Tous les messages créés par sancho

Il n'y a aucun avantage par rapport à la crispi, sauf du confort si tu as un coup de pied fort, sinon toujours dans le confort j'avais plus de problèmes d'ampoules à gerer avec les BCX.
Je ne sais pas si quelqu'un d'autre a rencontré ce problème, mais j'ai gardé des petites pointures 37 et 38, dans ces paires j'ai une paire qui semble vraiment problématique, et qui génère de façon systématique en moins d'une journée, des problèmes de brûlures sous la voûte plantaire. Je n'en ai pas la certitude, mais ça me fait penser à des brûlures qui pourraient être provoqué par un produit chimique. Je serais vraiment intéressé de savoir si d'autres ont eu des problèmes comparables.

La T4 n'est pas une chaussure comparable aux deux autres, c'est une autre catégorie, c'est de la chaussure de SRN trop rigide à mon goût: perte de maniabilité importante, gain d'aisance en descente.
Modifié il y a 5 ans
Au mieux j'en ai décollé 3 paires en une saison dans ma pointure car elles sortaient presque tous les jours, j'ai renvoyé ma trentaine de paires en SAV, plus de la moitié était décollées, toutes m'ont été reprises sans discuter, et échangées contre des paires de ski.
Modifié il y a 5 ans
Si la nature vous a pourvu d'un coup de pied fort, effectivement la crispi peut être un brin problématique. La languette de serrage est un peu trop courte, ce qui peut avoir pour effet désagréable de ressentir des points de pressions fort sur les rivets qui tiennent la languette et le crochet.
A défaut que crispi daigne se pencher sur ce problème en rajoutant 1 à 2 cm de languette (c'est pas grand chose quand même), on peut y palier si c'est supportable en enclenchant juste le premier cran, en resserrant en haut des descentes qui valent la peine, et en desserrant en bas. Dès la première année, ce problème leur a été évoqué, mais manifestement ils n'ont pas cru bon d'en tenir compte. :-(
Modifié il y a 5 ans
Le SRN n'est pas traditionnellement associé à l'utilisation d'une pulka.
On n'est vraiment pas obligé de pratiquer le télémark pour avoir du plaisir en SRN. Le matériel de permet tout à fait de tourner en chasse-neige, en stem, ou en virage parallèle, qui sont des solutions souvent plus simple que le TK.
On peut monter des fix de ski de rando alpin sur des SRN, mais on perd une partie de l'efficacité des écailles. Les écailles constituent un ancrage intéressant dans la neige dans la mesure où l'on peut maintenir une pression efficace durant la foulée. Le transfert de charge est optimal quand on a un déroulé de pied sur une chaussure suffisamment souple. En revanche sur une chaussure rigide, avec un pivot sur l'avant (matos rando alpine), les écailles sont efficaces dans des terrains peu pentus, dès que la pente devient un peu plus forte, il faut mettre les peaux plus vite qu'avec des chaussures souples.
Comme le dit Robert, pour comprendre, le plaisir et la liberté du talon libre, il faut skier, se remettre en question, s'adapter… Mais après quelques sorties, on se pose souvent moins de questions sur l'intérêt de bloquer le talon. Sinon, il y en a peu, mais il y en a quand même des professionnels qui peuvent:
donner de très bons conseils pour apprivoiser le matériel, aider à prendre du plaisir plus rapidement et accessoirement éviter certaines galères.
Modifié il y a 5 ans
Dans le Jura il y a le magasin michel sport à la pesse qui doit disposer de 5 ou 6 paires de sbound 112 avec des svartisen.
Et le magasin skimium, qui a une petite vingtaine de paires entre annum et epoch, (hardwire et svartisen)
A part eux, si altiplano ne fait plus, je ne crois pas qu'il y en ai d'autres en france.
J'espère qu'un jour, d'autres loueurs se réveilleront, et feront l'effort de tester ce type de matériel, ne serait ce que pour avoir un jugement objectif.
Mais en attendant on ne peut qu’espérer, ou prendre sa voiture pour aller dans l'une de ces deux boutiques.
Modifié il y a 5 ans
Gaspard a écrit :
Salut à tous

après bien des déboires avec mes Svartissen (elles sont en ce moment même chez Canin, à Grenoble), je me greffe au fil de discussion et j'apporte ma pierre à l'édifice.

Quels genres de déboires?
Décollage de semelles?
Pour l'instant mon parc de godillos vieilli bien, mais j'aimerais avoir une idée de toutes les sources d'usures prématurées que les uns ou les autres ont pu constaté.
Pour anticiper un peu avant le prochain renouvellement de matos.
Modifié il y a 5 ans
Sans trop exagérer, tu pourrais mettre une chili sur un ski de fond de compétition de 200 g, que le matériel pourrait te paraitre plus lourd qu'un annum avec une hardwire.
L'important c'est surtout le déroulé de pied, pas tant le poids sur la balance. si tu as un bon déroulé, tu ne portes plus tes skis tu les pousses en glisse (mieux vaut faire glisser sa pulka que de porter son sac à dos pour se sentir léger).
La perception du poids d'un ski dans son garage n'est pas la même que celle que l'on peut avoir en pratiquant l'activité. Ce qui est lourd dans une T4, par rapport à une svartisen, ça ne se compte pas en grammes, mais en mobilité.
Sinon tes xadv sont sans doute réparables, mais ils ont été conçut sur un mode kinder surprise, et ce caractère surprenant ne vas pas aller en s'améliorant. Après arracher une carre au spitzberg c'est pas forcément un souci, ça se skie même sans carres. Avoir un ski fragilisé, suite à des infiltrations de flotte, c'est plus problématique, si tu pètes une spatule dans un creux sur les plateaux du Vercors, ben tu redescends sur celui qui te reste. Et ça restera une journée mémorable. :-D :-D :-D
C'est pas dramatique, ça change juste un peu les plans de la journée.
Modifié il y a 5 ans
Il y a des vectors en vente chez "sport et neige" à Pontarlier.
Modifié il y a 5 ans
Si vous pouvez vous faire poser, un peu en dessous du Marchairuz, il y a une cabane ouverte avec poele à bois, table bancs, dans le bois de la rolat, qui est à moins de 100m de la route. C'est un départ idéal pour une rando en mode débutant. Depuis bois d'amont c'est un peu hard, le départ est bien raide. Je ne bosse pas demain aprèm, mais j'ai pas de réseau à la maison, si tu me fait parvenir un N° de tel, je peux t'appeler dans l'aprm de puis mon tel fixe pour te donner qlq conseils
Modifié il y a 5 ans
Bois d'amont est plus proche du marchairuz que du col de la Faucille.
Si tu regardes pour commander les 2 cartes suisses séries jaune (toporando édition mpa), Vallée de Joux et Nyon St cergue, je te donne des plans cabane et itinéraires pour débuter. Sachant qu'un itinéraire doit aussi prendre en compte la qualité de la neige, car qu'on soit bon skieur ou débutant, dans 80 cm de peuf on skie pas pareil que sur de la glace ou de la neige croutée.
Tu pourras me contacter sur evasionsnordiques@yahoo.fr
Modifié il y a 5 ans