Tous les messages créés par mtriclin

Bonjour,

Le petit truc pour mettre le réflecteur, c'est qu'il ne faut pas déployer les trois pieds. Tu écartes juste un peu les trois pieds de telle sorte que les pieds passent dans le disque. Après tu écartes complètement les pieds du réchaud.

a+
Modifié il y a 10 ans
pour ceux qui s'intéressent à la plongée et aux expés polaires, il y a le site http://www.underthepole.com/ avec cette expé en partance.

et début mars un reportage télé sur France 3 / Thalassa
Modifié il y a 10 ans
Bonjour à tous,

Je vous signale qu'il reste encore quelques exemplaires du guide "Sur le chemin des refuges forestiers " de Réné Weibel (ed. 200smile à l'office du tourisme du Sentier.

Prix de vente : 35 FS.

L'ouvrage est actuellement épuisé et aucune date de réimpression est connu d'après le libraire du Sentier.

Cet ouvrage est une vraie bible pour repérer et visualiser les cabanes si vous envisager des randos sur le secteur du lac de Joux.

Bonne lecture
Modifié il y a 10 ans
Après discussion avec Stef, le premier modèle où l'élastique doit faire le tour du brancard n'est pas retenu. Le deuxième prototype semble plus élaboré mais il doit encore être amélioré.

Le sac idéal se rapproche donc du deuxième modèle avec les caractéristiques suivantes :

- sac avec une poche et un fermeture large (largeur brancard) avec une fermeture par velcro 50 mm => pour passer un gant de ski;
- installation de deux sangles 25 mm pour enlever le scratch avec des gants;
- sac avec retour sur les brancards => l'élastique tend alors facilement le sac;
- installation d'une petite boucle en sangle pour retenir l'élastique en bas du sac (évite de perdre les affaires !)
- un mousqueton au niveau du filet pour attacher des gants, etc …

bref ca avance !! prochain prototype début mars …

PS : est-ce que certains d'entre-vous seraient intéressé par ce sac ? Il serait peut être possible d'en fabriquer d'autres pour ceux qui ne possède pas de machine à coudre, pièce ou tissu.

Le prix de revient n'est pas encore fixé mais il devrait avoisiner les 50 euros + port. Evidement cela peut sembler cher mais il s'agit de pièce artisanale et si D4 en fabriquait le cout serait surement diviser par 10 !! Mais quand on regarde les prix de vente des accessoires Fjellpulken ca reste raisonnable …

Détails des pièces nécessaires pour la réalisation du sac :

- 2 bellières métalliques (1,5 euros pièce);
- 1 mousqueton (1 euros pièce);
- 4 mètres d'élastique diam 5mm : 4*1,25 euros = 10 euros
- 1 mètre de tissu : 12,5 euros (12,5 = 1 mètre linéaire)
- 20 oeillets (diam 8mm) = 2*1,5 euros = 3 euros
- velcro 50mm de large (1m = 10 euros)
- divers : fil polyester , pince pour oeillet, aiguille 11O …


A suivre …
Modifié il y a 10 ans
salut régis

bon à vue de nez, je dirais que Madame doit faire le porteur pour quelqu'un de très grand (disons 2m) vue la taille des skis !!

a+
Modifié il y a 10 ans
Bonjour,

D'après mon retour d'expérience sur mon système, je suis passé avec des roues plus grandes pour passer plus facilement dans la neige.Idem, j'ai abandonné les cordes pour des sangles de 25mm qui serrent beaucoup plus fort la pulka ! A vide ou peu chargé, cela ne change pas mais "à bloc" mes roulettes restaient scotché et le pulka partait tout seul !! Idem pour le passage des sangles, je les passe dans les anneaux de ma Fjellpulken expe.

L'autre pb, c'est la sangle pour tirer le tout, elle doit être un peu "améliorée" pour me pas blesser la main.

Idem avez-vous testé avec une paire de ski sur la pulka, ca rallonge vraiement l'ensemble et alors, les skis risquent de toucher le sol (derrière).

Le chariot : http://www.skirandonnenordique.com/modules/newbb/viewtopic.php?topic_id=559&forum=7&post_id=3050#forumpost3050

A noter : une petit modification a été faite pour renforcer les équerres des roues qui avaient tendance à plier chargé.

a+
Modifié il y a 10 ans
Bonjour à tous,

Après de nombreux tests et présentations de matériel sur le site, je me pose la question suivante :

- les test matériels trouvent un écho favorable auprès des lecteurs du site, ils sont globalement lus. Mais pour ceux qui souhaitent acquérir les produits présentés, êtes-vous satisfaits de leur distribution en magasin ? Est-ce la "galère" pour les acheter ? Les magasins ont-ils du stock, etc…

Si nous prenons des exemples :

- j'ai du commander en Suède un réchaud Trangia car l'importateur français n'a pas jugé utile de donner suite à ma demande,
- vous avez souhaité acheter une paire de ski Asnes et vous aussi vous n'en trouvez pas en France. Le revendeur vous promet au mieux une paire en fin de saison …,
- impossible de trouver un kit d'entretien pour un réchaud Omnifuel,
- vous avez repéré sur le net un duvet "polonais" mais impossible de mettre la main dessus en France,

etc …

Nous essayons d'avoir des retours d'expérience pour améliorer la diffusion et le référencement des produits de randonnée. La saison 2011 commence bientôt pour les commandes dans les magasins et vos avis peuvent faire évoluer "positivement" le développement du ski de randonnée nordique et du matériel outdoor.

Ainsi pour les prochains tests, peut-être serait-il utile de détailler encore plus cet aspect "distribution du matériel" si vous le souhaitez.

Merci d'avance pour vos avis
Modifié il y a 10 ans
Bonjour,

Aucune idée mais cela doit dépendre du type de gaz utilisé (proportion de butane, etc…smile et de la température extérieure.

=> A mon avis cela représente un paquet de cartouche de gaz et donc du volume.

PS : pourquoi ne pensez-vous pas prendre un réchaud à essence mixte type omnifuel si vous souhaitez absolument avoir du gaz ?
Modifié il y a 10 ans
Et bien oui cela m'arrive de m'en mettre sur les doigts. C'est évidement déconseillé car l'essence C contient des polluants (mais moins que l'essence sans plomb !). J'utilise systématiquement mon petit chiffon que je mets sur mes mains.
Par exemple quand je devise la pompe de la bouteille.

Ce n'est pas bien grave s'il y a un peu d'essence qui coule un fois sur OFF. Sur Off, veillez à bien incliner le conduit pour purger l'air de la bouteille.

Un dernier conseil : NE JAMAIS UTILISER un réchaud sans la pièce au dessus du bruleur. Un des accidents classique est d'ouvrir le robinet et d'avoir le jet d'essence dans l'oeil.

PS n°2 : bien ventiler la tente si vous utilisez le réchaud à l'intérieur (faire le préchauffage à l'extérieur). Les réchauds à essence dégagent énormément de monoxyde de carbone (c'est la raison pour laquelle, le bruleur est parfois loin de la popotte).

Bon voyage
Modifié il y a 10 ans
Le réchaud omnifuel Primus est un réchaud fiable et puissant.

Le vent est un des ennemis du réchaud alors il faut bien installer les pare-vents.

Il y a deux pare-vents : le premier entoure le réchaud, le deuxième se glisse/fixe entre les trois pieds et le bruleur. De mémoire, pour le glisser correctement, les trois pieds ne doivent pas avoir complètement déployés.

En général, on compte 15 cl d'essence / personne / jour en utilisation hivernal. Les autres membres du forum confirmeront.

En stockage, il faut bien vérifier que les joints ne sont pas en "force" (exemple, le bouchon de la bouteille). Cela écrase les joints pour rien. Pour ma part, quand je stocke mon omnifuel, je graisse tous les joints pour éviter qu'ils sechent.

En utilisation, 2 minutes avant la fin de cuisson de l'eau, tu retournes la bouteille sur OFF, la durite va alors se vider. Quand il n'y a plus d'essence, la flamme s'éteint. Personnellement j'attends encore deux /trois minutes pour que la pression de la bouteille diminue si je veux enlever le flexible. A mon avis, tu n'as pas intérêt à le faire à chaque fois. Cela ne sert à rien sinon à "flinguer" le joint au niveau de la vis "flottante" sur la pompe.

A l'usage :

- le réglage du bruleur n'est pas très fin en version essence,
- pensez à nettoyer régulièrement le gicleur pour éviter tout encrassement et crachotement en utilisation
- la pompe est de très bonne qualité au niveau du joint en cuir (pas de fuite de pression constaté, ni de casse d'ailleurs)
- bouteille d'essence de 0,6l, 1l et 1,5l
- Pensez à prendre un petit chiffon pour le nettoyage du bruleur
- ne pas stocker l'essence dans la pulka AVEC l'alimentation !

PS : n'oublie pas un kit de secours (joint de pompe, etc)et si tu as un gros soucis technique sur une pièce, le SAV Primus de Suède est très efficace.
Modifié il y a 10 ans