, j'ai du immerger ma jambe droite dans l'eau jusqu'au genou. J'ai bien senti renter l'eau par le dessus de la chaussure droite. Mais une fois la chaussette essorée et l'eau vidée de la chaussure, j'ai pu finir la sortie dans de bonne condition, avec le pied mouillé. L'autre pied était sec. Je n'ai jamais participé au débat sur la norme 75. J'ai utilisé la fourchette moins de 3 mois, de dec 75 a mars 76 lors de mes début en fond. J’étais ensuite trop content de passer à autres choses qui me convenait bien mieux. Pendant 40 ans, j'ai utilisé tous les standats adidas et Salomon.  Les automatiques vendues par Régis sur mes SRN sont très bien et très utiles pour les déchaussage fréquents chez nous pour multiples raisons.. Elles ont juste été prise en défaut lors de 2 utilisation très humide et froide, dont les 2 décrites ci dessus en immersion. A Montréal, j'ai bien cru que je n'arrivais pas a déchausser un des 2 skis..

Ces chaussures sont un très bon compromis pour moi qui ai une pratique d'ex fondeur et surtout pas de "SRN alpin" comme Régis et associés.. Elles m'ont l'air de bien vieillir.
Par contre mon fils qui a une bosse osseuse a l’intérieur de la cheville n'a pas pu les supporter a cause de l’articulation de l’arceau qui était mal placée pour lui. C’était pas nouveau, quand il courait en skate, j’étais obligé de déformer a chaud localement ces chaussures.

Bonnes glisses,

Jajcou
Modifié il y a 1 an
Bonsoir,

Moi aussi, je pensais que mercredi dernier c’était la dernière sortie de la saison. La météo n’était pas favorable pour la fin de semaine.
Ce matin je me disais qu'une autre petite dernière ne pouvait pas se refuser.

Donc à 13h départ des Supeyres,
SRN plus pulka  (chargée du matos de kite, de ski d'alpin et du ravaitaillement)
Destination les  Egaux mon camps de base preferé pour cette activité.
63 km au GPS, puis changement de chaussures et de skis,
retour en SRN  à la voiture, presque à la nuit.

Il y a encore de quoi faire, il y avait très peu de tache de bruyère et la couche est très compacte et facile à skier .
La météo s'annonce chaude et humide pour ce WE, à voir sur place.

Jacou


Bonjour,

Super reportage, c'est plus engagé que sur les Crêtes du Forez, et plus alpin, donc moins adapté aux vieux fondeurs comme moi.

Jacou
jmc63
Tu étais en kite ?
Bonjour,

Hier AM j’étais en SRN aux pieds,
1° En kite en attendant les 2 Forez,

2° Sans voile ensuite avec eux,
C'est avec eux que je suis tombé dans la crevasse, mais là je n’étais pas en kite.

3° Puis quand ils sont partis chez eux , je suis reparti en kite jusqu’à la nuit,  c’était trop bon …

Mon équipement est vraiment très polyvalent et me permet de varier les plaisirs avec la même configuration.
Le kite comme je le pratique dans nos régions vallonnées avec  :
Des skis de rando nordique pas trop larges aux pieds, Crispi Svartisen NNBC auto, Tout viens de chez Régis. Merci Régis pour tes conseils et ta patience.
Une voile d'1.5kg. Je peux même en prendre 2 différentes une Peak de chez Flysufer, de 4m et une de 6m. Les 2 rentrent à l’aise dans le sac à dos,
Un harnais léger qui rentre aussi dans le sac,
Ou la pulka pour tout mettre si je veux me faire plaisir avec des skis d'alpin.
Et bien .. Je peux certifier, c'est très addictif !

Aujourd'hui, ça devait être excellent, mais je ne suis pas dispo.
Quel paradis ces Crêtes du Forez ….

Jacou

Modifié il y a 1 an

forez
nous avons failli perdre jacou qui a disparu dans une crevasse forézienne
Bonjour,

Des photos de mon sauvetage :

Au fond du trou, sans comprendre ce qui s’était passé , le sac à dos dans l'eau du ru.




Cette crevasse Forezienne était presque aussi profonde que ma longueur de ski.








Plus qu'à essorer mes chaussettes et à vider mes chaussures …



Merci à "Forez" de m'avoir sorti de mon trou, mais surtout à "Forez63" pour les prises de vue,

Je le redis, encore une super sortie …

Jacou
Modifié il y a 1 an
Bonsoir
Encore une bonne sortie :
30 minutes de kite avec SRN sur les Egaux en 4m en attendant les 2 Forez père et fils.

Puis une grosse rando nordique sur couche dure avec fraiche dessus. facile a skier. Dans un vent fort et un ciel variable digne de l'Irlande ou de l'Islande.

Puis, j'abandonne mes 2 compagnons qui devaient rentrer pas trop tard.  Forez encadre un entrainement de courses a pieds les mercredis soirs,
Je les laisse renter au col des Supyères et je reste avec Malou, sur le plateaux des Egaux pour 30 minutes de bonus kite SRN. J'avais installé Malou au sec, et à l'abri du vent sous un sapin.
Ne toucher pas au Kite, s'est très addictif. Je ne peux plus aller sur neige sans avoir envi de lever une voile.
Voile affalée juste avant une énorme giboulée de "billes de polystyrène". j'ai du attendre la fin de cette giboulée,  à l'abri du vent avec Malou. Il s'est très bien comporté pour sa 1ere vraie sortie sur neige.
Retour à la voiture avec Malou, au GPS et sans visibilité . Les 100m pour rejoindre alignement des piquets de clôture des Egaux m'ont semblé interminables. Ensuite, j'ai suivi cet alignement jusqu’à la congère du GR, sous le vent du dernier dôme avant le col des Supeyres.

Passage à l'auberge. Discussions très sympathique avec les 2 aubergistes et avec une famille de touristes venu d’Angers pour la 1ere fois. Ils ont bien appréciés notre Forez.
J'ai acheté quelques produits locaux
Des bières locales à l'auberge,
A St Anthème du bon pain et des gâteaux, du boudin et du rôti de porc sec sous vide.
Encore un bonne sortie de plus, mais ça commence à sentir la fin.
Ceux qui sont dispo ce jeudi, devraient bien en profiter …

Merci à mes 2 guides,
Jacou


Pause lors d'une belle éclaircie et à l’abri du vent.




PSH en arrière plan, Malou (Jeune Finnois de Laponie) dans nos traces




Rayons de soleil sur ciel très noir.




https://www.dropbox.com/sh/7664aduu2spyg1x/AABucUhySdpeYZs35KnCcJTBa?dl=0
Modifié il y a 1 an
Bonsoir,

J'avais tout chargé la veille. SRN, voile de kite ,ski alpin et pulka.

Au petit dej, SMS de forez63 : "je serai au col du Béal à 8h30".
Occasion à ne pas rater, on avait plein de choses a se dire depuis notre dernière sortie ensemble.

On se retrouve au col du Béal. C'est la frontière entre la Loire (Le Forez) et le Puy de Dome ( Le Foreze).
Vent fort, ciel bleu, personne.
Forez63 fait le parcours, Parcours comme d'hab, largement optimisé : On part vent dans le dos en direction col de la Loge,  pour revenir à la voiture sans passer par le vent de face, en circuitant dans des zones à l’abri pour remonter au vent.

Lui avec ses Germina à écailles large et d’époque, et  moi avec mon équipement de SRN à tout faire.  Neige très correcte qui varie de à peine glacée à l'ombre, jusqu’à molle au soleil.

Mon guide n'a pas de glisse. Par contre, il a de l'accroche en montée, à l'ombre, je n'arrive pas à le suivre, je recule un peu.
De nombreux altocumulus lenticulaires. Ils se forment quand un vent fort est orienté perpendiculairement à une barre de montagnes. Ici la partie haute des Crêtes (les radars de Pierre sur Haute) orientées Nord-Sud, et ce fort vent d'Ouest.

Une fois de plus, j'aurai du prendre l'appareil photo. Les photos sont moins bonnes avec un téléphone.
Altocumulus lenticulaire à contre jour.



De retour au col un peu avant midi.
Encore une super sortie, avec un guide d’exception que je laisse repartir dans son Foreze.




J'avais envi de mettre "le nez a la fenêtre", et bien je n'ai pas été déçu ….

Je repars en direction des radars de PSH. sous le vent des Crêtes, du coté Loire, le long des poteaux du GR. Un poteau tous les 10m et des poteaux d'au moins 4 m de haut, pour dire comme ce secteur doit craindre.
Neige facile a skier, mais bien secoué par un fort vent de coté,
Je monte au moins 30 minutes  jusqu’à voir les radars et les pistes d'alpin de Chalmazel au niveau du Procher.
Je mets "le nez a la fenêtre" en montant face au vent vers l’arête qui donne sur la vue du coté Puy de Dome, Un vent énorme. Je tiens à peine debout. J'ai failli perdre mon bonnet qui pourtant n'a pas de prise au vent. Les
bâtons étaient presque incontrôlables, pourtant j'avais pris l'initiative de les raccourcir pour limiter la prise au vent.

Il me semble qu'une partie des remontées étaient fermées, peu de skieurs sur les pistes.
Spectacles pour les yeux, avec des nuages qui couraient en laissant un gros trou de ciel bleu au dessus des Crêtes. C'est le trou de Foehn sous le vent.
Le ciel de la Loire et du Puy de Dôme étaient très chargés, mais y avait la vue en 360°.

Retour rapide en pente régulière au col du Béal, en cherchant l'abri du vent.

Super sortie, mais vue ce qui s'annonce pour cette semaine, je crois que ça sent la fin de saison.



Mon équipement est vraiment très polyvalent :
Sur pistes avec mes filles qui sont en skate ou en classique,
En vrai SRN à caractère nordique
En SRN a coté de la maison a St Étienne dans un espace verts
Pour tirer la pulka chargé du matos de kite alpin;
Et même ca : Kite avec mes SRN, à coté de chez ma fille sur le réservoir d'eau potable de Montréal.





Je suis un ancien fondeur. J'ai découvert le SRN il y a quelques années grâce aux journées de découvertes et aux Aventures Nordiques organisées par Régis, mais aussi grâce à son forum qui m'a permis de connaitre les 2 "Forez",
Je crois qu'il faut s'adapter et saisir toutes les opportunités pour varier les plaisirs sur neige.
Le temps du ski de fond sur pistes est sans doute compté, vu le manque de neige et de skieurs sur les pistes. Sans ce changement de pratique, je n'aurais pas pu faire autant de sorties sur neige.

Très bon bilan pour cette saison que j'ai commencé le 10 novembre.
A chaque sortie j'ai pu faire les meilleurs compromis entre proximité, disponibilité, opportunité, conditions d’enneigement, vent,

Jacou

Les 7 premières photos ont été prises vendredi AM au col des Supeyres, les 8 suivantes ont été prise ce dimanche matin.
https://www.dropbox.com/sh/91jly0s85da6pt1/AAB70jW9hxPLJsQ8qovWOqz3a?dl=0



Modifié il y a 1 an