Tous les messages créés par stef

Salut,
Des références ici:
http://librairie.vdm.com/resultats.aspx?idZone=587&cat=2
Modifié il y a 9 ans
Pas de matériel, pas d'expérience et une belle ambition…
Tu cours après un palmarès ?

Le Jura, le Vercors (sans doute moins exigeants que la Scandinavie mais dont la proximité facilite grandement les coups d'essais) "ça le fait moins" ??
Modifié il y a 9 ans
piquepique a écrit :

Est-elle plus large qu'une SNS classique?

Salut
Les deux modèles sont très différents :
- la largeur de la plaque des SNS BC (que tu appelles "raid"smile est de 50 mm alors que pour les SNS profil (que tu appelles "classique"smile elle est de 43 mm ;
- la "mâchoire" des SNS BC est de 40 mm alors que celle des SNS profil est de 25 mm ;
- le guide des SNS BC sur lequel la gorge située sous les chaussures vient s'engager une fois bien à plat sur la fix est également plus large, plus haut et plus évasé que sur les SNS profil. Ce guide plus proéminent est sensé donner une meilleure maîtrise du ski en tout terrain.

Les SNS BC sont également plus longues que les SNS profil.

Bref, incompatibilité d'humeur caractérisée !
Modifié il y a 9 ans
Concept intéressant et à mon avis trop méconnu sous nos latitudes.
On le cantonne trop souvent dans les registres de haute-montagne ou d'urgence-détresse, alors que je trouve son usage idéal ne serait-ce que pour les pauses dans des conditions un poil rudes (vent, froid…smile.
Je "lorgne" pour cette saison sur le Tupek d'Ortik
http://www.youtube.com/watch?v=vF9W6B-TUEA
Modifié il y a 9 ans
Régis Cahn a écrit :

As tu pris contact avec Asker Ski au sujet des fixations Berwin ?

Il y a pas mal de retours négatifs sur les Berwin, notamment lorsque les conditions d’utilisation correspondent à un terrain mouvementé et/ou lorsque le skieur tire une pulka : ces fixations se révèlent assez fragiles allant même jusqu’à des casses fréquentes.
Leur point faible semble être le système de fixation de la partie flexible sur le ski.

D’autres fix. existent dans ce domaine : les Uni-Flex. De construction plus simple, matériaux apparemment plus résistants; elles semblent plus à même de supporter les contraintes liées aux itinéraires plus variés.
Certains retours font toutefois état d’une usure rapide au niveau des sangles de serrage et leur reproche un système de fermeture qui ne permet pas un dégagement rapide du pied en cas d’urgence.

La perfection n’est décidement pas de ce monde…

Je ne sais plus où j’ai lu une utilisation à partir d’un bricolage combinant les deux systèmes de fix. : les plaques et le système flexible des Uni Flex combinés avec les étriers arrières et le système de serrage des Berwin. L’utilisateur voulant ainsi avoir les avantages des deux fix. sans en avoir les inconvénients.
Modifié il y a 9 ans
Merci Cyrille !
Je trouve ce type très attachant : souvent une démarche implacable, entière, doublée d'une manière d'en faire part un poil romanesque, par moment profonde mais jamais spectaculaire ni racoleuse.
Un bon ferment de bouquin… déjà dans les "tuyaux".
Modifié il y a 9 ans
Cyrille M a écrit :
ton récit fait un bien fou après une journée de boulot…

Ah ben ça marche aussi après une journée de grève ! 8-)
Modifié il y a 9 ans
riri a écrit :
Par contre, il a vraiment une drole de "tronche" ce sac :-o

C'est justement leur côté esthétique très typé (que j'apprécie beaucoup) qui me les avait fait repérer l'année dernière.
Ils ont par ailleurs l'air assez abouti techniquement.

Peut-être sais-tu qu'un magasin dans un bled au nord de Zurich propose (entre autre !) cette marque:
http://www.outdoorfeeling.com/

Ce n'est pas si loin de Bonnevaux…
Modifié il y a 9 ans
Merci pour ta réponse Françoise.
J'ai, il y a quelques années, déshydraté fruits/légumes et effectivement tes remarques concernant la place nécessaire et surtout l'importance de faire tourner les plateaux pour un séchage homogène, sont très importantes.
Modifié il y a 9 ans
lynx18 a écrit :


Je crois qu'en ce domaine, chacun doit faire ses petites expériences

Sans doute Françoise, je me souviens à ce propos d'un gâteau au chocolat/noisettes qui, de par sa densité et ses calories, était bien loin des produits déshydratés… :-D
On était pas trop de 3 pour le porter, mais pas assez pour en venir à bout.

Je regarde pour acheter un déshydrateur Stöckli (modèle Dörrex)
http://www.fruits-seches.com/deshydrateur/tous-les-modeles/deshydrateur-stockli-dorrex-minuteur
Tu as un avis éclairé sur ce modèle ?
Modifié il y a 9 ans