Tous les messages créés par rikimiki

Loup
Mon choix s'est arrêté avec le BC 80 pour moi, et le BC 65 pour ma conjointe ! Pour ma part, je voulais un ski plus large qui fesais changement que ma pair de ski classique approchant le 62mm de spatule. C'est pour cela que j'ai opté pour le 80 ! 

De plus, on m'a vendu le 186cm, mais j'avais un doute car je me retrouve comme entre 2 longueur avec moi poids de 150 ou 155 lbs. Je me demande encore si le 176 aurait été mieux, ou si le 186 est okay vu que je vais souvent porter un sac à dos et un traîneau. Qu'en penses tu ?
Tant vos BC80 que les BC65 sont de bons choix, tout de même assez polyvalents.  A la Traversée des Laurentides (100 skieurs, 4 à 6 jours de ski à raison de 40-50 kms par jour, essentiellement sur du terrain hors-piste.  , voir www.skitdl.com ), on voit les deux types de ski.  

Même si les 2 largeurs iront bien partout, le BC80 sera plus "payant" quand vous êtes devant à faire la trace, et dans les descentes pentues quand la largeur ajoute de la stabilité et du contrôle.
Inversement, les BC65, seront avantagés (par rapport au BC80) sur les longs trajets, étant plus légers et (un peu) moins tirants.  

Ce sont des dilemmes que nous vivons aussi lors de nos voyages à vélo!  Un pneu plus fin et plus lisse sera moins tirant, requiert moins d'énergie et va plus vite.  Un pneu plus large et plus "revêtu"  (crampons, etc) sera plus stable et plus sécurisant! Un moment donné il faut faire un choix … puis vivre avec!

Maintenant, au delà de la largeur des skis et de la sorte de traineau, le plus important est de sortir et de partir à ski!  Le plus souvent et le plus longtemps possible!
Allez, bon ski et bon hiver québécois!
La photo est ma fille en hors-piste dans les Chics-Chocs en Gaspésie, elle devait avoir 8 ans.

Loup
Pour finir, mon je vais trainer un chariot Thule. Je sais que c'est plus limité, mais c'est tout de même possible n'est ce pas ? ( J'espère 🤞😬) je suis du genre a aimer forcer, et voir ça comme un entraînement.
Le Chariot Thulé, qui est monté sur ski,  a un centre de gravité plus haut que le Baby-glider, et est plus lourd.  Il sera parfait  sur les sentiers tracés, si vous évitez les sentiers très vallonnés et sinueux.  Il aura tendance à chavirer si vous prenez les courbes trop vite, alors que le babyglider va plus souvent déraper sans virer à l'envers.
Dans les sentiers pas tracés ou pas ouverts, la neige aura tendance a paqueté devant le traineau, le rendant plus difficile à tirer, alors que le babyglider va plus facilement flotter.



Modifié il y a 1 an
Loup
Bonjour ! Je suis un peu perdu. J'aimerais m'initier au ski nordique avec ma conjointe. Nous aimerions tracter notre petit garçon dans un chariot et partir a l'aventure en famille. Je ne sais plus vers quel type de ski m'orienter. Notre terrain de jeu au Québec sera principalement vallonné et plat, et la descente n'est pas pour moi une priorité (étant un snowboarder, je ne suis pas familier avec le ski alpin). J'aimerais par contre qu'il puisse m'amener ou je veux, dans la grosse neige, dans la forêt au terrain vierge, mais aussi sur sentier battu, chemin forestier et de motoneige. Je ne veux pas investir un gros montant, mais étant un sportif d'ultra distance et expériences en ski de fond classique, je sais que j'aimerai ça. ————— Voici ce sur quoi je me suis arrêtée entre autre dernièrement : Rossignol BC 65 pour ma conjointe et BC 80 pour moi, ou les 2 avec le BC 80 ou les 2 avec le 65. Est ce un bon choix ? Vous feriez quoi a ma place ? Avez vous autre chose a me proposer  dans la même gamme de prix  ?  —————- Merci infiniment de m'aider smile —————————————— —————————————— Bonjour Loup, ——— Je suis aussi du Québec, nous skions surtout dans les Laurentides, mais aussi dans les Chics-Chocs en Gaspésie, dans les Monts-Valin, et aussi dans les Cantons de l'Est et dans le nord du Vermont. ————- Sur tous ces terrains, tu trouveras des sentiers nordiques, plus ou moins tracés selon le nombre de skieurs qui vous auront précédé.  Sur ce type de sentiers, les BC65 suffiront amplement.  Avec un enfant dans la remorque, tu voudras sûrement cibler des refuges en cours de trajet; Tu en trouveras par exemple sur les sentiers de la Forêt Ouareau et sur le sentier InterCentre, près de St-Donat,  à St-Agathe-sud, et un peu partout sur le réseau des Laurentides. ——————– ——————- Les BC65 sont un bon compromis, permettant une bonne glisse quand le sentier a été skié avant vous, tout en assurant une bonne flottaison quand c'est vous qui devez ouvrir  (i.e. tracer dans la neige fraichement tombée …smile. —————- Les skis très larges sont davantage intéressants dans la neige très épaisse en descente, comme on en trouve en Gaspésie si tu vas skier les sommets.   ————– D'autre part, il faut voir à avoir un traineau approprié si tu dois tirer un enfant.  Un traineau à fond plat comme le BabyGlider sera préférable à une remorque montée sur skis comme le Chariot ou le Thulé.  Ceux-ci sont plus pesants, et surtout sont tirants et instables en terrain inégal.  Inversement, les traineaux à fond plat de type BabyGlider sont parfois malvenus sur les sentiers tracés mécaniquement, car ils tendent à applatir les traces chères aux skieurs de piste … —————- Finalement, je te recommande  comme alternative la marque Asne, notamment vendue chez La Cordée Boutique (ancien Yéti, rue St-Laurent à Montréal).  J'ai l'an passé acheté leur modèle Nansen  (76-56-66),  un ski haut de gamme excellent en virage, bonne flottaison, bonne glisse;  J'ai skié avec autant en longue distance (50 km par jour pendant 6 jours à la Traversée des Laurentides en janvier 2019), qu'en expédition dans les Chics-Chocs avec gros sac à dos, qu'en descente pure dans la poudreuse, en Gaspésie ou ailleurs. —————- Au plaisir, …. Normand Pion ….. Ste-Anne-des Lacs, Laurentides, Québec
Modifié il y a 1 an
La Traversée des Laurentides, 46e Edition 


Déjà 62 skieurs inscrits à la 46e Traversée des Laurentides, qui aura lieu cette année du 30 janvier au 2 février 2020. J'ai très hâte!.


Pour vous joindre à la TDL, vous devez être capable de skier 50 km par jour sur un parcours accidenté et montagneux. La piste est souvent ouverte que par les skieurs eux-mêmes, les sentiers n’étant pas travaillés mécaniquement. Une journée de ski peut facilement impliquer une ou plusieurs montées / descentes de plus de 700 mètres.

Les détails et inscriptions sont disponibles via ce lien: La Traversée des Laurentides  www.skitdl.com   



P.S.: si ce projet vous tente, pour 2020 ou plus tard, il me fera plaisir de vous accompagner pour des sorties préparatoires et éventuellement vous parrainer pour votre participation éventuelle.

Au plaisir de vous y rencontrer!




Jeudi  30 janvier St-Donat à L’Interval (Lac Legault, près de Ste-Lucie des Laurentides) Nous skierons partiellement la grande boucle des sommets de St-Donat. Nous croiserons le Mont Sourire, le Mont d'Or, le Mont Lafrenière ainsi que le petit lac Beauchamp. Le parcours s’achèvera sur les sentiers de L'interval. 
Total 40 kms
Vendredi  31 janvier L’Intervalà Tremblant Versant Nord Il s’agit d’ une journée classique pour les habitués : Mont Kaaikop, Montagne Noire, Montagne Blanche et Montagne Grise. Il est assurément plus rapide d’énumérer toutes ces montagnes que de les skier! Total 45 ou 55 kms, selon la possibilité d'escamoter une partie du trajet)
Samedi  1 février Tremblant Versant Nord à Mont Blanc (St-Faustin) Nous nous attaquerons aux crêtes de Tremblant 
et si la neige est au rendez-vous, ce sera synonyme de pur bonheur! 
Total 43 kms
Dimanche  2 février Mont Blanc à Sainte-Agathe Cette journée s’inscrit dans un projet de revalorisation de la Maple Leaf. Nous skierons sur les sentiers du lac Manitou et emprunterons un nouveau sentier qui nous mènera au camping de Sainte-Agathe. Total 35 kms







Modifié il y a 1 an
Neige fondante ce matin en Montérégie!  
Mes espions mieux situés dans les régions montagneuses du Québec me transmettent ces photos enneigées, la première de Mont-Tremblant dans les Laurentides, la deuxième du Massif du Sud dans Chaudière-Appalaches.
Bonne matinée! 



Premières sorties en ski dans les Laurentides cette saison, les 19 et 20 novembre 2014.  Une trentaine de centimètres au sol, la plupart des cours d'eau et des lacs ne sont pas encore gelés.
Le 19 novembre avec mon ami Bobby de Val-David, nous avons skié 3 heures, dans les sentiers Western, Rapide-Blanc, Viking Ouest, Lover's Leap, Chasse-Galerie, et retour par la Western du côté du Lac Théodore. 
Une belle poudreuse d'au moins 15-20 centimètres, avec nos skis de roche, nous y retournons demain es espérant doubler nos distances ! ( quitte à finir a la frontale!).

Le 20 novembre, avec Francine  et Bobby Robert,  nous avons fait la boucle suivante,  par les sentiers Western,   Portageur, retour sur Western, JRJ,  Viking, et finale sur Western pour revenir à l'auto stationnée sur le 4e rang entre Ste-Adèle et Morin Heights.  http://www.mapmyride.com/workout/800883605
Selon Bobby, qui habite les Laurentides, il n'est pas tombé beaucoup de nouvelle neige depuis le début décembre, même si c'est encore skiable presque partout.  Il semble donc que les conditions actuelles (15 décembre) soient meilleures en Montérégie et en Estrie, où nous avons de 30 à 40 centimètres de neige durant la dernière semaine.

Nous avons skié vendredi, samedi et dimanche sur les sentiers et les sous-bois du Mont St-Hilaire, les 12-13-14 décembre 2014.

Vendredi et samedi en exploration du sentier "bleu", un sentier pédestre qui est "fermé en hiver, et qui connecte le Lac Hertel avec le Sommet Rocks.

Tôt Dimanche matin, nous sommes retournés skier hors-piste  avec 3 copains de la TDL. Les conditions sont belles en hors-piste, moins en tracé (le sentier #3 n'est pas encore ouvert, un gros arbre tombé sur toute la largeur empêche la machinerie de tracer). Assez de neige pour faire du télémark dans les sous-bois, bien qu'à St-H. les souches et les grosses roches ne sont jamais très loin de la surface, faut faire attention!

http://www.mapmyride.com/workout/817949667





Actuellement, il semble que les conditions en Montérégie soient les meilleures au Québec (en tout cas, meilleures que dans les Laurentides). Cette semaine, nous irons à Sutton explorer du coté du Lac Mohawk et du Round-top, avec nos skis hors-piste.  
Modifié il y a 6 ans
rikimiki a écrit :
La traversée des Laurentides est un évènement annuel qui regroupe les adeptes de ski de fond hors piste. Dans une ambiance amicale et chaleureuse, nous parcourons monts et vallées des belles régions du Québec!

Nous skions, d’un village à l’autre pendant cinq à sept jours, habituellement dans la région des Laurentides, au nord de Montréal, Québec. L’événement a lieu à la première fin de semaine de février ainsi que durant les journées qui précèdent.

Pour vous joindre à la TDL, vous devez être capable de skier 50 km par jour sur un parcours accidenté et montagneux. La piste est souvent ouverte que par les skieurs eux-mêmes, les sentiers n’étant pas travaillés mécaniquement. Une journée de ski peut facilement impliquer une ou plusieurs montées / descentes de plus de 700 mètres.

L'édition 2015 (41e édition) aura lieu du 29 janvier au 1 février 2015 inclusivement, dans les Laurentides au nord de Montréal.
Infos et inscription au http://skitdl.com/tdl-2015-description/
Acceuil du site au: www.skitdl.com

Bienvenue au Québec!

Au 15 novembre 2014, 48 inscrits à ce jour!

Dans la plaine de la Montérégie (en banlieue de Montréal), il neige à plein ciel depuis ce matin! Dans nos Laurentides plus montagneuses, au nord de Montréal, j'ai quelques espions qui devraient me confirmer dans les prochaines heures si la neige tombée suffira pour sortir nos "skis de roche". A suivre …
Modifié il y a 6 ans
La traversée des Laurentides est un évènement annuel qui regroupe les adeptes de ski de fond hors piste. Dans une ambiance amicale et chaleureuse, nous parcourons monts et vallées des belles régions du Québec!

Nous skions, d’un village à l’autre pendant cinq à sept jours, habituellement dans la région des Laurentides, au nord de Montréal, Québec. L’événement a lieu à la première fin de semaine de février ainsi que durant les journées qui précèdent.

Pour vous joindre à la TDL, vous devez être capable de skier 50 km par jour sur un parcours accidenté et montagneux. La piste est souvent ouverte que par les skieurs eux-mêmes, les sentiers n’étant pas travaillés mécaniquement. Une journée de ski peut facilement impliquer une ou plusieurs montées / descentes de plus de 700 mètres.

L'édition 2015 (41e édition) aura lieu du 29 janvier au 1 février 2015 inclusivement, dans les Laurentides au nord de Montréal.
Infos et inscription au http://skitdl.com/tdl-2015-description/
Acceuil du site au: www.skitdl.com

Bienvenue au Québec!
Modifié il y a 7 ans