Tous les messages créés par olivier

BernardF a écrit:
En gros, je suis d'accord avec vous, j'ai dit "en gros", parce qu'en pratique, je pense que tous ici nous avons eu ou aurons recours aux topos. Question : pour faire la petite balade nordique qu'il est en train de faire, Régis a-t-il utilisé des "topoguides"… :-D De même, Christophe va-t-il se priver de l'usage de topos (fussent-ils GR10) pour sa traversée des Pyrénées ? Vous-même, n'en avez-vous jamais utilisé ? Laissez-moi rire, je ne vous crois pas plus catholiques que le pape… :-x

(question subsidiaire: qu'est ce qu'on appelle un "topoguide" ?)
En gros , je pense qu'un topo pour la pratique du ski de rando nordique comme celle du kayak de mer n'est pas utile , au mieux le nom d'un point de départ, apres choisir son itineraire selon ces envies en toute liberté c'est l'essense même de ces pratiques (pour moi) .
J'ai aussi voyager à l'etranger avec ma pulka et jamais en suivant un topo ni des jalons ou des piquets jaunes, mais en revant d'un chemin sur une carte.
Je pratique aussi le vtt et je pars d'un point A vers un point B avec un carte ,des fois ça se termine en sortie sanglier, mais je prefere ça à une lecture pré- digeré de topo.
Je pratique aussi l'escalade et la ht montagne et je me souviens de sortie dans des goulottes sur Chamonix ou il n'y avait personne.Il fallait glaner des renseignements un partout.Maintenant des topo existent (Damilano-Perroud) résultat: surfréquentation 10 cordées dans la Lafaille au Maudit , c'est un bordel monstre ,dangereux (voir trés dangereux), il y a des luges à foin qui ne sont pas à leurs places et qu'il faut parfois prendre en charge ! Si tu penses passer une belle journée dans cette belle goulotte et bien oublis.
Voilà mon point de vue sur les topos , mais on c'est éloigné de la volonté de certaines personne de vouloir communiquer sur cette pratiques .
Je reste ouvert à tout discution ;-)
Modifié il y a 12 ans
BernardF a écrit:
MNi a écrit:
Moi j'aime être autonome, aborder une montagne sans savoir à l'avance par où je vais passer et ce que je vais trouver…
Et comme j'aime partager ces plaisirs, je m'abstiens de raconter à tout le monde où je suis allé.
Si un jour tu passe par ma forêt, eh ben je ne te dirai pas non plus mes chemins secrets, na ! :-D


Je partage l'opinion de MNi. Je pense que l'on la chance de partiquer encore une des dernieres activité sportive de pleine air qui ne soit pas regie par des lois et des réglements. Nous sommes tous d'accords sur le fait que nous sommes que des invités de Dame Nature . Ne lui prenons pas plus que se qu'on lui à deja pris ! Il y deja des jalons et dameuses sur les perifs des routes, le reste doit resté calme!
Editer des topos à tout va serait une erreure et puis faire sa trace c'est tout de même bon .
Tes chemins secrets , à force de curiosité , je les trouverai sans en avoir l'intention, mais avec le sentiment d'etre le seul à les connaitre!
Alors , on fait un BOOM ?
Olivier
Modifié il y a 12 ans
salut,

il y a en se moment un post sur la bonne ou la mauvaise conscience qui me parait etre à l'opposé de la volonté de démocratisée l'activitée!D'un coté on dit "faut faire gaffe à la faune et à la flore" et de l'autre on veut du monde en dehors des pistes! Alors on fait quoi?
L'idée des topos c'est bien ( j'en ai fait 2 , le jura et sur lyan) ,mais jamais j'en ferais plus! Comme dit Steph nos montagnes ne sont pas si grandes, laissons nos imaginations divaguer sur des cartes, soyon curieux et puis quel immence plaisir que d'avoir la sensation d'etre seul ou bien accompagné et de se dire que jamais personnes ne soit passer ici!
J'espere trés vivement une suite sur ce"boom".Ce ne sera que comme ça que cette activité pourrat évoluer.

Olivier
Modifié il y a 12 ans
Pas besion d'un boum! Si je vais me perdre (volontairement) avec ski et pulka dans les bauges , les glieres , le jura ou ailleurs c'est pour etre tranquille.Si ,je veux etre emmerdé je vais dans les combes des aravis ou je vais m'acheter un forfait à la clusaz!
Et puis si c'est pour etre obliger de me plier à une reglementation comme on voit maintenant en raquette ou bien voir des pseudo aventuriers tirer une pulka dans les galeries marchandes des stations , je pense qu'il n'est pas necessaire de chercher la surexposition sauf si bien sur on cherche une reconnaissance!
Les personnes qui ont besion de passer du tps dans la nature -été comme hiver- à pied,à cheval ou par n'importe quel autre moyen (sauf motorisé) vont naturelement faire des recherches, mais de là à tout leur donnéer sans trop chercher , on finira à trouver tout et n'importe quoi dans des lieux paisibles .

Olivier
Modifié il y a 12 ans
salut,

je suis surpris de ne pas trouver le topo du jura que je t'ai envoyé! Il y a des gens qui cherchent des idées de sortie. C'est certainement un oubli!

Olivier
Modifié il y a 12 ans