Tous les messages créés par kudore

Merci pour ces infos (que je ne vois que maintenant). En effet, la dernière partie (avec la décente depuis le reculet) n'est pas de notre niveau… on a été ambitieux (mais on ne s'y est pas frotté).
En bref résumé avant de mettre quelques photos (demain).

Samedi : montée vers la Dôle, plutot sympa, bonne météo (avec petite tempête de neige sur la fin). On a pas tout fait car on a commencé bien trop tard (le temps de faire la route, louer du matos pour un pote, déposer les voitures…smile
Dimanche : programme les crêtes entre la faucille et le gite de la Loge… en fait on n'est pas allé bien loin. Météo pourrave, aucune visibilité à plus de 50 m une fois le mont rond dépassé… GPS en carafe… trop risqué pour nous, par rapport à notre condition physique et niveau (en descente notamment)… On plie les gaule. Une belle sortie tout de même ou j'ai laissé beaucoup d'énergie dans l’ascension du mont rond (avec mes ski Xadv 69 des peau machuss mais qui ne font pas tout le ski… neige fraiche et trop de recul, pas assez de grip !!! graosse pêrte d'énergie ! (ça fait les bras en tout cas smile )
Lundi : (on a quand même dormi à la loge en montant en cabine depuis Lelex) : les crêtes depuis Lelex en direction du Colomby de Gex et franchement ce matin c'était "the place to be"… grand soleil, vue sur les alpes et le Léman, pas de vent du tout, quelques centimètre de neige fraiche sur la glace… parfait quoi !!! Puis on est redescendu vers 13 / 14 h pour le retour et on a bien fait car il y a eu des tempêtes de neige après !
Modifié il y a 5 ans
Bon bin on verra bien ! je te dirai en retrant.
J'apporte un GPS avec la trace à suivre. Je pense que l'on ne devrait pas se perdre en cas de faible visibilité. En tout cas se serait dommage de ne rien voir… je pense que la vue est un des points fort de la sortie….. normalement !

je viens de regarder la meteo… on ne devrait pas manquer de poudreuse….arf !
Modifié il y a 5 ans
talonlibre
Sinon, ça risque d'être amusant et mouvementé sur les crêtes jurassiennes.
pourquoi mouvementé ? 
a cause du vent ? d'ailleurs est ce que tu connais les conditions de ski la-haut ?

salut,
je suis allé en laponie suedoise l'an dernier et je fais aussi du SRN dans le jura et j'ai des salomon XADV 69 qui vont tres bien (Les 89 sont un peu plus large et serait un peu mieux quand besoin de portance. Les chaussure qui vont avec Salomon XADV 6 (je crois) sont top niveau chaleur. Je les utilise juste avec des chaussettes de sport normales et jamais eu froid aux pieds (j'y suis pourtant particulièrement sensible)
Après je crois que salomon arrête la production (donc pas forcément une bonne idée pour l'avenir (entretien, réparation).
Si tu traine du coté du Jura, tu peux aller à l'intersport des Rousses, ils ont du matos en location (pulka aussi) et je les ai trouvé de bon conseil… le mieux c'est d'essayer ! 
J'espère que cela tombera moins demain…
au programme :
-Samedi : La Dole en boucle depuis les rousses
- Dimanche : Mijoux (montée en cabine je pense smile - refuge de la loge par la crête
- Lundi : la loge - cret de la neige - et redescente un peu plus loin vers un parking dont je ne connais pas le nom…
Modifié il y a 5 ans
On eu du super beau temps, avec quelques tempêtes de neige mais c'est passé super vite. Les température pas froide du tout (genre même 1 à 2 degré le jour au soleil) et -5 la nuit pour aller aux aurores. Le plus froid était -10 juste sur une soirée. Il est retombé pas mal de neige le dernier jour (parfait pour le sauna et pour se jeter dedans !).
Selon ce que tu vas faire là bas, j'ai créé deux itinéraires de rando (le lapporten et la vallée karsavagge) mais en attente de validation. Si cela t’intéresse je peux toujours en attendant t'envoyer le topo et gpx + la ref de la carte qui va bien là bas.
++
Salut,
tout juste de retour d'Abisko cette semaine, nous avons choisi le train de nuit (au départ de Stockholm C puisque nous avons visité la ville avant de monter là haut). On a choisi l'option spartiate, compartiment en couchette de 6. Le voyage se passe plutôt bien malgré les 18-19 h de train. Le personnel de bord est vraiment sympa et les couchettes assez confortables (faut juste être ok avec tous les autres passagers pour le moment d'aller se coucher puisqu'il faut convertir le compartiment sièges en couchettes).

Attention tout de même aux horaires (pour le retour par exemple), ne pas prévoir des correspondances (avion ,autre train) avec des timing trop serrés, puisque 1 h ou 2 de retard pour ce train c'est très courant (au niveau de kiruna, les trains de la mine sont prioritaire et il n'y a qu'une seule voie)
En terme de prix, c'est sans comparaison avec l'avion (de même que les prix (au moins pour le petit dej) sont beaucoup moins cher que notre "chère" SNCF !)

julien
Modifié il y a 6 ans
J'espere vraiment une organisation sur deux jours aussi dans le jura ! Ce serait top ! 8-)
Modifié il y a 7 ans
Bonjour à tous,

De retour de Norvège, voici un petit topo de notre sortie de 10 jours (7 de ski) sur le plateau du Hardangervidda.

Normalement nous partions pour une boucle de 140 km
(Finse > Hallingskeid > Geteiryghytta > Raggenstelen > Haugastol > Kraekkja > Kjedlbu > Finse)

et, pour diverses raisons techniques (notamment météo et matériel) cela s'est résumé à 112 km (déjà pas mal pour les débutants que nous sommes) avec quelques unes des étapes prévus et d'autres.

Jour 1 :
Rando autour de Finse - 14 km
Météo pas terrible, vent, grésil et brouillard… ça met dans le bain. Le paysage : je ne sais pas on ne l'a pas vu !

Jour 2:
Finse - Hallingskeid -18 km
Météo mauvaise également, grésil, brouillard et vent de face. Cette étape a été un véritable calvaire. Départ à 9h30 et arrivée à 17h30 pour 18 km seulement !
Deuxième moitié de la rando dans de la neige fraiche assez molle avec peu de portance pour nos skis. Ouverture de la trace assez difficile pour le premier.

Le gîte d’Hallingskeid est un gite de la DNT en self service. Il est vraiment bien et nous avons pu nous y refaire une petite santé !

Jour 3
Repos forcé
– un des collègues ne peut repartir… La boucle prévue prend l’eau et on se rend compte que dans ces conditions, les étapes de 25 km prévues ne sont pas faisables ! On se penche sur les cartes pour revoir notre intinéraire !

Jour 4
Hallingskeid –Finse 18 km

La même ballade que 2 jours plus tôt, mais dans l’autre sens… le vent dans le dos, la visibilité, voire même un peu de soleil. On enchaîne bien. Lapartie de neige molle se fait au départ alors que l’on est frais et on fini en glisse sur des lacs avec juste quelques cm de poudre. Une bonne ballade. Le mental revient !

Le problème c’est que c’est le week end du Skarverennet 2013…et le gite DNt de Finse est plein. Comme il n’est pas trop tard ils nous demandent de trouver un autre hébergement (si on arrive plus tard et que l’on a pas d’autre solution, la loi norvégienne les oblige à nous fournir un toit (pas forcément un matelas !)).
On reprend le train pour Hallinskeid… retour au point de départ de la journée.
D’ailleurs ce lieu peut faire un très bon départ de trek puisqu’il y a une gare

Jour 5
Hallingskeid > Haugastol (en train) puis rando autour d’Haugastol (8km)

Autour du gîte d’Haugastol il y a pas mal de lacs gelés avec peu de neige au moment ou nous y étions (altitude plus basse), ce qui nous a permis de skier sur de grands espaces gelés (seules la piste était partiellement enneigée) ; Les couleurs de ces lacs sont magnifiques au soleil.
Journée un peu gâchée par le fait de devoir se déplacer en train, mais bien rattrapée par cette petite ballade et le repas au gîte qui était top !

Jour 6
Haugastol > Kraekkja 12 km

Mété = soleil, de loin le meilleur jour ! pas de vent et du soleil. Des paysages magnifiques ! Une grosse montée au départ (a faire dans ce sens, puisque la descente est étroite et ne doit pas être simple). Le reste de la ballade ne présente aucune difficulté et est très appréciable !
Arrivée à Kraekkja en début d’apres midi. On refait quelques kilomètres dans les alentours du gîte pour profiter un max du beau temps !

Jour 7
Kraekkja > Finse 22 km

Cette étape était un peu notre challenge par rapport à sa longueur. L’habitude (et peut être une certaine technique acquise) nous permettent d’enchaîner assez facilement les km.
Joli paysage, fin d’étape dans le vent et la neige. Dénivelé plus facile dans ce sens que dans l’autre (plus de descente).
Arrivée à finse dans un gite connue

Jour 8
Finse > finse : aller retour vers des gorges sur la route de Geiteityghytta 20 km

Rando pour le sport dans la purée de pois, le vent et la neige.

Au final, on a quand même eu pas mal de mauvais temps, mais quand même un peu de soleil et des moments où la visibilité était bonne.
Pour un premier trek en ski de rando, on est très content d’avoir choisi la Norvège puisque les gens là-bas vivent « ski de rando » !
On a choisi un trek pas trop difficile vu notre niveau, avec un assez faible engagement (chemin balisés par la DNT et de gîte en gîte) par contre nous avons quand même bien ressenti l’engagement quand on a le vent dans la face, la purée de pois qui fait que l’on ne sait plus trop où est la piste de temps en temps. On s’est bien rendu compte que cela peut basculer assez facilement et qu’il est nécessaire de prendre des information localement et d’avoir du mats de sécu.
Nous sommes très content de la découverte de ce sport et on recommence l’année prochaine en France cette fois ci !)

Les photos :
https://picasaweb.google.com/lh/sredir?uname=110558008794381887014&target=ALBUM&id=5871463514730303297&authkey=Gv1sRgCNy9t4GZ3eDzQQ&feat=email

le matériel emporté :

skis : salomon xadv 69 grip
chaussures : salomon xadv 6
batons : fisher backcountry
peaux : Madshus Intelligrip

sac a dos : queshua 70 l (total plein avec 2 l d’eau = 11 kg environ)
sac de couchage : queshua 0°C
1 matelas (1 cm d’épais) queshua)
popotte 2 personnes queshua + spork, opinel + briquet et allumettes
300 ml alcool a bruler
500 ml de gnole maison (descendu avec des norvégiens assez vite en gîte)
réchaud P3RS
thermos 1 l queshua
bouteille plastique badois vide
pelle a neige (2 pour le groupe)

nourriture : 500 g (3000 Kcal) en barre pâte d’amende et mélange noisette, amandes, raisins

pharmacie : antiinflammatoire, dolipranne, pommade, compeed
hygiene : savon, brosse a dent, échantillon de dentifrice, moitié rouleau PQ, petit shampoing

1 appareil photo + câble de recharge usb
1 frontale (pour deux)
1 GPS garmin e trex (pour le groupe)
des piles lithium pour le groupe)

Vêtements (total entre sur nous et dans le sac) :

2 paires de chaussettes
3 boxers
2 T shirt thermique
1 polaire fine
2 sous pull thermique
1 calecon long thermique pour le gite)
1 veste stop wind queshua
1 pantalon rando
1 k way intégral (investir dans du respirant !!!)
1 bonnet
1 bandeau
1 paire gants épais
1 paire gants soie
1 masque de ski
1 paire lunette soleil
1 paire de claquette pour le gîte
1 ceinture lombaire (j’ai qq problèmes de dos
Modifié il y a 8 ans
Bonjour à tous,

Je sais que ce n'est pas l'endroit mais comme c'est mon premier post sur ce forum : merci aux créateurs pour ce site extra !

Je viens vers vous pour un avis concernant les chaussure xadv6 de chez salomon.

J'en ai une paire qui est bien à ma pointure (essai de la taille au dessus et c'est franchement trop grand) et elles me font terriblement mal à la voute plantaire (au niveau de l'insertion dans la semelle de la partie en plastique dur qui maintient la cheville).

Je ne sais pas vraiment comment remedier au problème. J'ai essayé de mettre des talonettes sous la semelle interne. C'est mieux mais pas encore top pour enchainer les km !

Est ce que certains ont rencontré ce problème ?
que me conseillez vous : mettre une autre semelle interne ? déformation de la chaussure ? si oui comment ?

merci par avance de vos réponses (et désolé si un fil de discussion similaire existe déjà, j'avoue ne pas avoir cherché a fond)
Modifié il y a 8 ans